19/06/2017

Mon retour de Ré... Comité d'accueil !

Surprise à mon retour à Waterloo... Sur ma porte d'entrée, une araignée dont j'ai cru reconnaître une Epeire diadème car il y en a plein pour le moment !!

Un doute quand même car je ne voyais pas la croix caractéristique !!

Effectivement, il s'agit d'une Larinioides cornutus... étonnant sur ma porte d'entrée !!

 

18.06.2017Lumix.jpg_3.jpg

 

Outre les deux anneaux (au lieu de 3 pour sclopetarius) aux métatarses/tarses, la pilosité de son céphalothorax, "le fait d'avoir l'arrière de la zone oculaire glabre, apparaissant donc rouge, penche pour Larinoides cornutus" mentionnait quelqu'un sur LMDI pour un autre sujet.

Bien visible ici !

 

18.06.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

18.06.2017Lumix.jpg_6.jpg

 

18.06.2017Lumix.jpg_15.jpg

 

Ce qui est étonnant, c'est qu'il n'y a pas "d'eau" dans mon coin !! 

 

 

 

23:04 Écrit par Richardunord dans Larinioides | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

16/06/2017

Regard de Pseudeuophrys erratica de l'île de Ré...

Une Saltique plutôt commune mais superbe quand même... Pseudeuophrys erratica !

 

16.06.2017Lumix.jpg_14.jpg

 

16.06.2017Lumix.jpg_10.jpg

 

16.06.2017Lumix.jpg_6.jpg

 

16.06.2017Lumix.jpg_13.jpg

22:22 Écrit par Richardunord dans Pseudeuophrys erratica | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

14/06/2017

Steatoda grossa de Ré...

Je vous l'avais aussi déjà présentée ici :

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2017/06/07/di...

Ce soir, elle s'est laissée flasher...

Steatoda grossa mélanique... Un peu rosée peut-être à force de manger des crustacés... que sont les Cloportes dont ce mur est recouvert la nuit tombée !

 

14.06.2017Lumix.jpg_26.jpg

 

14.06.2017Lumix.jpg_20.jpg

 

Là, plus de doute !

23:47 Écrit par Richardunord dans Steatoda grossa | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Le mâle de ma louve... Arctosa perita

Je vous ai déjà présenté la femelle... Arctosa perita

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2017/06/06/un...

Voici le mâle, en balade sur la façade à 23h00... il me semble voir une perte d'hemolymphe inquiétante à moins que ce soit une pierre ?...

 

14.06.2017Lumix.jpg_10.jpg

Un beau mâle...

 

14.06.2017Lumix.jpg_18.jpg

 

Le suivant, peut-être le même que celui de cette nuit, fut "sauvé" au bord de la piscine...

 

15.06.2017Lumix.jpg_5.jpg

 

 

15.06.2017Lumix.jpg_17.jpg

 

15.06.2017Lumix.jpg_19.jpg

 

 

15.06.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

Vraiment une belle araignée-loup avec ses pattes annelées !

 

 

15.06.2017Lumix.jpg_22.jpg

 

 

 

 

23:42 Écrit par Richardunord dans Arctosa perita | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Magnifique Cyclosa !

J'aime aussi beaucoup cette remarquable petite araignée... Sur l'île de Ré, j'ai trouvé des Cyclosa algerica... que je ne connaissais pas !

Pour être certain de ma détermination, je dois trouver des mâles pour y repérer les épines sur la face interne des hanche (Voir C. algerica dans catégorie), mais cette année-ci pas de mâle en vue !

Ce qui est aussi singulier avec les Cyclosa, c'est, lorsqu'on s'approche de trop près et touche un support de sa toile (difficile de faire autrement ici car elles ne construisent leur toile que sur les cactus... ça pique !!) elle fait vibrer sa toile (comme les Pholques) afin qu'on ne la repère plus au milieu des détritus qu'elle met en ligne verticale !

En voici quelques-unes...

 

12.06.2017Lumix.jpg_10.jpg

08.06.2017Lumix.jpg_64.jpg

 

Je vous assure que lorsqu'elle fait vibrer tout cela, on ne repère plus rien ! Vraiment ingénieux !!

 

12.06.2017Lumix.jpg_5.jpg

 

12.06.2017Lumix.jpg_14.jpg

Et quand on dit "ingénieux", je ne peux que vous conseiller d'aller lire ceci, incroyable :

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/l-ar...

 

La taille...

 

10.06.2017Lumix.jpg_47.jpg

 

10.06.2017Lumix.jpg_35.jpg

 

10.06.2017Lumix.jpg_42.jpg

 

Pour les puristes, l'épigyne..

 

10.06.2017Lumix.jpg_29.jpg

 

 

10.06.2017Lumix.jpg_56.jpg

 

11:45 Écrit par Richardunord dans Cyclosa algerica, Cyclosa conica | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/06/2017

Nosferatu - Zoropsis spinimana de Ré

 

C'est déjà ici, sur l'île de Ré, depuis 2014, que j'en rencontre chaque année !

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2016/06/09/zo...

Par contre, c'est la première qu'elle nous rend visite à l'intérieur... Bon, avec les fenêtres ouvertes, c'est normal... Beaucoup de petites araignées, ça, cela passe mais là, ça devient un peu trop gros !... Dehors !!

Zoropsis spinimana, dite en langage d'arachnophile Nosferatu...

 

zoropsisspinimanawj2.JPG

13.06.2017Lumix.jpg_19.jpg

 

 

 

13.06.2017Lumix.jpg_26.jpg

 

13.06.2017Lumix.jpg_46.jpg

 

Et voici un bébé Zoropsis spinimana...

 

14.06.2017Lumix.jpg_2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

20:28 Écrit par Richardunord dans Zoropsis (Nosferatu) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Jamais rencontrée... Pritha pallida (Filistatidae)

Encore une minuscule (3mm) qu'il faut savoir repérer... Coup de bol, elle, enfin il, se baladait à côté du chambranle d'une porte extérieure, la nuit tombée !

Absent de mes guides (?), c'est grâce à sa tache blanche que je l'ai trouvé sur le net, dans le superbe et très complet blog de LilyCobra's

http://www.lilycobrawonderspiders.com/category/les-small/...

Voici ma Filistatidae, Pritha pallida (vraisemblable !)

 

 

13.06.2017Lumix.jpg_13.jpg

 

 

13.06.2017Lumix.jpg_12.jpg

 

"Les Filistatidés sont une famille d'araignées remarquables dont l'allure rappelle certains mygalomorphes comme les Némésiidés par le céphalothorax plat, la petite tête et les très grands pédipalpes, de même que par certaines particularités physiologiques comme la dernière mue de la femelle survenant après qu'elle ait été fécondée. Avec ces caractéristiques, ils se reconnaissent sur photographie facilement."

tiré de : http://www.dipode-vie.net/Arachnides/Filistatidae/Pritha/...

 

J'adore sa "garde" de boxeur... 

 

13.06.2017Lumix.jpg_10.jpg

 

13.06.2017Lumix.jpg_17.jpg

 

13.06.2017Lumix.jpg_18.jpg

 

13.06.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

Un vue du verso... qui n'apporte rien de plus !

 

13.06.2017Lumix.jpg_22.jpg

 

13.06.2017Lumix.jpg_22a.jpg

 

Pas moyen d'avoir une vue autre des pédipalpes pour confirmer l'espèce...

 

 

13.06.2017Lumix.jpg_23.jpg

 

Le voici relâché au même endroit !

 

13.06.2017Lumix.jpg_37.jpg

 

11:38 Écrit par Richardunord dans Pritha pallida (Filistatidae) | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

11/06/2017

Moins glamour... Couple de Tégénaires !!

Bon... il en faut pour tous les goûts, hein !!

Eratigena atrica, la noiraude du fond du jardin, en pleine prédation !

Attention... âmes sensibles...

 

 

11.06.2017Lumix.jpg_20.jpg

 

 

11.06.2017Lumix.jpg_18.jpg

 Sur une toile juste au-dessus trône un mâle... tout aussi efficace !!

 

11.06.2017Lumix.jpg_30.jpg

 

11.06.2017Lumix.jpg_40.jpg

Salticus mutabilis de l'île de Ré

Une première rencontre avec cette jolie petite araignée-sauteuse... Salticus mutablis

 

11.06.2017Lumix.jpg_33.jpg

 

11.06.2017Lumix.jpg_28.jpg

 

11.06.2017Lumix.jpg_5a.jpg

 

Pour l'identification, absente de mes guides (?), je me suis basé sur l'excellent site de Didier :

http://www.dipode-vie.net/Arachnides/Salticidae/Salticus/...

 

Comme la taille peut intervenir dans le choix d'espèce voici : 4,5mm

 

11.06.2017Lumix.jpg_36.jpg

18:04 Écrit par Richardunord dans Salticus mutabilis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/06/2017

Les sauteurs de Ré - Saitis barbipes mâle

Je ne me lasse pas d'observer ces petites araignées sauteuses (4mm) qui se baladent à l'intérieur... Saitis barbipes mâle !

 

Euh... !

 

 

10.06.2017Lumix.jpg_12.jpg

 

10.06.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

10.06.2017Lumix.jpg_7.jpg

 

10.06.2017Lumix.jpg.jpg

 

10.06.2017Lumix.jpg_3.jpg

 

11:46 Écrit par Richardunord dans Saitis barbipes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/06/2017

Et si je changeais de peau... Steatoda nobilis

D'après le livre de Michel Hubert "Les Araignées" : "le nombre de mues qu'effectue une Araignée est très variable : de 5 à 13, selon les espèces considérées. La mue ne répond pas seulement à une accroissement de la taille. A chaque mue, on constate, en plus des modifications de la morphologie tant interne qu'externe, des modifications de l'instinct et du comportement..."

 

"Comme tous les arthropodes, les araignées ont une cuticule* qui recouvre leur corps ; cependant la rigidité de cette cuticule pose un problème lors de la croissance de l'animal. Pour grandir celle-ci est obligée de "changer de peau"... On appelle ceci la mue. 

L'épiderme sécrète une nouvelle cuticule sous l'ancienne qui se décolle après avoir été en grande partie dissoute par. Puis l'ancienne cuticule se fend et l'animal en sort laissant derrière lui ce qu'on appelle une exuvie* et que l'on peut facilement observer accrochée au bas des toiles chez certaines espèces. Une fois sorti de son ancienne cuticule, l'animal doit attendre que la nouvelle sèche et se durcisse au contact de l'air. La mue est une phase très critique de la vie de l'araignée pendant laquelle l'animal est très vulnérable. C'est pourquoi les araignées se retranchent dans un endroit calme pour muer."

http://www.lyceepontusdetyard.fr/svt/araignee/araignee_sc...

 

"L'araignée comme tous les autres êtres de cette planète, voit sa taille augmenter avec le temps, même les plus gros spécimens avaient à leur naissance une taille minuscule.

Cependant chez les arthropodes comme le squelette est constitué par une enveloppe externe qui elle ne grossit pas contrairement à ce qu'il renferme, cette carapace devient très vite un vêtement trop étroit pour l'araignée. C'est à ce moment qu'elle doit muer.

Le nombre de mue dans la vie de l'araignée varie selon les espèces, la longévité et le sexe qui lui est étroitement lié, les mâles vivant en général moins longtemps que les femelles. Cependant toutes les araignées doivent exécuter cette tâche de nombreuses fois dans leurs vies et ce, dès leurs premiers jours.

L'araignée sous son embarrassant corset va se fabriquer une peau souple recouvrant la totalité de son corps comme une combinaison que l'on appelle une cuticule.

Quand elle est prête elle fait alors sauter le dessus de son céphalothorax et commence à s'extirper lentement de sa carapace en dégageant ses pattes de concert. Après ce périlleux exercice délaissant sa vieille armure vide (exuvie), l'araignée se repose dans son pyjama très souple, ses chairs n'étant plus soumises à la compression exercée par son squelette externe, l'araignée voit sa taille sensiblement augmenter. Puis très vite l'air durci le souple habit le transformant en une nouvelle carapace."

"la mue des araignées n'a été ainsi observée dans toute sa durée que grâce à des spécimens en captivité." (je suis donc plutôt fier de cette "capture" en direct...ndlr en 2006... et à fortiori en 2017...)

 

tiré du site : http://www.chez.com/tegenarius/mue.htm

 

Pour celles et ceux qui s'intéressent au sujet, 'ai déjà assisté à la mue de plusieurs araignées :

http://richardunord6.skynetblogs.be/mues/

 

Je me plaignais un peu de ne pas retrouver autour du gîte que je loue à l'île de Ré, les Steatoda nobilis des autres années !

Le fait de scruter à gauche et à droite, m'a fait découvrir, sur la porte d'entrée du parking que l'on manipule souvent, une scène que je pensais être une prédation... mais j'ai très vite compris ce qu'il se passait ! Le coup de bol quoi !!

"Et si je changeais de peau"... Steatoda nobilis !

 

 

07.06.2017Lumix.jpg_26.jpg

 

07.06.2017Lumix.jpg_3.jpg

 

 

07.06.2017Lumix.jpg_14.jpg

 

 

07.06.2017Lumix.jpg_9.jpg

 

 

07.06.2017Lumix.jpg_24.jpg

 

 

07.06.2017Lumix.jpg_28.jpg

 

07.06.2017Lumix.jpg_29.jpg

 

07.06.2017Lumix.jpg_30.jpg

 

07.06.2017Lumix.jpg_32.jpg

 

Et voilà... C'est fait !!

 

07.06.2017Lumix.jpg_43.jpg

 

07.06.2017Lumix.jpg_45.jpg

 

07.06.2017Lumix.jpg_48.jpg

 

Le lendemain...

 

08.06.2017Lumix.jpg_14.jpg

 

 Le surlendemain... (10 juin)... Déjà efficace... ça creuse de muer !!

 

10.06.2017Lumix.jpg_32.jpg

 

12:36 Écrit par Richardunord dans Exuvie, Mues, Steatoda nobilis | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

07/06/2017

Petit crabe de Ré - Ozyptila praticola

Encore un mâle, de la famille des Thomisidae, du genre Ozyptila et espèce praticola (grâce à ses apophyses tibiales montrant un apex spiralé).

 

06.06.2017Lumix.jpg_33a.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_33.jpg

un apex spiralé...

06.06.2017Lumix.jpg_34.jpg

06.06.2017Lumix.jpg_34a.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_36.jpg

16:37 Écrit par Richardunord dans Ozyptila | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Petites Saltiques de Ré !

Outre la Saitis barpipes juvénile, rencontrée à l'intérieur et qui a déjà fait l'objet d'une note,

voici d'autres minuscules arachnides... Un mâle Heliophanus tribulosus pour commencer !

 

05.06.2017Lumix.jpg_26.jpg

Mignon, non ?

 

05.06.2017Lumix.jpg_32.jpg

 

Un autre mâle minuscule, d'une autre espèce de Pseudeuophrys mais je dois encore chercher pour affiner... Pseudeuophtus erratica !!

 

06.06.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

 

06.06.2017Lumix.jpg_22.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_23.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_24.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_28.jpg

 

Tant qu'on est dans les mâles... Voici la vedette... Le "Ken" comme on aime l'appeler... Saitis barpipes  dans toute sa splendeur !!

 

06.06.2017Lumix.jpg_2.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_11.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_20.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_19.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_16.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_15.jpg

 

Beaucoup de portraits mais Je n'ai pas voulu en éliminer !

Et quand je dit rikiki...

 

06.06.2017Lumix.jpg_13.jpg

 

Voici sa femelle qui s'était accrochée au livre de ma femme !!

4 mm... un monstre !!

 

 

09.06.2017Lumix.jpg_2.jpg

 

09.06.2017Lumix.jpg_3.jpg

 

09.06.2017Lumix.jpg_4.jpg

 

09.06.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

La voici libérée !

 

 

09.06.2017Lumix.jpg_13.jpg

 

13:14 Écrit par Richardunord dans Pseudeuophrys, Saitis barbipes | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Sorti de la piscine... Clubiona

Une piscine est souvent d'un attrait fatal pour une kyrielle d'insectes & arachnides...

il m'arrive donc de regarder un peu pour sauver ce qui peut ! Vous disais-je...

Rebelote... un mâle Clubiona sp. cette fois !

Bien mouillé !

 

05.06.2017Lumix.jpg_2.jpg

 

05.06.2017Lumix.jpg_6.jpg

 

05.06.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

05.06.2017Lumix.jpg_17.jpg

 

il a eu du bol, celui-là !!

 

 

 

 

 

12:37 Écrit par Richardunord dans Clubiona | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Il a pris sa douche avec ma femme... Steatoda grossa

Ben oui... et elle a eu le bon reflexe d'arrêter l'eau et de m'appeler...

Sauvé des eaux savonneuses...

Un mâle Steatoda grossa qui m'a fait bien chercher !

 

04.06.2017Lumix.jpg_23.jpg

 

04.06.2017Lumix.jpg_19.jpg

 

04.06.2017Lumix.jpg_17.jpg

 

04.06.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

Pour m'enlever le doute, j'ai repris le guide de Michel Hubert, un peu obsolète, mais qui a l'avantage de reprendre un dessin significatif...

 

04.06.2017Lumix.jpg_27.jpg

Pour différencier Steatoda (nom actualisé) triangulosa de S. grossa !

"Labium plus large que long, ne dépassant pas le milieu des lames-maxillaires" nous précise le Hubert...

 

04.06.2017Lumix.jpg_31.jpg

 

04.06.2017Lumix.jpg_30.jpg

 

Je reste donc sur un mâle Steatoda grossa !

 

 

11:50 Écrit par Richardunord dans Steatoda grossa | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Diverses araignées de Ré !

Voici quelques araignées nocturnes... J'y verrais bien des mouse-spider, l'araignée à tête de souris... Scotophaeus sp. ... plusieurs mâles en balade !

 

04.06.2017Lumix.jpg_32.jpg

 

04.06.2017Lumix.jpg_33.jpg

 

04.06.2017Lumix.jpg_34.jpg

 

04.06.2017Lumix.jpg_35.jpg

 

04.06.2017Lumix.jpg_67.jpg

 

 

04.06.2017Lumix.jpg_63.jpg

 

04.06.2017Lumix.jpg_68.jpg

 

ils s'étaient donné le mot pour sortir ce jour là... car je ne les ai pas revus les jours suivants !!

 La suivante, me fait penser à une Parasteatoda tepidariorum

 

04.06.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

04.06.2017Lumix.jpg_5.jpg

 

Celle ci-dessous est plus difficile... Je n'ai eu le temps que deux flash avant qu'elle regagne son repaire... entre deux briques !

Une Theridiidae sans doute... peut-être une Steatoda particulièrement mélanique ?

 

 

04.06.2017Lumix.jpg_42.jpg

 

04.06.2017Lumix.jpg_45.jpg

 

04.06.2017Lumix.jpg_49.jpg

 

Vos avis seront les bienvenus !!

Plus classique, une belle Zygielle-des-fenêtres, Zygiella x-notata

 

 

04.06.2017Lumix.jpg_55.jpg

 

 

06/06/2017

Sauvées des eaux...

Une piscine est souvent d'un attrait fatal pour une kyrielle d'insectes & arachnides...

il m'arrive donc de regarder un peu pour sauver ce qui peut !

Voici une araignée-loup (Lycosidae) au sortir de l'eau... pas fringante !!

 

05.06.2017Lumix.jpg_49.jpg

 

05.06.2017Lumix.jpg_50.jpg

Mais elle a gardé suffisamment de force pour se rétablir...

 

 

05.06.2017Lumix.jpg_34.jpg

 

La voici en pleine forme avant sa libération...

 

 

05.06.2017Lumix.jpg_39.jpg

 

05.06.2017Lumix.jpg_46.jpg

 

05.06.2017Lumix.jpg_48.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_5.jpg

 

Je l'identifierai plus tard mais vraisemblablement une Pardosa sp.

13:58 Écrit par Richardunord dans Pardosa | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Une louve de Ré...

Une superbe araignée-loup qui affectionne particulièrement les zones sablonneuses !

Ca fait plusieurs années que je viens dans ce gite et n'ai jamais trouvé de Lycosidae...

Cette année, sans chercher, j'ai fait un mètre dans la pelouse et elle m'a montré le bout de son nez...

Le biotope

 

05.06.2017Lumix.jpg_45.jpg

 

 

La taille

 

05.06.2017Lumix.jpg_28.jpg

 

Superbe Arctosa perita

 

 

05.06.2017Lumix.jpg_14.jpg

 

05.06.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

 

Comme bien expliqué sur le site de Didier http://www.dipode-vie.net/Arachnides/Lycosidae/Arctosa/pe...

"l'aspect plus bulbeux caractéristique de la partie céphalique "

 

 

05.06.2017Lumix.jpg_38.jpg

 

 

05.06.2017Lumix.jpg_41.jpg

 

05.06.2017Lumix.jpg_42.jpg

 

 

 

 

 

 

13:41 Écrit par Richardunord dans Arctosa, Arctosa perita | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/06/2017

Araignée de l'île de Ré - L'arrivée

Voici le comité d'accueil, dans la maison !

Complètement rikiki, une araignée que je rencontre à chaque fois dans cette maison de l'île...

 

03.06.2017Lumix.jpg_11.jpg

J'avoue ne pas l'avoir reconnue tout de suite (encore !!) et l'avoir pris pour une Pseudeuophrys lanigera...

Mais ici encore, que nenni et avec l'aide d'un forum spécialisé (Merci Marco), il s'agit d'un mâle juvénile Saitis barpipes !

 

03.06.2017Lumix.jpg_34.jpg

 

De jolies pattes lacées et une troisième paire qui commencent à s'assombrir...

 

03.06.2017Lumix.jpg_12.jpg

 

 

 

03.06.2017Lumix.jpg_15.jpg

 

03.06.2017Lumix.jpg_18.jpg

 

03.06.2017Lumix.jpg_32.jpg

 

03.06.2017Lumix.jpg_34.jpg

Le voici, dans la même maison en 2013, mais cette fois adulte et magnifique...

 

06.06.2013CanonRé 021.JPG

J'en ai plein d'autres, et des meilleurs, dans "Catégories"...

 

 

il se trouvait sur un mur, à l'intérieur, en compagnie d'une autre araignée, encore plus petite... (à droite)

 

 

03.06.2017Lumix.jpg_36.jpg

 

Mais je ne l'ai pas identifiée...

 

03.06.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

03.06.2017Lumix.jpg_14.jpg

 

Présence aussi d'un Opilion sur le mur extérieur... Un Nelima femelle. (identifié par Emmanuel Delfosse que je remercie !)

 

04.06.2017Lumix.jpg.jpg

14:42 Écrit par Richardunord dans Opilion, Opilion - Nelima, Saitis barbipes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Araignées de Ré... L'étape !

Me revoici sur l'île de Ré...

D'abord celles de l'étape, en Indre et Loire, près d'Amboise !

Biotope : Sur un piquet blanc, le long de la route...

 

02.06.2017Lumix.jpg_48.jpg

02.06.2017Lumix.jpg_47.jpg

 

C'est celui que j'aimerai rencontrer au pied du lion !!

Avant de visionner mes photos, je l'avais pris pour un Philodromus... flûte alors, je ne vais avoir que quelques secondes pour le flasher avant qu'il ne sorte de ma boite !

Mais que nenni... il était incapable de sortir... et pour cause, c'est un mâle araignée-napoléon... Synema globosum !!

On remarque bien le bicorne de l'Empereur...

 

 

02.06.2017Lumix.jpg_32.jpg

 

02.06.2017Lumix.jpg_36.jpg

 

 

La suivante, plus courante, est une araignée sauteuse, merveilleusement dissimulée sur l'écorce d'un sapin...

 

 

02.06.2017Lumix.jpg_5.jpg

 

Vous l'avez trouvée... ?

Là...

 

02.06.2017Lumix.jpg_7.jpg

 

02.06.2017Lumix.jpg_10.jpg

 

Une Salticus scenicus, je pense, dite encore araignée arlequin !

 

02.06.2017Lumix.jpg_15.jpg

 

02.06.2017Lumix.jpg_25.jpg

 

La troisième fut également trouvée sur un piquet blanc, le long de la route...

 

Un mâle Neottiuria bimaculata, de la famille Theridiidae...

 

02.06.2017Lumix.jpg_45.jpg

 

02.06.2017Lumix.jpg_39.jpg

 

02.06.2017Lumix.jpg_41.jpg

 

02.06.2017Lumix.jpg_43.jpg

 

Les suivantes seront de l'île de Ré !

Un bel insecte s'est aussi invité dans notre chambre, un superbe Carabe doré - Carabus auratus 

 

 

03.06.2017Lumix.jpg_5.jpg

 

03.06.2017Lumix.jpg_4.jpg

 

Le voici relâché...

 

03.06.2017Lumix.jpg_9.jpg

 

03.06.2017Lumix.jpg_8.jpg

01/06/2017

Prémonitoire...?

01.06.2017Lumix1.jpg

 

Mes araignées ne sont pas d'accord !! :-)))

 

 

01.06.2017Lumix.jpg.jpg

 

 

Comique !!

14:43 Écrit par Richardunord | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/05/2017

Osez, osez, Ozyptila !!

Comme je viens de trouver un Ozyptila sur ma façade avant, j'en profite pour faire une petite révision... Voici pêché de-ci, de-là, un peu de théorie !

Adultes, la taille prime... 3/4mm de corps pour Ozyptila

 

30.05.2017Lumix.jpg_22.jpg

 

Malgré l'avoir trouvé sur ma façade : Ozyptila se cantonne au sol, sous les pierres ou enfouis à la base des plantes !

"Ozyptila praticola et Ozyptila brevipes se présentent avec la moitié inférieure des fémurs sombre. Si on repère des différences entre ces deux espèces (teinte de l'abdomen, anneau du tibia I), celles-ci sont suffisamment vagues pour que l'on entreprenne pas de les distinguer et qu'on les rassemble dans un seul groupe..."

Malgré qu'il n'ai qu'une patte I à droite, le critère de la moitié du fémur sombre est visible...

 

30.05.2017Lumix.jpg_15.jpg

 

Ozyptila possède deux (rangées) épines ventrale sous le tibia I

 

30.05.2017Lumix.jpg_17.jpg

Jusque là ça va !!

J'ajoute à cela qu'il y a une quinzaine d'espèces européennes d'Ozyptila (dont 10 en Belgique) !

Je lis dans le Guide des araignées de France et d'Europe (Roberts) que pour O. praticola : "... une des apophyses tibiales montre un apex spiralé "

Voyons voir... ma foi oui... ce serait bien Ozyptila praticola !

 

30.05.2017Lumix.jpg_14.jpg

Pas oublier que la bestiole fait 3mm... alors le pédipalpe !!

 

30.05.2017Lumix.jpg_34.jpg

 

Voilà... CQFD !

Quelques autres clichés...

 

30.05.2017Lumix.jpg_25.jpg

 

30.05.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

30.05.2017Lumix.jpg_35.jpg

 

Voilà... Vous n'avez plus d'excuses pour vous tromper... :-)))))

21:44 Écrit par Richardunord dans Abeilles solitaires, Ozyptila | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/05/2017

Les Segestria bavarica sont de sortie !!

Cette "petite" (9-11mm de corps pour les mâles) araignée nocturne se fait voir pour le moment !

Sur le site Instagram, un témoignage a retenu mon attention :

https://www.instagram.com/elleanys/

Le même jour, mon épouse me montra une araignée dans notre chambre à coucher...

C'était aussi un mâle Segestria bavarica !

 

28.05.2017Lumix.jpg_34.jpg

 

28.05.2017Lumix.jpg_37.jpg

 

28.05.2017Lumix.jpg_41.jpg

 

Le voici relâché...

 

28.05.2017Lumix.jpg_45.jpg

 

29.05.2017Lumix.jpg.jpg

 

Le même jour, lors de ma petite sortie nocturne, j'en ai rencontré une autre en plein repas pantagruélique...

 

 

28.05.2017Lumix.jpg_30.jpg

 

Elles sont donc de sortie !!

20:28 Écrit par Richardunord dans Segestria bavarica | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Elles sont partout...

Soucieux de l'importance de l'eau (et de son prix au m3 !), j'ai fait placer en cave des cuves d'eau de pluie...

28.05.2017Lumix.jpg_76.jpg

 

Les orages annoncés, j'ai entrepris de nettoyer le filtre de passage car souvent de petites particules empêchent l'eau de tomber et elle s'enfuit vers l'égout !

 

28.05.2017Lumix.jpg_77.jpg

Effectivement il y avait pas mal de petites feuilles et autres détritus à nettoyer...

