29/08/2013

Un loup en hauteur... Lycosidae

On est habitué à les voir au sol, courant dans tous les sens, ensembles, un peu comme les loups !!

Ici, cette Pardosa sp. (vraisemblablement amentata), se baladait sur les fleurs, au soleil, d'un hortensias de mon jardin, à 1m50 du sol...

 

 

29.08.2013Canon 029.JPG

 

 

29.08.2013Canon 030.JPG

 

 

29.08.2013Canon 033.JPG

 

 

29.08.2013Canon 034.JPG

18:12 Écrit par Richardunord dans Pardosa | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Les nécrophages... Opilions

Depuis quelques temps, mon intérêt pour eux s'aiguise à nouveau... Ils sont partout, sur mes murs de jardin, dans les plantes, sur les meubles de jardin...

J'ai eu l'occasion de vous les présenter récemment : http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2013/07/24/ah...

Ce sont de bons "nettoyeurs" de jardin... rigoureusement inoffensifs car sans venin... faut juste éviter de les prendre par une patte, car il la "lachera" par autotomie !!

Contrairement aux araignées, qui ont toujours besoin de proies vivantes, ce sont aussi des nécrophages... Voici quelques exemples :

Ici un Opilio canestrinii a trouvé une fourmi volante !

 

 

29.08.2013Canon 007.JPG

 

 

29.08.2013Canon 004.JPG

 

 

29.08.2013Canon 004a.jpg

 

Pour l'insecte, la fourmi, ce serait une gyne Lasius sp. 

 

Un autre a trouvé une Punaise morte dans un transat...

 

 

22.08.2013Canon 062.JPG

 

mais il s'est contenté de lui bouffer les pattes !!

 

Le suivant est d'une autre espèce...

Leiobunum rotundum

 

26.08.2013Canon 029.JPG

 

26.08.2013Canon 030.JPG

 

 

La troisième espèce de mon jardin... L'Opilio saxatilis

 

 

22.08.2013Canon 069.JPG

 

 

22.08.2013Canon 071.JPG

 

 

22.08.2013Canon 070.JPG

 

 

 

 

Mon hôtel élargi ses compétences... Araignées Marpissa muscosa

Je vous ai déjà présenté, tout au long de ce blog, la création et le placement d'un "hôtel à insectes"... Occasionnellement, j'y rencontrais aussi des araignées !

Tout porte à croire que mes araignées-sauteuses (Salticidae) en apprécient aussi le gîte !

Voici un florilège de mes meilleures photos de la Saltique Marpissa muscosa, la plus grande de Belgique et très présente dans mon petit jardin !

Je commence par mes dernières, car elles ont carrément construit un abris de toile dans certains tubes de bambous, vraisemblablement pour y pondre !

La voici dans son nid douillet...

 

28.08.2013Canon 006.JPG

 

 

Je suis resté quelque temps, juste assez pour la voir faire du ménage...

 

 

28.08.2013Canon 009.JPG

 

 

28.08.2013Canon 011.JPG

 

 

Avant de retourner se reposer...

 

 

28.08.2013Canon 013.JPG

 

 

29.08.2013Canon 012.JPG

 

Voici d'autres clichés pris ces dernières années...

 

L'hôtel...

 

 

18.07.2013Canon 012.JPG

 

 

18.07.2013Canon 007.JPG

 

18.07.2013Canon 007a.jpg

 

27.07.2013Canon 006.JPG

 

22.04.2013Canon 034a.jpg

 

Pour Koen.jpg

 

 

 

Pour Koen2.jpg

 

 

Ci-dessous, elle a confectionné son nid entre les bambous...

 

 

22.04.2013Canon 051.JPG

 

 

22.04.2013Canon 057.JPG

 

 

 

 

25.04.2013Canon 006.JPG

 

25.04.2013Canon 013.JPG

 

25.04.2013Canon 010.JPG

 

18.07.2012Canon 067.JPG

 

07.06.2012Canon 003.JPG

 

07.06.2012Canon 005.JPG

 

 

Ci-dessous, ce sont des bambous individuel... J'ai renouvelé cela cette année, juste pour voir si elles préfèrent les logements individualisés... !!

 

07.06.2012Canon 008.JPG

 

07.06.2012Canon 009.JPG

 

 

05.06.2012Canon 053.JPG

 

10.05.2012Canon 004.JPG

 

10.05.2012Canon 005.JPG

 

 

 

Un p'tit coup d'oeil à gauche...

 

 

 

10.05.2012Canon 008.JPG

 

 

Puis, à un certain moment, mon jeune chat est venu miauler dans mes jambes, et croyez-le ou non, l'araignée à immédiatement regardé en bas, vers le chat !!

 

 

 

10.05.2012Canon 013.JPG

 

Impressionnant car les araignées-sauteuses ont beau avoir une excellente vue, je ne pensais pas qu'elles étaient capable de voir à 1m50... (les autres araignées, comme les Epeires par exemple, ont une très mauvaise vue...)

Bon, je viens de lire sur wikipedia qu'elles sont capablent de voir un partenaire sexuel à deux mètres... donc rien d'extraordinaire ici !!

 

 

 

 

10.05.2012Canon 017.JPG

 

 

 

Impressionnant car les araignées-sauteuses ont beau avoir une excellente vue, je ne pensais pas qu'elles étaient capable de voir à 1m50... (les autres araignées, comme les Epeires par exemple, ont une très mauvaise vue...)

Bon, je viens de lire sur wikipedia qu'elles sont capablent de voir un partenaire sexuel à deux mètres... donc rien d'extraordinaire ici !!

 

 

 

 

10.05.2012Canon 017.JPG

 

 

Belle vulgarisation par Spidermanneke ici :

http://gtaraignees.wordpress.com/2012/11/17/araignee-du-m...

09:59 Écrit par Richardunord dans Marpissa | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

26/08/2013

Les Casanovas sont de sorties - Araignées

Avant de me coucher, je vais souvent jeter un oeil sur ma façade arrière où quelques arachnides nocturnes se baladent !

C'est la période des amours... certains mâles, arrivés adultes, n'ont plus qu'une seule pensée... se reproduire... ils ne se nourrissent même plus... seules les phéromones de femelles adultes les intéressent ! Mais c'est une cour difficile et fatale pour certains... mais qu'à cela ne tienne, c'est inscrit dans leur gênes... s'ils ne meurent pas, une fois leur "travail" accompli, dévorés par leur belle, ils continueront leur quête de reproduction jusqu'à l'épuisement et la mort !!

Vous parlez d'un programme !!

Bref, tout cela pour dire que les mâles s'égaillent... J'ai même retrouvé un mâle Araneus diadematus (Epeire diadème) à l'intérieur... un erreur d'aiguillage !! Je lui ai facilité le chemin en le déposant près d'une belle !!

Hier soir, c'était un beau mâle Tégénaire (Tegenaria parietina) qui était en faction devant une des deux toiles qui ornent le dessous de ma terrasse...

Le temps de lui prendre le portrait, il prit ses jambes à son cou et déguerpi à grandes enjambées... Malgré ses deux pattes en moins, "lachées" par autotomie dans un combat fratricide, je suppose, sa vitesse était impressionnante !! Pas oublier que les Tegenaria parietina détiennent un record de vitesse dans le Guinness-book...

Mais assez parlé, voici la "bête" !! Remarquez ses pattes avants immenses... ce qui est l'apanage des mâles araignées en général !

 

 

26.08.2013Canon 013.JPG

 

 

Une "robe" caractéristique !!

 

26.08.2013Canon 001.JPG

 

Les dégâts de l'autotomie...

 

 

26.08.2013Canon 007a.jpg

 

 

de superbes pédipalpes... pour les puristes !

 

 

26.08.2013Canon 007.JPG

 

26.08.2013Canon 005.JPG

 

 

et une gueule...!!

 

 

26.08.2013Canon 015.JPG

 

 

Ce soir, bis répétita, le brave montait la garde devant la seconde toile de ma terrasse... mais là... attention, il y a du rififi dans l'air... deux Pholcus, dont un de belle taille, patrouillent également autour de cette même toile !!

Je n'ai malheureusement pas envie de passer la nuit sous cette toile pour voir ce qui va se dérouler, mais je sais que les Pholques sont de redoutables adversaires pour les Tégénaires... On verra demain !!

 

 

26.08.2013Canon 027.JPG

 

A gauche la toile où la femelle réside, en-dessous un grand Pholque, au-dessus de la lampe mon valeureux mâle Tégénaire et à droite, au-dessus, un autre Pholque de plus petite taille... un début de grandes manoeuvres ?

La gueule du mâle parietina...

 

26.08.2013Canon 026a.jpg

 

 

 

 

23:46 Écrit par Richardunord dans Tegenaria parietina | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/08/2013

Robes d'Enoplognatha... Araignées

 

Travaux de jardinage et les Enoplognatha sont là... à la sortie des sacs de jardinage...

J'en ai profité pour créer ce fil... Le robes d'Enoplognatha...

Alors Enoplognatha ovata ou latimana... Très difficile de les différencier sur photo mais la théorie nous explique que dans les jardins c'est plutôt ovata et que latimana n'a pas de bandes rouges sur l'abdomen (même si il y a parfois des exeptions).

A cette époque, je les trouve souvent avec leur cocon bleu...

 

 

25.08.2013Canon 050.JPG

 

 Bon... le cocon n'est pas bleu mais c'est le flash qui dénature... sans flash, donc plus flou, ça donne ceci...

 

 

25.08.2013Canon 047.JPG

 

Alors pour départager ovata de latimana, c'est au niveau de l'épigyne que cela se joue aussi... Voici l'épigyne de la mienne...

 

 

25.08.2013Canon 057.JPG

 

 

Le "Roberts" précise qu'ovata se distingue de latimana par l'absence d'arêtes sclérifiées sur chaque côté... Ici, ces arrêtes sont absentes...

 

25.08.2013Canon 062a.jpg

 

 Voici les dessins du "Roberts"... Bon, pas facile à comparer, je vous l'accorde... mais je ne vois pas ces fameuses arêtes sclérifiées !!

Enoplognatha ovata

 

25.08.2013Canon 067.JPG

 

et Enoplognatha latimana 

 

25.08.2013Canon 064.JPG

 

"La marge postérieure, qui s'étend de chaque côté en formant des arêtes sclérifiées..." (Roberts)

 

 

Et les robes ?... me direz-vous... les voici, j'ajouterai plus tard quelques commentaires !!

 

06-09-2011 003.jpg

 

 

28-08-2011 001.jpg

 

 

14-04-2011 056.jpg

 

 

12-10-2010 030.jpg

 

 

15-08-2010 052.jpg
 
 
 
IMG_6067
 
 
 
12-07-2009 029
 
 
 
 

23.08.2012Canon 020.JPG

 

 

14.08.2012Canon 077.JPG

 

 

14.08.2012Canon 085.JPG

 

 

05.08.201Canon 043.JPG

 

 

23.07.2012Canon 001.JPG

 

 

18.07.2012Canon 028.JPG

 

 

18.07.2012Canon 045.JPG

 

 

19.07.2012Canon 024.JPG

 

 

01.07.2012Canon 007.JPG

 

 

24-10-2011 072.jpg

 

 

19-09-2011 029.jpg

 

 

 

20:32 Écrit par Richardunord dans Robes d'Enoplognatha | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/08/2013

Vues arrières... Araignées

Comme  je flashe à gauche et à droite, j'ai souvent des vues tronquées...

Pourquoi pas vous les mettre aussi...

Ci-dessous une nocturne Tegenaria parietina qui squatte un coin sous ma terrasse... Elle vient de choper un papillon de nuit qu'elle a emmené dans son refuge...

 

 

22.08.2013Canon 019.JPG

 

 

Une bonne vue de ses filières...

 

 

22.08.2013Canon 032.JPG

 

Un peu plus loin, dans la fente entre un mur et un panneau de jardin, nocturne aussi... Une Segestria bavarica !

 

 

22.08.2013Canon 046.JPG

 

 

22.08.2013Canon 051.JPG

22/08/2013

Le temps des amours - Linyphia triangularis

Toujours dans mon petit jardin, mon regard fut attiré par un accouplement et/prédation sous une feuille d'Anémone du Japon...

 

 

21.08.2013Canon 078.JPG

 

Présence aussi d'une exuvie, d'une mue, juste un peu plus loin !

 

21.08.2013Canon 058.JPG

 

Un couple de Linyphia triangularis, très présente dans mon jardin !

La position du mâle m'inquièta un peu, sa tête se trouvait vraiment très près des chélicères de la femelle... j'ai eu beau zoomer, mais il ne semble pas que ses chélicères, ses cros, étaient sortis... C'est donc bien un accouplement !

Etonnant aussi les pédpalpes du mâle qui semblent "rabougris"...

 

 

21.08.2013Canon 062.JPG

21.08.2013Canon 075.JPG

 

 

ils sont restés des heures comme cela... seul l'abdomen du mâle, qui bougeait de temps à autre, m'indiqua qu'il était vivant...

 

 

21.08.2013Canon 100.JPG

 

Pour les puristes, une vue des dents des chélicères et d'un croc du mâle...

 

 

21.08.2013Canon 102.JPG

 

 

21.08.2013Canon 109.JPG

 

21.08.2013Canon 115.JPG

 

 

Incroyable, ce 22.08, ils sont toujouts là...

 

 

 

22.08.2013Canon 022.JPG

 

 

 

22.08.2013Canon 021.JPG

 

 

Belle vue arrière du mâle...

 

22.08.2013Canon 029.JPG

 

Au soir, à la nuit tombée, je suis repassé voir... la femelle est en balade et le mâle garde la toile !

 

 

22.08.2013Canon 056.JPG

 

 

 

22:51 Écrit par Richardunord dans accouplements, Linyphia triangularis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Quelle ingéniosité... Toile d'araignée

Grâce à la macro-photographie on scrute un peu partout... entre deux feuilles d'hortensias, une magnifique toile en nappe, où les Linyphia triangularis s'ébattent, ventre en l'air...

Mais c'est l'ingéniosité de la construction que est blufflante...

 

 

21.08.2013Canon 033.JPG

 

 

21.08.2013Canon 034.JPG

 

 

J'aurai encore bien d'autres occasion de vous les montrer... Elles sont très présentes dans mon jardin !!

17:00 Écrit par Richardunord dans Linyphia triangularis, Toiles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

David contre Goliath... Araignée

Toujours impressionnant de voir l'efficacité des araignées juvéniles...

Pas plus grande qu'une tête de stylo à bille, ce que je crois être un petit Philodromus sp. s'est attaqué à une bestiole au moins trois frois plus grosse qu'elle...

 

21.08.2013Canon 055a.jpg

 

Mais il n'y a qu'un insecte là... me direz-vous !!

Que nenni !!

 

 

21.08.2013Canon 055.JPG

 

 

 

21.08.2013Canon 052.JPG

 

 

Trop juvénile pour pouvoir l'identifer...

 

 

21.08.2013Canon 043.JPG

 

 

Impressionnant, non ?

 

 

21.08.2013Canon 048.JPG

 

Pour la fourmi, ce serait une gyne Lasius sp. 

 

La voici le lendemain... repue !!

 

 

22.08.2013Canon 015.JPG

 

 

16:44 Écrit par Richardunord dans Philodromus, Prédations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Opilion pour Emmanuel ! Opilio saxatilis

 

 

Comme Emmanuel (Opilionnes2000) se propose de déterminer les Opilions, j'en profite !!

 

"Pour répondre à votre demande concernant un nouvel Opilion sur votre blog : Opilio saxatilis femelle. Ocularium épineux, selle classique avec des chevrons et une bande dorsale claire faisant penser à une colonne vertébrale, pattes annelées, forme du corps, etc..." (Emmanuel)

Grand merci à lui...

Sur le mur de ma maison, côté jardin... à Waterloo, bien sûr !!

 

 

 

21.08.2013Canon 028.JPG

 

Autre théorie trouvée sur le net :

"

Habitus : Fémur des pattes I et III plus épais, surtout chez les mâles. Pattes ornées de rangées d'épines assez fortes. Un élément caractéristique est la bande claire centrale de l'abdomen de même que la présence d'une 'dent' unique de chaque côté de l'ocularium.

http://arachno.piwigo.com/index?/category/770-opilio_saxa...

 

 

21.08.2013Canon 027.JPG

 

 

"la présence d'une 'dent' unique de chaque côté de l'ocularium."

 

21.08.2013Canon 031.JPG

 

 

22.08.2013Canon 006.JPG

 

 

22.08.2013Canon 034.JPG

 

 

 

22.08.2013Canon 069.JPG

 

22.08.2013Canon 071.JPG

 

 

22.08.2013Canon 077.JPG

 

 

 

00:05 Écrit par Richardunord dans Opilion, Opilion - Opilio saxatilis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/08/2013

ça fait deux ans que je l'attendais !! Misumena vatia

Enfin, les crabes sont revenues... Cela faisait deux ans que je n'avais plus vu de femelle araignée-crabe, Misumena vatia, famille Thomisidae, dans mon petit jardin !

J'avais certes vu quelques mâles l'année dernière mais point de femelle !!

Toutes rikikis encore, j'en ai repéré deux... Une sur un géranium vivace Johnson bleue... supeeerbe !!

 

21.08.2013Canon 084.JPG

 

21.08.2013Canon 083.JPG

 

Pour l'autre, ce fut plus difficile... Pour repérer les araignées, faut vérifier si les insectes qui visitent les fleurs sont bien "actifs"... dès qu'on en voit un statique, qui fait le mort... c'est qu'il y a "anguille sous roche" et c'est souvent bingo !

Une mouche semblait dormir entre deux pétales d'une Anémone du japon...

 

 

21.08.2013Canon 089.JPG

 

Mais qui voilà...

 

21.08.2013Canon 087.JPG

 

21.08.2013Canon 092.JPG

 

 

 

Bien content... :-)))))

 

23:34 Écrit par Richardunord dans Misumena, Prédations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les Achaearanea sont nés ! Parasteatoda...

Je passe souvent aux étangs de Groenendeal pour visiter certains sites... J'avais vu, sur une chapelle forestière, plusieurs Parasteatoda/Achaearanea lunata avec leur cocons... Appelées aussi en language populaire (vernaculaire) Theridiidé magnifique !

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2013/07/08/et...

 

Voici l'évolution du nom :

 

"This species was known for many years under the name Theridion tepidariorum C. L. Koch 1841. Archer (1947, 1950) created a new genus Parasteatoda for a group of species that Levi (1955) later considered to belong to the genus Achaearanea. Parasteatoda was resurrected by Saaristo (2006)."

En voici quelques jeunes... Toujours difficile de connaître les périodes d'éclosions... parfois en été, parfois fin d'automne...

On reconnait bien, ci-dessous, déjà si petite, la forme caractéristique de l'abdomen des Parasteatoda/Achaearanea...

 

 

21.08.2013Canon 013a.jpg

 

 

21.08.2013Canon 019.JPG

 

21.08.2013Canon 011.JPG

 

21.08.2013Canon 013.JPG

 

Les photos manquent un peu de netteté mais on est sur du tout petit là... aux alentours du millimètre !!

19/08/2013

Pas facile les araignées... Achaeranea

Comme d'habitude, c'est à la sortie d'un sac de jardinage que j'ai trouvé cette petite femelle avec son cocon... Une Achaeranea sp. !

Classée précédemment chez les Theridions, certains auteurs la classe aussi chez Parasteatoda !

En language vernaculaire, populaire, elles sont aussi appelées "Theridiidés magnifiques"

C'est vrai que Achaeranea simulans (entre 3 & 5mm de corps) est plus petite que A. tepidariorum... (entre 5 & 7mm)... la mienne ne fait que quelques mm... 2 max 3 !

 

 

17.08.2013Canon 025.JPG

 

17.08.2013Canon 026.JPG

 

17.08.2013Canon 039.JPG

 

17.08.2013Canon 035.JPG

17.08.2013Canon 027.JPG

 

 

 

 

17.08.2013Canon 036.JPG

 

 

17.08.2013Canon 040.JPG

 

Voici l'avis de mon mentor Koen Van Keer (ARABEL) :

 

"L'endroit et l'habitus indiqueraient plutôt Achaearanea tepidariorum, mais elle semble plus petit (je ne trouve pas vraiment de références sur les photos) et elle semble coloré trop "détouré" pour être A. simulans. Un cas pour les "binos" donc..."

 

 

 

Koen étant néerlandophone, je ne m'explique pas vraiment son terme "détouré" mais je comprends que la couleur ne correspond pas à celle de A. simulans !

Pour ce qui est de la binoculaire, que je ne pratique pas car je n'ai pas les connaissances scientifiques nécessaires, certains émettent même des doutes pour pouvoir les différencier !

De plus, une certaine l'étique me force à laisser tout ce petit monde vivant et de me contenter d'une identification partielle... Achaeranea sp. donc !

 

 Voici encore quelques clichés pris avant de la relacher avec son cocon !

 

 

19.08.2013Canon 011.JPG

 

19.08.2013Canon 019.JPG

 

 

19.08.2013Canon 021.JPG

18/08/2013

Une sauteuse dans ma cuisine - Evarcha acuarta

Non, malgré ses six pattes ce n'est pas un insecte mais une Araignée, un mâle Evarcha acuarta (voir ses petits gants de boxe au bout de ses pédipalpes) qui a dû se bagarer et "lacher" deux pattes en autotomie ( "Dans la plupart des cas, lorsqu'une Araignée est maintenue par une patte, elle a la faculté, pour se libérer, de se séparer de cette patte; c'est ce qu'on appelle l'autotomie. Cette rupture ne se produit pas au hasard mais soit à l'articulation hanche-trachanter, soit à l'articulation patella-tibia. Dans les deux cas, la perte d'hémolymphe est insignifiante et l'hémostase est rapide alors qu'une blessure en un autre endroit cause une hémorragie mortelle. Un membre perdu peut régénérer tant que l'araignée n'a pas effectué sa dernière mue... tiré du livre de Michel Hubert - Les Araignées - chez Boubée)

 

18.08.2013Canon 025.JPG

 

Singulier quand même de le retrouver sur un mur de ma cuisine... C'est toujours quand on ne les cherche pas qu'elles se présentent à nous ! J'ai beau scruter régulièrement les arbustes et fleurs de mon petit jardin, je ne vois que rarement des araignées sauteuses... exeption faite des Marpissa muscosa !!

Sur l'île de Ré, c'est aussi sur les murs intérieurs que j'ai eu le plaisir de rencontrer ma première Saitis barbipes ! http://richardunord6.skynetblogs.be/saitis-barbipes/

Mais revenons à notre petite mâle... une superbe bouille, non ?

 

 

18.08.2013Canon 011.JPG

 

 

18.08.2013Canon 021.JPG

 

 

18.08.2013Canon 025.JPG

 

 

18.08.2013Canon 019.JPG

 

 

18.08.2013Canon 027.JPG

 

 

18.08.2013Canon 018.JPG

 

 

17.08.2013Canon 008.JPG

 

 

17.08.2013Canon 013.JPG

 

 

17.08.2013Canon 002.JPG

 

 

Voilà... Vous l'avez vu sous tous ses angles...

Une dernière avant de le libérer...

 

 

17.08.2013Canon 018.JPG

 

 

 

11:37 Écrit par Richardunord dans Evarcha arcuata | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

16/08/2013

Photos d'abeilles...

Voici quelques clichés d'abeilles rencontrées sur l'ancien champ de course de Groenendael...

Hum... pris dans mon élan, j'ai mélangé des Eristale avec des Apis mellifera !

Merci à Robert Kekenbosch...

"Errare humanum est... :))

 

Photos 1 à 5 : Eristale  ;  photos 6 à 9 : Apis mellifera."

 

 

 

 

 

 

Eristale...

 

 1)

15.08.2013Canon 021.JPG

 

2) 

15.08.2013Canon 021a.jpg

 

3) 

15.08.2013Canon 023.JPG

 

4) 

15.08.2013Canon 024.JPG

 

5) 

15.08.2013Canon 030.JPG

 

Apis mellifera

 6)

15.08.2013Canon 037.JPG

 

7) 

15.08.2013Canon 037a.jpg

 

8) 

15.08.2013Canon 039.JPG

 

 9)

15.08.2013Canon 039a.jpg

 

 

Je remercie par avance Robert Kekenkosch, collaborateur scientifique à l'I.R.Sc.N.B., pour ses futures identifications :

 

"En revisionnant sur votre site les photos d'araignées prises au Vogelzang, j'ai découvert vos dernières photos prises à l'ancien champs de courses de Groenendaal : toutes ne sont pas des abeilles mellifères, il y a aussi des Diptères (Syrphidae) ; en effet, les éristales ressemblent à s'y méprendre aux abeilles (mimétisme batésien) !"

00:26 Écrit par Richardunord dans Abeilles | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

09/08/2013

Zelotes d'Oostduikerke... Araignée

Je n'ai pas dû chercher beaucoup celle-ci... il (c'est un mâle) a traversé le sentier de promenade... Une jolie Zelotes sp. (Gnaphosidae)

On verra si mes photos permettront à Koen d'aller plus loin...

 

"Impossible de dire quelque chose de définitif sur l'identité de cette Zelotes... Trop d'espèces apparentées et ressemblantes."

Mon guide (Roberts) mentionne : "Espèce entièrement noire, exepté les plaques pulmonaires orangés"... mais c'est une généralité pour les Zelotes !

... Pfff il m'a fait faire de la gymnastique pour flasher son ventre !!

09.08.2013Canon 045.JPG

 

09.08.2013Canon 022.JPG

 

 

09.08.2013Canon 017.JPG

 

 

09.08.2013Canon 018.JPG

 

 

09.08.2013Canon 034.JPG

 

Voici les Zelotes belges répertoriées par ARABEL :

 

Trachyzelotes pedestris (C.L. Koch, 1837 ) - Stekelkaakkampoot
Zelotes aeneus (Simon, 1878 ) - Rotskampoot
Zelotes apricorum (L. Koch, 1876 ) - Graskampoot
Zelotes electus (C.L. Koch, 1839 ) - Duinkampoot
Zelotes erebeus (Thorell, 1871 ) - Herfstkampoot
Zelotes latreillei (Simon, 1878 ) - Latreille's kampoot
Zelotes longipes (L. Koch, 1866 ) - Stekelkampoot
Zelotes petrensis (C.L. Koch, 1839 ) - Steppekampoot
Zelotes gallicus (Simon, 1914 ) - Grimm's tandpoot
Zelotes subterraneus (C.L. Koch, 1833 ) - Noordse kampoot 

 

 

 Ma semaine de vacances se termine...

 

 

09.08.2013Canon 001.JPG

 

 

09.08.2013Canon 006.JPG

 

 

09.08.2013Canon 007.JPG

 

 

09.08.2013Canon 009.JPG

 

 

 

09.08.2013Canon 008.JPG

19:04 Écrit par Richardunord dans Zelotes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/08/2013

Richardunord à la côte belge !

Une petite semaine au littoral, à la côte belge, à la mer quoi, comme on dit ici !

Le cliché "cliché" !!

 

04.08.2013Canon 005.JPG

 

 

 

08.08.2013Canon 003.JPG

et le non moins "cliché"... (Goéland argenté)

 

05.08.2013Canon 006.JPG

 

Et les araignées ? me direz-vous...

Eh! Ben pas grand chose (pour le moment)... je me suis baladé dans les fourrés des dunes mais n'ai vu aucune araignée de sol... Seules, quelques orbitèles minuscules, complètaient leur toile à gauche ou à droite...

 

Un "petite bouteille" (à cause du flacon qu'elle arbore sur son abdomen) Mangora acalypha... miniuscule !

04.08.2013Canon 052.JPG

 

La suivante, une Araneidae certes, mais je ne sais pas trop... trop juvénile, quelques mm... mais déjà efficace !

 

 

04.08.2013Canon 035.JPG

 

 

Je me suis donc rabattu vers la terrasse... où une jolie araignée, tout aussi minuscule, montait la garde... Une Epeire-des-fenêtres (et pour cause...) Zygiella-x-notata !

Koen Van Keer m'avise :

 

 

"Pour la Zygiella, je ne serais pas si sûr. Z. atrica est aussi souvent trouvée le long de la côte et aussi sur des bâtiments..." 

 

 

C'est vrai qu'elle a les flancs orangés !

 

 

05.08.2013Canon 001.JPG

 

Juste à côté, rikiki aussi, une jeune Epeire diadème (Araneus diadematus)... efficace aussi !!

 

 

05.08.2013Canon 002.JPG

 

 

J'en ai aussi profité pour jeter un oeil dans le garage... Beaucoup de Pholques (Pholcus) et une Steatoda triangulosa... typiques d'intérieurs !

 

 

04.08.2013Canon 017.JPG

 

04.08.2013Canon 020.JPG

 

 

Bon... il me reste quelques jours... qui sait ?? :-)))

 

 

Ce mardi 6 août, bien décidé de ne pas revenir bredouille pour les araignées de sol, j'ai changé de dune...

Le biotope...

 

 

06.08.2013Canon 047.JPG

 

 Bingo... une jolie femelle araignée-loup m'a fait signe...

 

 

06.08.2013Canon 033.JPG

 

Pas vraiment satisfait de mes clichés... beaucoup de limunosité et à main levée sur le terrain... je ne parvenais pas à bien à mettre au point avec ma lentille !!

 

 

06.08.2013Canon 035.JPG

 

Pour l'identification, je mise sur Alopecosa sp. mais je demanderai confirmation à Koen Van keer !

"Effectivement Alopecosa mais encore juvénile..."

Merci Koen !

 

Ensuite, c'est un Opilion qui s'est montré... mais comme je les connais mal, je préfère m'abstenir pour l'identification...

 

 

06.08.2013Canon 046a.jpg

 

06.08.2013Canon 042.JPG

 

Gros-plan sur les pédipalpes...

 

06.08.2013Canon 044.JPG

 

Emmanuel, un Internaute qui sévit sous le pseudo d'Opiliones2000 dans différents forums, m'avise :

 

"Un milieu intéressant... Je vous remercie de penser à moi. C'est un Phalangiidae c'est certain. J'avoue qu'après c'est plus délicat. L'ocularium est assez large et tuberculeux. Les pédipalpes sans apophyse et la selle qui n'est pas aplatie sur les côté permettent d'éliminer Rilaena triangularis (la coloration et l'ocularium assez large y faisaient penser), mais aussi d'autres espèces (possédant des apophyses patellaires). Je ne vois pas non plus d'épines (le fameux "trident") sur la partie antérieure du céphalothorax, juste devant l'ocularium, ce qui permet aussi d'éliminer un certain nombre d'autres d'espèces. Je penche fortement pour un Phalangium opilio : ocularium assez large, les épines des pattes... La selle se poursuit distinctement sur le céphalothorax, ce qui fait plutôt penser à un Mitopus morio. La forme des pattes pourrait aussi faire davantage penser à un Mitopus morio (car paraissant anguleuse comme chez cette espèce mais de ce que j'en vois, je ne pourrais le certifier). Je ne vois malheureusement pas les épines des lamelles supra-chélicérales pour être certain de mon identification (le cliché des pédipalpes aurait pu aider)..."

 

Merci à lui...



 

et pour finir, cerise sur le gâteau pourrais-je dire...

 

 

06.08.2013Canon 053.JPG

 

 

06.08.2013Canon 054.JPG

 

 

Je l'ai délicatement redéposée dans son biotope, bien sûr !!

 

 

06.08.2013Canon 057a.jpg

 

 

06.08.2013Canon 057.JPG

 

 

06.08.2013Canon 058.JPG

 

 

07 août... Petite sortie dans les dunes après la pluie fine de la journée... Beaucoup de gastéropodes (et pour cause !) et encore une jolie Alepecosa sp.

 

 

 

07.08.2013Canon 002.JPG

 

 

07.08.2013Canon 011.JPG

 

 

07.08.2013Canon 006.JPG

 

 

07.08.2013Canon 011a.jpg