06/12/2016

Elles sortent des canalisations...

On sait bien que c'est impossible... le siphon de nos éviers/baignoires étant une barrière infranchissable pour nos copines les araignées !!

N'empêche... une Tégénaire a fait un beau pied de nez à cette affirmation...

Le biotope...

 

02.12.2016Lumix.jpg_8.jpg

 

Ben oui... J'espérais qu'elles puissent lire... mais j'en ai déjà retrouvées qui tournait autour !!

Alors... J'explique : Voulant nettoyer des pinceaux, j'ai fait couler un filet d'eau et... à ma grande surprise, une Tégénaire sortit de la canalisation !!

Mon explication : Ne sachant pas ressortir de l'évier où elle était tombée lors de ses pérégrinations nosturnes, elle s'est réfugiée derrière la bonde du de l'évier... d'où cette légende urbaine des araignées qui sortent des tuyaux !!

 

02.12.2016Lumix.jpg_2.jpg

 

Une Eratigena atrica... 13/14mm de corps... et une patte arrière en moins... promis juré c'est pas moi le responsable !!

 

02.12.2016Lumix.jpg_10.jpg

 

02.12.2016Lumix.jpg_6.jpg

 

02.12.2016Lumix.jpg_18.jpg

 

Ce sont surtout les pattes immenses et poilues qui impressionnent !!

 

02.12.2016Lumix.jpg_20.jpg

 

Et c'est ici une femelle... les mâles les ont encore beaucoup plus grandes !!

 

02.12.2016Lumix.jpg_16.jpg

 

Une bonne bouille quand même... Une araignée très cool, bien utile et qui ne cherche jamais à mordre !!

Un délit de sale gueule pour certains !!

 

02.12.2016Lumix.jpg_16a.jpg

 

Et voilà une légende urbaine expliquée...

 

 

 

 

Commentaires

Merci Richard pour l'explication. Je pensais moi aussi qu'elles tombent dans l'évier ou la baignoire et que les parois trop lisses les empêchent d'en sortir.

Écrit par : Caroline T. | 06/12/2016

Répondre à ce commentaire

Y aurait-il une patte dans le siphon ? Bref de plaisanterie, heureusement la nature lui donne encore la possibilité de vivre normalement. La combine de la lecture est ingénieuse, allez savoir, c'est peut-être vrai. En tout cas après la chute une araignée trouvera le pont de sortie.

Écrit par : vadou | 06/12/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire