03/05/2017

Araignée à tête de souris... Mouse spider - Scotophaeus !

En voici une que je rencontre rarement et habituellement à l'intérieur...

Pour celles et ceux que ça intéressent, mes précédentes trouvailles se trouvent dans la rubrique "Catégories" !

Une femelle (hum,hum...) Scotophaeus sp. (deux espèces de Scotophaeus en Belgique scutulatus et blackwalli )

Bon, famille Gnaphosidae... dont la plupart sont des chasseurs nocturnes, à l'abdomen gris terne sans dessin... d'où son appellation de "mouse spider", araignée-souris, dû aussi à son céphalothorax qui se termine en pointe, comme un "museau" de souris, les pattes sont très épaisses et velues  !

Effectivement, c'est grâce à son abdomen gris-souris que je me suis rappelé son nom vernaculaire !

Le biotope : mon petit jardin, sous un petit pot en terre cuite que j'ai déposé sur mes ganivelles...

 

 

03.05.2017Lumix.jpg_2.jpg

 On remarque bien une toile mais je n'ai pas recherché l'auteure...

 

De temps à autre, j'en soulève un... souvent des escargots que je lance un peu plus loin !

Régulièrement aussi des araignées-sauteuses Marpissa muscosa qui apprécient ces protections, y font leur nid et pondent... parfois des araignées-citroën Anyphaena accentuata !

Mais revenons à notre araignée-souris... En soulevant un pot, elle se trouvait juste en dessous, sur la pointe de la ganivelle ci-dessus.

Le temps d'aller chercher mon appareil, elle avait évidemment disparu... Je l'ai retrouvée un peu plus bas, cachée derrière une anfractuosité...

 

03.05.2017Lumix.jpg.jpg

 

Vite un petit pot et c'est parti pour une séance photos !!

 

Pour l'identification du genre, tout se joue dans les yeux... Les yeux médians antérieurs sont plus gros que les autres et les médians postérieurs, ronds, plus distants entre eux qu'ils ne le sont des latéraux !

Toujours difficile, avec ce genre d'araignée, d'avoir un "regard" net !

 

03.05.2017Lumix.jpg_9.jpg

 

7-8mm... la femelle adulte fait 10-12mm de corps, le mâle 7-11mm...

 

 

La voici dans toute sa "splendeur"...

 

03.05.2017Lumix.jpg_11.jpg

 

Comme tout bon arachnophile amateur, j'aimerai arriver à l'espèce... J'ai donc changé de récipient pour pouvoir flasher le verso...!!

 

03.05.2017Lumix.jpg_16.jpg

 

Euh ! Oups... Elle est où l'épigyne... ?

Caramba ! Me serais-je encore trompé de sexe ???

Pourtant discrets ces pédipalpes !!

 

03.05.2017Lumix.jpg_14.jpg

 

Je vais demander à mon (e)mentor Koen Van Keer mais sans épigyne ça ne peut être qu'un mâle (cqfd)  !!

Réponse de Koen :

"Je ne vois pas de structures génitales, donc possiblement un mâle juvénile ?"

 

Pas évident en tout cas sans cette vue ventrale !! Merci Koen...

 

Le voici relâché...

 

03.05.2017Lumix.jpg_31.jpg

 

Voici, pour illustrer, sous des autres pots... mes fameuses Marpissa muscosa !

Et hop ! j'enlève le pot...

 

03.05.2017Lumix.jpg_34.jpg

 

Une dans son abri de toile...

 

03.05.2017Lumix.jpg_36.jpg

 

et une autre sous un autre pot !

 

03.05.2017Lumix.jpg_39.jpg

 

12:16 Écrit par Richardunord dans Marpissa, Scotophaeus | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Quand tu commences à énumérer toutes les espèces qui squattent ton jardin je me rends compte que tu as une véritable ferme à araignées. Tu me fais connaitre celle-ci avec ton humour habituel et j'apprécie autant l'une que l'autre. Bonne fin de journée.

Écrit par : vadou | 03/05/2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour, encore une leçon sur ces petites bêtes dont l'identification me pose bien des problèmes, j'aimerai t'envoyer des photos pour avis !
lionel

Écrit par : lionel | 03/05/2017

Répondre à ce commentaire

Merci Vadou et bonne fin de journée à toi aussi !
Merci lionel... tu peux m'envoyer tes clichés !

Écrit par : richardunord | 03/05/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire