17/02/2011

Money spiders... Linyphiidae Erigone sp.

Une agréable escapade dans le sud de la Belgique, près d'Arlon, à Bonnert, m'a permit de croiser la route de ces fascinantes petites araignées noires que sont les "money spiders" (famille Linyphiidae) si chères à nos amis britanniques et dont la traduction serait "araignée porte-bonheur" !!

Difficile de sortir une espèce du lot car plusieurs genres d'araignées peuvent prétendre à cette appellation et les espèces se comptent par centaines (+/-300)... Disons que je privilégie celles que je vois le plus souvent, des petites noires de quelques millimètres qui se déplacent essentiellement en "ballooning"... je vous renvoie à un d'autres posts pour plus de détails

 http://richardunord6.skynetblogs.be/money-spider/ et http://richardunord6.skynetblogs.be/erigone/

Toujours en mouvement, elles ne sont pas faciles à flasher... qui plus est, leur  taille minuscule, quelques mm, ne facilite vraiment pas la tâche !

Toujours équipé de mon bridge Canon PowerShot SX10IS affublé d'une lentille Raynox DRC250, j'essaye constamment d'avoir un point (coude...) d'appui car à main levée cela relève de la gageure !! J'ai bien essayé avec un pied monopode mais c'est peu pratique et encombrant... enfin, c'est mon expérience actuelle !!

Bon, il se fait tard... :-)))... je vous poste une photo d'un mâle en pleine tentative de ballooning et l'identifierai dans les prochains jours...

 

 

16-02-2011 009.jpg

 

 

Je l'ai en plusieurs positions... mais avec cette lentille, la pdc (profondeur de champ) est très limitée ce qui occasionne des flous... En regardant bien, on voit ici le ou les fils qu'il déroule pour soit se faire emporter par le vent s'il est suffisant soit que ces fils rencontrent un obstacle où ils s'attacheront ce qui permettra à l'araignée de se déplacer... (je vous rappelle qu'elle ne mesure que 2mm...)

 

16-02-2011 004.jpg

 

 

 

16-02-2011 008.jpg

 

 

 

Lorsqu'il n'y a pas assez de vent pour se faire emporter et que le fil ne rencontre rien, elle le rebobine et le mange car rien ne se perd... c'est plein de protéines pour elle !!







16-02-2011 010.jpg

 







16-02-2011 012a.jpg

 

 

Ah ! Cette foutue profondeur de champs... faut donc parfois choisir !

 

 

16-02-2011 015.jpg

 

 

La suivante est une femelle... ces petites araignées, inoffensives pour nous, bien sûr, grimpent volontiers sur un doigt... je l'ai ensuite remise sur le piquet où je l'avais trouvée et elle a "fait la morte" pendant quelques secondes... cela s'appelle la catalepsie (état dans lequel l'animal feint la mort, notamment quand on l'inquiète) avant de repartir de plus belle... Elles ne s'arrêtent que rarement ces bestioles, toujours en mouvement... faut pas mal de patience pour les "fixer"...

 

 

16-02-2011 020.jpg

 

 

 

 

 





La voici en catalepsie...

 

16-02-2011 018.jpg

 

  Pour l'identification, je mise sur une Erigone (atra ou dentipalpis) mais ne suis pas sûr qu'on pourra arriver jusqu'à l'espèce uniquement sur ces photos...



 



16-02-2011 009a.jpg

 

 

Voici, pour être complet, un bref passage du livre de Michael J. Roberts - Guide des araignées de France et d'Europe (éditions delachaux) que je conseille à tout le monde :

 

"On a coutume de grouper ensemble toutes les Linyphiidae dont l'abdomen est gris ou noir sans ornementation particulière... La plupart de ces espèces ne peuvent pas s'identifier sur le terrain... Elles sont appelées money spiders par les Anglo-Saxons... ce vocable n'a pas d'équivalence en français (ndlr : personnellement je trouve qu'araignée porte-bonheur leur convient bien !!)

Il existe presque trois cents espèces de ce groupe dans nos régions dont la taille s'échelonne de moins de 1mm à 5,5mm, la plupart mesurant environ 2mm. Leur biologie reste mal connue, mais la plupart d'entres-elles tissent une toile en nappe minuscule dans divers milieux... Lors de matins humides, on peut repérer des centaines de leurs petites toiles sur les pelouses... Les mâles de quelques espèces ont la région céphalique modifiée en lobes, tourelles ou autres projections... (walkennaeria etc...) Les clefs pour l'identification des mâles se réfèrent aux épines tibiales (comme sur ma photo ci-dessus) et aux trichobotries (longue soie presque verticale d'une patte...) du métatarse..."

et voilà pour les Money Spiders...

00:29 Écrit par Richard dans Erigone, Money spider | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Ben dis-donc!
J'en ai vu "passer"... mais les prendre en photo, pas évident!!
Oui c'est flou, mais qui ferait mieux? Certainement pas moi!
To nom francisé est pas mal du tout! Il faudra vraiment que je sois plus attentive mais il doit y avoir une saison plus spécifique pour les occasions de les voir!
Merci pour ta visite!!
A quoi ça tient de te faire venir!! Hihihi!! Une Runcinia grammica!!
Ravie de ta confirmation!
bisous et bonne après-midi!
A+

Écrit par : Noushka | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire