29/12/2010

Amaurobius similis - Araignée

Les autres années, je les pourchassais, en photos bien sûr, essentiellement sur mes façades arrières !

Aujourd'hui, celui-ci, car c'est un mâle, arpentait allègrement les marches de l'escalier de mon hall avant que ma femme tombe dessus !!

Pas bien grand, ils font 6 à 8mm de corps (sans les pattes) !

Alors... Comment différencier l'Amaurobius simils de l'Amaurobius fenestralis ?

Si j'en crois mon guide des araignées de France et d'Europe de M.J.Roberts, fenestralis, comme son nom ne l'indique pas, se trouve plutôt sur les écorces d'arbres, branches tombées à terre, litière, sous les pierres etc... tandis que similis se trouve plus dans les infractuosités des murs, palissades, encadrements de fenêtres, notamment dans et près des habitations... mais il peut aussi s'observer loin des bâtiments... comme fenestralis !

Mais le meilleur moyen, lorsqu'on a la chance d'avoir un mâle, c'est de se focaliser sur ses pédipalpes, sur ses "gants de boxe" comme on dit !

Bon, il faut le matos ad-hoc, d'accord et avec une lentille Raynox DRC250 et un bridge Canon PowerShot SX10IS ça donne ça :

 

 

29-12-2010 015.jpg

 

Le guide Roberts, explique bien, grâce à ses dessins, que le tibia du pédipalpe du mâle similis est doté d'une apophyse fine et incurvée au contraire de fenestralis qui a ses aphophyses d'épaisseur semblable et obtuses !!







29-12-2010 020.jpg

 



Les yeux dans les yeux (il en a huit !)

 

 



29-12-2010 012.jpg







29-12-2010 021.jpg

 







29-12-2010 008.jpg





Allez... encore un gros-plan pour la route...









29-12-2010 006.jpg

 

 

Un second mâle (décidément !) se baladait sur un escalier, au premier, avant que mon épouse ne le trouve... ça m'a permis encore quelques bons clichés !

 

 

31-12-2010 009.jpg

 

 

31-12-2010 008.jpg

 

 

 

30-12-2010 005.jpg

 

 

Pour les puristes...

 

 

30-12-2010 008.jpg

 

 Enfin, un troisième mâle se baladait en cave...

 

 

03-01-2011 016.jpg

 

 

 

 

 

03-01-2011 018.jpg

 

 

03-01-2011 015.jpg

23:54 Écrit par Richardunord dans Amaurobius similis | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Steatoda triangulosa - Araignée

J'ai déjà, bien entendu traité des Steatoda (pour la théorie c'est là )

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2010/09/30/st...

C'est encore un mâle que j'ai trouvé... sur une porte de frigo en cave... les clichés sont de moins bonne qualité mais on remarque bien son céphalo noir et granuleux...

Pas évident de flasher... il bougeait tout le temps... et quand il s'arrêtait ça donnait ça...

 

28-12-2010 020.jpg

 

 

28-12-2010 010a.jpg

 

 

 

28-12-2010 001.jpg

 

 

28-12-2010 002.jpg

 

 

 

 

 

28-12-2010 010.jpg

23:17 Écrit par Richardunord dans Steatoda | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/12/2010

Doux yeux de Saltique ! Marpissa muscosa

Elle s'est réfugiée dans ma cave (vraisemblablement ramenée avec un meuble de jardin)... femelle Marpissa muscosa (Salticidae).

Jolis yeux, non ?

 

 

 

26-12-2010 002.jpg

15:20 Écrit par Richardunord dans Marpissa | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Araignées de Noël !!

C'est à croire qu'elles se sont donné le mot !!

J'allais pas vous laisser sans une araignée de Noël hein !

J'y pensais depuis quelques jours mais j'avais pas grand chose sous l'coude... une juvénile Tégénaire de cave réfugiée dans son abri (pas très photogénique ça), une Steatoda calfeutrée sous un chassis en cave (idem et que j'avais déjà montrée précédement) ou une belle Epeire diadème, réfugiée aussi, dont j'espérais qu'elle "tienne" le coup jusque là !!

Aujourd'hui, Noël, elles se sont donné le mot !! Plus rien de neuf depuis quelques jours... Ce soir, ma fille m'interpelle dans la cuisine : "Oh ! là... une petite araignée sur le mur "... Ah ! bien voilà, me dis-je, ce sera mon araignée de Noël puisqu'elle est venue jusqu'à moi... A vue de nez, ça ressemblait à une Segestria...

Je prends mon matos (bridge Canon powershot SX10IS + une lentille Raynox DRC250) et... que nenni... c'était une jolie femelle juvénile Tegenaria atrica (enfin, du groupe atrica)

 

25-12-2010 030.jpg

 

Les yeux dans les yeux (et elle en a huit...)

  

  

  

25-12-2010 024.jpg

 

 

 

Chouette, me dis-je, j'en ai quand même une qui s'est montrée sans que j'ai à la chercher... Je décide donc de la relacher, non pas dehors où il gèle à pierre fendre et où la neige recouvre tout... ce serait une mort certaine !!

 

 

 

25-12-2010 026.jpg

 

 

24-12-2010 013.jpg

 

 

  

 

 

 

Mais bien dans ma cave près des autres squateuses... et là... surprise... elles se sont donné le mot ou quoi...?

Une autre petite araignée grimpait, à l'intérieur, sur ma porte de jardin... ni une, ni deux, clic-clac... de jolies pattes annelées (?) et de petits gants de boxe m'annoncent un mâle qui ne veut pas être en reste ce jour de Noël...

 

 

25-12-2010 031.jpg

 

 

 

Inhabituel ça... j'en n'ai jamais vu à l'intérieur... Je change mon angle de vue et... un beau mâle Neriene montana

 

25-12-2010 037.jpg

 

  

 Juste à côté, une autre toute petite araignée me fit signe : " éh là... je suis là aussi pour le concours de Noël !"

Avec sa rangée de "phares" (huit aussi), je l'ai reconnue de suite... Une femelle Clubiona sp.

  

  

25-12-2010 042.jpg

 

Remarquez l'aspect "grisé" des yeux supérieurs... reflet typique des yeux d'araignées nocturnes...

 

 

25-12-2010 041.jpg







25-12-2010 044.jpg

 

Je jette ensuite un oeil dans ma cave avant, où trône cette belle Epeire diadème (Araneus diadematus) rentrée chez moi il y a deux semaines...

 

 

25-12-2010 056.jpg

 

 

Avec sa jolie croix (on l'appelle d'ailleurs aussi Epeire porte-croix) j'en ferai bien "mon" araignée de Noël !!

  

 

25-12-2010 058.jpg

 

Bon... il se fait tard et ce n'est pas fini... non, non !! Je continuerai demain, enfin... dans quelques heures !! :-))))

Me revoilou !

La femelle Steatoda triangularis, régulièrement présente en cave n'est pas en reste... j'adore son reflet !!





25-12-2010 054.jpg





Un peu plus loin, un petit abris en toile, qui n'était pas là la veille, attire mon attention... mais qui voilà cachée dessous... une de mes familles préférées... une araignée-sauteuse (Salticidae), une Marpissa muscosa, espèce très présente dans mon jardin, la plus grande Saltique de Belgique... rassurez-vous elle ne fait que 1cm de corps.

Le bandeau orange m'avise que c'est une femelle !

  

 

25-12-2010 048.jpg

 

 

 

 

25-12-2010 049.jpg



 

 

 

Enfin, la dernière rencontrée ce jour de Noël, j'ai été gâté, un sempiternel Pholque... Pholcus phanlangioides... très présent dans mes caves et très efficaces, ils éliminent à peu près tout... Amaurobius et Tégénaires et bien d'autres y passent (d'ailleurs ils s'auto-régulent en plus !)

 Et un beau mâle pour terminer... j'adore sa coiffure !!

 

25-12-2010 060.jpg

 

 

25-12-2010 062.jpg

 

 

 Ce que vous voyez à l'avant, c'est ce qu'on appelle communément les "gants de boxe", le pédipalpe des mâles adultes, un genre de pompe aspirante et foulante qui lui sert d'organe de reproduction.

Chez le Pholque, et je cite un passage du magasine "La Hulotte" (que je conseille à tout le monde) n°55, "un appareil fantastique, incroyablement compliqué, avec tout un système de cornues, de lames, de crochets, de renflements en tous genres, de vessies qui se mettent à enfler comme des bulles... un spectacle hallucinant !!"

 

 



 

 

 

 

Mais comme beaucoup d'autres mâles, un fois adulte, il ne consommera plus aucune nourriture, et cela jusqu'à l'heure de sa mort... Son unique tracas : faire la rencontre d'une femelle Pholcus !!

Sa coupe de cheveux...

  

25-12-2010 062a.jpg

 

 On y compte aussi huit yeux regroupés avec toujours ce reflet grisé d'yeux d'araignées nocturnes...

Voilà... mon tour de Noël est fini... j'ai été gâté... et vous aussi par la même occasion... :-)))

21/12/2010

Je joue au légiste... Araignée

Revenons à nos "moutons" !

Un mâle vagabond s'est fait choper, près du sol, par ces efficaces Pholques...

J'ai trouvé dans les parages, ce Pholcus phalangioides repu

 

 

21-12-2010 014.jpg

 

 

 

21-12-2010 014a.jpg

 

 

 

21-12-2010 013.jpg

 

 

 A quelques centimères du sol, sa proie était en suspension...

 

 

 

 

 

21-12-2010 003.jpg

 

 Je l'ai un peu dépêtrée pour essayer de l'identifier mais pas simple...

Peut-être que le bloc oculaire m'aidera mais ??

  

  

 

 

 

 

 

21-12-2010 008.jpg

 

Peut-être un mâle juvénil Tegenaria... je demanderai confirmation à Koen en janvier !!

Recette de Noël... pour rire un peu !

Une fois n'est pas coutume... il n'y a pas d'araignée et ça fait du bien aux zygomatiques... Régalez-vous !!

 

La dinde au whisky...

 

Etape 1 : Acheter une dinde d'environ 5kg pour 6 personnes et une bouteille de whisky, du sel, du poivre, de l'huile d'olive, des bardes

 de lard.

Etape 2 : La barder de lard, la ficeler, la saler, la poivrer, et ajouter un filet d'huile d'olive.

Etape 3 : Faire préchauffer le four thermostat 7 pendant dix minutes.

Etape 4 : Se verser un verre de whisky pendant ce temps là.

Etape 5 : Mettre la dinde au four dans un plat de cuisson.

Etape 6 : Se verser ensuite 2 verres de whisky et les boire.

Etape 7 : Mettre le thermostat a 8 apres 20 binute pour la saisir.

Etape 8 : Se cerver 3 berres de wisky.

Etape 9 : Apres une demi beurre, fourrer l'ouvrir et surveiller la buisson de la pinde.

Etape 10 : brendre la vouteille de biscui et s'enfiler une bonne razade derrière la bravate- non la cravate.

Etape 11 : Apres une demi heure de blus, tituber jusqu'au bour. Oubrir la putain de brote du bour et reburner - ­revourner - non -

retrouver - non - enfin mettre la guinde dans l'autre sens.

Etape 12 : zattention be ne pas se pruler la main avec la putain de borte du bour en la refermant - bordel de merdre.

Etape 13 : Essayer de s'asseoir sur une putain de chaise et se reverdir 5 ou six 8 ski de verres ou le gontraire, je n'sais blus.

Etape 14 : Buire - non -luire - non - fuire - non - ah ben si ­cuire la bringue bandant 4 heures.

Etape 15 : Et hop, 5 berres de plus.

Etape 16 : R'tirer le four de la dinde.

Etape 17 : Se rebercer une bonne goulée de crisbi

Etape 18 : Essayer de sortir le four de la saloperie de pinde de nouveau parce que ca a rate la bremiere fois.  Farfois on se grule.

Etape 19 : Rabasser la dinde qui est tombee par terre. L'ettuyer avec une salete de chiffon et la foutre sur un blat ou un clat ou sur une

 arriette. Enfin, on s'en fout ...

Etape 20 : Se peter la gueule a cose du gras sur le barrelage, ou le carrelage de la buisine et essayer de se relever.

Etape 21 : Decider que l'on est aussi bien par terre et binir la mouteille de rhisky.

Etape 22 : Ramper jusq'au lit.

Etape 23 : Dorbir toute la nuit.

Etape 24 : Manger la dinde froide avec une bonne mayonnaise, le lendemain matin et nettoyer le bordel que tu as mis dans la cuisine la

veille, pendant le reste de la journée.

                 Servir avec un bon Alka Seltzer.

 

Bon appétit !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

13:16 Écrit par Richardunord | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Joyeux Noël...

En Allemagne, une charmante légende raconte

 

 

Qu'il y a bien longtemps de cela, une mère de famille était fort affairée à nettoyer sa maison pour Noël. Les araignées de la maison durent donc se sauver au grenier pour échapper au balai. Quand la maison fut redevenue tranquille, les araignées sortirent avec prudence et descendirent les escaliers sur la pointe de leurs huit petites pattes pour voir ce qui s'était passé. Oh! Quel arbre magnifique!

 



Dans leur bonheur, les araignées grimpèrent à toute vitesse le long de l'arbre et sur les branches. Elles débordaient de joie et d'émerveillement alors qu'elles exploraient toute cette beauté scintillante. Mais hélas! Par le temps qu'elles eurent fini de grimper, l'arbre était complètement enveloppé de leurs toiles grises et poussièreuses. Quand le Père Noël descendit de la cheminée avec ses cadeaux et qu'il vit l'arbre tout couvert de toiles d'araignées, il sourit de voir combien les araignées étaient heureuses.

Toutefois, il savait que la mère aurait le coeur fendu si elle voyait son bel arbre ainsi couvert de toiles poussièreuses. Magiquement, il transforma les toiles d'araignée en fils d'or et d'argent. Maintenant, l'arbre scintillait et miroitait de mille feux, et était encore plus beau qu'auparavant!

C'est donc pour cela que vous décorez dorénavant notre sapin de guirlandes, et pourquoi aussi chaque arbre de Noël devrait avoir une gentille petite araignée cachée parmi ses branches

Joyeux Noël...

 



13:02 Écrit par Richardunord | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

18/12/2010

"Mes" Pholques toujours aussi efficaces !

Je vois rarement un pholque (Pholcus phalangioides) victime d'une prédation... c'est toujours l'inverse !!

Toujours très efficaces face aux autres arachnides de mes caves que ce soient des Tégénaires ou Amaurobius pourtant plus imposants qu'eux...

18-12-2010 003.jpg

ils injectent un venin qui "liquéfie" l'intérieur de la victime laissant l'aspect extérieur intacte... toujours impressionnant ça... puis ils "sirotent" littéralement leur proie (bonne appétit !!)







18-12-2010 005.jpg





Elle utilise ici une patte en guise de "paille"...

 

 

 

18-12-2010 007.jpg

 

 

18-12-2010 008.jpg

 

 

 

 

 

 

18-12-2010 014.jpg

18:47 Écrit par Richardunord dans Pholcus | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

05/12/2010

Epeire diadème de décembre...

Malgré le froid vif de ces derniers jours (moins 6), cette mèmère Araneus diadematus (Epeire diadème) avait trouvé refuge dans un chassis !

En ouvrant la fenêtre, elle en a profité pour essayer de rentrer, faut dire qu'il neige pour le moment et le temps s'est radouci ... La voici en train de, maladroitement, franchir le chassis... avec mon approbation !!

 

05-12-2010 010.jpg

 

 

 

05-12-2010 011.jpg

 

 

 

 

 

 

05-12-2010 015.jpg

  

Je l'ai déposée sur un chassis en cave mais ces araignées sont "annuelles" et je ne pense pas qu'elle survivra à l'hiver... la dure loi de la nature !! (sans parler des rencontres qu'elles risque de faire en cave...)... enfin, elle aura quand même moins froid !!

 

17:19 Écrit par Richardunord dans Araneus diadematus | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Pattes d'or - araignée - Lepthyphantes leprosus

Je n'ai qu'elle sous la main...

Suivant l'orientation du flash deux images différentes... pas top, certes, mais je les aime bien !!

 

Pattes d'or...

 

 

05-12-2010 009.jpg

 

 

Lepthyphantes leprosus (3mm de corps)

  

Linyphiidae donc toujours à l'envers sous une toile en nappe !!

  

  

05-12-2010 007.jpg

  

  

Son garde-manger s'est enrichi d'une proie... elle doit être repue !!

 

 

 

 

 

 

 

05-12-2010 004.jpg

00:57 Écrit par Richardunord dans Lepthyphantes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/12/2010

Lephtyphantes bis... (araignée)

J'avais donc trouvé deux femelles Lepthyphantes (leprosus) dans une caisse, en cave... http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2010/11/21/le...

 

Je les ai donc libérées sur une porte, à proximité d'où je les avais trouvées mais elles ont préféré squatter la porte...

Très vite, l'une d'elles a construit une petite toile... et un garde manger !!

 

01-12-2010 003.jpg

 

 

01-12-2010 005.jpg

 

 

 Sans le vouloir, en zoomant, j'ai encore une belle vue de l'épigyne de cette Lepthyphantes leprosus !!

  

01-12-2010 002.jpg

 

 

Sa comparse est restée dans les parages, un peu plus bas, sur la même porte...

  

  

 

 

 

01-12-2010 008.jpg

 

 

01-12-2010 008a.jpg

 

 

 

 

01-12-2010 035.jpg

16:04 Écrit par Richardunord dans Lepthyphantes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/12/2010

Moins 10 dehors... Vive les caves (Araignées)

Une Tégénaire juvénile était en maraude...

 

01-12-2010 034.jpg

 

 

01-12-2010 033a.jpg

 

 

 

 

Joliment blasonnée...

 





01-12-2010 026.jpg

 







01-12-2010 025.jpg

01-12-2010 028.jpg

 

 C'est une Tegenaria parietina...(voir les marques noires au bord de son céphalo)

 

 

01-12-2010 045.jpg

 

 

Dans une autre cave c'est une moins juvénile qui fait sa promenade... sous l'oeil d'un Phoque...

  

  

01-12-2010 010.jpg

  

 

 

 

01-12-2010 019.jpg

 

 

 

 

01-12-2010 009.jpg

 

 

01-12-2010 042a.jpg

 

 

 

Un Pholque, juste au-dessus d'elle !!

 

 

 

01-12-2010 021.jpg

23:30 Écrit par Richardunord dans Tegenaria parietina | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |