26/04/2016

Les Mineuses sont de retour... Cameraria ohridella

 

Chaque année, à pareille époque, cette fois-ci le 11 avril, la commune de Tervuren, en brabant flamand, colle sur tous les Marronniers de l'avenue de Tervuren, plus d'un millier, des bandes collantes chargées de phéromones pour attirer et donc détruire le papillon Mineuse de marronnier (Cameraria ohridella)...

Chaque année, à pareil époque, je m'amuse à arpenter toute cette avenue afin de flasher les pauvres araignées bloquées par ces barrages... c'est peut-être aussi une aubaine pour elles car bon nombre d'insectes et donc de proies se retrouvent dans la même situation !

Voici la fameuse Mineuse du marronnier (Cameraria ohridella) dont je vous ai déjà longuement parlé, aux fil des ans, dans ce blog :

http://richardunord6.skynetblogs.be/mineuse-du-marronnier...

 

 

23.04.2016LumixAraignéesTervuren_59.jpg

 

Pour prouver que les toiles d'araignées, rares sur ces troncs ronds, sans aspérité, accrochent parfois ces papillons, j'avais trouvé un exemplaire collé dans une toile... Photo faite, au "développement", moi qui suis pourtant habitué à scruter les écorces à la recherches des petites araignées à photographier et à déterminer... j'ai été bien surpris, agréablement surpris, par le cliché... Attiré par cette proie, un superbe Philodromus sp., qui sans bouger était parfaitement invisible, crevait l'écran... le bol quoi !!

De plus, cette araignée ne fait pas de toile... c'était donc une opportunité pour elle !

 

 

23.04.2016LumixAraignéesTervuren_61.jpg

 

A ce propos, je me demande même si un simple treillis autour du tronc n'attirerait pas les araignées orbitèles et leur toiles, et seraient peut-être tout aussi efficaces ?

 

Pas beaucoup d'autres araignées à me mettre sous l'objectif, mais je n'ai visité qu'une vingtaine d'arbres...

 

Une minuscule Epeire bicornes, Gibbaranea gibbosa , avec aussi un mimétisme parfait ... 5 à 6mm de corps !

 

 

23.04.2016LumixAraignéesTervuren_47.jpg

 

 

23.04.2016LumixAraignéesTervuren_52.jpg

 

 

Une autre rikiki, plus petite que la précédente, vraisemblablement immature, 4mm de corps avec un abdomen triangulaire presque aussi long que large...

 

Voici ce que je pense être une Araneus sturmi/triguttatus

 

 

23.04.2016LumixAraignéesTervuren_3.jpg

 

Pas évident pour la netteté, elle n'arrêtait pas de bouger...

 

23.04.2016LumixAraignéesTervuren_14.jpg

 

23.04.2016LumixAraignéesTervuren_15.jpg

 

23.04.2016LumixAraignéesTervuren_17.jpg

 

 

Presque à chaque visite, je suis confronté à des araignées plus ou moins engluées...

Je revêts donc mon habit de chevalier servant et essaye de les libérer !

 

23.04.2016LumixAraignéesTervuren_20.jpg

 

Un Philodromus sp. juvénile...

 

23.04.2016LumixAraignéesTervuren_25.jpg

 

Le voici sur la pointe de mon canif !

 

 

 

23.04.2016LumixAraignéesTervuren_27.jpg

 

23.04.2016LumixAraignéesTervuren_32.jpg

 

23.04.2016LumixAraignéesTervuren_35.jpg

 

Le voici délicatement déposé sur une feuille !

Même si je reste sceptique sur ce sauvetage, j'aimer à penser qu'il va s'en sortir !

 

23.04.2016LumixAraignéesTervuren_41.jpg

 

A la prochaine sortie !! 

25/04/2016

Araignée du tunnel de la Laye (Hague - Cotentin - Normandie)

J'y retourne presque chaque année... et y retrouve toujours cette variante particulière (0,5% des cas) de Metellina merianae celata (Blackwall, 1841).

"Un des critères pour une variation (et non pour une sous-espèce) est naturellement si les deux formes éclosent du même cocon. " me dit mon mentor Koen Van Keer !

Effectivement, elles cohabitent sans problème !! Ci-dessous ce que je pense être une juvénile celata avec sa génitrice, qui elle n'est pas celata...

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_101a.jpg

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_102.jpg

 

Voici cette espèce dans toute sa splendeur...

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_97.jpg

 

Le folium (le dessin de l'abdomen) est variable pour la celata...

Les Metellina merianae se reconnaissent aussi au masque qu'elles arbore ntsur leur céphalothorax...

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_86a.jpg

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_106.jpg

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_110.jpg

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_39.jpg

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_24.jpg

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_13.jpg

 

il faisait caillant dans ce tunnel car il y a un fort courant d'air mais c'est ce qui amène aussi des proies...

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_48.jpg

 

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_57.jpg

 

Vos avis pour les identifier seront les bienvenus !

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_66.jpg

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_64.jpg

 

Un moustique près d'une exuvie, une mue !

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_122.jpg

 

 

 

 

Par comparaison, voici la traditionnelle Metellina merianae...

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_16.jpg

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_21.jpg

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_35.jpg

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_45.jpg

 

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_51.jpg

 

 

Leur "nurserie" se trouve au milieu du tunnel... plein de cocon regroupés !

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_115.jpg

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_116.jpg

 

Le mâle est reconnaissable aux paracymbium (structure du pédipalpe reliée au cymbium) 

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_86.jpg

 

 

Non loin de cette "nurserie", ceci explique peut-être cela, se trouvent quelques toiles avec des petites Tégénaires (de la taille des Metellina) que j'imagine être des Tegenaria domestica !

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_78.jpg

 

L'absence de points noirs autour du céphalo élimine, pour moi, d'autres Tegenaria & Malthonica...

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_74.jpg

 

A l'entrée du tunnel, une autre Tégénaire, au folium plus reconnaissable celle-là, une Eratigena atrica (ex Tegenaria atrica-seava-duellica)

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_135.jpg

 

 Enfin, à l'entrée aussi, des Archéognathe !

 

On pense que ces insectes primitifs auraient un ancêtre commun avec les crustacés... 

 

  

Les Archéognathes représentent un groupe d'insecte primitif. Ils ont des mandibules qu'on qualifie de monocondyliques, elles ne présentent qu'un seul condyle (point d'attache des mandibules à la capsule céphalique). Ces pièces buccales primitives donnent leurs noms aux Archéognathes, Archaeognatha vient du grec

 

 

 

ARCHEO-, signifiant ancien et GNATHA- signifiant mâchoire.

 

 

 

Les Archéognathes étaient autrefois classés comme un sous ordre des Thysanoures aux côtés des Zygentomes. Ils forment un ordre assez petit composé de 350 espèces connues.

 

Des fossiles montrent que ce groupe date du dévonien supérieur (-385 à -359 millions d'années)"

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_124.jpg

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_129.jpg

 

 

Voici l'entrée de ce fameux tunnel de la Laye...

 

 

 

21.04.2016LumixAraignéesLaLaye_137.jpg

 

19/04/2016

Mes Alopecosa du jour...

Pour les amateurs(trices) de photos de la Hague, j'y ai consacré un blog : http://richardunord5.skynetblogs.be/ 

 

 

Je scinde mes notes mais ces Pardosa et Alopecosa sont très nombreuses et mélangées !

Les Alopecosa sont un peu plus grandes mais surtout plus "placides"... Les Pardosa courent et sautent partout !

Une belle femelle... 

 

Pas beaucoup d'épines perpendiculaires, une large bande longitudinale claire sur le céphalothorax et surtout une tache cardiaque, plus ou moins marquée ici !

 

 

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_40.jpg

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_46.jpg

 

 

 

 

7mm de corps pour cette belle femelle...

 

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_82.jpg

 

Ensuite la mâle... 6mm de corps !

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_81.jpg

 

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_48.jpg

 

Heu ! la tache cardiaque est vraiment discrète... Remarquez l'absence d'épines perpendiculaires...

 

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_49.jpg

 A comparer avec celles des Pardosa !!

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_6a.jpg

 

 

Un belle gueule aussi...

 

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_57.jpg

 

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_61.jpg

 

J'en ferai bien des Alopecosa pulverulenta mais ??? 

 

19:35 Écrit par Richardunord dans Alopecosa | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Ma Pardosa sp. du jour...

 

 

J'adore ce coin...

 

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées.jpg

 

Luminosité exceptionnelle... l'île d'Aurigny (Alderney) pourtant à 14km, de l'autre côté du Raz Blanchard (l'un des courants de marée les plus puissants d'Europe, semble à côté !

 

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_3.jpg

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_4.jpg

 

Le fameux raz Blanchard craint par les marins !

 

 

20.04.2016LumixLaRocheAraignées_3.jpg

 

 

 

 

Alors, le biotope de ma rencontre du jour...

 

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_5.jpg

 

Ma Pardosa sp. (Lycosidae - araignée-loup)

 

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_6.jpg

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_10.jpg

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_14.jpg

 

 

Superbes épines perpendiculaires aux pattes = Pardosa...

Je l'ai prélevée pour les photos, elle n'a même pas relâché son repas, et l'ai remise au même endroit, je leur dois bien ça !

Juste à côté de cette superbe petite fleur, que je ne connais pas !!

 

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_21.jpg

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_21a.jpg

 

Là, juste au-dessus...

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_26.jpg

 

On me propose Armeria maritima (l'Armérie maritime)

 

Les Pardosa sp. suivants me viennent du jardin de mon gîte... Un couple (enfin !)

La femelle...

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_72.jpg

 

 

Le couple, la femelle à gauche...

 

 

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_73.jpg

 

 ils sont restés comme ça en chien de faïence pendant un certain temps !

 

19.04.2016LumixLaRocheAraignées_75.jpg

ils sont tous les deux fort sombres... je ne me risque pas pour l'espèce... Pardosa sp.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13:15 Écrit par Richardunord dans Pardosa | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Araignées (loup) de la Hague...

 

Me revoici pour une semaine en Normandie, dans le Cotentin, à la Hague !

 

 

18.04.2016LumixLaRocheAraignées_4.jpg

 

 

Dans la pelouse (verger) du jardin du gîte, à chaque pas, c'est une dizaine d'araignées-loup qui s'égaillent dans tous les sens...

 

 

16.04.2016LumixLaRoche.jpg

Ces petites Lycosidae sont vraiment difficiles à déterminer... On se limite bien souvent au genre, ici Pardosa ou Alopecosa, que l'on affuble d'un sp. (species en anglais) que l'on utilise quand l'espèce est trop aléatoire...

Toutes petites, aux alentours de 5mm de corps, elles sont inoffensives pour nous !

Voici quelques mâles Pardosa sp. ... Singulièrement, je n'ai trouvé que des mâles !

 

 

17.04.2016LumixLaRoche_64.jpg

 

Une des caractéristiques du genre Pardosa sont les épines perpendiculaires aux pattes, bien visibles sur ces photos !

 

 

17.04.2016LumixLaRoche_65.jpg

 

17.04.2016LumixLaRoche_65a.jpg

 

 

La taille...

 

 

17.04.2016LumixLaRoche_66.jpg

 

 

Le fasciés de ces petites araignées loup est toujours "sympa" !

 

 

17.04.2016LumixLaRoche_70.jpg

 

17.04.2016LumixLaRoche_89.jpg

 

 

17.04.2016LumixLaRocheAraignées_3.jpg

 

17.04.2016LumixLaRocheAraignées_7.ajpg.jpg

 

 

17.04.2016LumixLaRocheAraignées_30.jpg

 

 

17.04.2016LumixLaRocheAraignées_38.jpg

 

 

17.04.2016LumixLaRocheAraignées_28.jpg

 

Passons à un autre genre, une Alopecosa sp.

 

 

 

17.04.2016LumixLaRocheAraignées_8.jpg

 

17.04.2016LumixLaRocheAraignées_11.jpg

 

Un tout aussi "joli" minois !

 

17.04.2016LumixLaRoche_86.jpg

 

Difficulté supplémentaire, ces petits mâles sont encore juvéniles, la structure de leur pédipalpes grâce auxquels, avec un bon gros-plan, on pourrait essayer de déterminer l'espèce, ne sont pas encore formés !!

 

17.04.2016LumixLaRocheAraignées_15.jpg

 

 

17.04.2016LumixLaRocheAraignées_28.jpg

 

09:58 Écrit par Richardunord dans Alopecosa, Pardosa | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/04/2016

Araignée-crabe Ozyptila praticola/brevipes

Je vous ai déjà expliqué longuement comment différencier les Ozyptila des Xysticus via le lien suivant :

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2015/05/14/oz...

Celui que j'ai trouvé hier, à Bruxelles, est un mâle juvénile dont les pédipalpes ne permettent pas (encore) d'apercevoir les apophyses tibiales avec leur typiques apex spiralé, visibles sur un "bonne" macro (voir le lien ci-dessus).

Voici donc un mâle Ozyptila praticola/brevipes

 

 

14.04.2016Lumix_19a.jpg

 

14.04.2016Lumix_23a.jpg

10:40 Écrit par Richardunord dans Ozyptila | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

12/04/2016

Trouvailles du jour...

 

 

Dans le même petit parc à Bruxelles, quelques autres arachnides d'avril 2016...

Un beau mâle Marpissa muscosa (Salticidae)

 

 

11.04.2016Lumix_18.jpg

 

Sur une barrière métallique, ce petit Philodromus sp. m'a fait un clin d'œil...

 

 

11.04.2016Lumix.jpg

 

11.04.2016Lumix_5.jpg

 

11.04.2016Lumix_5a.jpg

 

Avant de se mettre en position de ballooning et de jouer les filles de l'air, emporté par son fil !

 

 

11.04.2016Lumix_3.jpg

 

Dans un trou du crépis des murs, une araignée "citroën" Anyphaena accentuata jouait à l'autruche...

 

 

12.04.2016Lumix_7.jpg

 

 

Plus étonnant pour la suivante car ce n'est pas son biotope habituel... peut-être le hasard d'un atterrissage après un voyage en "ballooning" !

Une petite Lycosidae, un mâle juvénile Pirata piraticus, qu'on retrouve habituellement le long des berges des eaux courantes ou stagnantes... il y a bien un petit bassin d'eau d'agrément devant un building mais je ne pense pas que ce soit cela qui l'ai attiré !

 

 

12.04.2016Lumix_9.jpg

 

Identifiée via un forum htthttp://araignees.vraiforum.com/t7312-Identification.ht...

 

La tache cardiaque jaune est bien nette et soulignée de soies blanches ---> P. piraticus
 

 

 

12.04.2016Lumix_10.jpg

 

Et un cliché plus flou... il n'arrêtait pas de bouger le bougre, pour confirmation du sexe via les pédipalpes !

 

 

12.04.2016Lumix_11.jpg

16:23 Écrit par Richardunord dans Anyphaena, Philodromus, Pirata | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Revoilà "mes" Macaroeris nidicolens !!

 

Chouette alors... Depuis 2007, date à laquelle j'avais fait une découverte unique à Bruxelles et rare (la troisième fois en 100 ans) pour la Belgique, la présence à Bruxelles d'une "communauté" de petites araignées-sauteuses Macaroeris nidicolens (anciennement Eris tout court), j'avais essayé, presque chaque année, de les retrouver au même endroit, dans un petit parc privé d'une banque, mais les travaux d'entretien et d'embellissement avait dû les déranger... car elles ne réapparaissaient plus !

C'est vrai aussi que la période pour les voir s'entendait d'avril à octobre que je ne couvrais pas chaque période de l'année !

Bref, j'ai retrouvé deux femelles, dont une en pleine prédation...

 

 

11.04.2016Lumix_12.jpg

 

 

Pour le biotope, elle était sur une feuille de cet arbuste...

 

 

11.04.2016Lumix_15.jpg

 

La seconde, moins typée je trouve, se baladait sur un garde-fou...

 

 

11.04.2016Lumix_39.jpg

 

Un bien joli minois...

 

 

11.04.2016Lumix_14.jpg

 

L'abdomen

 

 

11.04.2016Lumix_9.jpg

 

 

11.04.2016Lumix_35.jpg

 

La taille... théoriquement 5-6mm de corps

 

 

11.04.2016Lumix_24a.jpg

 

 

Pour visionner mes nombreuses photos d'elles en 2007, cliquez Macaroeris dans les catégorie...

16:01 Écrit par Richardunord dans Macaroeris | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/04/2016

On prend les mêmes et on recommence !

 

 

Ben oui, je me plais, entre deux averses, à retourner quelques pots pour flasher les "résidents" !!

 

10.03.2016Lumix_16.jpg

 

Sur chaque piquet de bois, un petit pot en terre cuite, que semblent apprécier les araignées...

Pratiquement sous chaque pot, une... ou plusieurs arachnides... Actuellement, ce sont les "araignées citroën" Anyphaena accentuata qui sont les plus fréquentes...

Voici un beau couple... sous le même pot !

La femelle...

 

 

07.04.2016Lumix_5.jpg

 

et le mâle...

 

 

07.04.2016Lumix_8.jpg

 

07.04.2016Lumix_24.jpg

 

Les Marpissa muscosa sont aussi très présentes, mais elles se jettent souvent dans le vide quand je retire le pot !

Puis quelques Linyphiidae, des Neriene montana, ici un mâle avec de beaux gants de boxe !

 

 

07.04.2016Lumix_11.jpg

 

07.04.2016Lumix_16.jpg

 

07.04.2016Lumix_20.jpg

 

Les "araignées citroën" évoluent habituellement à la canopée des arbres et se retrouvent à la sortie de l'hiver sous mes pots... par contre, les araignées-loups, habituellement au sol, ne dédaignent pas non plus cette "protection" !!

Quelques Lycosidae, des Pardosa amentata... toujours photogéniques !!

Mais faut être rapide car elles ont un bonne vue et restent rarement plus de quelques secondes sans s'enfuir hors de vue !!

 

 

07.04.2016Lumix.jpg

 

07.04.2016Lumix_3.jpg

 

Je vais placer plus de pots !!

 

Dans la foulée... les nocturnes du jour...

Un mâle Anyphaena accentuata a pris possession d'un abri-bambou !

 

 

07.04.2016Lumix_13.jpg

 

Une Epeire des fissures, Nuctenea umbratica, fait son petit tour nocturne !

 

 

07.04.2016Lumix_26.jpg

 

 

Idem pour cette autre, à un autre endroit !

 

 

07.04.2016Lumix_36.jpg

 

 

Enfin, une Neriene Montana, monte la garde sous sa toile en nappe !

 

 

 

07.04.2016Lumix_31.jpg

 

07.04.2016Lumix_28.jpg

 

Voilà ce que j'ai pour le moment sous le coude !!

03/04/2016

Araignées nocturnes...

 

 

Pas encore grand chose à me mettre sous l'objectif la journée... Je scrute, je scrute mais n'aperçois que des toutes petites araignée... quand j'en trouve !!

Comme cette juvénile "petite bouteille"... Mangora acalypha

 

 

03.04.2016Lumix_23a.jpg

 

"petite bouteille" en language populaire (vernaculaire) à cause du flacon stylisé dessiné sur son abdomen...

Bref, j'ai décidé d'attendre la nuit tombée pour rendre visites aux araignées nocturnes... finaudes, elles sortent la nuit pour éviter de se faire manger par les prédateurs de jour (oiseaux etc...)

Ces araignées nocturnes profitent des bouts de bambous que j'ai accrochés à gauche et à droite dans mon jardin... une sorte de nichoir quoi !!

Certaines occupent même les nichoirs à Osmie, les abeilles sauvages !

 

 

03.04.2016Lumix_16.jpg

 

Pour l'identification de celle ci-dessus, j'hésite entre une Segestria sp. à cause des fils de la toile radiants et un Amaurobius sp., très présents chez moi...

Idem pour celle ci-dessous...

 

 

03.04.2016Lumix_33.jpg

 

Voici son gîte en plein jour...

 

 

03.04.2016Lumix_4.jpg

 

La suivante, une "araignée citroën" (à cause des chevrons qu'elle arbore sur son abdomen) une Anyphaena accentuata se balade sur "son" bambou !

 

 

03.04.2016Lumix_30.jpg

 

 

Enfin, une plus grosse... les adultes "traversent" souvent l'hiver... Une belle Epeire des fissures, Nuctenea umbratica, en train de confectionner sa toile...

 

 

03.04.2016Lumix_17.jpg

 

Un peu dérangée par ma présence, elle rejoint son refuge...

 

 

 

03.04.2016Lumix_22.jpg

 

et en plein jour... faut vraiment avoir l'œil pour repérer les fils...

 

03.04.2016Lumix_5.jpg

 

03.04.2016Lumix_11.jpg

 

 

 

A l'intérieur, elles bougent aussi...

Dans ma cave, c'est une petite Tégénaire, une Eratigena atrica (anciennement Tegenaria)... pas bien grande, 7mm de corps, qui se baladait...

 

 

03.04.2016Lumix_12.jpg

Ce sont leurs longues pattes fines qui nous les font voir comme des géantes...

L'abdomen avec un dessin en arêtes de poisson...

 

 

03.04.2016Lumix_10.jpg

 

 

Une "belle" bouille !!

 

 

03.04.2016Lumix_39.jpg

 

Bon... Je vous l'accorde... vue comme ceci c'est moins cool !!

 

 

03.04.2016Lumix_23.jpg

 

N'oubliez pas qu'elle ne fait que 7mm de corps...