Par transparence devant une lumière, j'ai été surpris de voir une petite toile d'araignée... et de repérer deux petites arachnides !!

Eh ! ben elles ont eu de la chance celle-là car les futurs orages auraient emporté le tout !

Qui sont-elles, me demanderez-vous ?

Les voici... La première est une Theridiidae, un Theridion sp. que je m'efforcerai d'identifier... 3 à 3,5mm

 

 

28.05.2017Lumix.jpg_70.jpg

 

28.05.2017Lumix.jpg_4.jpg

 

28.05.2017Lumix.jpg_6.jpg

 

28.05.2017Lumix.jpg_16.jpg

 

28.05.2017Lumix.jpg_7.jpg

 

28.05.2017Lumix.jpg_17.jpg

 

 

 

La deuxième est encore plus rikiki !!  2,5mm

 

 

28.05.2017Lumix.jpg_74.jpg

 

J'ai ma petite idée pour celle-ci mais je dévoilerai plus tard !!

 

28.05.2017Lumix.jpg_59.jpg

 

28.05.2017Lumix.jpg_60.jpg

 

En tout cas elles reviennent de loin celles-là !!

 

13:04 Écrit par Richardunord dans Theridion | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/05/2017

Tégénaire... Tegenaria ferruginea

Elles squattent l'auvent de cette petite chapelle forestière (Groenendael - Forêt de Soignes - Zoniënwoud)

 

 

25.05.2017Lumix.jpg_38.jpg

 

 

Tegenaria ferruginea

 

 

25.05.2017Lumix.jpg_37.jpg

 

Remarquez les six taches sombres autour du céphalo... (détail absent des guides) comme pour la Tegenaria parietina ...

 

25.05.2017Lumix.jpg_37a.jpg

 

 

25.05.2017Lumix.jpg_26.jpg

 

25.05.2017Lumix.jpg_25.jpg

 

25.05.2017Lumix.jpg_31.jpg

 

 

 

 

 

 

 

L'araignée du rétroviseur !

Ben oui... Avant de démarrer, j'ai aperçu une petite araignée sur mon rétroviseur !

Ni une, ni deux, pour qu'elle reste dans mon petit jardin avant, je l'ai mise dans une boite, séance photos avant de la remettre dans le feuillage !

Superbe mâle tout en couleur de la famille Thomisidae... souvent d'excellents modèles pour les macros !

Diaea dorsata mâle (gants de boxe !).

 

 

26.05.2017Lumix.jpg_4.jpg

 

Effectivement il lui manque deux pattes... mais il s'en sortait bien !

S'il n'est pas arrivé à sa dernière mue, ce que je crains, elles repousserons à la prochaine (plus fines et petites) mais s'il est adulte, c'est fini !

Le voici relâché...

 

26.05.2017Lumix.jpg_14.jpg

15:29 Écrit par Richardunord dans Diaea | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/05/2017

Pachygnatha degeeri ??, non Zygiella !!...

Cette araignée-ci me piège chaque année à la même époque !!

Faut dire que je la trouve souvent avec des "livrées", des folium différents, sa "tête", son céphalothorax est habituellement noir et grumeleux...

Bref, bis repetita, je l'ai à nouveau confondue avec une Zygielle-des-fenêtres... de ce fait, je n'ai pas multiplié les photos  !

Pachygnatha degeeri

Comme céphalo noir & granuleux, on fait mieux !!

C'est dans un forum qu'on m'a aiguillé vers Pachygnatha (hein Marco !)...

 

23.05.2017Lumix.jpg_22.jpg

Voici mes anciennes découvertes :

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2016/11/29/so...

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2013/04/29/pa...

 

 

il y a quand même quelque chose qui m'intrigue... ce sont ces pattes annelées que je ne retrouve pas chez mes "autres" Pachygnatha...?

Je vais redemander à Koen Van Keer !!

Et voilà... bis repetita... le verdict de Koen :

"Bonjour Richard,

Pour moi, c'est une Zygiella juvénile :-)

Bien à toi,

Koen"

Ah ! Mes doutes étaient justifiés... j'avance, j'avance !!

 

 

 

 

14:54 Écrit par Richardunord dans Pachygnatha degeeri, Zygiella | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

23/05/2017

Argh... Les Philodromus !

Argh... les Philodromus...

Quelle gageure pour les prendre en photos !

Leur nom les prédestine déjà à poser des problèmes aux photographes... "Qui aime courir" en grec... et à cette époque-ci de l'année, c'est la course aux accouplements et les mâles n'arrêtent pas d'arpenter buissons et arbres à la recherche des phéromones de femelles !

Parfois, la chance vous en fait trouver un qui se repose... souvent au soleil... alors deux solutions : la première est de le flasher directement car il risque de redémarrer et la seconde est de le prélever !

Pour le prélèvement, commence ensuite un autre combat... ces Philodromus grimpent sur les surfaces les plus lisses, comme le verre... et faut être vif et précis pour refermer la boite avant qu'il s'enfuie à toutes jambes (et il en a huit !), vif pour éviter de le coincer et l'abîmer !

"Reste" à ouvrir la boite pour le photographier... faut être patient... il s'arrêtera bien de tourner à un moment...

Inutile d'espérer qu'il prenne la pose sur du papier millimétré pour le mesurer... même pas en rêve... quoique... voir plus bas !!

Bref, faut du bol !

Voici donc mes clichés des différents Philodromus de mon jardin... Ils sont essentiellement issus des groupes aureolus et rufus/albidus... très difficilement identifiables sur photo car leurs "livrées" peuvent varier au sein même d'une espèce !

Voici celui que j'aime appeler Philodromus aux pattes bleues... vraisemblablement P. rufus/albidus (entre 3 et 4,5mm de corps) !

 

20.05.2017Lumix.jpg_2.jpg

Dès le premier flash il a pris la poudre d'escampette et s'est mis en position de ballooning pour projeter son fil de soie et changer d'air !!

Faut être réactif et rapide là !!

 

20.05.2017Lumix.jpg_5.jpg

 

20.05.2017Lumix.jpg_10.jpg

 

Eole m'est venu en aide car le peu de vent m'a permis plusieurs prises !

 

20.05.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

Le Philodromus suivant, différent, est à rechercher dans le groupe aureolus (P. aureolus, P. cespitum, P. collinus et P. longipalpis et quelques autres), des espèces plus grandes (entre 3,5 et 6mm de corps) !

 

20.05.2017Lumix.jpg_20.jpg

 

En voici un prélevé, avec un beau reflet.... viiiite !

 

21.05.2017Lumix.jpg_6.jpg

 

 

21.05.2017Lumix.jpg_9.jpg

 

19.05.2017Lumix.jpg_5.jpg

 

19.05.2017Lumix.jpg_11.jpg

 

 

 

 

Il y a aussi, beaucoup plus reconnaissables, les Philodromus dispar... dont vous trouverez la femelle dans mon post intitulé Autotomie... !

Voici le mâle, typique que j'ai retrouvé deux fois dans ma cuisine (manque une patte II à droite) !!

 

21.05.2017Lumix.jpg_70.jpg

 

Sa patte repoussera à la prochaine mue, si ce n'est pas sa dernière mue !

 

22.05.2017Lumix.jpg_9.jpg

 

22.05.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

22.05.2017Lumix.jpg_10.jpg

 

22.05.2017Lumix.jpg_10a.jpg

 

Voici sa femelle...

 

 

21.05.2017Lumix.jpg_105.jpg

 

Voici quelques spécimens du groupe Philodromus rufus/albidus (3,5 et 6mm de corps)... Voir aussi ceux dans la rubrique "Catégorie" de ce blog

 

 

23.05.2017Lumix.jpg_4.jpg

 

23.05.2017Lumix.jpg_6.jpg

 

23.05.2017Lumix.jpg_16.jpg

 

Magnifique pour celui-ci, j'ai même la taille... pas bien grand !! 

 

22.05.2017Lumix.jpg_70.jpg

 

 

Marpissa muscosa de mon jardin

Je les rencontre régulièrement... Marpissa muscosa

Une femelle pleine en plein repas !

 

22.05.2017Lumix.jpg_19.jpg

 

Un joli mâle aux solides gants de boxe...

 

21.05.2017Lumix.jpg_78.jpg

 

 

00:14 Écrit par Richardunord dans Marpissa | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/05/2017

Petite nymphe au corps de feu (Pyrrhosoma nymphula)

Pour varier un peu... Cette demoiselle rouge est entrée, accouplée, à l'intérieur de la maison... Comme on ne les pas retrouvés, on a présumé qu'elles étaient reparties...

Ce matin, attablé devant mon PC, bzzzzzzz... en voilà une qui me passe devant le nez l'air de dire "tu veux bien m'ouvrir la fenêtre ?"

Dès qu'elle s'est posée, je lui ai mis un grand et large verre de bière dessus et l'ai amenée dehors, au soleil !

Elle est restée figée sur le bord du verre de longues minutes, me permettant de la flasher à mon aise...

Voici la Petite nymphe au corps de feu (Pyrrhosoma nymphula)

 

 

22.05.2017Lumix.jpg_2.jpg

 

http://biodiversite.wallonie.be/fr/pyrrhosoma-nymphula.ht...

 

"On la rencontre dans pratiquement toute l'Europe hormis la moitié nord de la Scandinavie. Commune en Belgique, on la rencontre dans toutes les régions. Son statut est non menacé. On l'observe aussi bien au-dessus des eaux courantes que stagnantes avec une végétation flottante abondante. Très précoce, elle vole dès le mois d'avril et jusqu'au début du mois d'août."

14:11 Écrit par Richardunord | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |