05/05/2017

Sous mes petits pots...

Je vous ai déjà longuement expliqué et montré la présence de petits pots en terre cuite sur des ganivelles de mon petit jardin...

De temps à autre, j'en retourne pour enlever les escargots qui bouffent les hortensias et j'en profite pour flasher les autres squatters...

Les derniers petites placés sont ceux-ci...

 

 

04.05.2017Lumix.jpg_58.jpg

 

J'ai déjà aperçu une mésange noire qui venait patrouiller autour des pots car une toile entre les pots était visible... mais bien protéger, la ou les propriétaires sont bien cachées !!

 

04.05.2017Lumix.jpg_2.jpg

 

Un couple de Neriene montana... ci-dessus la femelle et ci-dessous le mâle qui s'est laissé tomber dans la toile !

 

04.05.2017Lumix.jpg_20.jpg

 

Araignées nocturnes, je les retrouve souvent sous la terrasse lors de mes passages en début de nuit !

Faudra d'ailleurs que j'aille vérifier qui est la propriétaire de cette toile qui sort d'un gros bambou installé pour elles !!

 

 

04.05.2017Lumix.jpg_53.jpg

Voilà... Vérifié... C'est une Neriene montana nocturne !! 

 

06.05.2017Lumix.jpg_4.jpg

 

06.05.2017Lumix.jpg.jpg

 

Sur une autre ganivelle entourant un hortensia, j'ai aussi toute une série de pots... entre ceux-ci, j'ai également remarqué une toile...

 

03.05.2017Lumix.jpg_2.jpg

 

 

 

Voici la propriétaire... Aussi une femelle Neriene montana... plus étonnant, c'est cette cohabitation dans le même pot avec une jeune Clubiona, je crois !

 

 

04.05.2017Lumix.jpg_14.jpg

 

04.05.2017Lumix.jpg_15.jpg

 

Sous deux autres pots, de minuscules, donc juvéniles, Enoplognatha sp. reconnaissables aux points noirs de leur abdomen...

 

 

04.05.2017Lumix.jpg_4.jpg

 

04.05.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

Toujours bien présentes ce 13 mai... avec un Clubiona sous toile !

 

13.05.2017Lumix.jpg_16.jpg

 

 

13.05.2017Lumix.jpg_17.jpg

 

Sous un autre, une Marpissa muscosa, la plus grande araignée sauteuse de Belgique, cachée dans son refuge toilé !

 

04.05.2017Lumix.jpg_13.jpg

 En voici une "dévoilée"... Un peu flou, certes, mais le pot dans une main et l'appareil dans l'autre... c'est du sport !!

 

13.05.2017Lumix.jpg_18.jpg

 

Sur les hortensias, ce sont quelques araignée courge, ou Epeire concombre, c'est selon, qui font leurs apparitions !

Pour rappel, c'est Araniella suivent la couleur des saisons, naissent en automne couleur rouille des feuilels puis pâlissent peu à peu pour devenir vert fluo tendre au printemps... un camouflage parfait !!

Un joli mâle...

 

04.05.2017Lumix.jpg_26.jpg

 

Une non moins jolie femelle...

 

04.05.2017Lumix.jpg_36.jpg

 

Deuxième vue du mâle...

 

 

04.05.2017Lumix.jpg_28.jpg

 

Non loin de là, c'est une vraiment rikiki, un bébé Epeire diadème (Araneus diadematus) en plein repas avec une proie presque aussi grosse qu'elle !!

 

 

04.05.2017Lumix.jpg_31.jpg

 

Enfin pour terminer ce 4 mai, quelques Tetragnatha, vraisemblablement T. montana, sur leur toile caractéristique, avec le moyeu ouvert (mais que l'on devine seulement ici) !!

 

 

04.05.2017Lumix.jpg_44.jpg

 

04.05.2017Lumix.jpg_47.jpg

 

Le sternum complètement foncé élimine Tetragnatha extensa et pinicola...

 

04.05.2017Lumix.jpg_56.jpg

 

Reste ensuite cet arachnide, un acarien, un Trombidion que l'on appelle aussi, par erreur, araignée-rouge !

 

 

04.05.2017Lumix.jpg_39.jpg

Commentaires

Eh ben! C'est une belle collection que tu nous montres là!
Faudrait que je pense à mettre des petits abris comme ça aussi.
Je te souhaite un très bon weekend.
Amicalement, Michel

Écrit par : micromick | 05/05/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire