22/01/2008

Dysdera marocaine - Araignée

Toujours au Maroc donc, à Had Draa, à une vingtaine de bornes d'Essaouira,à l'intérieur des terres...

 

Pour celles et ceux que ça intéresse, j'ai commencé à déposer mes photos de voyage sur :

http://richardunord2.skynetblogs.be/

 

 

Comme je ne trouvais plus grand chose à me mettre sous l'objectif, j'ai entrepris de chercher les araignées dans la nature...

 

Malgré un soleil éclatant et une température des plus agréable, ce n'est quand même pas une période propice pour trouver des araignées là-bas... mais comme j'avais, non loin d'où je dormais, une ruine au sommet d'une petite colline, je me suis décidé de prospecter les nombreux cailloux... En prenant bien soin de les retourner vers l'avant, de façon à ce que  scorpions ou autres serpents puissent s'enfuir dans la direction opposée... (ce qui m'avait été chaudement recommandé par Koen Vankeer, de la société arachnologique belge ARABEL)... je vous rassure tout de suite, je n'ai vu ni l'un, ni l'autre...

 

Voici mon terrain de "chasse"...

 

 

 

19-01--2008 199

 

 

 

19-01--2008 204

 

19-01--2008 266

 

 

 

J'y ai trouvé, sous beaucoup de pierres, des araignées du genre Dysdera, qu'on appelle chez nous "croqueuses de cloportes", de la famille des Dysderidae (car leurs longues et puissantes chélicères parviennent à transpercer la carapace des cloportes...)

 

Je vous les dépose en vrac, mais il y a certainement plusieurs espèces différentes... Beaucoup avaient un genre de toile-refuge sous laquelle elles se réfugiaient...

 

Les plus imposantes faisaient une quinzaine de mm... pas de quoi paniquer donc...

 

En voici une en position de défense...

 

 

19-01--2008 257

 

19-01--2008 258

 

19-01--2008 213

 

 

 

 

 

La suivante, par contre, j'hésite à savoir si ce n'est pas une proie, une victime... elle n'avait pas l'air de bouger beaucoup et j'ai préféré ne pas la déranger...

 

 

19-01--2008 262

 

 

 

La suite de photos suivante, nous montre une Dysdera en train de réintégrer son refuge (toujours sous les pierres donc...)

 

 

19-01--2008 425

 

19-01--2008 426

 

19-01--2008 427

 

 

19-01--2008 428

 

 

ni vu, ni connu... ... (enfin pas pour tout le monde !!)

 

 

Alors les suivantes furent capturées (et bien entendu relachées après...) et photographiées sur du papier millimètré afin de permettre une détermination exacte de la taille...

 

 

 

19-01--2008 207

 

 

19-01--2008 210

 

 

Vraisemblablement une autre espèce... ?

 

 

19-01--2008 214

 

19-01--2008 216

 

19-01--2008 217

 

 

 

de solides chélicères... (prononcez ké...)

 

 

19-01--2008 219

 

 

19-01--2008 221

 

19-01--2008 227

 

 

19-01--2008 229

 

19-01--2008 230

 

 

 

Ouf !!...

22:53 Écrit par Richardunord dans Dysdera | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : dysdera |  Facebook |

Commentaires

Incroyable la façon qu'elles ont de se cachée !!!!!!C'est même mieux que le camouflage de l'armée ;o). Une bonne "fin "de semaine à toi

Écrit par : Nad | 23/01/2008

Répondre à ce commentaire

Impressionnants les chélicères ( merci, grace à toi, je sais comment ça se prononce :))
J'en trouve aussi dans le jardin de ces petites dysderas aux couleurs flamboyantes

Écrit par : Anna | 08/02/2008

Répondre à ce commentaire

je viens de photographier ce spécimen
beurk !!! 15 mm au moins avec des célicères énormes
ça je n'aime pas
bonne soirée

Écrit par : Martine 64 | 13/04/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire