29/11/2013

Parasteatoda (ex Achaeranea) dur Ring !

Tous les endroits méritent d'être visités... Celui du jour est un piétonnier accolé à un pont de chemin de fer qui passe au-dessus d'une autoroute, du ring ouest de bruxelles, à Groenendael !!

 

 

25-09-2011 001.jpg

 

 

J'y ai déjà rencontré différentes arachnides, beaucoup de Zygiella qui "entoilent" les lampes du piétonnier, des Tegenaria agrestis et j'en passe !

Piétonnier couvert donc, assez sombre, sauf sous les lampes, mais quand même humide à certains endroits ! Ces Parasteatoda (ex-Achaeranea), vraisemblablement tepidariorum se trouvaient dans un endroit sombre... accompagnées de cocons qu'elles ne dissimulent jamais !

 

 

 

 

29.11.2013Canon 008.JPG

 

 

La suivante est plutôt floue, mais bon, j'en ai pas des masses !!

 

 

29.11.2013Canon 002.JPG

 

 

29.11.2013Canon 009.JPG

 

 

29.11.2013Canon 010.JPG

25/11/2013

Rikiki, sauvée des eaux...

En nettoyant, dans l'évier, une mangeoire pour graines de tournesol, j'aperçu une petite araignée qui se jeta dans le fond de l'évier... branle-bas de combat... vite couper l'eau mais la bestiole était déjà dans l'eau... la récupérer précautionneusement alors que le réflexe de la plupart aurait été, au contraire, d'accélérer le débit de l'eau pour s'en débarasser... et la mettre au sec...

Résultat...

 

 

24.11.2013Canon 024.JPG

 

Jolie petite araignée-citroën (Anyphaena accentuata) !

Elle a, bien sûr, recouvré sa liberté dans un arbuste où elle me rendra de bons et loyaux services !

11:57 Écrit par Richardunord dans Anyphaena | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

24/11/2013

Araignées forestières de fin novembre...(2)

 

 

Je continue la série commencée ci-dessous... Une minuscule (quelques mm) araignée malheureusement parasitée, je pense qu'il s'agit d'une Atea (famille Araneidae)... devenue Araneus (sturmi ou triguttatus)

 

22.11.2013Canon 028.JPG

 

Encore pas mal d'insectes... dont cette belle chenille !

 

 

22.11.2013Canon 054.JPG

 

 

Quelques hêtres victimes des coups de vent !! Toujours impressionnant cela !

 

 

22.11.2013Canon 057.JPG

 

 

22.11.2013Canon 058.JPG

 

 

Rencontre aussi coutumière avec un Philodromus sp. toujours difficile d'en capter le regard !!

 

 

22.11.2013Canon 078.JPG

 

L'abdomen en fuseau...

 

 

22.11.2013Canon 073.JPG

 

 

22.11.2013Canon 066.JPG

 

 

Pour changer, deux insectes à identifier...

famille :ichneumons,ordre :hymenoptera c'est protichneumon pisorius pour le premier me dit Plunet dans son commentaire ci-dessous ! Merci à lui !!

 

 

22.11.2013Canon 088.JPG

 

 

22.11.2013Canon 089.JPG

 

 

22.11.2013Canon 093.JPG

 

 

22.11.2013Canon 095.JPG

 

 

 

22.11.2013Canon 109.JPG

 

Ensuite, bien sûr, une de mes préférées, araignées typiques des hêtraies, l'élégante Drapestica socialis... il y en a partout, sur chaque "borne" qu'elles semblent apprécier ! Ici un mâle...

 

 

22.11.2013Canon 098.JPG

 

 

22.11.2013Canon 104a.jpg

 

 

Belle femelle...

 

 

 

 

 

22.11.2013Canon 122.JPG

 

 

22.11.2013Canon 126.JPG

 

 

A force de les regarder, j'ai assisté à un échange de proie... Une petite femelle Drapetisca dégustait une proie bien colorée, que je pense être une autre arachnide mais sans certitude... Une autre femelle, plus massive, lui chippa... à moins que ce soit un échange ??

 

 

22.11.2013Canon 131.JPG

 

Un mâle s'approche à droite...

 

 

22.11.2013Canon 135.JPG

 

 

 Mais c'est une plus grosse femelle qui s'empara de la proie...

 

 

22.11.2013Canon 157.JPG

 

 

J'ai essayé de flasher la proie dans tous les sens, mais impossible de la déterminer !

 

 

22.11.2013Canon 144.JPG

 

 

22.11.2013Canon 153.JPG

 

 

22.11.2013Canon 159.JPG

 

 

22.11.2013Canon 170.JPG

 

 

Ensuite, une petite Xphantes, je comptais sur ses pattes I pour y voir le nombre d'épines qui m'aurait dirigé vers un groupe d'espèces mais, la pauvre, les avait déjà perdues..

 

 

 

22.11.2013Canon 185.JPG

 

 

22.11.2013Canon 187.JPG

 

 

22.11.2013Canon 191.JPG

 

 

Quelques autres images d'arbres... celui-ci a véritablement explosé en plusieurs morceaux... seul subsiste une flèche énorme, on dirait qu'il s'est fendu en plusieurs morceau... impressionnant !!

 

 

22.11.2013Canon 213.JPG

 

 

 

22.11.2013Canon 216.JPG

 

 

 

22.11.2013Canon 217.JPG

 

 

22.11.2013Canon 218.JPG

Araignées forestières de fin novembre... Diaea

Petite balade en forêt et inspection des "bornes" aux croisements de chemins...

 

 

22.11.2013Canon 100.JPG

 

 

Surpris de rencontrer encore pas mal d'arachnides... après quelques nuits de gel et quelques flocons... maisla t° est encore positive la journée ! De toute façon, tant qu'il y a de la nourriture (insectes...) elles resteront actives !!

 

 

22.11.2013Canon 039.JPG

 

 

 

Festival de Diaea dorsata (entre 3 et 5mm), petite araignée bien colorée et commune ! J'en ai aussi trouvé des miniscules, moins de 3mm !

 

 

22.11.2013Canon 001.JPG

 

22.11.2013Canon 007.JPG

 

 

22.11.2013Canon 009.JPG

 

 

22.11.2013Canon 001a.jpg

 

 

22.11.2013Canon 014.JPG

 

La rikiki...

 

 

22.11.2013Canon 047.JPG

 

 

et encore une plus loin... petite aussi !

 

 

22.11.2013Canon 207.JPG

 

 

22.11.2013Canon 209.JPG

17:04 Écrit par Richardunord dans Diaea | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

18/11/2013

Amaurobius similis... Araignée

Comme quoi une "bonne" macro peut suffire à identifier l'espèce, ici Amaurobius similis !

Que nous dit notre "bible" (Guide des araignées de France et d'Europe - Michael J. Roberts) :

"...tibia du pédipalpe, vue de dessus, doté d'une apophyse fne et incurvée, mais de même longueur que l'autre"

 

18.11.2013Canon 015.JPG

 

 

18.11.2013canon 013.JPG

 

 

18.11.2013canon 013a.jpg

 

 

18.11.2013canon 007.JPG

11:01 Écrit par Richardunord dans Amaurobius similis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/11/2013

Lepthyphantes "d'intérieur"... Araignées

Un petit dépoussiérage en cave, près de la porte du jardin... mais avant, j'ai déplacé les petites (3mm) araignées qui vivaient près du sol... Des Lepthyphantes, que je crois être des L. leprosus mais bon, dans le doute, je peux aussi les baptiser Xphantes ou Lepthyphantes sp.

 

 

 

13.11.2013Canon 001.JPG

 

 

12.11.2013Canon 037.JPG

 

 

12.11.2013Canon 034.JPG

 

 

12.11.2013Canon 016.JPG

 

 

12.11.2013Canon 030.JPG

 

 

12.11.2013Canon 051.JPG

 

12:48 Écrit par Richardunord dans Lepthyphantes, Xphantes (Linyphiidae) | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

16/11/2013

Balade du jour... Araignées

 

Temps sec aujourd'hui mais pas chaud-chaud... 6 ou 7°... Je me suis baladé aux étangs de Groenendael, pas grand chose à me mettre sous l'objectif si ce n'est...

 

 

16.11.2013Canon 037.JPG

 

Vraisemblablement un genre de géranium en fin de vie... (Merci Vincent)

 

Les premières arachnides rencontrées sont des Opilions...

 

 

 

16.11.2013Canon 020.JPG

 

Ils sont comiques... On dirait un périscope sur le céphalothorax...

 

 

16.11.2013Canon 016.JPG

 

Quelle envergure...

 

 

16.11.2013Canon 015.JPG

Un peu plus loin, une autre espèce... 

 

 

17.11.2013Canon 021.JPG

 

 

17.11.2013Canon 021a.jpg

 

 

17.11.2013Canon 023.JPG

 

et encore un... le caractéristique Dicranopalpus ramosus...

 

 

17.11.2013Canon 011.JPG

 

Ensuite, près de la fleur ci-dessus, une petite Linyphiidae était à l'affût sous sa toile... Pour en avoir déjà rencontrés et identifiés précédemment, cette seule vue arrière (caractéristique) m'oriente vers un mâle Linyphia hortensis... C'est presque le même vue qu'en 2011 !

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2011/09/20/li...

Le voici sous sa toile en perle...

 

16.11.2013Canon 032.JPG

 

 

La suivante est une Cyclosa conica sur sa toile, on distingue, de part et d'autre, la naissance d'un stabilimentum... typique aussi pour ce type d'araignée...

 

 

16.11.2013Canon 010.JPG

 

Bestiole floue mais toile nette !! :-))

 

 

16.11.2013Canon 005.JPG

 

 

J'ai déjà remarqué qu'en fin d'automne, les araignées-citroën, les Anyphaena accentuata, "descendent", se regroupent et se cachent, dumoins à cet endroit, sous les couvercles en bois des poubelles forestières où il fait moins froid... J'en ai compté jusqu'à dix spécimens...

 

 

16.11.2013Canon 031.JPG

 

 

16.11.2013Canon 029.JPG

 

16.11.2013Canon 044.JPG

Et ça jacasse, et ça jacasse...

13.11.2013Canon 004.JPG

 

 

13.11.2013Canon 006.JPG

 

13.11.2013Canon 009.JPG

16:52 Écrit par Richardunord dans Oiseaux divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/11/2013

Merveilles de la nature... Gouttes d'eau

Quelques merveilles...

 

 

 

 

 

02-11-2009 007a

 

 

02-11-2009 006

 

 

02-11-2009 007b

 

 

02-11-2009 012

 

 

02-11-2009 020

 

 

13.11.2013Canon 020.JPG

 

Recadrée... (nécessaire ?)

 

 

13.11.2013Canon 020a.jpg

09:42 Écrit par Richardunord dans Gouttes... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/11/2013

Amaurobius en balade... Araignée

Caché derrière un coussin du divan de mon salon... Avec ses longues pattes avant, j'ai presque confondu ce mâle avec une petite Tégénaire... Amaurobius simils...

Je n'en vois pas souvent à l'intérieur... mais dans mon canapé il ne manque pas de culot celui-là !! Scéance photo et puis zou... dehors !

 

04.11.2013Canon 017.JPG

 

 

04.11.2013Canon 014.JPG

 

 

04.11.2013Canon 014a.jpg

 

 

Une bien jolie "robe"...

 

 

04.11.2013Canon 021.JPG

 

 

04.11.2013Canon 019.JPG

 

 

04.11.2013Canon 030.JPG

 

 

04.11.2013Canon 030a.jpg

 

 

Pour l'espèce, c'est un peu plus pointu... ça se joue entre Amaurobius fenestralis et similis...

Contrairement à son nom, fenestralis se trouve dans la nature, sur et sous les écorces d'arbres, branches à terre, pierres, litières, feuillages denses... tandis que similis est plus dans et près des habitations, anfractuosités des murs, palissades etc... mais peut également se trouver dans les mêmes habitats que fenestralis !

Forte présomption que ce soit une similis donc et les pédipalpes de ce mâle confirment... tibia du pédipalpe doté d'une apophyse fine et incurvée, de même longueur que l'autre... la macro suivante est parlante...

 

 

04.11.2013Canon 026.JPG

 

 

 

13:19 Écrit par Richardunord dans Amaurobius similis | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

03/11/2013

Les piqures de nuit...

Belle vulgarisation ici :

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_3620_araign...

et voici ma réaction :

 

Mais que voilà un fil intéressant... Merci Christophe ! Je réagirais presque à chaque témoignage mais beaucoup de réponses, pleines de bon sens ont déjà été données ! Commençons par la fin... non, Pitre de la Chesnaie, les araignées ne se nourrissent pas de sang... nous ne les intéressons pas... toutefois, comme plusieurs témoignages le disent, il se peut qu'une araignée morde si elle reste coincée quelque part... mais seuls, les témoignages où l'on retrouve l'araignée morte/écrasée le matin sont digne de foi (La cinquantaine de piqûres "d'araignées" de Nolie me fait aussi sourire... Impossible... quoique je compatis, ce ne doit pas être agréable!) ! Comme l'explique très bien l'article, une multitude d'insectes peuvent être responsables de piqûres de nuit ! Méfiance aussi des morsures d'araignées "confirmées médicalement"... rares sont les praticiens connnaissant les moeurs des arachnides !
Je m'intéresse aux araignées depuis quelques années maintenant et je leur ai même consacré un blog, rien que pour elles... J'ai rencontré des arachnologues, certains m'ont dit avoir manipulé (ce que je préfère ne pas faire...) des centaines de Tégénaires, en les embêtant, et jamais elles n'ont essayé de les mordre ! Mais bon, c'est vrai, qu'avec leurs longues pattes, elles peuvent sembler effrayantes ! Les Américains nous envient nos Tégénaires de maisons, cools et pas agressives, car il n'en n'ont pas chez eux... de ce fait, d'autres araignées, moins cools et plus agressives, rentrent et vivent dans leurs habitations... chez nous, nos Tégénaires (et autres Pholques) sont un peu des "cerbères" et sont prédatrices des ces éventuels intrus !
Pensez à faire identifier vos araignées... une petite photo et pleins de forums spécialisés pourront vous les identifier et vous rassurer... Certaines "d'extérieurs" doivent retourner dehors (Segestria & cie)...
Pour la petite histoire, ma femme a vu un jour une mouche de ferme la mordre/piquer à plusieurs reprises... une simple mouche donc... mais elle a eu de fortes réactions allergiques pendant quelques jours... comme quoi... !
Je ne me suis jamais fait mordre par une araignée, bon, je ne les manipule pas non plus... et la dernière piqûre que j'ai eu, pourtant complètement couvert, c'était une guêpe qui m'a tourné autour et qui m'a piqué dans la nuque... le même endroit stratégique que les araignées utilisent pour mordre leur proie (ça c'est pour le clin d'oeil... n'empêche, comme dit plus haut, le danger  ce sont guêpes, surtout pour les gens allergiques !)
Comme dit tout au long de ce fil, le danger ne vient pas des araignées... la plupart ne sont pas capablent de percer la peau humaine et celles qui peuvent mordent une fois sur deux "à blanc", "à sec", car leur venin leur est précieux... L'araignée fuira toujours au lieu d'attaquer... bon, si vous présentez votre doigt à certaines, comme les Segestria, Steatoda..., faut pas s'étonner qu'elles essayent quand même de chasser l'intru, de se défendre !
Pour terminer, une pensée pour cette petite araignée qu'on appelle en language populaire "Théridion bienfaisant"... Oui, oui, il y en a !!

"Que les épeires, qui marquent dans leur monde comme de très hauts personnages, retiennent l’attention et séduisent les observateurs, rien de plus naturel. Cependant, on aurait tort de dédaigner les humbles. Au milieu de la végétation, sur les murs des villages et même des grandes villes, errent des araignées que leurs faibles proportions conduiraient à faire classer parmi les plus insignifiantes. Ces humbles jouent un rôle dans la nature et servent parfois les intérêts des agriculteurs en opérant la destruction d’une infinité d’insectes nuisibles : tels les théridions. De ces êtres chétifs, les uns forment, de fils simples et brillants, une toile à larges mailles, tandis que d’autres confectionnent un véritable tissu qui repose directement sur des herbes ou qui est fixé aux plantes par des liens plus ou moins irréguliers. D’ordinaire, les théridions se tiennent sous les toiles et se précipitent sur la proie en l’embarrassant de fils. Les femelles façonnent plusieurs cocons pour contenir leurs œufs et elles les gardent dans leurs filets ; certaines espèces édifient un abri en forme de dôme au moyen de corps étrangers retenus par des cordages. Souvent, dans les vignobles, les raisins sont couverts d’une toile si fine qu’elle échappe aux yeux. Walckenaer, le premier, ayant considéré l’animal, le nomma le théridion bienfaisant. Propriétaires de vignobles, à la fois ignorants et ingrats, vous ne connaissez pas le théridion bienfaisant et vous ne vous préoccupez en aucune laçon.de l’immense service dont vous lui êtes redevables. Le théridion vit en partie d’insectes qui portent préjudice à la vigne ; sa petite toile suffit à protéger les raisins contre les attaques de divers animaux très amis des bons fruits, mais ayant crainte de s’embarrasser la bouche de fils d’araignées."

http://fr.wikisource.org/wiki/Page:Revue_des_Deux_Mondes_...

C'est le Theridion "benignum", je crois !...

Voilà... J'en ai assez dit !! :-))

10:04 Écrit par Richardunord dans Piqures | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |