25/07/2017

Tégénaire... Les mâles adultes sont déjà là !!

Belle surprise, enfin pour moi car pour mon épouse cela aurait été autre chose, dans l'escalier pour descendre à la cave... Impressionnante !!

 

Eratigena atrica mâle (15mm de corps, sans les pattes !)

 

 

25.07.2017Lumix.jpg_14.jpg

 

 

 

Alors, pour les amatrices(teurs) le voici en détail...

 

 

25.07.2017Lumix.jpg_25.jpg

 

 

25.07.2017Lumix.jpg_29.jpg

 

25.07.2017Lumix.jpg_9.jpg

 

 

25.07.2017Lumix.jpg_23.jpg

 

 

Ses "gants de boxe" (pédipalpes - patte-mâchoire)

 

25.07.2017Lumix.jpg_11.jpg

 

25.07.2017Lumix.jpg_18.jpg

23/07/2017

Papillons de nuit...

J'aime bien aussi flasher les papillons de nuit quand je les vois...

J'apprécie celui-ci avec ses lignes ondulées... Je pense que c'est le commun Miltochrista miniata... identifié grâce à https://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,162550.... et plus précisément https://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,162550....

 

22.07.2017Lumix.jpg_24.jpg

 

Pour les suivants, je n'ai pas encore cherché...

 

 

22.07.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

Réponse de Gérard : Le 2e papillon est de la famille des Erebidae et du genre Eilema. Il y a 2 ou 3 plusieurs espèces voisines qui pourraient coller...

Grand merci à lui !

 

22.07.2017Lumix.jpg_20.jpg

 

 "Eupithecia trisignaria ou E. selinata très difficiles à distinguer l'une de l'autre et qui fréquentent les mêmes lieux."

http://www.beneluxnaturephoto.net/forumf/index.php/topic,...

Grand merci à Mario !

11:58 Écrit par Richardunord dans Papillons de nuit | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/07/2017

Neriene emphana forestière...

Une toile typique en nappe, où elle se tient en-dessous, avec des fils verticaux pour entraver le vol des insectes imprudents ! Une femelle Neriene emphana !

Une Linyphiidae...

 

16.07.2017Lumix.jpg_45.jpg

 

16.07.2017Lumix.jpg_46.jpg

 

Toujours tête en bas !!

 

16.07.2017Lumix.jpg_49.jpg

 

Un joli habitus, une jolie robe, un beau pattern !

 

16.07.2017Lumix.jpg_53.jpg

 

16.07.2017Lumix.jpg_55.jpg

 

16.07.2017Lumix.jpg_57.jpg

 

 

11:37 Écrit par Richardunord dans Neriene emphana | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

18/07/2017

Araignées de sol en forêt...

 

Mais qu'est-ce qui m'a pris de soulever cette écorce d'arbre tombée au sol...

 

 

16.07.2017Lumix.jpg_26.jpg

 

J'y ai trouvé deux petites araignées, que j'ai d'abord pensé être des Cicur...

 

16.07.2017Lumix.jpg_8.jpg

et l'autre...

 

16.07.2017Lumix.jpg_30.jpg

 

Ne sachant pas où regarder, à part Cicur mais dont le bloc oculaire ne ressemblait pas, j'ai mis Koen Van Keer à contribution...

Koen me parle de Macrargus (inconnue des mes guides arachno ?) et/ou Robertus...

mais :

"Pour moi, ça reste incertain, c'était juste une "première idée"... :-)" me précise-t-il !

 

De plus, en me baladant sur Internet, on me parle aussi de Centromerus (une Linyphiidae absente aussi de mes guides sauf de l'obsolète Hubert qui prouve sont utilité !)

Et ben, je ne suis pas sorti de l'auberge moi... Me voici donc en recherche tout azimuth !

Macrargus, la plus petite des deux (3mm... euh en théorie c'est entre 3 & 6mm), est une Linyphiidae... en effet, ses pattes sont plus longues et fines !

 

16.07.2017Lumix.jpg_30.jpg

 

Robertus sp., plus grande (3,8mm), est un genre à lui tout seul et fait partie des Theridiidae... pattes moins longues et plus épaisses !

Voici ce qu'en dit mon guide Roberts :

"Sur le terrain, les Robertus se distinguent "facilement" (c'est moi qui mets les ") de Linyphiidae (auxquelles elles ressemblent superficiellement) par leurs tarses nettement plus foncés que les fémurs. "

Voyons ça !

 

Robertus sp.

 

16.07.2017Lumix.jpg_8.jpg

Effectivement les tarses sont plus sombres mais faut le savoir...!!

 

16.07.2017Lumix.jpg_12.jpg

 

16.07.2017Lumix.jpg_19.jpg

 

 

16.07.2017Lumix.jpg_20.jpg

 Pour Robertus, pas question d'épine sur le tibia...

 

16.07.2017Lumix.jpg_20a.jpg

 

 

Pour Macrargus, seul le site LMDI m'apporte des précisions... il est question d'épines sur les tibias des pattes I... (absente chez Centromerus) effectivement...

 

 

16.07.2017Lumix.jpg_38b.jpg

 

 

 

il n'y a pas que les pattes I qui ont des épines...

 

16.07.2017Lumix.jpg_36.jpg

 

Le bloc oculaire, qui m'a permit d'éliminer les Cicur, a aussi son importance...

 

 

16.07.2017Lumix.jpg_38a.jpg

Qui correspond à celui du site 

https://wiki.arages.de/index.php?title=Macrargus_rufus

 

Résultat de recherche d'images pour "Macrargus"

 
 
Donc Macrargus rufus pour celle-ci !
 
Eh  ben, elles m'auront fait travailler celle-là...

 

17/07/2017

Couleurs du jardin... suite

Sur le même hortensia, une minuscule Misumena vatia... vraiment un petit point blanc !

 

17.07.2017Lumix.jpg_2.jpg

 

17.07.2017Lumix.jpg_3.jpg

 

Nombreuses aussi les Linyphia triangularis qui grandissent !

 

 

17.07.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

17.07.2017Lumix.jpg_10.jpg

 

14:05 Écrit par Richardunord dans Linyphia triangularis, Misumena | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/07/2017

Couleurs du jardin - Araignées - Diptère

Jolie petite araignée crabe, une femelle Misumena vatia... sur une fleur d'hortensia !

Mais faut être rapide car elle vous voit arriver !!

 

12.07.2017Lumix.jpg.jpg

 

Le temps de la flasher et elle se fait la malle !!

 

12.07.2017Lumix.jpg_3.jpg

 

12.07.2017Lumix.jpg_2.jpg

 

La suivante est une Epeire diadème... il y en a plein le jardin... Quand je dégage un passage et que je coupe une toile, l'araignée la rebobine et la mange pour y récupérer les protéines végétales...

On voit la toile en boule près de ses chélicères !!

 

12.07.2017Lumix.jpg_11.jpg

 

Ah ! J'ai retrouvé mon araignée crabe sur la fleur bleue d'hortensia...

 

 

16.07.2017Lumix.jpg_7a.jpg

 

En voici une autre sur une variante rose d'hortensia...

 

 

16.07.2017Lumix.jpg_3.jpg

 

La couleur de cette mouche m'a intrigué... superbe !

 

 

16.07.2017Lumix.jpg_13.jpg

 

Pour la suivante, faut avoir l'œil... non pas pour repérer son immense toile en nappe mais pour la repérer dans la végétation... Agelena labyrinthica !

 

 

16.07.2017Lumix.jpg_11.jpg

 

 

16.07.2017Lumix.jpg_11a.jpg

 

La voici en fonction "chasse" !!

 

 

15.07.2017Lumix.jpg_33.jpg

 

09.07.2017Lumix.jpg_6.jpg

09/07/2017

ça pique et ça mord... Bois des Bruyères

Beaucoup d'Agelena de début juillet autour du bassin d'orage du Chenois (Bois des Bruyères) !

Celui-ci est un mâle, logé sous la toile d'une femelle, sur une feuille d'ortie...

 

09.07.2017Lumix.jpg_42.jpg

 

09.07.2017Lumix.jpg_44.jpg

 

Une belle femelle...

 

09.07.2017Lumix.jpg_6.jpg

21:47 Écrit par Richardunord dans Agelena labyrinthica | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/07/2017

culaireAraignées de mon jardin...

Alors... Honneur aux plus nombreuses... L'épeire porte-croix, l'épeire diadème... L'Araneus diadematus... celle dont on se prend les toiles en pleine figure... toujours désagréable ça... il y en a partout !

Elle arbore bien son nom vernaculaire d' Epeire porte-croix !

 

06.07.2017Lumix.jpg_78.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_70.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_81.jpg

 Une autre, un mâle, se repose dans une fleur d'hortensia...

 

06.07.2017Lumix.jpg_39.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_40.jpg

 

Ensuite celle qui m'a bien fait rire... Habituellement, dès le premier mouvement vers elle, elle se réfugie dans sa chaussette !

Celle-ci, Une Agelena de mon jardin donc, au contraire, en me voyant approcher s'est précipitée vers moi, et a fait le tour de sa toile immense, l'air de dire :" Ceci est mon domaine..."

Ce n'était pas facile de la flasher à main levée et de suivre ses mouvements !

Elles ont (car il y en a plusieurs) un repaire de choix, les petits pots en terre cuite retournés sur les ganivelles...

Une toile enchevêtrée, non collante, où elle courre après les insectes qui s'y posent.. elle est très rapide mais parfois l'insecte gagne !!

 

06.07.2017Lumix.jpg_64.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_67.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_64.jpg

 

La voici, une femelle...

 

06.07.2017Lumix.jpg_61.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_43.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_44.jpg

 

 Juste à côté de cette grande toile, il y en a une autre... et j'ai assisté à une prédation en direct...

 

06.07.2017Lumix.jpg_49.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_50.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_57.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_60.jpg

 

 J'ai dû me dépêcher car elle emportait sa proie dans son repaire !

La suivante est une araignée-crabe (Thomisidae), une Misumena vatia...

Tu parles d'un camouflage !??

 

06.07.2017Lumix.jpg_31.jpg

 

Sur la photo de l'Epeire ci-dessous, on l'aperçoit... le petit point blanc en haut à gauche !

 

06.07.2017Lumix.jpg_39.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_35.jpg

 

 

Et pour terminer ma visite du matin, un Opilion (une arachnide sans venin donc) qui arpentait le mur de ma maison...

Des pattes qui n'en finissent pas... un mâle Leibunum rotundum !!

 

06.07.2017Lumix.jpg_14.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_15.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_23.jpg

 

 

 

"Nid" de Segestria...

Il y a un an, je vous présentais ceci :

 

Les toiles/refuges des Segestria sont typiques... Un abri tubulaire !

Habituellement, elles se réfugient dans un trou (murs, arbres, etc...) duquel partent des fils radiants, des rayons, qui leur servent de fils d'alertes pour les futures proies...

Celle-ci a pris demeure dans mon nichoir à abeilles solitaires... On voit bien les rayons !

 

 

28.05.2016Lumix.jpg

 

Je suis sorti hier soir, car elles sont nocturnes, pour la repérer...

 

 

30.05.2016Lumix.jpg_8.jpg

 

Toujours impressionnantes ces Segestria !

Ce 18 avril 2017, la voici en plein jour... je vois des restes d'un repas... j'espère que ce n'est pas elle ?

 

 

18-04-2017Lumix.jpg_5.jpg

 

Faudra que j'aille voir cette nuit si c'est toujours habité !!

 

 

18-04-2017Lumix.jpg_5a.jpg

 

Ouf... C'est toujours la même !!!

 

 

19.04.2017Lumix.jpg.jpg

 

Mais une seule photo et zou... elle est rentrée !!

 

 

19.04.2017Lumix.jpg_2.jpg

 

 

Le premier juin, le "nid" est refermé...

 

01.06.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

Aujourd'hui, 6 juillet 2017, il est "rouvert"... Faudra que je me déplace la nuit pour voir l'occupante !

 

 

06.07.2017Lumix.jpg_69.jpg

 

 

 

 

 

 

 

11:35 Écrit par Richardunord dans Segestria, Segestria bavarica, Toiles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/07/2017

Dictyna vs Enoplognatha...

Toujours au même endroit que les Opilions du post ci-dessous, autour du bassin d'orage du Chenois, dans le bois des bruyères (Chenois - Waterloo).

 

06.07.2017Lumix.jpg_53.jpg

 

J'ai relevé d'autres arachnides que je posterai au fur et à mesure !

J'ai trouvé un mâle Enoplognatha mort, sur une feuille...

 

 

 

04.07.2017Lumix.jpg_34.jpg

 

En y regardant de plus près, on voit qu'il est prisonnier d'une soie cardée, une toile confectionnée par une araignée cribellate !

Effectivement, une Dictynidae se trouve dans les environs immédiats !

Une Dictyna uncinata ou arundinacea... mais d'une taille beaucoup plus petite !

C'est un peu David contre Goliath !!

 

04.07.2017Lumix.jpg_42.jpg

 

Les pattes claires, le folium et le biotope me dirigent vers D. uncinata mais comme dirait mon mentor, "c'est une caractéristique relative et seule la détermination génitale est vraiment fiable"... dont acte !

 

04.07.2017Lumix.jpg_38.jpg

04.07.2017Lumix.jpg_41.jpg

 

Si elle est toujours là à mon prochain passage, j'essayerai de prendre d'autres clichés...

Ben non, la pluie aidant, j'ai quand même retrouvé la feuille, non sans mal, mais seuls un peu de toile et une patte subsistaient !

J'ai, par contre, trouvé d'autres Dictyna du groupe  arundinacea qui comprend donc arundinacea et uncinata difficilement discernables sur photos !

Pas toujours évident de savoir si ce sont des mâles ou femelles car, comme on le dit en boxe, elles ont une garde rapprochée...

 

06.07.2017Lumix.jpg_45.jpg

 

Elles font toujours leur toile cardée (calamistrée) sur les parties terminales de la végétation...

 

06.07.2017Lumix.jpg_6.jpg

 

Efficaces ces toiles calamistrées, sans colle mais que l'on compare à du velcro !

 

06.07.2017Lumix.jpg_5.jpg

En voici d'autres...

 

06.07.2017Lumix.jpg_13.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_16.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_29.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_34.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_52.jpg

 

09.07.2017Lumix.jpg_15.jpg

 

09.07.2017Lumix.jpg_24.jpg

 

09.07.2017Lumix.jpg_31.jpg

 

09.07.2017Lumix.jpg_35.jpg

 

 

 

Beaucoup d'araignées autour de ce bassin... des Tetragnatha bien sûr, dont on peut, d'après le sternum, éliminer T. extensa et pinicola...

Une femelle...

04.07.2017Lumix.jpg_32.jpg

 

Beaucoup aussi de Linyphia triangularis, typique sous leur toile en nappe...

Un mâle...

 

04.07.2017Lumix.jpg_44.jpg

Quelques Tégénaires aux pattes annelées autour d'un local matériel...

 

04.07.2017Lumix.jpg_12.jpg

Vraisemblablement une Tegenaria ferruginea dont la bande rouge centrale est atténuée... déjà longuement traitée ici :

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2016/09/28/te...

 

 

Et aussi une floppée d'Agelena labyrinthica, toujours impressionnantes...

 

 

04.07.2017Lumix.jpg_46.jpg

 

Mais je compte m'y rendre à nouveau prochainement pour affiner mes clichés !

 

05/07/2017

Opilion du jour - Leiobunum rotundum

 

Je reprends ci-dessous l'entièreté d'un post d'octobre 2016 car les Opilions du jour (Leiobunum rotundum) sont de la même espèce, vu au même endroit mais je trouve les nouveaux clichés bons... On n'est jamais mieux servit que par soi-même, hein !!

 

04.07.2017Lumix.jpg_26.jpg

 

 

L'historique du coin...

 

04.07.2017Lumix.jpg_13.jpg

04.07.2017Lumix.jpg_14.jpg

04.07.2017Lumix.jpg_14a.jpg

04.07.2017Lumix.jpg_15.jpg

C'est donc autour du bassin d'orage qu'ils se trouvent !

 

Femelle...

 

04.07.2017Lumix.jpg.jpg

04.07.2017Lumix.jpg_2.jpg

04.07.2017Lumix.jpg_4.jpg

04.07.2017Lumix.jpg_5.jpg

Un mâle Leiobunum rotundum

 

04.07.2017Lumix.jpg_7.jpg

Femelle...

 

04.07.2017Lumix.jpg_16.jpg

 

Mâle...

 

04.07.2017Lumix.jpg_25.jpg

 

04.07.2017Lumix.jpg_29.jpg

Voilà pour les photos de 2017... Voici ceux de l'année dernière avec des précisions de déterminations...

 

Comme je sais qu'Emmanuel, un spécialiste es Opilions) aime la précision : Bois des Bruyères - Waterloo - Brabant wallon - Belgique.
Emmanuel m'ayant déjà aidé précédemment, j'ai pris bonne note de ses conseils...
Je répercute ci-dessous la théorie trouvée à gauche et à droite...

Je me lance donc... Un hôtel à insecte a été installé près d'un plan d'eau

Juste sous la toiture, à gauche, quatre ou cinq Opilions squattent une vieille toile d'araignée !

 

11.10.2016Lumix.jpg_19.jpg

"Leiobunum rotundum femelle. Corps assez gros, pattes très fines et sombres (noires), selle avec un dessin rectangulaire un peu en forme d'encre vers la zone postérieure de l'abdomen, ocularium sombre avec une partie claire en son centre, pédipalpes assez sombres, zone sombre juste devant l'ocularium, ocularium d'apparence lisse, inerme... "


les Leiobunum n'ont pas ces épines sur la partie céphalique
Coloration uniformément foncée de l'ocularium, yeux cerclés de noir
"selle" (de femelle) étroit/droit, et forme du corps plus droit/longue

Passons aux photos... (2016)

 

 

11.10.2016Lumix.jpg_7.jpg

 

11.10.2016Lumix.jpg_7a.jpg

 

selle avec un dessin rectangulaire un peu en forme d'encre vers la zone postérieure de l'abdomen, [b]ocularium sombre avec une partie claire en son centre[/b], pédipalpes assez sombres, [b]zone sombre juste devant l'ocularium[/b], [b]ocularium d'apparence lisse, inerme[/b]... "

 

11.10.2016Lumix.jpg_9.jpg

 

11.10.2016Lumix.jpg_12.jpg

 

11.10.2016Lumix.jpg_18.jpg

 

Bon, les Opilions ne sont pas ma spécialité... je me plante peut-être !

Je vais attendre la confirmation du spécialiste !!

 

Chouette, confirmé !

 

Bravo, je confirme.  Sourire
Pour compléter : la selle de la femelle est également en "forme d'encre" sur la partie postérieure.
Les photographies sont réellement magnifiques.
Pour le mâle, l'ocularium n'est pas séparé en son centre par une ligne claire (cela arrive : l'exception qui confirme la règle).
Emmanuel

 

 

http://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,260563.0...

 

 

 

 

00:06 Écrit par Richardunord | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

02/07/2017

Opilion de mon jardin - Femelle Leiobunum rotundum

Jamais facile de flasher ces Opilions qui se déplacent rapidement de feuille en feuille grâce à leurs pattes immenses... Totalement inoffensifs car sans venin !

Ici une femelle Leiobunum rotundum identifiée par Emmanuel Delfosse que je remercie...

Voici quelques critères que j'ai relevé des échanges avec Emmanuel et la visite de certains forums... Je me suis confectionné un petit document word avec photos de ceux déjà identifiés pour les reconnaître !

- coloration uniformément foncée de l'ocularium, yeux cerclés de noir !

- les Leiobunum n'ont d'épines sur la partie céphalique (inerme)

- "Selle" étroite et droite pour les femelles

 

22.06.2017Lumix.jpg_13a.jpg

 

 

 

22.06.2017Lumix.jpg_13.jpg

 

11:09 Écrit par Richardunord dans Opilion - Leiobunum rotundum | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

01/07/2017

Marpissa muscosa mâle...

Je rencontre habituellement des femelles Marpissa muscosa dans mon jardin et parfois dans la maison où elles viennent me faire coucou !

Elles se taille une grosse part dans les arachnides de ce blog !

Les rencontres avec les mâles, dont j'utilise un "vieux" cliché comme avatar dans différents forums, sont plus rares...

Je profite donc du passage de ce juvénile dans ma cave, près de mes citernes d'eau de pluie...

J'adore la façon dont ces petites Salticidae (araignées-sauteuses) suivent du regard nos moindre gestes... Elles sont très curieuses et il n'est d'ailleurs pas rare qu'elles sautent sur l'objectif de l'appareil !

Celui-ci illustre bien, ce qu'on appelle "gants de boxe", les pédipalpes des araignées mâles !

 

 

01.07.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

01.07.2017Lumix.jpg_5.jpg

 

01.07.2017Lumix.jpg_9.jpg

 

01.07.2017Lumix.jpg_12.jpg

 

01.07.2017Lumix.jpg_14.jpg

 

il devait avoir soif car le l'ai déposé délicatement sur une feuille où il y avait des gouttes d'eau et il s'est immédiatement abreuvé... Pffff j'avais laissé mon appareil à l'intérieur !!

 

 

20:31 Écrit par Richardunord dans Marpissa | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

26/06/2017

Les rikikis... Araignées

Voici les rikikis rencontrées hier... Un petite araignée sauteuse de 4mm de corps !

Une Pseudeuophtys lanigera, une petite saltique qui apprécie l'intérieur des maisons !

 

25.06.2017Lumix.jpg_15.jpg

 

Une bouille superbe qui vous fixe sans vergogne !!

 

25.06.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

 

J'adore ces petites araignées complètement inoffensives !!

 

25.06.2017Lumix.jpg_23.jpg

 

La suivante est une araignée-crabe qui habituellement se trouve au sol ou dans les végétations basses...

Chez moi, comme pour les Agelena labyrinthica, elle se baladait sur une table de ma terrasse à plus de 2m de haut !!

Moins glamour que les petites saltiques, elles sont bien sympas aussi !

3,5mm de corps, c'est aussi une rikiki !! Une femelle Ozyptila sp.

 

25.06.2017Lumix.jpg_16.jpg

 

25.06.2017Lumix.jpg_18.jpg

 

25.06.2017Lumix.jpg_28.jpg

 

25.06.2017Lumix.jpg_29a.jpg

 

25.06.2017Lumix.jpg_29.jpg

 

 

 

 

 

19:23 Écrit par Richardunord dans Ozyptila, Pseudeuophrys lanigera | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Mes Agelena labyrinthica à 2m de haut !!

Les guides et autres spécialistes ont coutume de dire que les toiles d'Agelena labyrinthica sont rarement à plus d'un mètre de haut contrairement aux Allagelena gracilens !

Pour différencier ces deux espèces, outre la hauteur de toile (hum, hum), la taille et la saison ont leur importance...

La taille de A. labyrinthica : 8 à 12mm de corps pour les femelles (Roberts) - 8 à 14

                                         8 à 9 pour les mâles (Roberts) - 8 à12 (Bellmann)

La taille de A. gracilens : 7 à 10,5mm femelle (Roberts) - 5 à 10mm (Bellmann)

La saison : Fin printemps/début d'été pour labyrinthica, fin d'été pour gracilens

 

Mon mentor, Koen Van Keer, m'avisait que chez nous, en Belgique, habituellement ce sont des labyrinthica dans les jardins...

C'est toujours la mort dans l'âme quand je dois tailler ma haie, qui culmine à plus de 2m de haut... toujours beaucoup d'araignées que je m'efforce de déplacer !!

 

25.07.2012Canon 013.JPG

 

C'est le cas ici, j'ai dû stopper la taille car un beau mâle, tel un cerbère, gardait l'entrée d'un refuge...

 

24.06.2017Lumix.jpg_9.jpg

 

Un bien beau spécimen qui a bien mérité sa séance photo !!

 

24.06.2017Lumix.jpg_12.jpg

 

Alors... la taille... plus de 12mm (sans les filières & chélicères) !

Donc Agelena labyrinthica sans soucis... à plus de 2m de hauteur donc !!

 

24.06.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

Un folium caractéristique en arêtes de poisson !

 

 

24.06.2017Lumix.jpg_43.jpg

 

24.06.2017Lumix.jpg_41.jpg

 

 

24.06.2017Lumix.jpg_38.jpg

 

 

24.06.2017Lumix.jpg_26.jpg

 

 

24.06.2017Lumix.jpg_35.jpg

 

T'as de beaux yeux...

 

24.06.2017Lumix.jpg_31.jpg

 

Le voici, redéposé au même endroit, pour qu'il retrouve sa belle !!

 

24.06.2017Lumix.jpg_65.jpg

 

Pas impressionné par ma présence, il s'est laissé flashé !!

 

24.06.2017Lumix.jpg_67.jpg

 

J'ai évité de ramasser les tailles pour permettre aux araignées & insectes de les quitter avant de les mettre en sac !

Le lendemain, bis repetita, au sol cette fois-ci... avec encore un mâle/cerbère qui gardait une toile... mais plus petit celui-ci... 11,5mm !

Il a eu de la chance de ne pas être ramassé avec les tailles !!

 

25.06.2017Lumix.jpg_25.jpg

 

25.06.2017Lumix.jpg_26.jpg

 

25.06.2017Lumix.jpg.jpg

 

25.06.2017Lumix.jpg_4.jpg

 

25.06.2017Lumix.jpg_5.jpg

 

Les filières caractéristiques des Agelenidae !

 

25.06.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

 

Et voilà... jusqu'à la prochaine taille !!

 

 

19:04 Écrit par Richardunord dans Agelena labyrinthica | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Opilion de mon jardin - Opilio saxatilis

24.07.2016Lumix.jpg_18.jpg

 

"Une femelle d'Opilio saxatilis. Morphe intéressant. 

Bien cordialement. 

Emmanuel Delfosse - MNHN"

 

24.07.2016Lumix.jpg_36.jpg

 

24.07.2016Lumix.jpg_22.jpg

 

 

 

16:37 Écrit par Richardunord dans Opilion - Opilio saxatilis | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

19/06/2017

Mon retour de Ré... Comité d'accueil !

Surprise à mon retour à Waterloo... Sur ma porte d'entrée, une araignée dont j'ai cru reconnaître une Epeire diadème car il y en a plein pour le moment !!

Un doute quand même car je ne voyais pas la croix caractéristique !!

Effectivement, il s'agit d'une Larinioides cornutus... étonnant sur ma porte d'entrée !!

 

18.06.2017Lumix.jpg_3.jpg

 

Outre les deux anneaux (au lieu de 3 pour sclopetarius) aux métatarses/tarses, la pilosité de son céphalothorax, "le fait d'avoir l'arrière de la zone oculaire glabre, apparaissant donc rouge, penche pour Larinoides cornutus" mentionnait quelqu'un sur LMDI pour un autre sujet.

Bien visible ici !

 

18.06.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

18.06.2017Lumix.jpg_6.jpg

 

18.06.2017Lumix.jpg_15.jpg

 

Ce qui est étonnant, c'est qu'il n'y a pas "d'eau" dans mon coin !! 

 

 

 

23:04 Écrit par Richardunord dans Larinioides | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

16/06/2017

Regard de Pseudeuophrys erratica de l'île de Ré...

Une Saltique plutôt commune mais superbe quand même... Pseudeuophrys erratica !

 

16.06.2017Lumix.jpg_14.jpg

 

16.06.2017Lumix.jpg_10.jpg

 

16.06.2017Lumix.jpg_6.jpg

 

16.06.2017Lumix.jpg_13.jpg

22:22 Écrit par Richardunord dans Pseudeuophrys erratica | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

14/06/2017

Steatoda grossa de Ré...

Je vous l'avais aussi déjà présentée ici :

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2017/06/07/di...

Ce soir, elle s'est laissée flasher...

Steatoda grossa mélanique... Un peu rosée peut-être à force de manger des crustacés... que sont les Cloportes dont ce mur est recouvert la nuit tombée !

 

14.06.2017Lumix.jpg_26.jpg

 

14.06.2017Lumix.jpg_20.jpg

 

Là, plus de doute !

23:47 Écrit par Richardunord dans Steatoda grossa | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Le mâle de ma louve... Arctosa perita

Je vous ai déjà présenté la femelle... Arctosa perita

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2017/06/06/un...

Voici le mâle, en balade sur la façade à 23h00... il me semble voir une perte d'hemolymphe inquiétante à moins que ce soit une pierre ?...

 

14.06.2017Lumix.jpg_10.jpg

Un beau mâle...

 

14.06.2017Lumix.jpg_18.jpg

 

Le suivant, peut-être le même que celui de cette nuit, fut "sauvé" au bord de la piscine...

 

15.06.2017Lumix.jpg_5.jpg

 

 

15.06.2017Lumix.jpg_17.jpg

 

15.06.2017Lumix.jpg_19.jpg

 

 

15.06.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

Vraiment une belle araignée-loup avec ses pattes annelées !

 

 

15.06.2017Lumix.jpg_22.jpg

 

 

 

 

23:42 Écrit par Richardunord dans Arctosa perita | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Magnifique Cyclosa !

J'aime aussi beaucoup cette remarquable petite araignée... Sur l'île de Ré, j'ai trouvé des Cyclosa algerica... que je ne connaissais pas !

Pour être certain de ma détermination, je dois trouver des mâles pour y repérer les épines sur la face interne des hanche (Voir C. algerica dans catégorie), mais cette année-ci pas de mâle en vue !

Ce qui est aussi singulier avec les Cyclosa, c'est, lorsqu'on s'approche de trop près et touche un support de sa toile (difficile de faire autrement ici car elles ne construisent leur toile que sur les cactus... ça pique !!) elle fait vibrer sa toile (comme les Pholques) afin qu'on ne la repère plus au milieu des détritus qu'elle met en ligne verticale !

En voici quelques-unes...

 

12.06.2017Lumix.jpg_10.jpg

08.06.2017Lumix.jpg_64.jpg

 

Je vous assure que lorsqu'elle fait vibrer tout cela, on ne repère plus rien ! Vraiment ingénieux !!

 

12.06.2017Lumix.jpg_5.jpg

 

12.06.2017Lumix.jpg_14.jpg

Et quand on dit "ingénieux", je ne peux que vous conseiller d'aller lire ceci, incroyable :

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/l-ar...

 

La taille...

 

10.06.2017Lumix.jpg_47.jpg

 

10.06.2017Lumix.jpg_35.jpg

 

10.06.2017Lumix.jpg_42.jpg

 

Pour les puristes, l'épigyne..

 

10.06.2017Lumix.jpg_29.jpg

 

 

10.06.2017Lumix.jpg_56.jpg

 

11:45 Écrit par Richardunord dans Cyclosa algerica, Cyclosa conica | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/06/2017

Nosferatu - Zoropsis spinimana de Ré

 

C'est déjà ici, sur l'île de Ré, depuis 2014, que j'en rencontre chaque année !

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2016/06/09/zo...

Par contre, c'est la première qu'elle nous rend visite à l'intérieur... Bon, avec les fenêtres ouvertes, c'est normal... Beaucoup de petites araignées, ça, cela passe mais là, ça devient un peu trop gros !... Dehors !!

Zoropsis spinimana, dite en langage d'arachnophile Nosferatu...

 

zoropsisspinimanawj2.JPG

13.06.2017Lumix.jpg_19.jpg

 

 

 

13.06.2017Lumix.jpg_26.jpg

 

13.06.2017Lumix.jpg_46.jpg

 

Et voici un bébé Zoropsis spinimana...

 

14.06.2017Lumix.jpg_2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

20:28 Écrit par Richardunord dans Zoropsis (Nosferatu) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Jamais rencontrée... Pritha pallida (Filistatidae)

Encore une minuscule (3mm) qu'il faut savoir repérer... Coup de bol, elle, enfin il, se baladait à côté du chambranle d'une porte extérieure, la nuit tombée !

Absent de mes guides (?), c'est grâce à sa tache blanche que je l'ai trouvé sur le net, dans le superbe et très complet blog de LilyCobra's

http://www.lilycobrawonderspiders.com/category/les-small/...

Voici ma Filistatidae, Pritha pallida (vraisemblable !)

 

 

13.06.2017Lumix.jpg_13.jpg

 

 

13.06.2017Lumix.jpg_12.jpg

 

"Les Filistatidés sont une famille d'araignées remarquables dont l'allure rappelle certains mygalomorphes comme les Némésiidés par le céphalothorax plat, la petite tête et les très grands pédipalpes, de même que par certaines particularités physiologiques comme la dernière mue de la femelle survenant après qu'elle ait été fécondée. Avec ces caractéristiques, ils se reconnaissent sur photographie facilement."

tiré de : http://www.dipode-vie.net/Arachnides/Filistatidae/Pritha/...

 

J'adore sa "garde" de boxeur... 

 

13.06.2017Lumix.jpg_10.jpg

 

13.06.2017Lumix.jpg_17.jpg

 

13.06.2017Lumix.jpg_18.jpg

 

13.06.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

Un vue du verso... qui n'apporte rien de plus !

 

13.06.2017Lumix.jpg_22.jpg

 

13.06.2017Lumix.jpg_22a.jpg

 

Pas moyen d'avoir une vue autre des pédipalpes pour confirmer l'espèce...

 

 

13.06.2017Lumix.jpg_23.jpg

 

Le voici relâché au même endroit !

 

13.06.2017Lumix.jpg_37.jpg

 

11:38 Écrit par Richardunord dans Pritha pallida (Filistatidae) | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

11/06/2017

Moins glamour... Couple de Tégénaires !!

Bon... il en faut pour tous les goûts, hein !!

Eratigena atrica, la noiraude du fond du jardin, en pleine prédation !

Attention... âmes sensibles...

 

 

11.06.2017Lumix.jpg_20.jpg

 

 

11.06.2017Lumix.jpg_18.jpg

 Sur une toile juste au-dessus trône un mâle... tout aussi efficace !!

 

11.06.2017Lumix.jpg_30.jpg

 

11.06.2017Lumix.jpg_40.jpg

Salticus mutabilis de l'île de Ré

Une première rencontre avec cette jolie petite araignée-sauteuse... Salticus mutablis

 

11.06.2017Lumix.jpg_33.jpg

 

11.06.2017Lumix.jpg_28.jpg

 

11.06.2017Lumix.jpg_5a.jpg

 

Pour l'identification, absente de mes guides (?), je me suis basé sur l'excellent site de Didier :

http://www.dipode-vie.net/Arachnides/Salticidae/Salticus/...

 

Comme la taille peut intervenir dans le choix d'espèce voici : 4,5mm

 

11.06.2017Lumix.jpg_36.jpg

18:04 Écrit par Richardunord dans Salticus mutabilis | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

10/06/2017

Les sauteurs de Ré - Saitis barbipes mâle

Je ne me lasse pas d'observer ces petites araignées sauteuses (4mm) qui se baladent à l'intérieur... Saitis barbipes mâle !

 

Euh... !

 

 

10.06.2017Lumix.jpg_12.jpg

 

10.06.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

10.06.2017Lumix.jpg_7.jpg

 

10.06.2017Lumix.jpg.jpg

 

10.06.2017Lumix.jpg_3.jpg

 

11:46 Écrit par Richardunord dans Saitis barbipes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/06/2017

Et si je changeais de peau... Steatoda nobilis

D'après le livre de Michel Hubert "Les Araignées" : "le nombre de mues qu'effectue une Araignée est très variable : de 5 à 13, selon les espèces considérées. La mue ne répond pas seulement à une accroissement de la taille. A chaque mue, on constate, en plus des modifications de la morphologie tant interne qu'externe, des modifications de l'instinct et du comportement..."

 

"Comme tous les arthropodes, les araignées ont une cuticule* qui recouvre leur corps ; cependant la rigidité de cette cuticule pose un problème lors de la croissance de l'animal. Pour grandir celle-ci est obligée de "changer de peau"... On appelle ceci la mue. 

L'épiderme sécrète une nouvelle cuticule sous l'ancienne qui se décolle après avoir été en grande partie dissoute par. Puis l'ancienne cuticule se fend et l'animal en sort laissant derrière lui ce qu'on appelle une exuvie* et que l'on peut facilement observer accrochée au bas des toiles chez certaines espèces. Une fois sorti de son ancienne cuticule, l'animal doit attendre que la nouvelle sèche et se durcisse au contact de l'air. La mue est une phase très critique de la vie de l'araignée pendant laquelle l'animal est très vulnérable. C'est pourquoi les araignées se retranchent dans un endroit calme pour muer."

http://www.lyceepontusdetyard.fr/svt/araignee/araignee_sc...

 

"L'araignée comme tous les autres êtres de cette planète, voit sa taille augmenter avec le temps, même les plus gros spécimens avaient à leur naissance une taille minuscule.

Cependant chez les arthropodes comme le squelette est constitué par une enveloppe externe qui elle ne grossit pas contrairement à ce qu'il renferme, cette carapace devient très vite un vêtement trop étroit pour l'araignée. C'est à ce moment qu'elle doit muer.

Le nombre de mue dans la vie de l'araignée varie selon les espèces, la longévité et le sexe qui lui est étroitement lié, les mâles vivant en général moins longtemps que les femelles. Cependant toutes les araignées doivent exécuter cette tâche de nombreuses fois dans leurs vies et ce, dès leurs premiers jours.

L'araignée sous son embarrassant corset va se fabriquer une peau souple recouvrant la totalité de son corps comme une combinaison que l'on appelle une cuticule.

Quand elle est prête elle fait alors sauter le dessus de son céphalothorax et commence à s'extirper lentement de sa carapace en dégageant ses pattes de concert. Après ce périlleux exercice délaissant sa vieille armure vide (exuvie), l'araignée se repose dans son pyjama très souple, ses chairs n'étant plus soumises à la compression exercée par son squelette externe, l'araignée voit sa taille sensiblement augmenter. Puis très vite l'air durci le souple habit le transformant en une nouvelle carapace."

"la mue des araignées n'a été ainsi observée dans toute sa durée que grâce à des spécimens en captivité." (je suis donc plutôt fier de cette "capture" en direct...ndlr en 2006... et à fortiori en 2017...)

 

tiré du site : http://www.chez.com/tegenarius/mue.htm

 

Pour celles et ceux qui s'intéressent au sujet, 'ai déjà assisté à la mue de plusieurs araignées :

http://richardunord6.skynetblogs.be/mues/

 

Je me plaignais un peu de ne pas retrouver autour du gîte que je loue à l'île de Ré, les Steatoda nobilis des autres années !

Le fait de scruter à gauche et à droite, m'a fait découvrir, sur la porte d'entrée du parking que l'on manipule souvent, une scène que je pensais être une prédation... mais j'ai très vite compris ce qu'il se passait ! Le coup de bol quoi !!

"Et si je changeais de peau"... Steatoda nobilis !

 

 

07.06.2017Lumix.jpg_26.jpg

 

07.06.2017Lumix.jpg_3.jpg

 

 

07.06.2017Lumix.jpg_14.jpg

 

 

07.06.2017Lumix.jpg_9.jpg

 

 

07.06.2017Lumix.jpg_24.jpg

 

 

07.06.2017Lumix.jpg_28.jpg

 

07.06.2017Lumix.jpg_29.jpg

 

07.06.2017Lumix.jpg_30.jpg

 

07.06.2017Lumix.jpg_32.jpg

 

Et voilà... C'est fait !!

 

07.06.2017Lumix.jpg_43.jpg

 

07.06.2017Lumix.jpg_45.jpg

 

07.06.2017Lumix.jpg_48.jpg

 

Le lendemain...

 

08.06.2017Lumix.jpg_14.jpg

 

 Le surlendemain... (10 juin)... Déjà efficace... ça creuse de muer !!

 

10.06.2017Lumix.jpg_32.jpg

 

12:36 Écrit par Richardunord dans Exuvie, Mues, Steatoda nobilis | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

07/06/2017

Petit crabe de Ré - Ozyptila praticola

Encore un mâle, de la famille des Thomisidae, du genre Ozyptila et espèce praticola (grâce à ses apophyses tibiales montrant un apex spiralé).

 

06.06.2017Lumix.jpg_33a.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_33.jpg

un apex spiralé...

06.06.2017Lumix.jpg_34.jpg

06.06.2017Lumix.jpg_34a.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_36.jpg

16:37 Écrit par Richardunord dans Ozyptila | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Petites Saltiques de Ré !

Outre la Saitis barpipes juvénile, rencontrée à l'intérieur et qui a déjà fait l'objet d'une note,

voici d'autres minuscules arachnides... Un mâle Heliophanus tribulosus pour commencer !

 

05.06.2017Lumix.jpg_26.jpg

Mignon, non ?

 

05.06.2017Lumix.jpg_32.jpg

 

Un autre mâle minuscule, d'une autre espèce de Pseudeuophrys mais je dois encore chercher pour affiner... Pseudeuophtus erratica !!

 

06.06.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

 

06.06.2017Lumix.jpg_22.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_23.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_24.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_28.jpg

 

Tant qu'on est dans les mâles... Voici la vedette... Le "Ken" comme on aime l'appeler... Saitis barpipes  dans toute sa splendeur !!

 

06.06.2017Lumix.jpg_2.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_11.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_20.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_19.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_16.jpg

 

06.06.2017Lumix.jpg_15.jpg

 

Beaucoup de portraits mais Je n'ai pas voulu en éliminer !

Et quand je dit rikiki...

 

06.06.2017Lumix.jpg_13.jpg

 

Voici sa femelle qui s'était accrochée au livre de ma femme !!

4 mm... un monstre !!

 

 

09.06.2017Lumix.jpg_2.jpg

 

09.06.2017Lumix.jpg_3.jpg

 

09.06.2017Lumix.jpg_4.jpg

 

09.06.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

La voici libérée !

 

 

09.06.2017Lumix.jpg_13.jpg

 

13:14 Écrit par Richardunord dans Pseudeuophrys, Saitis barbipes | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Sorti de la piscine... Clubiona

Une piscine est souvent d'un attrait fatal pour une kyrielle d'insectes & arachnides...

il m'arrive donc de regarder un peu pour sauver ce qui peut ! Vous disais-je...

Rebelote... un mâle Clubiona sp. cette fois !

Bien mouillé !

 

05.06.2017Lumix.jpg_2.jpg

 

05.06.2017Lumix.jpg_6.jpg

 

05.06.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

05.06.2017Lumix.jpg_17.jpg

 

il a eu du bol, celui-là !!

 

 

 

 

 

12:37 Écrit par Richardunord dans Clubiona | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |