28/09/2011

Linyphia triangularis - Tetragnathidae

C'est la saison des amours des Linyphia triangularis (Tetragnathidae) dans mon jardin !

Pas toujours facile de les différencier des Neriene (Linyphiidae) qui sont également des araignées qui vivent, à l'envers, sous une toile en nappe !

Comme j'ai la chance d'avoir un couple de Linyphia triangularis sous la main, je vous en propose quelques clichés...

Pour le mâle, son abdomen, en cylindre, ressemble effectivement à ceux des Tetragnathidae

 

 

 

26-09-2011 112.jpg

 

 

 

Voici un mâle Neriene montana pour comparer...

 

 

 

27-10-2009 079.jpg

 

 

 

Outre la forme de l'abdomen, Neriene montana a aussi les pattes annelées et des chélicères beaucoup moin proéminentes !

 

Mais continuons avec notre mâle Linyphia triangularis, en pleine approche amoureuse...

 

 

 

26-09-2011 110.jpg

 

 

 

 

Pédipalpes et chélicères (prononcez "ké")

 

 

 

26-09-2011 109.jpg

 

 

 

 

26-09-2011 116.jpg

 

 

 

La femelle séduite... Enfin, qu'il aimerait séduire...

 

 

 

26-09-2011 111.jpg

 

 

Alors là, j'vous dis pas... ce fut comme la cour du mâle Epeire diadème... ça a duré des dizaines de minute, à la tombée du jour... 

 

 

 

26-09-2011 114.jpg

 

 

 

Le mâle, au centre de la toile, essayait prudemment d'approcher la femelle qui tournait autour de lui, au quatre coin de la toile en nappe, pour lui échapper... et c'était à chaque fois rebelotte, retour case départ... elle a bien fait dix fois le tour de la toile avant que ma patience arrive à sa limite... tout ça pour dire que je n'ai pas attendu la "conclusion"... ce sera pour une prochaine fois !!

 

 

 

26-09-2011 122.jpg

 

 

 

26-09-2011 128.jpg

 

 

 

26-09-2011 133.jpg

 

 

 

Parfois, c'était un face à face mais la femelle se dérobait...

 

 

 

26-09-2011 141.jpg

 

 

 

26-09-2011 140.jpg

 

 

 

 

 

 

Commentaires

bonjour :) j'ai commencé la photo il y a un an et ayant une phobbie des araignées, je me suis renseigné sur ces bêbêtes afin de diminuer, voir supprimer ma peur. il y a peut être deux ou trois mois, je suis tombée sur ton blog et je le trouve super bien. il m'arrive le soir de venir lire plusieurs pages afin de m'instruire et de me détendre. je fais peu de pages par jour car j'aime prendre mon temps et apprécier chaque photo, je lis chaque texte, je regarde ta technique de photo, aussi. maintenant, j'arrive à regarder une araignée et j'envisage même d'en prendre une dans ma main. par contre, quand y'en a une qui me surprend, j'hurle à la mort lol. mais je garde la présence d'esprit de ne pas la tuer, soit je fuis, soit j'appelle ma mère pour qu'elle la relache dehors, ou soit, je pose un pot en plastique au dessus d'elle et j'y glisse une feuille cartonnée et je la relache par la fenêtre (je passe les détails mais je ne tue pas les êtres vivants, à part les moustiques, quoi que j'essaye de les assomer uniquement, ainsi que les cafards). je voulais te dire que j'aimais beaucoup tes photos, j'adore particulièrement les araignées sauteuses de ton blog, elles ont un très beau regard. de mon coté, j'ai que des épeires diadèmes, c'est nul. je te souhaite une très bonne continuation et merci encore pour ce blog.

Écrit par : Déborah | 30/09/2011

Répondre à ce commentaire

Merci beaucoup pour ce commentaire Déborah...
Je crois que tu as adopté la meilleure manière dappréhender les araignées... Bravo à toi !
Si ce blog peut servir à ça, je suis aux anges !
Le jour ou l'on pourra voir tes photos, n'oublie pas de laisser le lien !
Tu sais, les Saltiques, je ne les cherche pas vraiment... elles viennent comme ça... même à l'intérieur... ton tour viendra !
Quand on admire le travail de l'Epeire pour nous confectionner ces moustiquaires naturels je ne trouve pas ça nul du tout !
Voilà... passes une bonne journée et... à la prochaine,
Richard

Écrit par : richardunord | 30/09/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire