12/10/2011

Un monstre... 1,5mm (Araignée) Ero aphana

J'ai trouvé la suivante, dans un massif d'hortensia, où je scrutais les toiles de Metellina... derrière une toile, se baladait une araignée minuscule... Intrigué et après un peu de gymnastique pour ne pas créer la panique dans l'hortensia, je la prélevai délicatement...

 

" Ces araignées recherchent les toiles d'autres espèces et, s'y introduisant sournoisement, en tirent les fils pour attirer l'attention. L'occupant croyant avoir affaire à une proie ou peut-être à un partenaire, est alors attaqué, paralysé et aspiré par un petit trou dans les pattes" (tiré du Guide des Araignées de France et d'Europe - Micharl J. Roberts).

 

Ce sont donc des prédatrices d'araignées...

Donc 1,5mm... dans sa position de repli...

 

 

12-10-2011 069.jpg

 

 

12-10-2011 106.jpg

 

 

 

Joli masque...

 

 

 

12-10-2011 115.jpg

 

 

 

12-10-2011 116.jpg

 

 

 

12-10-2011 111.jpg

 

 

 

Pour l'identification, c'est vraisemblablement une Ero aphana (famille Mimetidae) que je vous ai déjà présentée dans ce blog (voir tag) mais la description du "Roberts" est un peu sybilline à mon goût... :

"Ero tuberculata (qui est plus grande 3,5-4mm) porte deux paires de tubercules, la paire postérieure étant plus largement séparée..."

 

"Ero aphana (2,5-3,3mm) porte aussi deux paires de tubercules, les postérieurs n'étant pas plus distant entre eux que les antérieurs..."

 

Bon, il y a d'autres critères, bien sûr, mais ça demande une analyse sous une loupe binoculaire... mais je vais quand même demander l'avis de Koen Van Keer pour cette distinction entre les tubercules...

 

Pour Koen, c'est une Ero aphana et pour le reste voici son avis :

 

 

Personnellement, je trouve cette théorie du "Roberts" pas très utilisable. Les tubercules postérieurs de E. aphana sont bien plus distants entre eux que les antérieurs. La différence en distance peut encore être plus grande chez E. tuberculata, mais il s'agit d'un critère relatif et donc pas utilisable quand on ne peut pas comparer avec l'autre espèce. En tout cas, il y a de la variation dans ces distances. En général, les tubercules antérieurs de E. tuberculata sont clairement plus prononcés que les postérieurs, là ou ceux de Ero aphana ont tout les quatre plus ou moins la même "hauteur".
 
 
Voilà... je ne suis donc pas seul à trouver cela sybillin !!

 

 

12-10-2011 088.jpg

 

 

 

Joliment annelée...

 

 

 

12-10-2011 083.jpg

 

 

 

12-10-2011 075.jpg

 

 

 

12-10-2011 076.jpg

 

 

 

13-10-2011 004.jpg

 

 

 

Je l'ai, bien entendu, relachée là où je l'avais prélevée...

 

 

 

13-10-2011 022.jpg

 

 

 

23:15 Écrit par Richardunord dans Ero, Ero aphana | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Mais c'est particulièrement affreux ! =)

Écrit par : Sebulba | 12/10/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.