23/01/2017

Froid persistant, on se calfeutre...

 

Rien à trouver à l'extérieur...

Un passage en cave m'a permis de voir trois araignées qui, quelques jours plus tard, avaient disparues... j'ai eu du bol là !!

Une "d'intérieur" qui montre rarement sa bouille dans les forums... On connaît les Pholcus (Pholques) aux pattes immenses, famille Pholcidae, cosmopolite... redoutable chasseurs dont une confrontation avec une Tégénaires n'effraient pas !

La mienne, ou plutôt le mien car c'est un mâle, est de la même famille, Pholcidae et répond au doux nom de Psilochorus simoni, que je vous ai déjà longuement présenté dans ce blog!

Son abdomen est plus globuleux, bleuâtre...

 

 

18.01.2017Lumix.jpg_3a.jpg

 

18.01.2017Lumix.jpg_7.jpg

 

Le suivant, car c'est aussi un mâle, se trouve habituellement dehors, dans le jardin...

De la famille Linyphiidae, c'est une Neriene montana aux pattes nettement annelées et plus grand que les autres espèces de Linyphiidae...

 

 

18.01.2017Lumix.jpg_11.jpg

 

La dernière, que je n'ai pas non plus dérangée, m'en a montré assez pour l'identifier...

Même famille que la Neriene, Linyphiidae, j'aime les appeler Xphantes car elles sont difficile à identifier jusqu'à l'espèce !

Le nombre d'épines sur le métatarse des pattes I peut aider à en trouver le groupe !

 

 

18.01.2017Lumix.jpg_13.jpg

 

Là, il faut plusieurs photos et...

 

18.01.2017Lumix.jpg_14.jpg

 

Plus d'une épine donc Lepthyphantes nebulosus, leprosus, minutus ou alcatris...

J'élimine L. minustus (aux pattes annelées) et alcatris qui se trouvent habituellement loin des habitations...

Me reste donc Lepthyphantes nebulosus et leprosus et je me refuse de choisir !!

 

Voilà... aux prochaines !!

 

16/01/2017

Araignée - Symbolisme

 "S'il est une métaphore de l'immanence, c'est bien l'araignée filant sa toile." - "Elle a bâtit des ponts entre nous et le ciel (...) Les étoiles entre elles ne parlent que de toi" - "Le Cantique à Sainte-Marie qu'on ne chante qu'ici" - "Oh Marie, si tu savais" 

Le lien ci-dessous traite du symbolisme de l'Araignée... Beaucoup à lire... Instructif !

http://objectifterre.over-blog.org/2016/02/jesuismarianne...

 

Anatolie (Gobekli Tepe), Pérou (Mochicas) - Selon Maria Reiche, la figure de l'araignée (Nazca) serait une projection anamorphique de la constellation d'Orion.

 

 

 Quelques exemples :

Hymne sumérien au temple: "umbin seba amar sutia" (TheSpiritualSun.com)

Celui qui chante (qui sait, seba) le mantra Om brille (sutia) d'un amour (amar) éternel. Celui qui sait être (bin) araignée, se rouler en boule puis se déployer, tisser sa toile, créer son propre monde.

 

Le fil d’Ariane est le fil de l’araignée qui tisse sa toile (et qui tisse aussi une momie avec ses victimes). Le thème de la toile d’araignée à l’entrée d’une grotte (U-térus) sauvant un enfant qui vient de naître a été intégré (rapt culturel) dans les trois religions dites monothéistes (ce qui signifie concrètement religions où la Déesse, le féminin sacré a été exterminé complètement dans le cas de l’islam ou partiellement dans le cas du christianisme).

On retrouve ce thème au Cameroun, avec la grotte de Ngok Lituba, et aussi en Egypte antique. "Ngok Lituba est considéré par d'autres traditions locales (Ca-Meroun) comme la grotte dont sortirent les deux premiers ancêtres du peuple africain, protégés eux aussi de leurs ennemis par une toile d'araignée". La toile d'araignée, c'est l'hymen à l'entrée de la grotte U-térine. Ngok Lituba, la Reine du ciel. Ngoko = la mère (en langue mbochi) = la pierre (en langue duala). Kon-da = le siège (en langue Bassa). Kon-ji = la vierge (en langue bassa). Kon-dé = toile d'araignée en proto-bantou. Engon-do = faucon (en langue Lingala). Konja = liberté (en langue mkaa). Téwéré = toile d'araignée (en langue du Tchad). "Taouret" en égyptologie. Kunda = amour dans de très nombreuses langues africaines. "L’araignée se nomme li.bôbôl en bassa. Le même terme -bôbôl désigne l’étendue céleste, la voûte étoilée. En bassa, li.bol désigne l’oracle, le lieu de consultation du Ngambi, l’araignée divinatrice." (Source).

 

"Déjà à l’Antiquité les Grecs utilisaient les fils de l'araignée pour faire des pansements, tandis que les Égyptiens s’en servaient comme désinfectant car ils contiendraient naturellement une substance de type antibiotique faible (...) la soie est devenue sujet de nombreuses recherches notamment à cause de ses propriétés hors du commun" (Source). La peau des batraciens (grenouilles) contient aussi des molécules à action antibiotique.

Un employé agricole est blessé à la joue par un coup de corne; au grand étonnement de Jean Valnet, il stoppe l'infection et obtient Ia cicatrisation de sa plaie en un temps record grâce à un pansement fait de toile d'araignée suivi d'un cataplasme composé de plantes diverses. En 1934, personne dons le monde médical ne connaît les substances responsables de cette action remarquable. Ce n'est que 45 ans plus tard qu'une étude scientifique péruvienne découvre l'existence de substances antibiotiques dans les toiles d'araignée..."

 

 

 

 

 

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

 

Voir :

http://www.perouenfrance.com/les-mochicas-du-perou-la-dee...

 

Splendide représentation (en Or) de la Déesse-mère des Mochicas, grande maîtresse de la filiation, elle tisse la toile de la Vie (M'Ariane, fil d'Ariane, Arachna, Araignée)Splendide représentation (en Or) de la Déesse-mère des Mochicas, grande maîtresse de la filiation, elle tisse la toile de la Vie (M'Ariane, fil d'Ariane, Arachna, Araignée)Splendide représentation (en Or) de la Déesse-mère des Mochicas, grande maîtresse de la filiation, elle tisse la toile de la Vie (M'Ariane, fil d'Ariane, Arachna, Araignée)

Splendide représentation (en Or) de la Déesse-mère des Mochicas, grande maîtresse de la filiation, elle tisse la toile de la Vie (M’Ariane, fil d’Ariane, Arachna, Araignée)

18:59 Écrit par Richard dans Symbolisme | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

15/01/2017

A la mangeoire... Oiseaux...

Ben oui, l'hiver oblige... Nos petites boules de plumes ont aussi leur place !

J'ai un petit jardin où les chats, les miens et ceux du voisinage, sont omniprésents !

Toujours un dilemme difficile, j'aime le chats... prédateurs des oiseaux que j'aime aussi, ces derniers prédateurs des arachnides, vedettes de ce blog ! Pas simple !

Bon, j'ai résolu, en partie, les problèmes... j'ai fixé mes mangeoires en hauteur, sur des fers à béton et disséminé des abris pour les arachnides...

"En partie" car certains oiseaux, comme les pinsons des arbres, l'accenteurs mouchet, le rouges-gorge..., aiment picorer au sol... à eux d'être vigilant !

Les photos ne sont pas simples, j'ai certaines mangeoires proches mais seuls les Bouvreuils pivoines, présents toute l'année, et les mésanges bleues & charbonnières les fréquentent et permettent de bonnes vues.

Mes autres mangeoires sont à plus de dix mètres, et là je suis à la limite des possibilités de mon zoom Lumix FZ200... mais la diversité des visiteurs est plus grande !

Alors, les photos du jour, lointaines, d'une Pinsonne du nord, je ne sais pas si ça se dit !  Ils reviennent chaque année en hiver...

 

15.01.2017Lumix.jpg_20.jpg

 

15.01.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

Suivi d'un mâle Bouvreuil pivoine

 

 

15.01.2017Lumix.jpg_7a.jpg

 

A la prochaine salve !

 

10/01/2017

Mes premières de 2017...

 

 

Petite balade en forêt de Soignes... Temps doux après quelques journées de gel !

J'avais parié, avec moi-même, que dans cette hêtraie, ce serait une Drapetisca socialis ou un Opilion mes premières clientes !!

Eh ben que nenni... C'est un mâle adulte Metellina, avec de longues soies ventrales sur les métatarses I, ce qui, théoriquement, nous dirigerait vers les printaniers Metellina mengei... mais bon, j'ai appris à rester prudent !!

 

 

10.01.2017Lumix.jpg.jpg

 

Un beau spécimen !!

 

 

10.01.2017Lumix.jpg_10.jpg

 

Sentant le vent du boulet (normal Waterloo n'est pas loin...) c'est une femelle Draperisca socialis... ainsi ensuite que plusieurs autres... qui sauva l'honneur de leur espèce !!

 

10.01.2017Lumix.jpg_17.jpg

 

10.01.2017Lumix.jpg_27a.jpg

 

A force de la flasher, elle commence à me montrer les crocs !!

 

 

10.01.2017Lumix.jpg_31.jpg

 

Comme dirait mon mentor, tant qu'il y a des proies, les araignées seront de sortie !!

Effectivement les insectes sont bien présents en ce début janvier...

 

Mouchettes...

 

10.01.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

Mouches...

 

 

10.01.2017Lumix.jpg_41.jpg

 

et même un collembole...

 

 

10.01.2017Lumix.jpg_60.jpg

 

La troisième espèce rencontrée fut celle qu'on aime appeler "araignée citroën", l'Anyphaena accentuata...

 

 

10.01.2017Lumix.jpg_51.jpg

 

10.01.2017Lumix.jpg_49.jpg

 

 

Et voilà... C'était les premières de l'année !!

 

20:09 Écrit par Richard dans Anyphaena, Drapetisca, Metellina | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/12/2016

Bonne année 2017...

 

il en faut pour tous les goûts...

 

31.12.2016Lumix.jpg_28b.jpg

Pour info, "Certaines araignées, comme par exemple l'Epeire des roseaux (Larinioides cornutus), sont équipées d'un antigel mystérieux (dixit La Hulotte n°74) qui les empêche de mourir même à des températures terrifiantes... Pour tuer les plus faibles d'entre-elles, il est nécessaire que la t° descende en-dessous de -7°C. Les plus résistantes parviennent à survivre à des froids de -25°C !!

 

 

31.12.2016Lumix.jpg.jpg

 

31.12.2016Lumix.jpg_3a.jpg

 

31.12.2016Lumix.jpg_5.jpg

 

 

31.12.2016Lumix.jpg_19a.jpg

 

31.12.2016Lumix.jpg_10.jpg

15:25 Écrit par Richard | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

30/12/2016

Lion de Waterloo...

 

Ben oui... Faut aussi lui rendre hommage !

Ce 30 décembre 2016... sous le gel

 

 

30.12.2016Lumix.jpg.jpg

 

Avril 2015

 

 

16.04.2015LumixChataigniers 058.JPG

 

Idem...

 

 

30.12.2016Lumix.jpg_2.jpg

 

Idem...

 

 

16.04.2015LumixChataigniers 057.JPG

 

 

30.12.2016Lumix.jpg_11.jpg

 

 

30.12.2016Lumix.jpg_11a.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

23/12/2016

Joyeux Noël...

 

 

23.12.2016Lumix.jpg_57b.jpg

16:52 Écrit par Richard dans Drapetisca | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

18/12/2016

Arachnide synanthrope... Opilion canestrinii

Volontiers synanthrope ((du grec ancien syn qui signifie « ensemble », « avec » et anthrôpos qui signifie « homme »)  j'ai trouvé cet Opilion canestrinii (arachnide sans venin) sur le mur de ma façade... Facile à photographier, il est resté à la même place pensant 24h... Plutôt commun... excellent "nettoyeur" de jardin !!

 

16.12.2016Lumix.jpg.jpg

 

16.12.2016Lumix.jpg_2.jpg

 

"de longues pattes, est de couleur claire et ressemble assez bien à Leiobunum mais l'ocularium est assez petit et plat et de couleur claire, entouré de quelques épines. Les traits blancs surlignés de noir de l'abdomen le rendent assez reconnaissable"

 

 

16.12.2016Lumix.jpg_4.jpg

 

16.12.2016Lumix.jpg_5.jpg

 

16.12.2016Lumix.jpg_8.jpg

 

Voilà pour ce mâle Opilio canestrinii... Bon vent à lui !!

 

16.12.2016Lumix.jpg_12.jpg

 

 

13/12/2016

Vingt fois sur le métier remettre l’ouvrage... Metellina mengei/segmentata

 Celle-ci m'a trouvé... et c'est le mot car elle me descendait dessus le long de son fil en ouvrant la porte du jardin... ce 27 novembre !

Malgré la saison pour cette espèce, j'en ferai bien une Metellina mengei tardive...

 

27.11.2016Lumix.jpg_4.jpg

 

 

"La bande médiane foncée du dessous de l'abdomen s'étend à l'avant de l'épigyne" (Guide des araignées de France et d'Europe M.J. Roberts)

 

 

 

27.11.2016Lumix.jpg_25.jpg

 

"La marque foncée saillant sous chaque spermatèque ne s'incurve pas pas pour rejoindre le pli épigastrique..." (idem)

 

27.11.2016Lumix.jpg_25b.jpg

 

Bon... Faudrait la passer sous une loupe binoculaire pour avoir une certitude me disent les arachnologues mais je reste sur mon choix !!

 

 

L'Epeire de décembre...

Une belle mémère ramenée du jardin avec des fleurs fanées... Superbe femelle Araneus diadematus - Epeire diadème...

13mm de corps... une belle femelle adulte !

Recto...

 

12.12.2016Lumix.jpg_8.jpg

 

Verso...

 

12.12.2016Lumix.jpg_4.jpg

 

Une vue typique de l'épigyne... avec sa structure externe, le scape !

 

 

12.12.2016Lumix.jpg_2a.jpg

 

 

Vite redéposée ensuite dans le jardin...

 

 

 

 

 

16:41 Écrit par Richard dans Araneus diadematus | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

06/12/2016

Elles sortent des canalisations...

On sait bien que c'est impossible... le siphon de nos éviers/baignoires étant une barrière infranchissable pour nos copines les araignées !!

N'empêche... une Tégénaire a fait un beau pied de nez à cette affirmation...

Le biotope...

 

02.12.2016Lumix.jpg_8.jpg

 

Ben oui... J'espérais qu'elles puissent lire... mais j'en ai déjà retrouvées qui tournait autour !!

Alors... J'explique : Voulant nettoyer des pinceaux, j'ai fait couler un filet d'eau et... à ma grande surprise, une Tégénaire sortit de la canalisation !!

Mon explication : Ne sachant pas ressortir de l'évier où elle était tombée lors de ses pérégrinations nosturnes, elle s'est réfugiée derrière la bonde du de l'évier... d'où cette légende urbaine des araignées qui sortent des tuyaux !!

 

02.12.2016Lumix.jpg_2.jpg

 

Une Eratigena atrica... 13/14mm de corps... et une patte arrière en moins... promis juré c'est pas moi le responsable !!

 

02.12.2016Lumix.jpg_10.jpg

 

02.12.2016Lumix.jpg_6.jpg

 

02.12.2016Lumix.jpg_18.jpg

 

Ce sont surtout les pattes immenses et poilues qui impressionnent !!

 

02.12.2016Lumix.jpg_20.jpg

 

Et c'est ici une femelle... les mâles les ont encore beaucoup plus grandes !!

 

02.12.2016Lumix.jpg_16.jpg

 

Une bonne bouille quand même... Une araignée très cool, bien utile et qui ne cherche jamais à mordre !!

Un délit de sale gueule pour certains !!

 

02.12.2016Lumix.jpg_16a.jpg

 

Et voilà une légende urbaine expliquée...

 

 

 

 

Sous les petits pots savez-vous quoi qui a ?

 

Nous avons un petit massif d'hotensia autour duquel j'ai placé des ganivelles...

 

11.07.2014Lumix 005.JPG

 

En automne, un nettoyage s'impose...

 

08.11.2016Lumix.jpg_8.jpg

Sous les pots en terre cuite, beaucoup d'insectes (escargots...) & araignées viennent soit s'y abriter soit y déposer leurs cocons...

Beaucoup de Marpisa muscosa (Salticidae), la plus grande araignée sauteuse de Belgique...

Certaines, dérangées, se jettent dans le vide... d'autres plus cools, se laissent photographier !

 

25.11.2016Lumix.jpg_5.jpg

 

Ici, elle est encore sous son voile de protection...

 

25.11.2016Lumix.jpg_18.jpg

 

25.11.2016Lumix.jpg_17.jpg

 

 

Toutes sortes de cocons...

 

25.11.2016Lumix.jpg.jpg

25.11.2016Lumix.jpg_2.jpg

 

Je reconnais un cocon d'Araneus pour le suivant... Cocon d'Epeire diadème

 

25.11.2016Lumix.jpg_3.jpg

 

 

25.11.2016Lumix.jpg_4.jpg

 

 

 

25.11.2016Lumix.jpg_6.jpg

25.11.2016Lumix.jpg_7.jpg

25.11.2016Lumix.jpg_14.jpg

 

Je crois que c'est une exuvie (une mue) dans le suivant...

 

25.11.2016Lumix.jpg_15.jpg

 

25.11.2016Lumix.jpg_24.jpg

25.11.2016Lumix.jpg_25.jpg

25.11.2016Lumix.jpg_26.jpg

Un minuscule insecte...

 

25.11.2016Lumix.jpg_26a.jpg

 

 

Ce genre de cocon plat ressemble à celui des Philodromus sp.

et il y avait aussi sous certains pots !

 

25.11.2016Lumix.jpg_12a.jpg

 

 

25.11.2016Lumix.jpg_31.jpg

 

De la soie calamistrée...

 

25.11.2016Lumix.jpg_32.jpg

Dans le suivant soit une proie soit mort de sa belle mort !!

 

25.11.2016Lumix.jpg_34.jpg

 

Pour terminer, celle-ci m'a bien piégé car j'ai cru reconnaître une Zygielle des fenêtres délavée...

 

 

25.11.2016Lumix.jpg_23.jpg

 

Mais que nenni, après contact avec mon mentor, Koen Van Keer, c'est une araignée que j'ai déjà rencontrée dans mon jardin mais avec un dessin, un folium, plus contrasté !

 

 

20.05.2012Canon 034.JPG

Je comprends mieux mon égarement... :-))

Une Pachygnatha degeeri ... L'espèce se tient essentiellement dans la végétation basse et s'essaiment par voie aérienne (ballooning !).

 

25.11.2016Lumix.jpg_22.jpg

 

Comme toutes les Tetragnathiidae, les lames-maxillaires (chélicères) sont typiquement recouvertes de dents (mais uniquement les femelles chez P. degeeri)... faut le savoir, bien sûr !!

25.11.2016Lumix.jpg_22a.jpg

 

Son céphalothorax foncé et granulé est typique...

 

 

26.11.2016Lumix.jpg_22.jpg

 

Taille du corps 2 à 4mm, c'est la plus petite des Pachygnata !

 

25.11.2016Lumix.jpg_44.jpg

 

 

25.11.2016Lumix.jpg_44a.jpg

 

 C'est une araignée très commune...

Je l'ai bien entendu, comme toujours, remise à l'emplacement où je l'avais trouvée mais son piquet était déjà squatté par une araignée citroën, une Anyphaena acentuata !!

 

26.11.2016Lumix.jpg_14.jpg

 

Toujours photogénique !!

 

26.11.2016Lumix.jpg_18.jpg

 

Je l'ai donc changé de piquet...

 

26.11.2016Lumix.jpg_22.jpg

 

 Voilà ce qu'il avait en-dessous de ces fameux petits pots !!

 

Les fleurs fanées m'avaient aussi apporté des "clientes" :

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2016/11/08/ar...

22/11/2016

Symbolisme de l'araignée

Voici un petit texte trouvé sur Internet :

 

http://muchurchward.free.fr/pages/03_Le_monde_occulte_de_...

Voir le 8 Tumulus d'Amérique du nord

 

"

Araignées

Si les grands tumulus en forme de serpent fascinent le grand public, j'ai moi-même une prédilection pour les araignées qui éveillent davantage ma curiosité. En explorant les îles des Mers du Sud il y a une cinquantaine d'années j'ai partout entendu raconter des légendes sur l'araignée grise à pointes noires. Ces récits démontrent que l'araignée était le symbole de quelque chose, un symbole sacré, mais de quoi, je ne saurais le dire. Les légendes sont toutes extrêmement confuses. Par exemple :
« Ici l'araignée grise à pointes noires a voulu monter au ciel, mais elle fut retenue par le froid glacial. »
« Les routes étaient astucieusement construites pour représenter la toile de l'araignée grise à pointes noires, et aucun homme ne peut en découvrir la fin ni le commencement. »
Au bout de cinquante ans, et après avoir renoncé à tout espoir de résoudre l'énigme de l'araignée grise, je découvre aujourd'hui la solution dans mon propre pays : c'est donc en Amérique que se trouve la clef de la grande histoire passée de l'humanité.

Ces araignées ont été portées à mon attention par mon ami le Pr Thomas M. Stewart, de Cincinnati, Ohio. Elles sont gravées sur des morceaux de coquillages circulaires, et chacune porte sur le dos un symbole expliquant ce qu'elles représentent. Ces singulières reliques ont été découvertes dans les tombeaux des Constructeurs de Tumulus du Missouri, de l'Arkansas et du Tennessee. Comme ces araignées ont été trouvées parmi les tombes, le Pr Stewart pense qu'elles avaient peut-être la même signification que le scarabée figurant dans les chambres funéraires égyptiennes.
Les symboles que ces araignées portent sur le dos sont les répliques de ceux qui ornent la cruche figurant à la page 250 du présent ouvrage. N° 1 : symbole originel des Quatre grandes forces que l'on voit en 2 sur la cruche. N° 2 : les Forces tournant d'ouest en est, comme en 3 sur la cruche. N° 3 : le même symbole composé qu'en 2 sur la cruche.
On trouve aussi ces mêmes symboles sur des fragments de poterie découverts dans des fouilles archéologiques, en Crète, à Chypre, et sur le site de l'antique Troie en Asie Mineure (1).
(1). « Trésors de Priam », Schliemann

Bien qu'elle soit extrêmement rare, je suis persuadé que l'araignée grise à pointes noires était universelle-ment utilisée comme symbole dans les temps reculés; je crois que nous en découvrirons encore de nombreuses sur diverses poteries qui n'ont pas attiré l'attention parce que le symbole était inconnu.
Il me semble que tout ce qui précède confirme mon idée selon laquelle la simple extraction du sol de restes, de symboles, d'inscriptions et de textes n'est pas de l'archéologie; l'archéologie est la lecture et l'interprétation de ces restes et de ces écrits. Un constructeur qui creuse le sol pour préparer les fondations d'une maison et qui découvre par hasard une pierre portant une inscription ancienne ne peut être considéré comme un archéologue. Un fermier qui, en
labourant son champ, découvre une pierre ancienne portant des inscriptions n'est pas un archéologue, ce n'est qu'un fermier; son fils qui, en récoltant des pommes de terre, découvre dans son champ un fragment de poterie n'est pas un archéologue, il n'est qu'un récolteur de pommes de terre.
Les symboles des Constructeurs de Tumulus, avant d'avoir été lus, n'étaient que des dessins décoratifs qui ne signifiaient rien, qui n'étaient que des pommes de terre dessinées sur un pot. Mais, une fois lus et interprétés, ces symboles peuvent ouvrir un chapitre de l'histoire ancienne de l'Amérique du Nord, nous dire qu'une race mystérieuse appelée les Constructeurs de Tumulus occupait jadis une partie du pays, qu'ils étaient venus de Mu en passant par le Mexique, qu'ils appartenaient à une civilisation très avancée, à un peuple éclairé qui connaissait les Forces cosmiques et leurs travaux, prouvant ainsi qu'ils possédaient des connaissances scientifiques bien plus importantes que celles du xxe siècle."

 

 

 

 

Pour d'autres symbolismes de l'araignée : http://richardunord6.skynetblogs.be/symbolisme/

16:45 Écrit par Richard dans Symbolisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/11/2016

Les Xphantes...

 

Celle-ci m'est tombée dessus dans mon hall... Comme j'ai toujours une petite boite avec moi, elle est bonne pour une séance photos...

Pour l'identification, c'est compliqué... encore !

Je suis habitué de rencontrer chez moi et dans mon jardin les petites Lepthyphantes leprosus... et en forêt les L. minutus, toutes deux aux pattes annelées !

Celle du jour n'a pas les pattes annelées mais ça ne m'avance guère...

Je vous ai déjà longuement expliqué la théorie ici :

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2016/08/05/le...

Voici une L. leprosus du mois d'Août

 

 

05.08.2016Lumix.jpg_4.jpg

 

et voici celle du jour...

 

 

19.11.2016Lumix.jpg_16.jpg

 

Toute petite... 2mm

 

 

19.11.2016Lumix.jpg_12.jpg

 

 

19.11.2016Lumix.jpg_19.jpg

 

19.11.2016Lumix.jpg_19a.jpg

 

 

 

 

 

Tégénaire du jour... Eratigena atrica

Ben oui, Tégénaire du jour car il risque d'en avoir d'autres... Mon épouse l'a trouvé dans un meuble où elle range ses essuies... Une Eratigena atrica juvénile...

Pas de panique, elle fait royalement 4mm de corps...

 

 

21.11.2016Lumix.jpg_7.jpg

 

21.11.2016Lumix.jpg_6.jpg

 

21.11.2016Lumix.jpg_15.jpg

 

21.11.2016Lumix.jpg_16.jpg

 

 

18/11/2016

Mes autres forestières...

Juste avant que la pluie m'arrête, j'ai flashé encore quelques autres bestioles... un peu toujours les mêmes mais bon... Toujours beaucoup d'insectes en balade !

Dont ceux-ci que je dois encore identifier...

J'ai une réponse :

"Il s'agit de la forme aptère du Grand Puceron du saule (Tuberolachnus salignus) : http://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,262347.0...genre=Tuberolachnus&espece=salignus"

Merci Ajyx...

 

17.11.2016Lumix.jpg_6.jpg

 

et pour celui-ci :

 

"...Toujours dans les pucerons, il s'agit apparemment de Drepanosiphum platanoidis ":

http://influentialpoints.com/Gallery/Drepanosiphum_platan...

 

Plus dubitatif, voici l'avis de Marco :

"Je ne doute pas des connaissances de ton informateur mais normalement le puceron de l' Erable sycomore a 2 bandes latérales sur le thorax ? Ici sont-elles acolées ? Adulte le fémur III a une barre foncé.
Le ptérostigma n'est pas visible sur ta photo, serait limité a une longue bande sombre.
Galère souvent les Aphididae."

 

http://araignees.vraiforum.com/t7640-Insectes-forestiers-...

 

 

17.11.2016Lumix.jpg_31.jpg

 

Ma sempiternelle Drapetisca socialis...

 

 

17.11.2016Lumix.jpg_43.jpg

 

Une jolie Diaea dosata toujours bien colorée...

 

 

17.11.2016Lumix.jpg_52.jpg

 

Une Araniella sp. (floue) en tenue automnale...

 

 

17.11.2016Lumix.jpg_39.jpg

 

et pour terminer la balade, une Linyphia hortensis avec son céphalo radié !

On remarque qu'il y a du passage sur cette borne...

 

17.11.2016Lumix.jpg_63.jpg

 

17.11.2016Lumix.jpg_66.jpg

 

17.11.2016Lumix.jpg_69.jpg

 

Voilà... à la prochaine !

 

 

Araneidae - Araneus sturmi/triguttatus

Toute petite, cette araignée minuscule n'arrêtait pas de bouger... Pffff... et je remarque que depuis le démarrage de mon blog en 2006, je ne suis jamais parvenu a l'avoir nette... Je vais finir par croire que certaines sont plus photogéniques que d'autres !

Typique avec son abdomen aussi long que large, deux taches antérolatérales brun-roux séparées de blanc (nous précise les guide Bellmann), généralement en forêt... c'est le cas ici, dans la forêt de Soignes !

Une Araneus sturmi/triguttatus (ex Atea) difficilement discernables !

 

 

17.11.2016Lumix.jpg_10.jpg

 

17.11.2016Lumix.jpg_12.jpg

 

17.11.2016Lumix.jpg_14.jpg

 

17.11.2016Lumix.jpg_29.jpg

 

17.11.2016Lumix.jpg_30.jpg

13/11/2016

La dernière du sac de jardinage...

Un dernier coup d'œil avant de sortir le fameux sac... Une jolie et minuscule araignée sauteuse, une Marpissa muscosa juvénile a attiré mon attention !

 

 

13.11.2016Lumix.jpg_12.jpg

 

Pour vous donner une idée de sa taille, la boursouflure du pot, où elle se trouve, fait 5mm...

 

13.11.2016Lumix.jpg_17.jpg

 

Je l'ai donc remise dans son environnement !

 

13.11.2016Lumix.jpg_18.jpg

 

Ces petits pots en terre cuite leur servent d'abris...

 

 

13.11.2016Lumix.jpg_20.jpg

 

 

 

16:20 Écrit par Richard dans Marpissa | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

L'araignée goupillon ! Drapetisca socialis

 

 

Dans le forum http://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,261416.0... 

il m'est fait remarquer, à juste titre, que les pédipalpes des Drapetisca socialis sont "couverts de crins en rince-bouteille"...

effectivement...

 

 

12.11.2016Lumix.jpg_106a.jpg

 

Elle va donc devenir, pour moi, l'araignée goupillon !! 

 

 

12.11.2016Lumix.jpg_106.jpg

 

 

"Même pas peur" semblons nous nous dire mutuellement... les crocs grands ouverts !!

 

 

12.11.2016Lumix.jpg_15.jpg

 

J'ai donc à nouveau arpenté la drève Hendrickx, dans la forêt de Soignes car il est prévu des travaux, le placement d'une conduite de gaz, rien que ça, ce qui les a obligé de protéger les arbres avec des planches de bois...

 

12.11.2016Lumix.jpg_31.jpg

 

Comme il avait gelé la nuit, j'étais curieux de voir si les araignées étaient toujours de sortie... Comme mon mentor me l'avait dit, "tant qu'il y a des proies elle seront de sortie !"

Effectivement, les proies sont encore là...

 

12.11.2016Lumix.jpg_26.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_54.jpg

 

Un peu floue...

 

12.11.2016Lumix.jpg_83.jpg

 

Donc, hêtraie oblige, essentiellement des Drapetisca socialis, une araignée très élégante !!

Alors qu'il est très difficile de repérer ces araignées sur le tronc lisse des hêtres, sur chaque arbre recouvert de planches claires, deux ou trois individus sont à l'affût... ça laisse rêveur de penser qu'il en est de même sur tous les hêtres de cette immense forêt !

Celle femelle est en pleine prédation...

 

12.11.2016Lumix.jpg_58.jpg

 

Une autre femelle en fin de repas...

 

12.11.2016Lumix.jpg_18.jpg

 

 

 

Voici quelques mâles...

 

12.11.2016Lumix.jpg_42.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_17.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_32.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_34.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_121.jpg

 

Un insecte s'en approche dangereusement mais je n'ai pas suivi la scène !

 

12.11.2016Lumix.jpg_122.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_97.jpg

Celui-ci se nettoie une patte...

 

12.11.2016Lumix.jpg_35.jpg

 

Quelques autres femelles...

 

 

 

 

12.11.2016Lumix.jpg_21.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_19.jpg

 

Un peu plus rose...

 

12.11.2016Lumix.jpg_51.jpg

 

 

12.11.2016Lumix.jpg_106.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_94.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_7.jpg

 

 

 

12.11.2016Lumix.jpg_78.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_61.jpg

 

 

12.11.2016Lumix.jpg_41.jpg

 

Voilà, vous n'avez plus d'excuse pour ne pas les reconnaître !!

"N'y avait-il vraiment rien d'autres sur ces planches" me demanderez vous ?

Je n'ai pas regardé toutes les planches mais deux Opilions se sont montrés !

Un Opilio canestrinii de belle taille, dont les traits blancs surlignés de noir de l'abdomen le rendent assez reconnaissable...

Complètement inoffensif, ils n'ont pas de venin !!

 

12.11.2016Lumix.jpg_73.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_66.jpg

 

Ocularium assez petit, clair et entouré de quelques épines...

 

12.11.2016Lumix.jpg_70.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_71.jpg

 

Pour d'autres vues et explication sur cet Opilion, voir http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2015/08/03/op...

 

L'Opilion suivant rencontré est très caractéristique... Dicranopalpus ramosus !

 

12.11.2016Lumix.jpg_74.jpg

 

il lui manque une patte qui, contrairement aux araignées, ne repoussera pas aux prochaines mues !

 

12.11.2016Lumix.jpg_76.jpg

 

Pour connaître le sexe, faut se focaliser sur les pédipalpes...

Remarquez la finesse de ses pédipalpes, des apophyses des pédipalpes (petites pattes à l'avant)

 

12.11.2016Lumix.jpg_77.jpg

 

Pour la femelle, les apophyses des pédipalpes (petites pattes à l'avant) sont aussi grosses que les tibias de ces mêmes apophyses (voire même un peu plus).

 

 

13.11.2015LumixDicranopalpus.JPG

 

Voilà pour ma balade de ce 12 novembre !!

 

 

11/11/2016

Les dernières du sac... Araignées

Voici le reliquat...

Toujours le très photogénique Xysticus...

 

11.11.2016Lumix.jpg.jpg

 

11.11.2016Lumix.jpg_2.jpg

 

11.11.2016Lumix.jpg_3.jpg

11.11.2016Lumix.jpg_4.jpg

 

11.11.2016Lumix.jpg_5.jpg

 

11.11.2016Lumix.jpg_10.jpg

 

Pour les suivantes, on est dans les rikiki...

Les petites bouteilles (Mangora acalypha) 2mm

 

 

11.11.2016Lumix.jpg_17.jpg

 

Femelle...

 

11.11.2016Lumix.jpg_22.jpg

 

11.11.2016Lumix.jpg_25.jpg

 

11.11.2016Lumix.jpg_28.jpg

 

Alors la dernière... je ne sais pas !! Je demanderai à Koen !

Royalement 1mm à 1,5mm... une gageure !!

 

 

11.11.2016Lumix.jpg_19.jpg

 

11.11.2016Lumix.jpg_31.jpg

 

11.11.2016Lumix.jpg_34.jpg

 

11.11.2016Lumix.jpg_37.jpg

 

11.11.2016Lumix.jpg_39.jpg

 

11.11.2016Lumix.jpg_40.jpg

 

11.11.2016Lumix.jpg_41.jpg

 

 

Peut-être un bébé Mangora ?

"Je pense plutôt à une Theridiidae, mâle très juvénile." m'avise Koen Van Keer...

 

12.11.2016Lumix.jpg.jpg

 

Photogénique en tout cas !!

 

12.11.2016Lumix.jpg_4.jpg

 

 

 

 

 

 

 

10/11/2016

Araignées de novembre - suite -

Le sac de jardinage dont question ci-dessous est toujours à ma disposition !

Après avoir délivré, photographié et rendu leur liberté au jardin les premières araignées, c'est une deuxième fournée, de petites araignées qui remontent du fond...

Outre deux Pisaures admirables déjà présentées mais qui sont toujours très photogéniques...

 

 

09.11.2016Lumix.jpg_19.jpg

 

09.11.2016Lumix.jpg_21.jpg

 

09.11.2016Lumix.jpg_22.jpg

 

Ce sont de minuscules (3mm) araignées-crabes, Thomisidae, qui ont prit la pose !

 

 

09.11.2016Lumix.jpg_25.jpg

 

Des Xysticus du groupe cristatus... tout aussi photogéniques !!

 

 

09.11.2016Lumix.jpg_2.jpg

 

09.11.2016Lumix.jpg_5.jpg

 

09.11.2016Lumix.jpg_7.jpg

 

09.11.2016Lumix.jpg_6.jpg

 

Comme les photos sont bonnes, j'en profite !!

 

 

09.11.2016Lumix.jpg_11.jpg

 

09.11.2016Lumix.jpg_15.jpg

 

 

09.11.2016Lumix.jpg_14.jpg

 

Un peu de gymnastique...

 

 

09.11.2016Lumix.jpg_12.jpg

 

09.11.2016Lumix.jpg_17.jpg

 

 

09.11.2016Lumix.jpg_16.jpg

 

 

"Le dessin en toit de pagode sur l'abdomen est parfaitement formé et régulier, le céphalothorax comporte une ligne blanche centrale occupée par le triangle céphalique qui se termine en pointe noire et est entouré d'un trait laiteux. Les bords du céphalothorax sont plus sombres et entamés par un croissant clair qui vient de l'arrière. Les pattes sont claires un peu ponctuées, les pattes I avec 3 grosses taches à la base des épines fémorales et les pattes IV ornées de grandes macules sombres aléatoires."

Trouvé chez Didier :

http://www.dipode-vie.net/Arachnides/Thomisidae/Xysticus/...

 

 

Voilà... Je vérifierai demain s'il y en a d'autres...

 

Je rajoute deux agrandissements pour Marcel, afin d'essayer de bien repérer ces fameuses soies acuminées ou en massue... 

 

 

09.11.2016Lumix.jpg_7a.jpg

 

09.11.2016Lumix.jpg_11a.jpg

 

09.11.2016Lumix.jpg_17a.jpg

 

 

 
   

 

 

 

 

09/11/2016

Araignées de novembre...

Comique... ça fait pile poil un an que j'ai fait le même post !!

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2015/11/09/ar...

Mon épouse à "nettoyé" un hortensia et le sac dans lequel elle a déposé les têtes fleuries a fait l'objet d'une rapide analyse de ma part avant qu'il soit emmené par les éboueurs !!

Ce qui veut dire que les araignées photographiées seront remises dans le jardin !

 

Voici le massif en été...

 

 

11.07.2014Lumix 005.JPG

 

le voici "nettoyé" en ce début novembre 2016...

 

08.11.2016Lumix.jpg_8.jpg

 

08.11.2016Lumix.jpg_9.jpg

 

Plus ou moins la même récolte que l'année dernière...

 

En 2015...

 

08.11.2015LumixJardin.JPG

 

et cette année 2016...

 

 

08.11.2016Lumix.jpg_10.jpg

 

Beaucoup de minuscules araignées "petite-bouteille" - Mangora acalypha...

 

Une jolie femelle...

 

08.11.2016Lumix.jpg_12.jpg

 

Un beau mâle aux flancs striés...

 

08.11.2016Lumix.jpg_18.jpg

 

08.11.2016Lumix.jpg_23.jpg

 

Le symbole reconnaissable... le flacon stylisé !

 

 

08.11.2016Lumix.jpg_25.jpg

 

Une femelle plus délavée...

 

08.11.2016Lumix.jpg_49.jpg

 

Toute aussi rikiki et difficilement reconnaissable, une Araniella sp. malheureusement parasitée, enfin, pas pour tout le monde...

 

 

08.11.2016Lumix.jpg_31.jpg

 

Pour la suivante, j'ai dû me dépêcher... elle n'arrêtait pas de courir et grimpait facilement sur les parois... Un Philodromus sp.

 

Ma seule photo !

 

 

08.11.2016Lumix.jpg_17.jpg

 

Comme l'année dernière, une étonnante Pisaure admirable, Pisaura mirabilis, que je n'ai pratiquement pas vue cet été !!

 

 

08.11.2016Lumix.jpg_48.jpg

 

Vient ensuite un mâle Metellina... Jamais simple de différencier les deux espèces présentes dans mon jardin... Les M. mengei printanières et les M. segmentata automnales car elles chevauchent les saisons !

 

08.11.2016Lumix.jpg_38.jpg

 

Sa "robe"...

 

 

08.11.2016Lumix.jpg_37.jpg

 

Pour confirmation de la variabilité des couleur, voici une femelle de novembre 2015...

 

 

08.11.2015LumixJardin17.JPG

 

Pour l'espèce de mon mâle de cette année, il faut se focaliser sur les épines ventrales des métatarses/tarses des pattes I & 2

 

 

08.11.2016Lumix.jpg_45.jpg

 

Les longues soies ventrales confirment la printanière Metellina mengei

 

 

08.11.2016Lumix.jpg_55.jpg

Les huppées sont de retour ! Lophophanes cristatus

Ralala... faut être rapide pour les fixer sur péllicule... Mésange huppée - Lophophanes cristatus

 

Elles sont magnifiques...

 

 

09.11.2016Lumix.jpg_3.jpg

 

 

09.11.2016Lumix.jpg_4.jpg

 

Toute une famille de verdiers est également venue faire du repérage... ça promet !!

08/11/2016

Extraordinaires araignées...

Incroyable...

 

le fameux serpent iranien qui a un leurre araignée au bout de la queue en action: 
https://i.imgur.com/rlYOkh0.gifv

 

Une petite Steatoda triangularis et le scorpion !!

 

http://reho.st/https://i.redditmedia.com/Dzd8X5ZkI7vbaV1f...

 

L'araignée gladiateur...

http://reho.st/http://i.imgur.com/mUB0fSq.gif

 

Et encore bien d'autre ici :

http://forum.hardware.fr/hfr/Discussions/unique-araignees...

 

 

 


 

10:36 Écrit par Richard | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

31/10/2016

Ben oui... Halloween !!

 

Je vous concocte un festival de Drapetica socialis... mais ce sera pour plus tard !

Pour Halloween, un fasciés d'Epeire diadème rencontrée aujourd'hui...

 

 

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_150.jpg

 

 

Malgré le manque d'espace dû à mes colonnes, elle en jette quand même... !

D'autres portaits du jour ce soir...

D'abord la forêt... de toute beauté...

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_64a.jpg

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_34a.jpg

 

31.10.2016Lumix.jpg_71.jpg

 

 

 

Alors, je suis dans une autre coin de la forêt, côté francophone... Apparemment, des travaux sont prévus et les arbres longeant une allée ont été tous protégés, pour éviter les blessures...

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_10.jpg

 

31.10.2016Lumix.jpg_11.jpg

 

 

Les Drapetisca socialis sont inféodées aux hêtraies... Pas évident de les repérer sur l'écorce des hêtres... mais ici, ces planches blanches, qui semblent ne pas les déranger, rend le contraste bien visible... pour le plus grand plaisir du photographe amateur que je suis !!

 

31.10.2016Lumix.jpg_9.jpg

 

Beaucoup de couples... le mâle plus fin !

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_15.jpg

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_16.jpg

 

Des Drapetisca en veux tu en voilà...

 

Une femelle...

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_25.jpg

 

 

Femelle & collembole qui ne fait que passer... "Ne vous occupez pas de moi" nous lance-t-il !!

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_38.jpg

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_39.jpg

 

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_31a.jpg

 

Une autre...

 

31.10.2016Lumix.jpg_50.jpg

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_47a.jpg

 

 

Des mâles...

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_42.jpg

 

Un autre...

 

31.10.2016Lumix.jpg_69.jpg

 

31.10.2016Lumix.jpg_61.jpg

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_104.jpg

 

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_73.jpg

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_157.jpg

 

 

Un couple sur l'écorce d'un hêtre...

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_142.jpg

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_134.jpg

 

 

 

femelle...

 

31.10.2016Lumix.jpg_138.jpg

 

Le mâle...

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_136.jpg

 

 

D'autres couples...

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_111.jpg

 

 

Ma préférée... Pink lady !!

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_93.jpg

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_97.jpg

 

 

31.10.2016Lumix.jpg_101.jpg

 

 

 

 

27/10/2016

"L'araignée pirate" - Ero aphana

Toujours dans cette même boite aux lettres pleine de toiles (voir http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2016/10/26/la...) j'ai trouvé une superbe femelle Steatoda triangulosa que je vous présenterai après la "pirate", dans un autre post !!

Lors du prélèvement de cette steatoda, enchevêtrée dans un paquet de toiles, je ne me suis pas aperçu de la présence d'une toute petite araignée...

Imaginez qu'une femelle Steatoda triangulosa fait entre 4 et 5mm, la "pirate" en fait deux fois moins... C'est peut-être une grosse femelle ou une rikiki Ero aphana car elle était vraiment petite... La photo suivante montre bien l'échelle de cette rikiki !

 

 

25.10.2016LumixSalledebain.jpg_19_2.jpg

 

Je ne l'avais pas aperçue directement... ce n'est qu'en déposant la Steatoda dans une petite boite qu'il m'a semblé apercevoir une toute petite araignée... tellement petite qu'en voulant la mettre dans une autre boite pour éviter qu'elle se fasse bouloter par la plus grosse, elle s'échappa... comme un pirate !

Ce n'est qu'en visionnant les photos, grâce à son masque et à son sternum , que j'ai pu l'identifier !!

 

25.10.2016LumixSalledebain.jpg_20_2.jpg

 

Image

 

 

25.10.2016LumixSalledebain.jpg_21_2.jpg

 

25.10.2016LumixSalledebain.jpg_22_2.jpg

 

Faut dire que je venais juste de réviser cette famille car j'en avais trouvé une autre en nettoyant les feuilles mortes tombées dans ...

 

Famille Mimetidae...

 

"Araignée pirate" car elles sont prédatrices des autres Araignées...On les retrouve donc souvent sur les toiles de ces dernières !

"Le tibia et le métatarse de leur pattes antérieures portent une série de longues épines recourbées, entre lesquelles s'intercalent des épines plus courtes de même forme. Ils se nourrissent uniquement d'autres araignées... (Guide Photo des araignées - Heiko Bellmann)

 

27.10.2016Lumix.jpg.jpg

 

 

23.10.2016Lumix.jpg_38.jpg

 

 

23.10.2016Lumix.jpg_10.jpg

 

23.10.2016Lumix.jpg_13.jpg

 

Le fameux masque de pirate !!

 

23.10.2016Lumix.jpg_32.jpg

 

Pour l'identification, le nombre de tubercules dorsaux de l'abdomen est important...

4 tubercules pour Ero tuberculata (plus grande) et aphana...

 

"Quand on voit 4 petites bosses sur l'abdomen, tu as , en Belgique, déjà une bonne chance qu'il s'agisse de Ero aphana. C'est d'ailleurs une de ces espèces plutôt du sud qui sont devenues assez communes en Belgique seulement, disons, ces 15 dernières années"

 

et

 

"Les tubercules postérieurs de E. aphana sont bien plus distants entre eux que les antérieurs. La différence en distance peut encore être plus grande chez E. tuberculata, mais il s'agit d'un critère relatif et donc pas utilisable quand on ne peut pas comparer avec l'autre espèce. En tout cas, il y a de la variation dans ces distances. En général, les tubercules antérieurs de E. tuberculata sont clairement plus prononcés que les postérieurs, là ou ceux de Ero aphana ont tout les quatre plus ou moins la même "hauteur"."

 

me disait mon mentor, Koen Van Keer !

 

 

 

 

23.10.2016Lumix.jpg_39.jpg

 

Le cliché suivant confirme bien E. aphana car :

"on peut reconnaître Ero tuberculata par une grande plage claire derrière ses 4 tubercules..."

Voir http://www.galerie-insecte.org/galerie/view.php?adr=.%2Fi...

 

23.10.2016Lumix.jpg_44.jpg

 

23.10.2016Lumix.jpg_47.jpg

 

23.10.2016Lumix.jpg_51.jpg

 

 

 

Image

 

Que la forêt est belle...

Petite balade en forêt de Soignes à la recherche de mes arachnides... temps clair et ensoleillé... Un plaisir pour les yeux !

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_29.jpg

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_53.jpg

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_51.jpg

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_54.jpg

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_55.jpg

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_50.jpg

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_63.jpg

 

Pour les arachnides... les habituelles !!

 

Un jeune mâle Neriene peltata en tenue hivernale !

 

 

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_14.jpg

 

Au céphalo radié !

 

26.10.2016Lumix.jpg_13.jpg

 

Quelques habituelles Drapetisca socialis...

 

Femelle...

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_32.jpg

 

Mâles...

 

26.10.2016Lumix.jpg_22.jpg

 

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_25.jpg

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_26.jpg

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_45.jpg

 

Pour terminer, une arachnide sans venin... Un Opilion !!

Je crois que c'est un Oligolophus tridens mais je demanderai confirmation !

 

 

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_37.jpg

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_34.jpg

 

Le trident caractéristique au bord du prosoma et l'ocularium tuberculeux !

 

26.10.2016Lumix.jpg_36.jpg

 

"Le mamelon oculaire est garni d'épines à base cylindrique blanche qui se touchent. De cette façon ils forment un large anneau blanc entourant les yeux"

http://www.museunacional.ufrj.br/mndi/Aracnologia/pdflite...

 

26.10.2016Lumix.jpg_35.jpg

 

26.10.2016Lumix.jpg_40.jpg

 

 

 

 

26/10/2016

La "bavaroise" - Segestria bavarica

Avant de jeter une vieille boite aux lettres en bois, que j'avais laissée sur le sol, je l'ai inspectée... Une araignée s'est laissé choir... comme morte !

Je connais bien cette tactique très efficace vis à vis d'un prédateur... la catalepsie, la thanatose... un simulacre de mort !!

 

25.10.2016LumixSalledebain.jpg_7_2.jpg

 

Typique aussi de Segestriidae, les trois premières pattes dirigées vers l'avant...

 

25.10.2016LumixSalledebain.jpg_10.jpg

 

Elle se laissait retourner sans broncher, continuant de faire la morte... à un moment, je me suis même posé la question !!

Araignée Haplogyne, sans épigyne externe...

 

25.10.2016LumixSalledebain.jpg_16_2.jpg

 

 

Cette araignée est restée de longues minutes dans cet état... L'avantage est que j'ai pu la flasher sous tous ses angles !!

Alors, c'est une Segestria bavarica !

Une araignée commune, aux mœurs nocturnes, qui n'a que six yeux (pour huit pour la plupart des araignées).

Pour confirmer l'identification d'une Segestria bavarica, plusieurs critères rentrent en ligne de compte... la taille bien sûr, ici 13mm, puis certains détails anatomiques...

 

 

25.10.2016LumixSalledebain.jpg_11_2.jpg

 

La voici "réveillée"... Une jolie femelle

 

25.10.2016LumixSalledebain.jpg_20.jpg

 

Outre la taille, la ligne de poils blancs qui séparent les macules sombres de l'abdomen, est une caractéristique de Segestria bavarica !

Idem pour le céphalo poilu... (S. senoculata, plus petite, a le céphalo glabre et lisse !!)

 

 

 

25.10.2016LumixSalledebain.jpg_26.jpg

 

On devine ses six yeux...

 

Un dernier critère, plus difficile à repérer, ce sont les épines ventrales des métatarses des pattes I... Comme ici (dessin du guide des araignées de M.J.Roberts)

 

"Le métatarse I ne possède qu'une seule paire d'épines ventro-latérales"

 

26.10.2016Lumix.jpg.jpg

 

La mienne...

25.10.2016Lumix.jpg_10a.jpg

 

Et voilà... J'ai fait le tour...

 

22/10/2016

Rougegorge familier (Erithacus rubecula)

C'est toujours un plaisir de revoir le Rougegorge familier à la mangeoire (Erithacus rubecula)

 

 

22.10.2016Lumix.jpg_4.jpg

 

 

 

L'Amaurobius et le Diplopode...

Un nettoyage automnal (karcher) à bousculé certaines bestioles...

Le soir, j'inspecte souvent mes murs extérieurs pour y flasher les éventuelles arachnides... Pour le menu, c'est une prédation d'un Diplopode (?) par un Amaurobius similis

 

 

20.10.2016LumixSalle de bain.jpg_29.jpg

 

L'avis de spécialistes :

 

"Bonjour,

il s'agit probablement d'un Polydesmidae.

Bien cordialement,

Théotime Colin"

 

Qui corrobore l'avis d'Ajyx dans le forum :

http://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,261030.0...

 

"...On est donc dans la Classe des Diplopodes (Diplopoda) mais très difficile pour moi d'aller plus loin. Il semble qu'on soit dans l'Ordre des Polydesmides (Polydesmida) et dans la Famille des Polydesmidae ou celle des Paradoxosomatidae mais aucune certitude :

http://www.galerie-insecte.org/galerie/Fam_Polydesmidae_0...
http://www.galerie-insecte.org/galerie/Fam_Paradoxosomati...

 

Effectivement, et si j'en crois la distribution géographique de ces liens (et l'avis de Théotime), ce serait plus un Polydesmidae pour la belqique !

 

"Les diplopodes sont une classe d'arthropodes myriapodes qui, comme les chilopodes sont plus connus sous le nom de « mille-pattes ». " (Wikipédia)

 

Merci à tous !!