28/03/2016

Entre deux averses...

J'ai retourné quelques pots sur mes clôtures ganivelles, pour rappel

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2016/03/10/mes-nichoirs-d-araignees-8580166.html

 

Deux "nouvelles" espèces s'y protégeaient...

Celles qu'on appelle outre-manche "money spider"... vocable qui n'a pas d'équivalant en français (dixit le Roberts). Une Linyphiidae (Erigoninae) sans ornementation abdominale... "la plupart de ces espèces ne peuvent pas être identifiées sur le terrain, il en existe environs trois espèces (tjrs le Roberts) dont la taille s'échelonne de moins d'1 mm à 2mm, championnes du ballooning et créatrices des ces fameux "fils de la vierge" qui recouvrent de vastes surfaces d'un manteau de fils chatoyants (Sommerfläden en Allemand et flyvende sommer en Danois)" (tiré du Roberts) !

Une Erigoninae donc...

 

 

2016-03-28Lumix_3.jpg

 

 

2016-03-28Lumix_4.jpg

 

2016-03-28Lumix_5.jpg

 

La suivante est rikiki aussi... Je pense qu'il s'agit d'une petite Thomisidae, un petit Ozyptila sp. que je n'ai pas voulu embêter plus...

 

 

2016-03-28Lumix_13.jpg

 

 

Enfin, un beau mâle Neriene montana déjà rencontré précédemment !

 

 

 

2016-03-28Lumix_8.jpg

 

 

J'ajoute une troisième "nouvelle" epèce sous mes pots... Plusieurs araignées-loup, des Parsosa amentata, s'y protégeaient de la pluie (et du reste) ! 

 

 

06.04.2016Lumix_13.jpg

 

Une araignée-sauteuse sous sa toile de protection...

 

Salticidae Marpissa muscosa

06.04.2016Lumix_29.jpg

 

Commentaires

Les araignées aussi sentent la nouvelle saison. Le boxeur de la dernière image est prêt pour fonder une famille. Reste à dégoter une compagne avenante et tolérante.

Écrit par : vadou | 01/04/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire