10/08/2007

Mâle vagabond - Araneus diadematus - Araignée

Alors... Voici une Epeire des jardins, appelée aussi Epeire porte-croix et de son nom scientifique Araneus diadematus...

 

Inspectant mes anémones du japon, qui viennent d'éclore, à la recherche d'éventuelles araignées crabes, j'ai aperçu ce mâle Epeire, dans une fleur...

 

 

08-08-2007 002

 

 

 

 

Je l'ai ensuite un peu titillé pour qu'il me montre le bout de son nez...

 

 

 

 

08-08-2007 003

 

On reconnait les araignées mâles à leur "gants de boxe"... à savoir le renflement au bout de leurs pattes-machoire (pédipalpes) qui leur servent de réservoirs de semence... ils déposent d'abord leur semence sur une petite toile (appelée toile spermatique) puis ils la "pompent" dans leurs pédipalpes... Ces pédipalpes s'utilisent ensuite comme une "clef" dans la "serrure" (Epigyne) de la femelle de même espèce... Clin d'oeil

Une fois adulte, donc après leur dernière mue, les mâles ne se nourrissent plus et errent, vagabondent, à la recherche des phéromones de femelles Epeires... puis meurent soit de faim soit comme déjeuner pour leur belle !

 

08-08-2007 003a

 

 

Un peu plus loin, j'ai trouvé une autre Epeire dans une feuille... je dépose la photo juste pour la beauté du dessin de son abdomen... Sourire

 

 

08-08-2007 006

12:40 Écrit par Richardunord dans Araneus diadematus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : epeire diademe |  Facebook |

Écrire un commentaire