25/05/2008

jardinage+vert=courge... Araignée

Pour rester dans les superbes petites araignées vertes, voici un mâle (voir ses gants de boxe... ben puisque j'y suis, voici un petit résumé que j'ai envoyé dans un forum (Photentomo) à une personne qui me demandait pourquoi "gants de boxe" )...

 

"On ne voit pas les crochets sur votre photo... par contre on voit les pédipalpes et ce qui différencie un mâle d'un femelle (bon ici la couleur joue aussi mais ce n'est pas toujours le cas) au premier coup d'oeil ce sont les pédipalpes... le mâle adultes a des bulbes au bout, qui ressemblent un peu à des gants de boxe... ce ne sont en réalité que des réservoir qu'il remplit de semence le moment opportun, semence qu'il a d'abord déposée sur
un petite toile spermatique et qu'il aspire comme une pompe... Chaque espèce a une structure de bulbe bien précise qui réagit comme une "clef" à l'épigyne de la femelle de la même espèce... et cette structure précise
permet aussi de ce fait l'identification exacte sous loupe
binoculaire...(par des pro !)

Voilà, en gros, ce que sont ces "gants de boxe"..."

 

Alors, en language commun (vernaculaire) on les appelle araignées courges, voire concombres... et en scientifique Araniella sp. (sp. car on n'est pas sûr de l'espèce... Pour les arachnologues, certaines espèces d'Araniella ne sont pas discernables à l'oeil ou sur photo... seule une loupe binoculaire peut différencier par exemple (le cas qui nous occupe) une Araniella cucurbitina d'une A. opisthographa...

 

L'exellent magasine "La Hulotte" tente bien d'identifier les Araniella par le nombre de points noirs qu'elles arborent sur l'abdomen mais ce n'est pas fiable... j'en ai trouvé dans mon jardin avec deux, trois et quatre rangées de point mais c'était fonction de leur vieillissement... Utopique, ("wishfull thinking" me dirait Koen Van Keer, arachnologue d'Arabel) de croire que j'ai ces différentes espèces d'Araniella dans mon jardin... et la rigueur scientifique a du bon !!) ...

 

Me contenterai d'araignées courges moi !!

 

En réalité, elle (mais je devrais dire "il") descendait pendue à son fil de sécurité pour s'arrêter devant mes yeux... de la provocation... moi j'vous l'dit !!

(peut-être jalouse de Cannes... )

 

 

 

 

25-05-2008 005

 

 

 

Sur le bout de mon petit doigt (la taille des mâles varie en 3,5/4,5mm)... Un monstre quoi !!

 

 

 

25-05-2008 018

 

 

...de mon pouce

 

 

 

25-05-2008 039

 

 

25-05-2008 040

 

 

il préfèrre un support plus classique...

 

 

25-05-2008 064

 

 

Le revoici en liberté !!

 

 

25-05-2008 068

 

 

15:20 Écrit par Richardunord dans Araniella | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : araniella cucurbitina |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.