31/05/2015

Opilions... sans venin !

Dans mes balades, je rencontre souvent des Opilions qui, bien qu'ils soient des arachnides, ne sont pas des araignées !

On les appelle, en language vernaculaire (populaire), des "faucheurs" ou "faucheux" et je vous ai déjà expliqué pourquoi dans ce blog (autotomie).

Les Opilions n'ont pas de venin, ce qui les rend encore plus sympathiques !

J'avoue ne pas essayer de les déterminer, les araignées me suffisent !      Quand c'est nécessaire, je m'adresse à un spécialiste es-Opilions, Emmanuel Delfosse, que je remercie chaudement !

Les Opilions sont carnivores mais contrairement aux araignées, qui ne consomment que des proies, ils peuvent, à l'occasion, se nourrir de cadavres (régime détritivore ou nécrophage)...

Pour celui ci-dessous, je ne sais pas si la proie était vivante... comme c'est juste en-dessous des bandes collantes des marronniers, il se pourrait qu'il l'ai récupérée... je ne sais pas !

Le plus de cette photo, c'est une vue des chélicères, des pinces, qui lui servent à triturer et malaxer les proies pour les enduire de sucs digestifs !

 

 

30.05.2015LumixTervuren 051.JPG

 

 

Identifié par Emmanuel comme Rilaena triangularis

 

 

30.05.2015LumixTervuren 051a.JPG

 

30.05.2015LumixTervuren 057.JPG

 

30.05.2015LumixTervuren 065.JPG

 

30.05.2015LumixTervuren 066.JPG

 

 

 

Sur un autre marronniers, un Platybunus pinetorum (merci Emmanuel)... souvent confondu avec Rilaena triangularis (anciennement Platybunus triangularis)

 

 

 

30.05.2015LumixTervuren 075.JPG

 

 

 

 

 

30.05.2015LumixTervuren 072.JPG

 

Bon, il est temps que je retourne à mes araignées... J'en ai quelques-unes à vous présenter, fruit de mes deux dernières balades autour des marronniers !

 

 

 

Commentaires

Bonjour Richard, je suis toujours impressionnée de les voir de si près, tes photos sont superbes! Bise et bonne soirée toute douce!

Écrit par : Maria-Lina | 31/05/2015

Répondre à ce commentaire

Ton premier Opilion a carrément des pinces de crabe. Il est bien équipé pour la diversité de sa nourriture. Moi aussi j'ai de la peine avec ces Opilions et souvent les images me suffisent. Je ne veux surtout pas me substituer aux scientifiques qui ont eux-mêmes quelquefois bien des difficultés dans leurs identifications. J'aime bien rester à ma place et prendre du plaisir à mon niveau. Bonne journée.

Écrit par : vadou | 01/06/2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour, Richard. Je viens inspecter Rilaena triangularis ; Il est bien palot celui-ci. Une macro des chélicères, ce n’est pas évident, alors là bravo !
Bonne journée.

Écrit par : Janine | 07/02/2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour, Richard. Je viens inspecter Rilaena triangularis ; Il est bien palot celui-ci. Une macro des chélicères, ce n’est pas évident, alors là bravo !
Bonne journée.

Écrit par : Janine | 07/02/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire