19/04/2016

Mes Alopecosa du jour...

Pour les amateurs(trices) de photos de la Hague, j'y ai consacré un blog : http://richardunord5.skynetblogs.be/ 

 

 

Je scinde mes notes mais ces Pardosa et Alopecosa sont très nombreuses et mélangées !

Les Alopecosa sont un peu plus grandes mais surtout plus "placides"... Les Pardosa courent et sautent partout !

Une belle femelle... 

 

Pas beaucoup d'épines perpendiculaires, une large bande longitudinale claire sur le céphalothorax et surtout une tache cardiaque, plus ou moins marquée ici !

 

 

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_40.jpg

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_46.jpg

 

 

 

 

7mm de corps pour cette belle femelle...

 

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_82.jpg

 

Ensuite la mâle... 6mm de corps !

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_81.jpg

 

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_48.jpg

 

Heu ! la tache cardiaque est vraiment discrète... Remarquez l'absence d'épines perpendiculaires...

 

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_49.jpg

 A comparer avec celles des Pardosa !!

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_6a.jpg

 

 

Un belle gueule aussi...

 

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_57.jpg

 

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_61.jpg

 

J'en ferai bien des Alopecosa pulverulenta mais ??? 

 

19:35 Écrit par Richard dans Alopecosa | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Araignées (loup) de la Hague...

 

Me revoici pour une semaine en Normandie, dans le Cotentin, à la Hague !

 

 

18.04.2016LumixLaRocheAraignées_4.jpg

 

 

Dans la pelouse (verger) du jardin du gîte, à chaque pas, c'est une dizaine d'araignées-loup qui s'égaillent dans tous les sens...

 

 

16.04.2016LumixLaRoche.jpg

Ces petites Lycosidae sont vraiment difficiles à déterminer... On se limite bien souvent au genre, ici Pardosa ou Alopecosa, que l'on affuble d'un sp. (species en anglais) que l'on utilise quand l'espèce est trop aléatoire...

Toutes petites, aux alentours de 5mm de corps, elles sont inoffensives pour nous !

Voici quelques mâles Pardosa sp. ... Singulièrement, je n'ai trouvé que des mâles !

 

 

17.04.2016LumixLaRoche_64.jpg

 

Une des caractéristiques du genre Pardosa sont les épines perpendiculaires aux pattes, bien visibles sur ces photos !

 

 

17.04.2016LumixLaRoche_65.jpg

 

17.04.2016LumixLaRoche_65a.jpg

 

 

La taille...

 

 

17.04.2016LumixLaRoche_66.jpg

 

 

Le fasciés de ces petites araignées loup est toujours "sympa" !

 

 

17.04.2016LumixLaRoche_70.jpg

 

17.04.2016LumixLaRoche_89.jpg

 

 

17.04.2016LumixLaRocheAraignées_3.jpg

 

17.04.2016LumixLaRocheAraignées_7.ajpg.jpg

 

 

17.04.2016LumixLaRocheAraignées_30.jpg

 

 

17.04.2016LumixLaRocheAraignées_38.jpg

 

 

17.04.2016LumixLaRocheAraignées_28.jpg

 

Passons à un autre genre, une Alopecosa sp.

 

 

 

17.04.2016LumixLaRocheAraignées_8.jpg

 

17.04.2016LumixLaRocheAraignées_11.jpg

 

Un tout aussi "joli" minois !

 

17.04.2016LumixLaRoche_86.jpg

 

Difficulté supplémentaire, ces petits mâles sont encore juvéniles, la structure de leur pédipalpes grâce auxquels, avec un bon gros-plan, on pourrait essayer de déterminer l'espèce, ne sont pas encore formés !!

 

17.04.2016LumixLaRocheAraignées_15.jpg

 

 

17.04.2016LumixLaRocheAraignées_28.jpg

 

09:58 Écrit par Richard dans Alopecosa, Pardosa | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/07/2015

Alopecosa de ma cuisne...

 

Habitué de rencontrer des araignées-loup dans mon jardin, des petites Pardosa sp., souvent P. amentata, je n'ai, bien sûr, pas reconnu directement cette petite araignée venue nous rendre visite dans notre cuisine (au premier, près d'une terrasse...).

Une Alopecosa sp., qui est aussi une araignée-loup (Lycosidae)... nette bande médiane claire sur le céphalothorax, d'assez robustes pattes, une tache cardiaque marquée...

Quelques photos vite fait... pas facile la profondeur de champs avec cette lentille Raynox !

Inoffensive... bien sûr !!

 

 

30.07.2015Lumix 012.JPG

 

30.07.2015Lumix 009.JPG

 

30.07.2015Lumix 008a.JPG

15:44 Écrit par Richard dans Alopecosa | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/11/2014

Araignée des cimetières... Alopecosa

Dans le cimetière de Bonnert, aux portes d'Arlon, dans le sud de la Belgique, j'ai rencontré ce joli mâle juvénile (et plutôt "féminin") d' Alopecosa vraisemblablement pulverulenta (merci Koen !!) plutôt de petite taille...

 

 

 

30.10.2014Lumix 008.JPG

 

 

30.10.2014Lumix 009.JPG

 

30.10.2014Lumix 026a.jpg

 

30.10.2014Lumix 021.JPG

 

30.10.2014Lumix 030.JPG

 

17:50 Écrit par Richard dans Alopecosa | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/09/2014

Talus calcaire de Falnuée - Araignées

 

J'ai été récemment contacté par Jérémie Guyon qui s'occupe de la restauration d'un talus calcaire à Mazy sur la commune de Gembloux (au sein du golf de Falnuée) à propos d'un éventuel inventaire des invertébrés et plus particulièrement des arachnides.

 

 

golfhotelpelouse.png

 

Un talus orienté plein sud avec une pente proche des 45° et un sous sol calcaire, telle est la pelouse calcaire de Falnuée...

 

(http://www.golf-hotel-falnuee.be/pages/nature-1/un-site-e...)

Localisation : http://www.gembloux.be/vie-locale/environnement/prive/don...

 

Superbe endroit... mais 45° dur, dur... :-)))

 

Pas fana des inventaires, je n'ai aucune formation scientifique pour cela, j'ai quand même accepté de me balader avec Jérémie sur ce fameux talus afin de voir ce qu'il y avait en ce début septembre... Malheureusement, plus beaucoup de fleurs, ce qui limitait nos chances de trouver les araignées d'affût (araignée crabe Thomisidae, Philodromidae...) !

Présentes en quantité, les toiles en nappe de Linyphiidae et plus particulièrement de Linyphia triangularis...

Bon, certaines photos ne sont pas extra, mais la pente de 45°, orties et chardons nous ont compliqué la tâche... ouille, ouille !!

 

Voici donc une femelle Linyphia triangularis, à l'envers sous sa toile, avec le typique diapason dessiné sur son céphalothorax !

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 001.JPG

 

Un peu les mêmes mœurs que la Linyphia, à l'envers sous sa toile en nappe, une autre Linyphiidae, une Neriene montana 

Seule Neriene avec les pattes annelées...

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 119.JPG

 

Pour suivre, les très nombreuses et intéressantes Epeires des roseaux, Lariniodes cornutus, (voir la Hulotte n°74) 

Présentes, comme leur nom vernaculaire l'indique, dans un biotope humide mais aussi dans les pâturages et fossés... On verra plus bas que ce talus calcaire, bien sec, attire aussi d'autres arachnides théoriquement référencées aux milieux humides... pourquoi faire simple hein !!

 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 004.JPG

 

13.09.2014LumixFalnuée 096.JPG

 

Beaucoup d'araignées loups (Lycosidae), des petites Pardosa sp. qui s'enfuient tous azimut à chaque pas... Pas de photo car trop difficile à déterminer !

Par contre, on a prélevé une autre araignée-loup, une femelle Alopecosa sp., dont personnellement je privilégie l'espèce cuneata mais même si la tache cardiaque est distinctement soulignée, la prudence (et mon mentor) me conseille d'en rester à un Alopecosa sp.

C'eut été plus facile avec un mâle car ils ont les tibias renflés !

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 009.JPG

 

Son biotope : essentiellement dans les prairies calcaires... (et les dunes) 

 

 

Une petite araignée orbitelle, l'Epeire de velours, unique espèce européenne, Agalenatea redii (Araneidae)

 

 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 013.JPG

 

 

Dans la même famille (Araneidae) une autre orbitèle minuscule (3,5-4mm) très présente, l'araignée dite "petite bouteille" (à cause du flacon stylisé dessiné sur son abdomen) Mangora acalypha

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 061.JPG

 

et encore une autre, rikiki (3mm), un mâle Araneus sturmi ou triguttatus (ex Atea)

 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 100.JPG

 

 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 113.JPG

 

 

 

 

 

Je ne m'attendais pas trouver d'araignée sauteuse (Salticidae) et ce mâle adulte Evarcha arcuata se baladait sur une plante basse... magnifique !!

Pourtant inféodé, théoriquement, aux milieux humides, prés humides, marais etc... on les trouve aussi, paradoxalement, en milieu sec !

On compare souvent ces petites Saltiques aux grands singes, aux gorilles... leur regard a quelque chose "d'humain" !

Complètement inoffensive pour nous, cette petite araignée sauteuse est vraiment sympathique... elle accepte de se balader sur votre main, suit vos mouvements de ses grands yeux, passe d'un doigt à l'autre sans peur...

Avouez qu'avec une frimousse pareille, on ne peut que l'aimer...

 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 025.JPG

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 017.JPG

 

Le mâle fait 5 ou 6mm de corps (sans patte)

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 030.JPG

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 027.JPG

A noter qu'il a souvent les tarses plus clairs et quelques poils blancs sur la face interne des tibias, comme ci-dessous...

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 038a.jpg

 

 

 

 

 

 

J'adore cette bouille !!

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 025a.jpg

 

 

 

Pour la famille Tetragnathidae, beaucoup de Metellina mengei/segmentata sur toile... avec pas mal de variations chromosomiques...

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 079.JPG

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 067.JPG

 

et une Tetragnatha sp.

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 087.JPG

 

 

Malgré le peu de fleurs, nous avons quand même trouvé une araignée crabe, un Xysticus sp. (Thomisidae)... difficilement déterminable jusqu'à l'espèce ! 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 050.JPG

 

13.09.2014LumixFalnuée 053.JPG

 

13.09.2014LumixFalnuée 055.JPG

 

13.09.2014LumixFalnuée 058.JPG

 

 

Enfin, la dernière trouvée, encore une autre famille, Clubionidae, une Clubiona sp. 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 049.JPG

 

Pas facile à photographier sur ce terrain...

 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 047.JPG

 

On a trouvé aussi, sans photo, pas mal de Pisaure admirable (Pisaura mirabilis - Pisauridae)) une grande araignée, commune, qui chasse à vue...

 

Voilà pour le talus... On a aussi jeté un œil sur les balustrades d'un petit pont en contrebas...

On y a trouvé une Epeire des fissures, Nuctena umbratica...(Araneidae)

 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 122.JPG

 

 

et une autre très petite araignée de la famille Theridiidae, un Theridion pictum (merci Koen pour l'identification)

 

 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 136.JPG

 

13.09.2014LumixFalnuée 135.JPG

 

13.09.2014LumixFalnuée 138.JPG

 

13.09.2014LumixFalnuée 129.JPG

 

 

Voilà pour notre (première) sortie sur ce talus calcaire de Falnuée...

 

01/09/2014

Araignée-loup de Goury (Hague) Alopecosa sp. !

Voici encore quelques beaux clichés d'une Alopecosa sp.

 

 

Comme Marco me l'a fait remarqué (http://araignees.vraiforum.com/t6503-Les-louves-large-ban...), ces Pardosa " à large bande médiane un peu étranglée au milieu"...
étranglée, étranglée... ?




 

En voici une autre :

 

 










 



 

Elle a droit aussi à son fasciés "remanié"...


 

 

 

 

 

 

18:48 Écrit par Richard dans Alopecosa | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/08/2013

Richardunord à la côte belge !

Une petite semaine au littoral, à la côte belge, à la mer quoi, comme on dit ici !

Le cliché "cliché" !!

 

04.08.2013Canon 005.JPG

 

 

 

08.08.2013Canon 003.JPG

et le non moins "cliché"... (Goéland argenté)

 

05.08.2013Canon 006.JPG

 

Et les araignées ? me direz-vous...

Eh! Ben pas grand chose (pour le moment)... je me suis baladé dans les fourrés des dunes mais n'ai vu aucune araignée de sol... Seules, quelques orbitèles minuscules, complètaient leur toile à gauche ou à droite...

 

Un "petite bouteille" (à cause du flacon qu'elle arbore sur son abdomen) Mangora acalypha... miniuscule !

04.08.2013Canon 052.JPG

 

La suivante, une Araneidae certes, mais je ne sais pas trop... trop juvénile, quelques mm... mais déjà efficace !

 

 

04.08.2013Canon 035.JPG

 

 

Je me suis donc rabattu vers la terrasse... où une jolie araignée, tout aussi minuscule, montait la garde... Une Epeire-des-fenêtres (et pour cause...) Zygiella-x-notata !

Koen Van Keer m'avise :

 

 

"Pour la Zygiella, je ne serais pas si sûr. Z. atrica est aussi souvent trouvée le long de la côte et aussi sur des bâtiments..." 

 

 

C'est vrai qu'elle a les flancs orangés !

 

 

05.08.2013Canon 001.JPG

 

Juste à côté, rikiki aussi, une jeune Epeire diadème (Araneus diadematus)... efficace aussi !!

 

 

05.08.2013Canon 002.JPG

 

 

J'en ai aussi profité pour jeter un oeil dans le garage... Beaucoup de Pholques (Pholcus) et une Steatoda triangulosa... typiques d'intérieurs !

 

 

04.08.2013Canon 017.JPG

 

04.08.2013Canon 020.JPG

 

 

Bon... il me reste quelques jours... qui sait ?? :-)))

 

 

Ce mardi 6 août, bien décidé de ne pas revenir bredouille pour les araignées de sol, j'ai changé de dune...

Le biotope...

 

 

06.08.2013Canon 047.JPG

 

 Bingo... une jolie femelle araignée-loup m'a fait signe...

 

 

06.08.2013Canon 033.JPG

 

Pas vraiment satisfait de mes clichés... beaucoup de limunosité et à main levée sur le terrain... je ne parvenais pas à bien à mettre au point avec ma lentille !!

 

 

06.08.2013Canon 035.JPG

 

Pour l'identification, je mise sur Alopecosa sp. mais je demanderai confirmation à Koen Van keer !

"Effectivement Alopecosa mais encore juvénile..."

Merci Koen !

 

Ensuite, c'est un Opilion qui s'est montré... mais comme je les connais mal, je préfère m'abstenir pour l'identification...

 

 

06.08.2013Canon 046a.jpg

 

06.08.2013Canon 042.JPG

 

Gros-plan sur les pédipalpes...

 

06.08.2013Canon 044.JPG

 

Emmanuel, un Internaute qui sévit sous le pseudo d'Opiliones2000 dans différents forums, m'avise :

 

"Un milieu intéressant... Je vous remercie de penser à moi. C'est un Phalangiidae c'est certain. J'avoue qu'après c'est plus délicat. L'ocularium est assez large et tuberculeux. Les pédipalpes sans apophyse et la selle qui n'est pas aplatie sur les côté permettent d'éliminer Rilaena triangularis (la coloration et l'ocularium assez large y faisaient penser), mais aussi d'autres espèces (possédant des apophyses patellaires). Je ne vois pas non plus d'épines (le fameux "trident") sur la partie antérieure du céphalothorax, juste devant l'ocularium, ce qui permet aussi d'éliminer un certain nombre d'autres d'espèces. Je penche fortement pour un Phalangium opilio : ocularium assez large, les épines des pattes... La selle se poursuit distinctement sur le céphalothorax, ce qui fait plutôt penser à un Mitopus morio. La forme des pattes pourrait aussi faire davantage penser à un Mitopus morio (car paraissant anguleuse comme chez cette espèce mais de ce que j'en vois, je ne pourrais le certifier). Je ne vois malheureusement pas les épines des lamelles supra-chélicérales pour être certain de mon identification (le cliché des pédipalpes aurait pu aider)..."

 

Merci à lui...



 

et pour finir, cerise sur le gâteau pourrais-je dire...

 

 

06.08.2013Canon 053.JPG

 

 

06.08.2013Canon 054.JPG

 

 

Je l'ai délicatement redéposée dans son biotope, bien sûr !!

 

 

06.08.2013Canon 057a.jpg

 

 

06.08.2013Canon 057.JPG

 

 

06.08.2013Canon 058.JPG

 

 

07 août... Petite sortie dans les dunes après la pluie fine de la journée... Beaucoup de gastéropodes (et pour cause !) et encore une jolie Alepecosa sp.

 

 

 

07.08.2013Canon 002.JPG

 

 

07.08.2013Canon 011.JPG

 

 

07.08.2013Canon 006.JPG

 

 

07.08.2013Canon 011a.jpg