26/08/2013

Les Casanovas sont de sorties - Araignées

Avant de me coucher, je vais souvent jeter un oeil sur ma façade arrière où quelques arachnides nocturnes se baladent !

C'est la période des amours... certains mâles, arrivés adultes, n'ont plus qu'une seule pensée... se reproduire... ils ne se nourrissent même plus... seules les phéromones de femelles adultes les intéressent ! Mais c'est une cour difficile et fatale pour certains... mais qu'à cela ne tienne, c'est inscrit dans leur gênes... s'ils ne meurent pas, une fois leur "travail" accompli, dévorés par leur belle, ils continueront leur quête de reproduction jusqu'à l'épuisement et la mort !!

Vous parlez d'un programme !!

Bref, tout cela pour dire que les mâles s'égaillent... J'ai même retrouvé un mâle Araneus diadematus (Epeire diadème) à l'intérieur... un erreur d'aiguillage !! Je lui ai facilité le chemin en le déposant près d'une belle !!

Hier soir, c'était un beau mâle Tégénaire (Tegenaria parietina) qui était en faction devant une des deux toiles qui ornent le dessous de ma terrasse...

Le temps de lui prendre le portrait, il prit ses jambes à son cou et déguerpi à grandes enjambées... Malgré ses deux pattes en moins, "lachées" par autotomie dans un combat fratricide, je suppose, sa vitesse était impressionnante !! Pas oublier que les Tegenaria parietina détiennent un record de vitesse dans le Guinness-book...

Mais assez parlé, voici la "bête" !! Remarquez ses pattes avants immenses... ce qui est l'apanage des mâles araignées en général !

 

 

26.08.2013Canon 013.JPG

 

 

Une "robe" caractéristique !!

 

26.08.2013Canon 001.JPG

 

Les dégâts de l'autotomie...

 

 

26.08.2013Canon 007a.jpg

 

 

de superbes pédipalpes... pour les puristes !

 

 

26.08.2013Canon 007.JPG

 

26.08.2013Canon 005.JPG

 

 

et une gueule...!!

 

 

26.08.2013Canon 015.JPG

 

 

Ce soir, bis répétita, le brave montait la garde devant la seconde toile de ma terrasse... mais là... attention, il y a du rififi dans l'air... deux Pholcus, dont un de belle taille, patrouillent également autour de cette même toile !!

Je n'ai malheureusement pas envie de passer la nuit sous cette toile pour voir ce qui va se dérouler, mais je sais que les Pholques sont de redoutables adversaires pour les Tégénaires... On verra demain !!

 

 

26.08.2013Canon 027.JPG

 

A gauche la toile où la femelle réside, en-dessous un grand Pholque, au-dessus de la lampe mon valeureux mâle Tégénaire et à droite, au-dessus, un autre Pholque de plus petite taille... un début de grandes manoeuvres ?

La gueule du mâle parietina...

 

26.08.2013Canon 026a.jpg

 

 

 

 

23:46 Écrit par Richard dans Tegenaria parietina | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Écrire un commentaire