15/09/2008

Argiope frelon de la Hague - Araignée

Trouvé lors de mes balades sur le net (10/2012) :

 

" Après avoir manipulé des milliers d'araignées, j'ai été plusieurs fois mordu par des épeires ; je n'ai ressenti qu'une infime piqûre sans autre suite et j'estime que le danger représenté par les araignées de nos régions est pratiquement nul ; sur ce terrain, je redoute bien d'avantage les fourmis, les guêpes, les taons" ( Jacques Denis "le venin des araignées" conférence années 50 )

 

Toujours bon à savoir...

 

 

 

Une découverte pour moi car il n’y en a pas dans ma région (Belgique, Brabant…) c’est celle que l’on appelle en langage populaire (vernaculaire) l’araignée frelon, l’Argiope frelon, fasciée…dites en langage scientifique l’Argiope bruennichi… Belle araignée dont la femelle peut faire 17mm de corps…

Singulier aussi la localisation de cette trouvaille… non pas le lieu ou le biotope à proprement parlé, à savoir le long d’un chemin menant à la mer mais sur quelques centaines de mètres, j’en ai trouvé une bonne dizaine alors qu’un peu plus loin, dans le même genre de chemin, pas une seule ( ?)… et idem lors d’une longue promenade sur les hauteurs des landes, pas une seule non plus alors que les Epeires diadème (Araneus diadematus) et les Metellina (segmentata) pullulaient littéralement… étonnant !!

 

Voici la réaction de l'arachnologue Koen Van Keer à ma question :

 

Question :"Ce qui m'étonnait, c'est qu'en Normandie, ce n'était qu'à une seule place bien précise, dans un chemin qui menait à la mer, que j'en avais trouvé une bonne dizaine... j'ai ensuite été me promener dans d'autres sentiers et dans d'autres endroits mais je n'en n'ai plus vu ?? C'est quand même étonnant, non ?


Koen : "Oui, c'est à dire: c'est pour le moment vraiment la période de ponte. Les Argiope cessent alors souvent de faire des toiles et vont déposer leurs cocons plus bas dans l'herbe. C'est possible que les conditions (par exemple climatiques) étaient un peu différentes (peut-être à cause du sol, de l'orientation,...) ce qui a une influence sur la quantité de nourriture et que les Argiope des autres endroits étaient donc déjà "en bas" ou tu ne les a pas trouvé... Juste une spéculation :-)
Bien à toi,
Koen"

 

Bref, voici la bestiole… je ne vous dis pas la difficulté, à cause d’un vent soutenu, de pouvoir les fixer correctement sur pellicule, tout bougeait dans tous les sens !!
Une belle femelle de 18mm… que j’ai attrapée avant de la re-déposer délicatement près de sa toile...


 



 



Très mal habile sur surface plane, elle avait toutes les difficultés à se remettre à l’endroit… j’en ai profité pour flasher son ventre et son épigyne… 



 

10-09-2008 059a

 

 

10-09-2008 059

 

 


 


 


le biotope : ronciers, mûriers et herbes sauvages… elles se trouvent toujours à faible hauteur…+/- 50cm…

 

 

 

07-09-2008 189

 

 

07-09-2008 191

 

 

07-09-2008 195

 

 

07-09-2008 196

 

 

10-09-2008 063a

 

 

10-09-2008 067

 

 

10-09-2008 072

 

 

 

10-09-2008 110

 

 

Pour une fois que j'en trouvais... j'en ai profité !!

 

23:19 Écrit par Richardunord dans Argiope, Venin | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : argiope |  Facebook |

Commentaires

Tes photos de l'argiope sont magnifiques.
Je voudrais quand même préciser qu'il y en a à La Hulpe (Brabant wallon) et que je les ai publiées il y a quelque temps sur mon blog.j'ai même eu la chance de pouvoir photographier le cocon très particulier de cette espèce (montgolfière inversée).
Amicalement.
Guibert.

Écrit par : guibert | 16/09/2008

Répondre à ce commentaire

argiope J'ai découvert ce matin pour la première fois une argiope fasciée dans mon jardin. J'ai fait une petite recherche et suis tombée sur votre site car j'habite Waterloo ... il y a donc ces araignées aussi en Brabant!

Écrit par : Marianne | 13/09/2009

Répondre à ce commentaire

Le commentaire précédent me donne une idée... Si j'avais un jardin j'en installerais quelques unes... Car le fait que j'ai relaté dans mon dernier message n'est pas unique. Depuis 3 ou 4 ans la gestion de l'espace autour du lac de Ste Hélène a beaucoup changé et j'ai déjà vu la broyeuse à l'oeuvre... On veut une nature nickel, des larges chemins gravillonés pour les promeneurs du dimanche en chaussure de ville... Et comme je l'ai dit à ce rythme là c'est dans des expositions, en vivarium que nos arrières petits-enfants pourront découvrir ces bestioles...
Chaque fois que je vais dans le Sud, je rêve de rencontrer une argiope Lobata, celle que Lucie nous a montré récemment était magnifique !
Tes images me font découvrir le duvet blanc qui recouvre le thorax difficile à voir en situatation... La toile est toujours basse en effet cela leur permet de mettre sauterelles et les criquets au menu...

Écrit par : Foise | 07/11/2010

Répondre à ce commentaire

Il y a aussi des Agriopes fasciées à Waterloo ! Dans les Baraques, au sud du Domaine d'Argenteuil. Elles sont souvent autour de la petite roselière. http://observations.be/waarneming/view/56823737 et http://observations.be/waarneming/view/58290678 .

Écrit par : Bertrandv | 25/06/2012

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Richard,
c'est la bonne période pour l'observation des araignées.

Une bien belle série de photos !

J'ai aussi une belle argiope frelon dans mon talus, l'espère avoir la chance d'observer son cocon si particulier !

bonne soirée

Écrit par : Eric | 31/08/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire