20/07/2012

Plus de 300.000 clics pour mes araignées ! Merci !

Un journal de la région... La Capitale Brabant Wallon m'a demandé une petite interview car la passion des araignées n'est pas ordinaire et 300.000 visites d'Internautes pour ces "horreurs" laissent perplexe !

Un grand merci à vous pour vos visites... les passionnés(es), les photographes, les entomos et surtout les arachnophobes dont les témoignages du bien que leur fait ce blog me touchent beaucoup car c'est effectivement pour réhabiliter les araignées que je continue à les embêter et à les flasher...

 

http://www.lacapitale.be/464232/article/regions/brabant-w...

 

 

Waterloo : 330.000 clics pour ses araignées

 
Depuis 2006, Richard photographie des araignées. Il a maintenant publié quelque 1.645 articles sur son blog, qui est devenu une référence dans le domaine. Une passion qui l’a même amené à découvrir une espèce jamais observée dans la région.

Rédaction en ligne

Publié le Jeudi 19 Juillet 2012 à 13h17

Au départ, Richard voulait simplement faire quelques photos en amateur. Il espérait prendre des clichés d’oiseaux, mais il s’est rendu compte que le coût du matériel pour ce type de photographie était beaucoup trop élevé. “ Je ne voulais pas faire de grandes dépenses. Et puis je voulais quelque chose de simple. À l’époque, la technologie numérique me permettait déjà d’avoir de bons résultats ”. Ensuite, il a commencé à s’intéresser aux araignées. “ J’ai d’abord recensé les araignées dans mon jardin. J’ai commencé à les prendre en photo ”.

Ce n’est qu’ensuite qu’il s’est rendu compte qu’en sortant uniquement dans son jardin, il pouvait déjà réaliser énormément de clichés. “ Rien que dans mon petit jardin waterlootois, j’ai déjà pu photographier plus de 80 espèces différentes. On ne se rend pas compte du nombre d’araignées que l’on peut trouver dans nos jardins. Bien sûr elles sont petites ”.

C’est à ce moment que Richard a commencé à noter et répertorier les différentes espèces d’araignées. “ J’ai commencé à poster toutes ces informations sur mon blog. D’abord c’était compliqué, je commettais plusieurs erreurs. Je me suis donc renseigné auprès d’un spécialiste, un arachnologue anversois. Nous avons entamé une correspondance, il me corrigeait souvent au début ”.

Tout le reste de notre rencontre avec Richard Louvigny est dans votre journal La Capitale Brabant wallon de ce jeudi.

Voici la suite en photo...

 

20.07.2012Canon 005.JPG

20.07.2012Canon 006.JPG

20.07.2012Canon 007.JPG

 

 

20.07.2012Canon 008.JPG

 

 

 

20.07.2012Canon 004.JPG

 

Alors, qu'ajouter à cela... d'abord merci à Renaud De Harlez, jeune journaliste, pour cet interview que je ne recherchais pas vraiment !

J'aurais aimé qu'il cite mon mentor, l'anversois Koen Van Keer, ancien secrétaire d'ARABEL (une société arachnologique belge), grand expérimenté qui manipule les araignées depuis son plus jeune âge (un livre "Spinnen safari" en néerlandais... j'attends la version française... un appel du pied à Koen !! :-)))...)... Voilà qui est fait !

Pour le reste, c'est conforme à notre entretien... Un petit regret peut-être... c'est la photo que j'étais en train de prendre pendant que le journaliste me photographiait... réussie en plus !! Une belle femelle Philodromus sp. qui se dorait au soleil (oui, oui... il y en avait...) sur un pétale d'hortensia... Je lui avait envoyée mais bon... ça risquait peut-être de déplaire aux lecteurs(trices) ??

Bref, la voici...

 

 

 

18.07.2012Canon 001.JPG

10:49 Écrit par Richardunord dans Philodromus, Presse | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

ha ha !! la Synema globosum, ou araignée Napoléon, que j'avais sans même le savoir ! ( enfin, si, maintenant, grâce à toi, je sais !! :-)
je te la prête, si tu veux. mais tu as vu, il lui manque des morceaux.....
:-)

Écrit par : kinouclic | 20/07/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire