26/12/2010

Araignées de Noël !!

C'est à croire qu'elles se sont donné le mot !!

J'allais pas vous laisser sans une araignée de Noël hein !

J'y pensais depuis quelques jours mais j'avais pas grand chose sous l'coude... une juvénile Tégénaire de cave réfugiée dans son abri (pas très photogénique ça), une Steatoda calfeutrée sous un chassis en cave (idem et que j'avais déjà montrée précédement) ou une belle Epeire diadème, réfugiée aussi, dont j'espérais qu'elle "tienne" le coup jusque là !!

Aujourd'hui, Noël, elles se sont donné le mot !! Plus rien de neuf depuis quelques jours... Ce soir, ma fille m'interpelle dans la cuisine : "Oh ! là... une petite araignée sur le mur "... Ah ! bien voilà, me dis-je, ce sera mon araignée de Noël puisqu'elle est venue jusqu'à moi... A vue de nez, ça ressemblait à une Segestria...

Je prends mon matos (bridge Canon powershot SX10IS + une lentille Raynox DRC250) et... que nenni... c'était une jolie femelle juvénile Tegenaria atrica (enfin, du groupe atrica)

 

25-12-2010 030.jpg

 

Les yeux dans les yeux (et elle en a huit...)

  

  

  

25-12-2010 024.jpg

 

 

 

Chouette, me dis-je, j'en ai quand même une qui s'est montrée sans que j'ai à la chercher... Je décide donc de la relacher, non pas dehors où il gèle à pierre fendre et où la neige recouvre tout... ce serait une mort certaine !!

 

 

 

25-12-2010 026.jpg

 

 

24-12-2010 013.jpg

 

 

  

 

 

 

Mais bien dans ma cave près des autres squateuses... et là... surprise... elles se sont donné le mot ou quoi...?

Une autre petite araignée grimpait, à l'intérieur, sur ma porte de jardin... ni une, ni deux, clic-clac... de jolies pattes annelées (?) et de petits gants de boxe m'annoncent un mâle qui ne veut pas être en reste ce jour de Noël...

 

 

25-12-2010 031.jpg

 

 

 

Inhabituel ça... j'en n'ai jamais vu à l'intérieur... Je change mon angle de vue et... un beau mâle Neriene montana

 

25-12-2010 037.jpg

 

  

 Juste à côté, une autre toute petite araignée me fit signe : " éh là... je suis là aussi pour le concours de Noël !"

Avec sa rangée de "phares" (huit aussi), je l'ai reconnue de suite... Une femelle Clubiona sp.

  

  

25-12-2010 042.jpg

 

Remarquez l'aspect "grisé" des yeux supérieurs... reflet typique des yeux d'araignées nocturnes...

 

 

25-12-2010 041.jpg







25-12-2010 044.jpg

 

Je jette ensuite un oeil dans ma cave avant, où trône cette belle Epeire diadème (Araneus diadematus) rentrée chez moi il y a deux semaines...

 

 

25-12-2010 056.jpg

 

 

Avec sa jolie croix (on l'appelle d'ailleurs aussi Epeire porte-croix) j'en ferai bien "mon" araignée de Noël !!

  

 

25-12-2010 058.jpg

 

Bon... il se fait tard et ce n'est pas fini... non, non !! Je continuerai demain, enfin... dans quelques heures !! :-))))

Me revoilou !

La femelle Steatoda triangularis, régulièrement présente en cave n'est pas en reste... j'adore son reflet !!





25-12-2010 054.jpg





Un peu plus loin, un petit abris en toile, qui n'était pas là la veille, attire mon attention... mais qui voilà cachée dessous... une de mes familles préférées... une araignée-sauteuse (Salticidae), une Marpissa muscosa, espèce très présente dans mon jardin, la plus grande Saltique de Belgique... rassurez-vous elle ne fait que 1cm de corps.

Le bandeau orange m'avise que c'est une femelle !

  

 

25-12-2010 048.jpg

 

 

 

 

25-12-2010 049.jpg



 

 

 

Enfin, la dernière rencontrée ce jour de Noël, j'ai été gâté, un sempiternel Pholque... Pholcus phanlangioides... très présent dans mes caves et très efficaces, ils éliminent à peu près tout... Amaurobius et Tégénaires et bien d'autres y passent (d'ailleurs ils s'auto-régulent en plus !)

 Et un beau mâle pour terminer... j'adore sa coiffure !!

 

25-12-2010 060.jpg

 

 

25-12-2010 062.jpg

 

 

 Ce que vous voyez à l'avant, c'est ce qu'on appelle communément les "gants de boxe", le pédipalpe des mâles adultes, un genre de pompe aspirante et foulante qui lui sert d'organe de reproduction.

Chez le Pholque, et je cite un passage du magasine "La Hulotte" (que je conseille à tout le monde) n°55, "un appareil fantastique, incroyablement compliqué, avec tout un système de cornues, de lames, de crochets, de renflements en tous genres, de vessies qui se mettent à enfler comme des bulles... un spectacle hallucinant !!"

 

 



 

 

 

 

Mais comme beaucoup d'autres mâles, un fois adulte, il ne consommera plus aucune nourriture, et cela jusqu'à l'heure de sa mort... Son unique tracas : faire la rencontre d'une femelle Pholcus !!

Sa coupe de cheveux...

  

25-12-2010 062a.jpg

 

 On y compte aussi huit yeux regroupés avec toujours ce reflet grisé d'yeux d'araignées nocturnes...

Voilà... mon tour de Noël est fini... j'ai été gâté... et vous aussi par la même occasion... :-)))

Commentaires

C'est toujours aussi agréable de venir faire un tour sur ton blog!
Ton épeire est magnifique (il me semble que tu as mis "celle" au lieu de "cette" quelque part)!!! Elle serait parfaite en tant que championne du concours des araignées de Noël ;)
Une petit sauteuse!!! Mais où sont les miennes? Pfiou
Les yeux du Pholque: super intéressant et sa coiffure, n'en parlons pas hihihi

Écrit par : M@G | 26/12/2010

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire