07/12/2007

Gros-plan d'une prédation de moustique - Araignée - Amaurobius

Comme j'ai plusieurs repaires d'Amaurobius sous la toiture d'une petite cour, j'ai tout loisir d'aller les voir... même par mauvais temps...

 

C'est donc une belle mémère Amaurobius qui va déguster un moustique...

 

Je vous ai déjà parlé de la soie très particulière des Amaurobius... La soie calamistrée confectionnée par les araignées cribellates...

 

C'est une soie "peignée" par les pattes arrières de ces araignées cribellates, d'aspect un peu cotonneux, bleuté, d'une grande adhérence mais sans être collant... un peu comme du velcro !

Elle reste "efficace" quelques temps mais l'araignée doit la "rafraîchir" ou la renouveler de temps à autre...

 

Voici la proie (un moustique) empêtrée et une belle vue de cette soie...

 

 

 

 

06-12--2007 006

 

 

 

 

 

Les vibrations du moustique essayant de se dépêtrer ont tôt fait d'alerter la femelle Amaurobius (similis/fenestralis) et la voici qui se précipite vers l'intus...

 

 

 

 

06-12--2007 009

 

 

 

 

Tous crocs ouverts, c'est l'hallali... taïaut, taïaut, taïaut...

 

 

 

 

06-12--2007 013

 

 

 

 

Elle n'en fera qu'une bouchée... Remarquez l'utilité de ses deux pédipalpes, les deux petites "pattes" avant qui lui servent à manipuler la proie...

 

 

 

 

06-12--2007 016

 

 

 

 

 

Voilà l'aspect utile de l'araignée...

18:17 Écrit par Richardunord dans Amaurobius similis, Prédations | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Impitoyable mais magnifique. Ton blog est vraiment remarquable.

Écrit par : gem | 07/12/2007

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire