31/05/2015

Ah ! Les Theridions...

Rolala... Les Théridions du groupe melanurum (mystaceum/melanurum) impossible à différencier sur photo !!

 

 

Voici les melanurum du site d'Aloys :

http://www.spiderling.de/arages/Fotogalerie/Fotogalerie.htm

 

 

 

 

Ce préambule étant fait, reste à préciser le biotope...

 

En Belgique, on a coutume de dire qu'a l'intérieur c'est plutôt Theridion melanurum tandis que loin des habitations c'est Theridion mystaceum mais comme le doute subsiste sans l'analyse des genitalia des bestioles sous une loupe binoculaire, on les regroupe en Theridion gr. melanurum...

 

Bon... Voici mes photos prises sur les troncs des marronniers...

 

 

 

30.05.2015LumixTervuren 039.JPG

 

 

30.05.2015LumixTervuren 045.JPG

 

Ils ressemblent un peu à ceux déjà trouvés il y a quelques temps...

 

 

13.05.2015LumixTervuren 085.JPG

 

13.05.2015LumixTervuren 080.JPG

 

 

13.05.2015LumixTervuren 090.JPG

 

Bref... la bouteille à encre... Faudrait en prélever pour une certitude mais je n'ai pas encore franchi ce cap !

Je me contenterais donc du  de T. du groupe melanurum

 

 

 

20:27 Écrit par Richardunord dans Theridion, Theridion gr melanurum | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Opilions... sans venin !

Dans mes balades, je rencontre souvent des Opilions qui, bien qu'ils soient des arachnides, ne sont pas des araignées !

On les appelle, en language vernaculaire (populaire), des "faucheurs" ou "faucheux" et je vous ai déjà expliqué pourquoi dans ce blog (autotomie).

Les Opilions n'ont pas de venin, ce qui les rend encore plus sympathiques !

J'avoue ne pas essayer de les déterminer, les araignées me suffisent !      Quand c'est nécessaire, je m'adresse à un spécialiste es-Opilions, Emmanuel Delfosse, que je remercie chaudement !

Les Opilions sont carnivores mais contrairement aux araignées, qui ne consomment que des proies, ils peuvent, à l'occasion, se nourrir de cadavres (régime détritivore ou nécrophage)...

Pour celui ci-dessous, je ne sais pas si la proie était vivante... comme c'est juste en-dessous des bandes collantes des marronniers, il se pourrait qu'il l'ai récupérée... je ne sais pas !

Le plus de cette photo, c'est une vue des chélicères, des pinces, qui lui servent à triturer et malaxer les proies pour les enduire de sucs digestifs !

 

 

30.05.2015LumixTervuren 051.JPG

 

 

Identifié par Emmanuel comme Rilaena triangularis

 

 

30.05.2015LumixTervuren 051a.JPG

 

30.05.2015LumixTervuren 057.JPG

 

30.05.2015LumixTervuren 065.JPG

 

30.05.2015LumixTervuren 066.JPG

 

 

 

Sur un autre marronniers, un Platybunus pinetorum (merci Emmanuel)... souvent confondu avec Rilaena triangularis (anciennement Platybunus triangularis)

 

 

 

30.05.2015LumixTervuren 075.JPG

 

 

 

 

 

30.05.2015LumixTervuren 072.JPG

 

Bon, il est temps que je retourne à mes araignées... J'en ai quelques-unes à vous présenter, fruit de mes deux dernières balades autour des marronniers !

 

 

 

28/05/2015

Araignée hibou ou araignée grand-duc !

 

 

J'aime deviner des formes et symboles chez mes araignées...

Voici l'araignée hibou grand-duc... ça le fait, non ?

 

 

27.05.2015Lumix Tervuren 010.JPG

 

Joli mâle araignée citroën... (Anyphaena accentuata)

 

 

27.05.2015Lumix Tervuren 010a.JPG

 

 

 

Pour la suivante, je ne sais pas encore... une idée ?

 

 

27.05.2015Lumix Tervuren 023.JPG

 

Rencontre du troisième type ! :-)))

 

il y en a que ont vraiment une gueule !!

 

 

27.05.2015Lumix Tervuren 145a.JPG

 

Diaea dorsata mâle...

 

 

 

27.05.2015Lumix Tervuren 145.JPG

 

 

 

 

Un autre, un peu handicapé !

 

 

 

27.05.2015Lumix Tervuren 023a.JPG

 

27.05.2015Lumix Tervuren 027.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

23:38 Écrit par Richardunord dans Anyphaena, Diaea | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

26/05/2015

Philodromus rufus

A force de voir les différentes robes des Philodromus, la tentation est grande d'essayer de les déterminer jusqu'à l'espèce !

Voici donc un exemplaire mâle bien typé !

Dans les Annales du Musée royal d'histoire naturelle de Belgique, j'ai trouvé cette description :

 

  DESCRIPTION. Mâle -- 

Le céphalothorax, jaune-pâle, un peu plus foncé sur les parties latérales, est criblé de petits points bruns; la pubescence qui le recouvre est blanche; les yeux sont entourés de petits cercles blancs très nets.

Voici le mien... céphalo pas vraiment jaune pâle, plus foncé sur les parties latérales et criblé de petits points bruns, les yeux entourés de cercles blancs...

 

 

20.05.2015Lumix 008.JPG

 

 

20.05.2015Lumix 012a.jpg

 

 

 

Les pattes, de la même couleur que le céphalothorax, sont aussi criblées de points bruns;le fémur de la première paire montre deux rangées de trois épines;

Ici, plus de doute, ça correspond pile poil !... criblé de points bruns et les trois rangées d'épines...

 

 

20.05.2015Lumix 016a.JPG

 

20.05.2015Lumix 008a.JPG

 

Comme quoi faut toujours faire un maximum de clichés pour "choper" les détails qui feront la différences !!

 

il n'existe qu'une seule épine courte à l'extrémité de la patella. La patte-mâchoire est jaunâtre;

Moins évident là...

 

 

20.05.2015Lumix 016b.JPG

 

 

l'extrémité du fémur est garnie de quatre épines; l'apophyse externe du tibia, noire, dirigée en avant, se termine en pointe; l'autre, plus courte, est arrondie à son extrémité; on distingue une petite pointe noire placée entre les deux apophyses. L'abdomen, assez étroit, allongé, jaunâtre, est ponctué de brun avec quelques accents transversaux dans sa moitié postérieure.

Bref, voici mes autres clichés de ce que je pense être un Philodromus rufus !

 

On remarque bien son fil de sécurité à gauche du cliché !

 

 

20.05.2015Lumix 077.JPG

 

En position de ballooning... près à "s'envoler"

 

 

20.05.2015Lumix 079.JPG

 

20.05.2015Lumix 083.JPG

 

20.05.2015Lumix 083a.jpg

 

20.05.2015Lumix 012.JPG

 

 

 

 

 

25/05/2015

Balade araignées au Schteubos !

Belle initiative de Spidermanneke... (https://gtaraignees.wordpress.com/)

Temps splendide et chaud... au moins 25 personnes, fameux groupe !

 

24.05.2015Lumix 004.JPG

 

Pas beaucoup de clichés d'araignées mais on en a vu suffisamment pour illustrer la belle présentation de Brigitte Segers, épaulée par Robert Kekenbosch...

Une Pardosa sp. femelle avec son cocon...

 

24.05.2015Lumix 003.JPG

 

Une toute petite araignée, une Dictyna (latens, je pense !) 2 à 3,5mm !

Voici ce qu'en dit Didier :

"On reconnait bien Dictyna par la coiffure longitudinale caractéristique et les anneaux (ndlr qu'on devine ici sur ma photo) blancs des pattes. L'aspect général gris permet de bien différencier D. latens des espèces voisines"

http://www.dipode-vie.net/Arachnides/Dictynidae/Dictyna/l...

 

 

24.05.2015Lumix 005.JPG

 

 

La suivante restera indéterminée... trop petite !!

 

 

24.05.2015Lumix 002.JPG

 

 

11:48 Écrit par Richardunord dans Dictyna, Pardosa | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Araignées de ma cuisine...

Deux petites araignées, trouvées à des moments différents, mais exactement à la même place, pendues à un fil de soie, en train d'entamer une descente !

La première est la plus grande araignée sauteuse de Belgique, une Salticidae donc, une Marpissa muscosa, très présente dans mon petit jardin... ça leur arrive donc de venir me dite bonjour !

11mm, une belle femelle adulte !

 

19.05.2015Lumix 016.JPG

 

Doté d'une excellente vue... huit yeux répartis un peu partout !

 

 

19.05.2015Lumix 013.JPG

 

 

19.05.2015Lumix 020.JPG

 

Le masque fascial de la femelle est différent du mâle... les yeux cerclés de poils roux surplombant une large moustache jaune crème...

 

19.05.2015Lumix 022.JPG

 

 

19.05.2015Lumix 025.JPG

 

19.05.2015Lumix 028.JPG

 

19.05.2015Lumix 035.JPG

 

19.05.2015Lumix 044.JPG

 

J'aurai certainement encore l'occasion de la rencontrer celle-là !!

La suivante, trouvée donc à mi-hauteur d'homme, est moins déterminable... C'est un Philodromus certes, mais il restera en Philodromus sp. pour le moment, j'envisagerai un groupe plus tard !

Alors, l'envergure... Habituellement, pour les connaisseurs, on ne donne que la taille du corps, sans les pattes... Donc ici 3,5mm, tout petit !

Mais si l'on tient compte des pattes, on arrive à une envergure de 17mm...

Un jeune mâle, je crois !

 

 

23.05.2015Lumix 003.JPG

 

Philoromus... "qui aime courir" en grec !

Une araignée qui grimpe sur tout, même les surfaces les plus lisses et est très rapide... heureusement, elle s'arrête de temps en temps... faut être prêt là !!

 

 

23.05.2015Lumix 012.JPG

 

 

 

23.05.2015Lumix 010.JPG

 

 

 

 

 

 

08:43 Écrit par Richardunord dans Marpissa, Philodromus | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

23/05/2015

Xysticus du groupe cristatus

 

Ce genre est, dans la famille des Thomisidae, celui qui renferme le plus grand nombre d'espèces... Voici un mâle rencontré sur un marronnier !

 

 

 

20.05.2015Lumix 068.JPG

 

 

Pour commencer, les caractéristiques du genre :

Les yeux latéraux sont situés sur des tubercules bas et subcontigus. Abdomen relativement court, élargi et arrondi en arrière.

Les espèces françaises peuvent se répartir en trois groupes :

X. cristatus (où une vingtaines d'espèces se rattachent...)

X. acerbus (une petite dizaine)

X. robustus (une demi-dizaine)

(dixit le livre de M.Hubert "Les Araignées" de 1979 donc peut-être obsolète !)

D'où la difficulté à déterminer ces bestioles sur photo et que l'on laisse bien souvent en sp. ("species" qu'on utilise quand on ne connait pas l'espèce).

Je me réfère au guide de Michel Hubert (1979), obsolète certes, mais parfois plus riche en détails !

il nous parle notamment du "bandeau" (clypeus - juste en-dessous du bloc oculaire) des Xysticus pour en déterminer le groupe (c'est déjà ça !)... faut donc avoir la chance d'avoir photographié cet endroit et d'une manière nette... ce qui n'est pas mon cas car je ne connaissais pas ce détail... comme quoi faut toujours faire un maximum de clichés, sous tous les angles, et espérer avoir flashé le détail qui fera la différence !

Groupe 1 (cristatus) : Bandeau garni de 7 crins longs et effilés, céphalothorax orné d'une bande triangulaire, à côtés rectilignes.

Bon, je n'ai que ça sous la main...

 

 

20.05.2015Lumix 068a.jpg

Comme les autres groupes ont 11 crins, je n'en vois que peu ici... ça sera donc 7 !! :-))

 

Groupe 2 (acerbus) : Bandeau garni de 11 crins effilés ou tronqués ou claviforme. Céphalothorax orné d'une large bande céphalique sombre, à côtés convexes, se terminant postérieusement en point et bordée d'une ligne claire. Abdomen orné dorsalement d'un folium bordé de noir et renfermant une étroite bande médiane claire.

Groupe 3 (robustus) : Bandeau garni de 11 crins effilés ou tronqués ou claviforme. Céphalothorax sans bande dorsale définie. Abdomen sans folium bien défini, strié transversalement dans sa partie postérieure.

 

 Voilà mes autres clichés de ce beau mâle !

Sur les photos ci-dessus, on remarquera un excroissance, une antenne, près du pédipalpe gauche... il était, bien sûr, en pleine prédation d'une... fourmi !!

 

 

20.05.2015Lumix 071a.jpg

 

 

20.05.2015Lumix 071.JPG

 

Remarquez aussi ses beaux "gants de boxe" 

 

20.05.2015Lumix 071b.jpg

 

 

 

 

10:25 Écrit par Richardunord dans Xysticus, Xysticus groupe cristatus | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

16/05/2015

Amaurobius vs Coelotes

Comme j'ai récemment eu les deux dans mon jardin, sous des débris divers, je reviens sur le comment les différencier !

Je privilégie les vues dorsales et plus précisément les chélicères...

Comme posté dernièrement, cet Amaurobius ferox a des chélicères, vues du haut, assez discrètes :

 

 

07.05.2015Lumix 008.JPG

 

07.05.2015Lumix 005a.jpg

 

 

 

Tandis que celles de cette grosse femelle Coelotes sont plus proéminentes :

 

 

14.05.2015LumixJardin 005.JPG

 

14.05.2015LumixJardin 013.JPG

 

14.05.2015LumixJardin 012.JPG

 

Les pattes des Coelotes sont aussi plus rousses et le céphalo plus imposant !

Voilà un petit rappel de fait !! :-))

 

 

14:18 Écrit par Richardunord dans Amaurobius ferox, Coelotes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Balade à Tervuren suite !

Voici quelques araignées rencontrées sur les marronniers...

Une jolie Lepthyphantes sp., famille Linyphiidae...

 

13.05.2015LumixTervuren 006.JPG

13.05.2015LumixTervuren 008.JPG

13.05.2015LumixTervuren 008a.jpg

 

La suivante, éclopée, un mâle Diaea dorsata qui tâte la bande collante !

 

 

13.05.2015LumixTervuren 009.JPG

 

 

 

13.05.2015LumixTervuren 013.JPG

 

 

Un autre mâle juste un peu moins éclopé !

 

 

13.05.2015LumixTervuren 105.JPG

 

 

Le suivant est un mâle Philodromus sp. bien nourrit...

 

 

13.05.2015LumixTervuren 015.JPG

 

 

Je n'ai pas repéré tout de suite sa tanière... joliment lovée dans une aspérité... Le mâle est juste en-dessous... beau mimétisme aussi !

 

 

13.05.2015LumixTervuren 017.JPG

 

13.05.2015LumixTervuren 018.JPG

 

13.05.2015LumixTervuren 020.JPG

 

13.05.2015LumixTervuren 022.JPG

 

 

Voici un autre Philodromus du groupe aureolus... 

 

 

13.05.2015LumixTervuren 038.JPG

 

 

J'ai un peu délaissé cette espèce car je l'ai déjà souvent prise en photo... faut dire qu'ils sont très présents !!

 

Passons aux Theridions sp. Pas facile non plus la détermination des Théridions... ils sont en plus tout petits mais joliment décorés ! 

 

 

13.05.2015LumixTervuren 024.JPG

 

 

13.05.2015LumixTervuren 074.JPG

13.05.2015LumixTervuren 074.JPG

 

 

13.05.2015LumixTervuren 083.JPG

 

Juste en dessous de celui ci-dessus, il y en avait un autre, d'une espèce différente...

 

 

13.05.2015LumixTervuren 085.JPG

 

 

Alors comique, ce n'est que lors de l'agrandissement de mes photos que j'ai remarqué sa femelle, cachée sous un début de toile...

 

 

13.05.2015LumixTervuren 079.JPG

 

 

13.05.2015LumixTervuren 080.JPG

 

 

Je n'ai donc que des photos du mâle...

 

 

13.05.2015LumixTervuren 086.JPG

 

13.05.2015LumixTervuren 090.JPG

 

 

Encore une rikiki de 3mm... Une Anelosimus vittatus en approche d'une bande collante...

 

 

 

13.05.2015LumixTervuren 099.JPG

 

 

Rassurez-vous, elle a vite fait demi-tour !

 

 

13.05.2015LumixTervuren 098.JPG

 

Pour terminer cette balade, un beau modèle de la plus grande araignée sauteuse de Belgique, une Marpissa muscosa... pas mesurée mais impressionnante quand même, elle peut faire jusqu'à 11mm de corps !

 

13.05.2015LumixTervuren 108.JPG

 

13.05.2015LumixTervuren 112.JPG

13.05.2015LumixTervuren 113.JPG

13.05.2015LumixTervuren 114.JPG

13.05.2015LumixTervuren 115.JPG

13.05.2015LumixTervuren 116.JPG

 

 

Cette petite Heliophanus sp., également une araignée sauteuse, Salticidae, paraissait toute petite à côté !

 

 

13.05.2015LumixTervuren 045.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

15/05/2015

Philodromus jaune...

 

C'est l'époque des petits nettoyage de jardin... Celle-ci, un Philodromus rufus/albidus descendait le long de son fil...

Sa teinte jaune m'a impressionné !

 

 

14.05.2015LumixJardin 033.JPG

 

14.05.2015LumixJardin 036.JPG

 

 

 

13:18 Écrit par Richardunord dans Philodromus albidus - rufus | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Araneus sturmi parasitée...

Je vous ai déjà expliqué le parasitage des araignées par des insectes (voir "parasites" dans catégories) et reproduirai l'essentiel un peu plus bas... C'est apparemment le moment... Cette minuscule Araneus sturmi(?), ex-Atea, s'est fait piégée !

 

 

13.05.2015LumixTervuren 055.JPG

 

 

13.05.2015LumixTervuren 066.JPG

 

Voici une partie de ma prose des autres années...

 

 

Je me suis déjà intéressé à ces petites lavres parasites qui chevauchent certaines araignées... surtout les araignées à toile et ai créé un post à cet effet http://richardunord6.skynetblogs.be/parasites/ (ou cliquez sur parasites dans les tags).

Je reprends ci-dessous le texte (mais pas les photos du post) comme explication de mes photos du jour...

La victime du parasitage est une Cyclosa conica

 

 

13-05-2011 029.jpg

 

 

13-05-2011 030.jpg

 

 

 

13-05-2011 032.jpg

 

 

 

13-05-2011 037.jpg

 

 

 

13-05-2011 034.jpg

 

 

 

Impressionnant n'est-ce pas... Alors, l'explication !!

 

 

J'ai été impressionné par l'explication que donnait John Crompton dans son livre 'l'Araignée" (1951) sur le parasitage de la "mouche" Ichneumon sur une araignée :

 

Citation:

 

« L’Ichneumon est végétarienne mais pour « prévoir » de la nourriture pour son « bébé », elle pond son œuf tout simplement sur une araignée bien robuste, laquelle ensuite vaque à ses affaires sans se soucier apparemment de ce précieux fardeau qu’elle a reçu, de ce minuscule jockey qu’elle transporte maintenant avec elle. Bien que son petit soit un cavalier né et ne lui donne aucun souci une fois qu’elle lui a fourni une monture, il ne s’ensuit pas que le travail de la mère Ichneumon soit simple. C’est la mise en selle qui est, ou devrait être difficile ; un animal frappé de panique n’est pas aisé à monter. Or l’araignée, bien que pétrifiée par la mère, ne lui oppose pas de résistance. L’Ichneumon choisit ses victimes surtout parmi les araignées tisseuses et lorsque l’araignée l’aperçoit, elle s’enfuit en hâte et se laisse tomber de la toile par un long fil. Elle se tient coite, dans l’espoir que la mère ne la découvrira pas. Espérance vaine. La mère la suit tranquillement le long du fil sans quitter des yeux cette forme tremblante, qu’elle va jusqu’à effleurer et caresser avec ses antennes. Ensuite, elle la chevauche, arque son abdomen et dépose un œuf juste sous la peau du dos. Ceci fait, elle descend, se nettoie, lisse ses ailes et s’en va. Rien de plus facile.

 

 



Pour la « pétrification » de l’araignée, certains ont parlé d’hypnotisme d’autres encore que l’Ichneumon pique l’araignée avant, ce que ne pense pas Crompton !!

Citation:

« L’œuf éclot, une minuscule larve de couleur crème en émerge… Au milieu du dos de l’araignée se trouve un creux, une sorte de selle à quoi s’accroche la larve : c’est le seul endroit où elle soit inaccessible. »…



Crompton continue pendant des paragraphes à décrire le processus de la larve à la chrysalide qui finalement dévorera l’araignée… Je vous passe les détails mais ce livre est captivant, obsolète peut-être, 1951, mais j’y ai appris quand même beaucoup de chose !!

 

Je ne peux que vous conseiller la lecture du lien suivant : http://aramel.free.fr/INSECTES14ter-3.shtml

 

dont : Remarquable cas assez connu d'ectoparasitisme : Le Pimpline Polysphincta a déposé son oeuf sur le corps de l'araignée qui n'est pas paralysée et continue à se déplacer en portant son parasite sur le dos ("ver" de couleur blanche et qui grandit progressivement jusqu'à ce qu'il dévore son hôte à la fin de son développement!)

 

Ensuite, je suis intervenu... (et me suis fait un peu tancé par mon mentor, Koen Van Keer et par l'aranéologue Chrisitne Rollard...) en désolidarisant la larve de l'araignée... opération délicate car la dernière fois que j'ai essayé, j'ai envoyé les deux "ad patres"... faut dire que tout est minuscule là !!

Ceci dit, c'est bien la dernière fois que j'interviens car effectivement, vaut mieux de laisser le processus naturel s'exécuter...

Bref, j'ai quand même réussi et ça nous donne de belles images des antagonistes...

La larve d'Ichneumon (?)

 

 

13-05-2011 046.jpg

 

 

La trace (cratère) de la "fixation" de la larve sur l'abdomen...

 

 

13-05-2011 051a.jpg

 

 

Enfin libérée... mais je ne suis pas sûr qu'elle survive car elle s'est quand même fait "ponctionner"...

 

 

13-05-2011 051.jpg

 

 

Les antagonistes...

 

 

13-05-2011 063.jpg

 

 

J'ai ensuite remis l'araignée sur son site... mais je ne suis pas certain que ce soit elle sur la photo car il me semble plutôt apercevoir les bulbes d'un mâle... enfin, elle ne doit pas être loin !!

 

 

 

13-05-2011 067.jpg

 

 

il y a encore une autre théorie, mais qui ne se rapporte pas à mes photos, trouvée dans "le monde des insectes" http://www.insecte.org/forum/viewtopic.php?f=42&t=10521

 

"... chez les Uropodidae, la deutonymphe (second stade larvaire) est phorétique et est souvent accrochée à divers arthropodes simplement pour se faire transporter et non pour parasiter l'hôte. Les Uropodidae sont assez faciles à identifier de par leur mode de fixation particulier (émission par leurs glandes anales d'un pédicelle qui leur permet d'être attaché à leur vecteur, et qui se reconnaît sous bino)" (Etienne - s_cingulata)

 

Voici une autre "parasitée" rencontrée en forêt en 2009... Une Linyphia hortensis

 

 

 

13-08-2009 005.jpg

 

 

13-08-2009 009.jpg

 

 

13-08-2009 010.jpg

 

 

Joli développement aussi ici : http://www.insecte.org/spip.php?page=imprimer&id_arti... 

 

En 2007 je m'y étais déjà intéressé et avait scanné les pages d'un livre des plus intéressant : http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2007/01/16/le...

Malheureusement je m'aperçois que les scans ne sont plus visibles... Grrrrr...

 

 

14/05/2015

Ozyptila/Xysticus - Comment les reconnaître ?...

Pas facile de reconnaitre, au premier coup d'œil, ces deux araignées crabes que sont Ozyptila et Xysticus !

Adultes, la taille prime... 3/4mm de corps pour Ozyptila, 6/8mm pour Xysticus !

Le biotope a sont importance, s'ils peuvent tous les deux se retrouver au sol, Xysticus se balade habituellement sur les plantes basses et fleurs... Ozyptila se cantonne au sol, sous les pierres ou enfouis à la base des plantes !

Viennent ensuite deux caractéristiques auxquelles on se réfère souvent...

Les épines sous le tibia I, habituellement très visibles...

Ozyptila possède deux (rangées) épines ventrale sous le tibia I

Xysticus en possède 4 ou 5...

 

J'illustrerai tout ceci un peu plus bas !!

 

Vient ensuite le bloc oculaire...

 

La Théorie :

Ozyptila : "Le quadrilatère oculaire est plus long que large..."

 

Xysticus :

"Le quadrilatère oculaire médian est soit carré soit plus large que long"

 

 

 

Ozyptila_versus_Xysticus

 

 

 

 

 

 

Gueule d'Ozyptila

 

 

 

25-03-2010 073

 

 

 

et de Xysticus...

 

 

 

 

 

25-03-2010 097

 

 

 

Pour les puristes, Didier (http://www.dipode-vie.net/Arachnides/Thomisidae/Ozyptila/...) nous précise aussi :

 

 

"Ozyptila praticola et Ozyptila brevipes se présentent avec la moitié inférieure des fémurs sombre. Si on repère des différences entre ces deux espèces (teinte de l'abdomen, anneau du tibia I), celles-ci sont suffisamment vagues pour que l'on entreprenne pas de les distinguer et qu'on les rassemble dans un seul groupe..."

 

J'ajoute à cela qu'il y a une quinzaine d'espèces européennes d'Ozyptila (10 en Belgique) et tout autant, si pas plus, de Xysticus... (17 en Belgique) donc toujours très difficile, si pas impossible sur photo, d'arriver à l'espèce ! Seuls certains "expérimentés" peuvent reconnaître quelques espèces sur le terrain !

 

Voyons tout cela de plus près...

Dans le fond de mon jardin, j'ai trouvé, au sol, ce joli petit mâle...

 

 

 

12.05.2015Lumix 031.JPG

 

 Alors... Voyons ces fameuses deux rangées d'épines ventrales du tibia I

 

 

12.05.2015Lumix 037.JPG

 

Comme quoi, avec un peu de patience, un simple bridge et une lentille Raynox on arrive à ses fins...

Les voici sous un autre angle...

 

12.05.2015Lumix 047a.jpg

12.05.2015Lumix 027b.jpg

 

Le fameux bloc oculaire...

 

 

12.05.2015Lumix 033.JPG

 

12.05.2015Lumix 026.JPG

 

 

Reste l'espèce... disons que les plus courantes sont Ozyptila praticola/brevipes...

 

Je lis dans le Guide des araignées de France et d'Europe (Roberts) que pour O. praticola : "... une des apophyses tibiales montre un apex spiralé "

Ce que je crois voir ci-dessous !

 

 

 

12.05.2015Lumix 047.JPG

 

12.05.2015Lumix 044.JPG

 

Voilà, en gros, ce que j'ai trouvé... 

16:52 Écrit par Richardunord dans Ozyptila | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

11/05/2015

Dans le fond de mon jardin suite - Neottiura bimaculata

Bientôt 450.000 visites... Grand merci à vous !

 

Comme j'ai dégagé, en partie, ce petit coin de jardin, j'en ai profité pour récupérer le terreau... A la sortie des sacs, de minuscules araignées joue les fille de l'air !

J'arrive vraiment à la limite de mes possibilités en matière de photo à main levée... Imaginez... cette bestiole fait royalement 1,5mm...

 

Neottiura bimaculata...

 

11.05.2015Lumix 039.JPG

 

 

Une minuscule Theridiidae qui, adulte, mesure 3 à 3,5m

 

 

11.05.2015Lumix 051.JPG

 

 

11.05.2015Lumix 059.JPG

 

11.05.2015Lumix 088.JPG

 

 

Je l'avais déjà rencontrée en 2012

 

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2012/05/07/me...

 

Une autre rikiki Theridiidae sortait aussi des sacs... Une juvénile Enoplognatha sp. assez courante dans mon petit jardin... adulte elle fait entre 3,5 et 5mm !

 

 

 

11.05.2015Lumix 036.JPG

 

 

11.05.2015Lumix 030.JPG

 

11.05.2015Lumix 026.JPG

 

 

 

 

 

13:17 Écrit par Richardunord dans Enoplognatha, Neottiura | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

10/05/2015

Elles participent à la lutte... Mineuses du marronnier

Et une petite balade (01h30) autour des marronniers de Tervuren...

Le biotope...

 

 

09.05.2015LumixTervuren 009.JPG

 

 

 

L'écorce de ces arbres n'a plus de secret pour moi... On dirait une œuvre de Cézanne, non ?

 

 

09.05.2015LumixTervuren 008a.jpg

 

 

L'homochromie fixe des Philodromus du groupe albidus/rufus est extraordinaire sur ces écorces... Quand l'araignée ci-dessous s'arrête, impossible de la retrouver... faut attendre qu'elle daigne bouger à nouveau !!

 

 

09.05.2015LumixTervuren 078.JPG

 

 

09.05.2015LumixTervuren 078a.jpg

 

Certains insectes s'en sortent aussi pas trop mal, comme celui-ci... Merci de m'aviser si vous le reconnaissez !

"C'est une punaise juvénile de Rhabdomiris striatellus..."

Voir commentaires... Merci balanin !!

 

 

 

09.05.2015LumixTervuren 076.JPG

 

 

Alors... Encore une araignée qui participe à la lutte contre cette Mineuse du marronnier... C'est un mâle Philodromus du groupe aureolus ! 

 

 

09.05.2015LumixTervuren 020.JPG

 

 

09.05.2015LumixTervuren 020a.jpg

 

 

09.05.2015LumixTervuren 030.JPG

 

 

D'autres arachnides se sont montrées à moi...

Une Gibbaranea gibbosa que je vous ai déjà présentée longuement... mais elle ne m'a pas montré sa frimousse !

 

 

09.05.2015LumixTervuren 046a.jpg

 

09.05.2015LumixTervuren 054.JPG

 

 

Un minuscule mâle Theridion sp. qui a tâté la bande collante avant de faire demi-tour !

 

 

09.05.2015LumixTervuren 056.JPG

 

 

09.05.2015LumixTervuren 058.JPG

 

 

 Je n'ai pas encore identifié la suivante, tout aussi rikiki que le Theridion...

 

 

09.05.2015LumixTervuren 096.JPG

 

et pour cause... Koen m'avise : " Possiblement un mâle Theridion mystaceum"

 

 

Toujours difficile à déterminer ces petites Theridiidae...

 

En Belgique, on a coutume de dire qu'a l'intérieur c'est plutôt Theridion melanurum tandis que loin des habitations c'est Theridion mystaceum mais comme le doute subsiste sans l'analyse des genitalia des bestioles sous une loupe binoculaire, on les groupe en Theridion gr. melanurum... 

 

 

 

 

 

 

08/05/2015

Dans le fond de mon jardin (suite) - Amaurobius ferox

Je n'en vois pas souvent sur les murs de ma maison, côté jardin, mais ces Amaurobius ferox sont très présentes dans ce coin de jardin, humide, dans des vieux déchets de bois pourris...

Les adultes sont plutôt reconnaissables... une taille assez forte, entre 11 et 15mm de corps, couleur sombre, pilosité et robe classique avec un contour clair entourant la tache cardiaque (mais parfois "discrète"), en regardant bien, on parvient à distinguer des anneaux aux pattes ! Leur toile est cribellate !

 

Commençons par une belle femelle adulte...

 

 

07.05.2015Lumix 008.JPG

 

 

07.05.2015Lumix 005.JPG

 

07.05.2015Lumix 005a.jpg

 

Les deux petites "cuvettes" incurvées ou plus scientifiquement les "macules déprimées" sont des sigilles, de petites plages circulaires, plus ou moins chitinisées/sclérifiées, sont les plaques d'insertion de muscles

 

 

07.05.2015Lumix 006.JPG

 

 

 

Quelques vues de face... toujours impressionnant !!

 

 

07.05.2015Lumix 013.JPG

 

 

07.05.2015LumixFerox 003.JPG

 

De jolis crochets rouges...

 

 

07.05.2015Lumix 013a.jpg

 

 

 

07.05.2015LumixFerox 003a.jpg

 

 

07.05.2015LumixFerox 003b.jpg

 

 

Pilosité sombre de l'abdomen...

 

 

07.05.2015LumixFerox 009.JPG

 

 

Remarquez, sur la photo ci-dessous, les chélicères de l'Amaurobius ferox, beaucoup moins imposants que celles des Coelotes avec qui ont les confond souvent ! C'est un détail qui fonctionne !!

 

 

07.05.2015Lumix 017.JPG

 

 

Coelotes... Remarquez aussi les pattes plus rousses et le céphalo plus imposant...

 

14.04.2013Canon 028.JPG

 

 

J'ai trouvé d'autres femelles A. ferox, plus petites... mais bien typées quand même !

 

 

07.05.2015LumixFerox 046.JPG

 

 

07.05.2015LumixFerox 043.JPG

 

 

Là, par contre, les annelures des pattes sont plus que discrètes !!

 

07.05.2015LumixFerox 049.JPG

 

 

07.05.2015LumixFerox 052.JPG

 

 

07.05.2015LumixFerox 052a.jpg

 

 

La suivante est moins convaincante...

 

 

07.05.2015LumixFerox 032.JPG

 

 

07.05.2015LumixFerox 041.JPG

 

 

07.05.2015LumixFerox 039.JPG

 

 

ainsi que celle-ci...

 

 

07.05.2015LumixFerox 013.JPG

 

 

07.05.2015LumixFerox 013a.jpg

 

 

07.05.2015LumixFerox 014.JPG

 

07.05.2015LumixFerox 016.JPG

 

 

07.05.2015LumixFerox 017.JPG

 

 

07.05.2015LumixFerox 018.JPG

 

 

 

Voilà de quoi bien les avoir "dans l'œil" !!

 

 

 

 

14:50 Écrit par Richardunord dans Amaurobius ferox | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

07/05/2015

Dans le fond de mon jardin (suite) - Cicurina cicur

Une autre qu'on ne voit pas souvent, une petite Dictynidae... Cicurina cicur... elle aime les mêmes biotopes que la Nesticus, une araignée rose des litières, vieilles souches de bois pourris !

Le bloc oculaire peut nous la faire confondre avec une Clubionidae..., toujours bien compter les yeux aussi car Chorizomma subterraneum (qui n'a que six yeux pour huit à Cicurina mais très localisée en France) lui ressemble dans le même biotope (voir http://www.insecte.org/forum/viewtopic.php?t=14116) !  

Bref... Faut voir l'oeil quoi !

 

 

 

06.05.2015Lumix 011.JPG

 

Remarquez ce céphalothorax lisse et rose...

 

 

06.05.2015Lumix 029.JPG

 

 

06.05.2015Lumix 033a.jpg

 

 

Pas bien grande, une juvénile (confirmé par Koen !)

 

 

06.05.2015Lumix 035.JPG

 

L'abdomen, sans ornement, n'est pas en reste... il peut  aussi être gris terne...

 

 

06.05.2015Lumix 002.JPG

 

 

06.05.2015Lumix 023.JPG

 

 

06.05.2015Lumix 028.JPG

 

 

06.05.2015Lumix 033.JPG

 

 

16.07.2017Lumix.jpg_38.jpg 

 

08:22 Écrit par Richardunord dans Cicurina | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

06/05/2015

Dans le fond de mon jardin... Nesticus cellulanus

Nous avons décidé de mettre des panneaux dans le fond de mon petit jardin (une dizaine de m de large).

De ce fait, j'ai nettoyé un coin, humide, où, au fil des années, tontes d'herbes, branches, charbon de bois de barbecue s'entremêlaient pour le plus grand plaisir d'insectes & arachnides...

Biotope...

 

 

05.05.2015Charlotte 006.JPG

 

Bref, j'en ai prélévé quelques un pour photo !

La première, que je trouve très élégante, est une femelle Nesticus cellulanus, une araignée qui fréquente aussi les caves, grottes et tunnels humides...

Ses pattes, longues et fines et annelées, sont dépourvues d'épines et garnies de longs poils... Sur son céphalothorax est dessiné un genre de sablier !

 

 

06.05.2015Lumix 050.JPG

 

 

 

06.05.2015Lumix 055.JPG

 

05.05.2015Charlotte 028.JPG

 

06.05.2015LumixCicurina 019.JPG

 

06.05.2015LumixNesticus 039.JPG

 

 

06.05.2015LumixNesticus 033.JPG

 

Je l'ai, bien entendu, libérée d'un autre côté !

 

J'ai déjà assisté à un accouplement en 2013...   http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2013/07/05/ac...

 

et beaucoup d'autres post où il en est question (voir "catégorie")

21:16 Écrit par Richardunord dans Nesticus cellulanus | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

05/05/2015

Segestria bavarica - Araignée

Celle-ci s'est aussi invitée à l'intérieur... dans le divan de mon salon... mon épouse à apprécié !!

Plus de 13mm de corps... ça le fait quand même ! :-))

C'est une femelle Segestria bavarica... Les Segestria n'ont que six yeux (pour huit pour la plupart des araignées)... mais elle m'avait à l'œil !

 

 

04.05.2015Lumix 003.JPG

 

 

Posture typique des Segestria, les trois premières paires de pattes vers l'avant !!!

 

 

04.05.2015Lumix 002.JPG

 

 

 

 

04.05.2015Lumix 005.JPG

 

Le céphalothorax poilu... ! 

 

04.05.2015Lumix 007.JPG

 

Les macules sombres de l'abdomen sont séparées par une ligne de poils blancs... typique de cette espèce !

 

04.05.2015Lumix 009a.jpg

 

 

 

04.05.2015Lumix 053.JPG

 

 

 

16:48 Écrit par Richardunord dans Segestria, Segestria bavarica | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Araignée d'intérieur... Pseudeuophrys lanigera

 

 Cette minuscule femelle, de quelques mm, s'est invitée dans ma chambre... Pseudeuophrys lanigera... clic-clac !

Coutumière dans et sur nos maisons, elle est plutôt commune !

 

 

05.05.2015Lumix 011.JPG

 

 

Triangle céphalothoracique clair...

 

 

05.05.2015Lumix 007.JPG

 

 

Abdomen à bande médiane pâle... se terminant par des chevrons foncés précédés de taches claires (dixit le Guide photo des araignées - Bellmann - delachaux)

 

 

05.05.2015Lumix 017.JPG

 

05.05.2015Lumix 002.JPG

 

Yeux frontaux cerclés de roux...

 

 

05.05.2015Lumix 013.JPG

 

 

05.05.2015Lumix 024.JPG

 

 

15:18 Écrit par Richardunord dans Pseudeuophrys | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/05/2015

Balade forestière de Mai...

 

 

Pas beaucoup d'araignées à mettre sous mon objectif... qu'à cela ne tienne, certains insectes étaient présents !

Pour commencer, un genre de Tipule, très présent, une Limonia nubeculosa, identifiée grâce à Internet sur base des annelures de ses pattes et des bandes foncées sa tête !

 

 

 

01.05.2015LumixSoignes 061.JPG

 

01.05.2015LumixSoignes 060.JPG

 

N'y connaissant rien en insectes, faudra que quelqu'un(e) me confirme !

Je présume que c'est la même espèce que celui-ci, trouvé en 2014

 

 

12.11.2014Lumix 088.JPG

 

 

12.11.2014Lumix 087.JPG

 

 

12.11.2014Lumix 087b.jpg

 

 

 

Pour les suivants, je ne sais pas... Je dois encore chercher !

 

 

01.05.2015LumixSoignes 022.JPG

 

Comme proposé par laballerina57 (grand merci !) dans les commentaire, je pense aussi qu'il s'agisse de  Mesosa nebulosa

 

 

01.05.2015LumixSoignes 026.JPG

 

01.05.2015LumixSoignes 044.JPG

 

 

01.05.2015LumixSoignes 044a.jpg

 

 

Quelques arachnides quand même... :-)))

Une commune Neriene peltata en plein repas...

 

 

01.05.2015LumixSoignes 004.JPG

 

01.05.2015LumixSoignes 008.JPG

 

01.05.2015LumixSoignes 010.JPG

 

01.05.2015LumixSoignes 010a.jpg

 

01.05.2015LumixSoignes 014.JPG

 

01.05.2015LumixSoignes 014a.jpg

 

La suivante des une Tetragnatha sp. en pleine prédation aussi !! 

 

 

01.05.2015LumixSoignes 071.JPG

 

01.05.2015LumixSoignes 071a.jpg

 

01.05.2015LumixSoignes 085.JPG

 

01.05.2015LumixSoignes 085a.jpg

 

 

Viennent ensuite les Opilions...

Pas facile non plus les "faucheurs"... sans venin, ce sont quand même de bons nettoyeur...

 

 

01.05.2015LumixSoignes 047.JPG

 

 

01.05.2015LumixSoignes 049.JPG

 

 

01.05.2015LumixSoignes 050.JPG

 

 

01.05.2015LumixSoignes 050a.jpg

 

 

Un autre...

 

 

01.05.2015LumixSoignes 018.JPG

 

01.05.2015LumixSoignes 021.JPG

 

 

 

Plus rare est d'en trouver un en pleine prédation...

 

 

 

01.05.2015LumixSoignes 089.JPG

 

 

01.05.2015LumixSoignes 094.JPG