23/01/2017

Froid persistant, on se calfeutre...

 

Rien à trouver à l'extérieur...

Un passage en cave m'a permis de voir trois araignées qui, quelques jours plus tard, avaient disparues... j'ai eu du bol là !!

Une "d'intérieur" qui montre rarement sa bouille dans les forums... On connaît les Pholcus (Pholques) aux pattes immenses, famille Pholcidae, cosmopolite... redoutable chasseurs dont une confrontation avec une Tégénaires n'effraient pas !

La mienne, ou plutôt le mien car c'est un mâle, est de la même famille, Pholcidae et répond au doux nom de Psilochorus simoni, que je vous ai déjà longuement présenté dans ce blog!

Son abdomen est plus globuleux, bleuâtre...

 

 

18.01.2017Lumix.jpg_3a.jpg

 

18.01.2017Lumix.jpg_7.jpg

 

Le suivant, car c'est aussi un mâle, se trouve habituellement dehors, dans le jardin...

De la famille Linyphiidae, c'est une Neriene montana aux pattes nettement annelées et plus grand que les autres espèces de Linyphiidae...

 

 

18.01.2017Lumix.jpg_11.jpg

 

La dernière, que je n'ai pas non plus dérangée, m'en a montré assez pour l'identifier...

Même famille que la Neriene, Linyphiidae, j'aime les appeler Xphantes car elles sont difficile à identifier jusqu'à l'espèce !

Le nombre d'épines sur le métatarse des pattes I peut aider à en trouver le groupe !

 

 

18.01.2017Lumix.jpg_13.jpg

 

Là, il faut plusieurs photos et...

 

18.01.2017Lumix.jpg_14.jpg

 

Plus d'une épine donc Lepthyphantes nebulosus, leprosus, minutus ou alcatris...

J'élimine L. minustus (aux pattes annelées) et alcatris qui se trouvent habituellement loin des habitations...

Me reste donc Lepthyphantes nebulosus et leprosus et je me refuse de choisir !!

 

Voilà... aux prochaines !!

 

16/01/2017

Araignée - Symbolisme

 "S'il est une métaphore de l'immanence, c'est bien l'araignée filant sa toile." - "Elle a bâtit des ponts entre nous et le ciel (...) Les étoiles entre elles ne parlent que de toi" - "Le Cantique à Sainte-Marie qu'on ne chante qu'ici" - "Oh Marie, si tu savais" 

Le lien ci-dessous traite du symbolisme de l'Araignée... Beaucoup à lire... Instructif !

http://objectifterre.over-blog.org/2016/02/jesuismarianne...

 

Anatolie (Gobekli Tepe), Pérou (Mochicas) - Selon Maria Reiche, la figure de l'araignée (Nazca) serait une projection anamorphique de la constellation d'Orion.

 

 

 Quelques exemples :

Hymne sumérien au temple: "umbin seba amar sutia" (TheSpiritualSun.com)

Celui qui chante (qui sait, seba) le mantra Om brille (sutia) d'un amour (amar) éternel. Celui qui sait être (bin) araignée, se rouler en boule puis se déployer, tisser sa toile, créer son propre monde.

 

Le fil d’Ariane est le fil de l’araignée qui tisse sa toile (et qui tisse aussi une momie avec ses victimes). Le thème de la toile d’araignée à l’entrée d’une grotte (U-térus) sauvant un enfant qui vient de naître a été intégré (rapt culturel) dans les trois religions dites monothéistes (ce qui signifie concrètement religions où la Déesse, le féminin sacré a été exterminé complètement dans le cas de l’islam ou partiellement dans le cas du christianisme).

On retrouve ce thème au Cameroun, avec la grotte de Ngok Lituba, et aussi en Egypte antique. "Ngok Lituba est considéré par d'autres traditions locales (Ca-Meroun) comme la grotte dont sortirent les deux premiers ancêtres du peuple africain, protégés eux aussi de leurs ennemis par une toile d'araignée". La toile d'araignée, c'est l'hymen à l'entrée de la grotte U-térine. Ngok Lituba, la Reine du ciel. Ngoko = la mère (en langue mbochi) = la pierre (en langue duala). Kon-da = le siège (en langue Bassa). Kon-ji = la vierge (en langue bassa). Kon-dé = toile d'araignée en proto-bantou. Engon-do = faucon (en langue Lingala). Konja = liberté (en langue mkaa). Téwéré = toile d'araignée (en langue du Tchad). "Taouret" en égyptologie. Kunda = amour dans de très nombreuses langues africaines. "L’araignée se nomme li.bôbôl en bassa. Le même terme -bôbôl désigne l’étendue céleste, la voûte étoilée. En bassa, li.bol désigne l’oracle, le lieu de consultation du Ngambi, l’araignée divinatrice." (Source).

 

"Déjà à l’Antiquité les Grecs utilisaient les fils de l'araignée pour faire des pansements, tandis que les Égyptiens s’en servaient comme désinfectant car ils contiendraient naturellement une substance de type antibiotique faible (...) la soie est devenue sujet de nombreuses recherches notamment à cause de ses propriétés hors du commun" (Source). La peau des batraciens (grenouilles) contient aussi des molécules à action antibiotique.

Un employé agricole est blessé à la joue par un coup de corne; au grand étonnement de Jean Valnet, il stoppe l'infection et obtient Ia cicatrisation de sa plaie en un temps record grâce à un pansement fait de toile d'araignée suivi d'un cataplasme composé de plantes diverses. En 1934, personne dons le monde médical ne connaît les substances responsables de cette action remarquable. Ce n'est que 45 ans plus tard qu'une étude scientifique péruvienne découvre l'existence de substances antibiotiques dans les toiles d'araignée..."

 

 

 

 

 

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

 

Voir :

http://www.perouenfrance.com/les-mochicas-du-perou-la-dee...

 

Splendide représentation (en Or) de la Déesse-mère des Mochicas, grande maîtresse de la filiation, elle tisse la toile de la Vie (M'Ariane, fil d'Ariane, Arachna, Araignée)Splendide représentation (en Or) de la Déesse-mère des Mochicas, grande maîtresse de la filiation, elle tisse la toile de la Vie (M'Ariane, fil d'Ariane, Arachna, Araignée)Splendide représentation (en Or) de la Déesse-mère des Mochicas, grande maîtresse de la filiation, elle tisse la toile de la Vie (M'Ariane, fil d'Ariane, Arachna, Araignée)

Splendide représentation (en Or) de la Déesse-mère des Mochicas, grande maîtresse de la filiation, elle tisse la toile de la Vie (M’Ariane, fil d’Ariane, Arachna, Araignée)

18:59 Écrit par Richardunord dans Symbolisme | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

15/01/2017

A la mangeoire... Oiseaux...

Ben oui, l'hiver oblige... Nos petites boules de plumes ont aussi leur place !

J'ai un petit jardin où les chats, les miens et ceux du voisinage, sont omniprésents !

Toujours un dilemme difficile, j'aime le chats... prédateurs des oiseaux que j'aime aussi, ces derniers prédateurs des arachnides, vedettes de ce blog ! Pas simple !

Bon, j'ai résolu, en partie, les problèmes... j'ai fixé mes mangeoires en hauteur, sur des fers à béton et disséminé des abris pour les arachnides...

"En partie" car certains oiseaux, comme les pinsons des arbres, l'accenteurs mouchet, le rouges-gorge..., aiment picorer au sol... à eux d'être vigilant !

Les photos ne sont pas simples, j'ai certaines mangeoires proches mais seuls les Bouvreuils pivoines, présents toute l'année, et les mésanges bleues & charbonnières les fréquentent et permettent de bonnes vues.

Mes autres mangeoires sont à plus de dix mètres, et là je suis à la limite des possibilités de mon zoom Lumix FZ200... mais la diversité des visiteurs est plus grande !

Alors, les photos du jour, lointaines, d'une Pinsonne du nord, je ne sais pas si ça se dit !  Ils reviennent chaque année en hiver...

 

15.01.2017Lumix.jpg_20.jpg

 

15.01.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

Suivi d'un mâle Bouvreuil pivoine

 

 

15.01.2017Lumix.jpg_7a.jpg

 

A la prochaine salve !

 

15:59 Écrit par Richardunord dans Oiseaux d'hiver, Oiseaux divers | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

10/01/2017

Mes premières de 2017...

 

 

Petite balade en forêt de Soignes... Temps doux après quelques journées de gel !

J'avais parié, avec moi-même, que dans cette hêtraie, ce serait une Drapetisca socialis ou un Opilion mes premières clientes !!

Eh ben que nenni... C'est un mâle adulte Metellina, avec de longues soies ventrales sur les métatarses I, ce qui, théoriquement, nous dirigerait vers les printaniers Metellina mengei... mais bon, j'ai appris à rester prudent !!

 

 

10.01.2017Lumix.jpg.jpg

 

Un beau spécimen !!

 

 

10.01.2017Lumix.jpg_10.jpg

 

Sentant le vent du boulet (normal Waterloo n'est pas loin...) c'est une femelle Draperisca socialis... ainsi ensuite que plusieurs autres... qui sauva l'honneur de leur espèce !!

 

10.01.2017Lumix.jpg_17.jpg

 

10.01.2017Lumix.jpg_27a.jpg

 

A force de la flasher, elle commence à me montrer les crocs !!

 

 

10.01.2017Lumix.jpg_31.jpg

 

Comme dirait mon mentor, tant qu'il y a des proies, les araignées seront de sortie !!

Effectivement les insectes sont bien présents en ce début janvier...

 

Mouchettes...

 

10.01.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

Mouches...

 

 

10.01.2017Lumix.jpg_41.jpg

 

et même un collembole...

 

 

10.01.2017Lumix.jpg_60.jpg

 

La troisième espèce rencontrée fut celle qu'on aime appeler "araignée citroën", l'Anyphaena accentuata...

 

 

10.01.2017Lumix.jpg_51.jpg

 

10.01.2017Lumix.jpg_49.jpg

 

 

Et voilà... C'était les premières de l'année !!

 

20:09 Écrit par Richardunord dans Anyphaena, Drapetisca, Metellina | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |