23/05/2017

Argh... Les Philodromus !

Argh... les Philodromus...

Quelle gageure pour les prendre en photos !

Leur nom les prédestine déjà à poser des problèmes aux photographes... "Qui aime courir" en grec... et à cette époque-ci de l'année, c'est la course aux accouplements et les mâles n'arrêtent pas d'arpenter buissons et arbres à la recherche des phéromones de femelles !

Parfois, la chance vous en fait trouver un qui se repose... souvent au soleil... alors deux solutions : la première est de le flasher directement car il risque de redémarrer et la seconde est de le prélever !

Pour le prélèvement, commence ensuite un autre combat... ces Philodromus grimpent sur les surfaces les plus lisses, comme le verre... et faut être vif et précis pour refermer la boite avant qu'il s'enfuie à toutes jambes (et il en a huit !), vif pour éviter de le coincer et l'abîmer !

"Reste" à ouvrir la boite pour le photographier... faut être patient... il s'arrêtera bien de tourner à un moment...

Inutile d'espérer qu'il prenne la pose sur du papier millimétré pour le mesurer... même pas en rêve... quoique... voir plus bas !!

Bref, faut du bol !

Voici donc mes clichés des différents Philodromus de mon jardin... Ils sont essentiellement issus des groupes aureolus et rufus/albidus... très difficilement identifiables sur photo car leurs "livrées" peuvent varier au sein même d'une espèce !

Voici celui que j'aime appeler Philodromus aux pattes bleues... vraisemblablement P. rufus/albidus (entre 3 et 4,5mm de corps) !

 

20.05.2017Lumix.jpg_2.jpg

Dès le premier flash il a pris la poudre d'escampette et s'est mis en position de ballooning pour projeter son fil de soie et changer d'air !!

Faut être réactif et rapide là !!

 

20.05.2017Lumix.jpg_5.jpg

 

20.05.2017Lumix.jpg_10.jpg

 

Eole m'est venu en aide car le peu de vent m'a permis plusieurs prises !

 

20.05.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

Le Philodromus suivant, différent, est à rechercher dans le groupe aureolus (P. aureolus, P. cespitum, P. collinus et P. longipalpis et quelques autres), des espèces plus grandes (entre 3,5 et 6mm de corps) !

 

20.05.2017Lumix.jpg_20.jpg

 

En voici un prélevé, avec un beau reflet.... viiiite !

 

21.05.2017Lumix.jpg_6.jpg

 

 

21.05.2017Lumix.jpg_9.jpg

 

19.05.2017Lumix.jpg_5.jpg

 

19.05.2017Lumix.jpg_11.jpg

 

 

 

 

Il y a aussi, beaucoup plus reconnaissables, les Philodromus dispar... dont vous trouverez la femelle dans mon post intitulé Autotomie... !

Voici le mâle, typique que j'ai retrouvé deux fois dans ma cuisine (manque une patte II à droite) !!

 

21.05.2017Lumix.jpg_70.jpg

 

Sa patte repoussera à la prochaine mue, si ce n'est pas sa dernière mue !

 

22.05.2017Lumix.jpg_9.jpg

 

22.05.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

22.05.2017Lumix.jpg_10.jpg

 

22.05.2017Lumix.jpg_10a.jpg

 

Voici sa femelle...

 

 

21.05.2017Lumix.jpg_105.jpg

 

Voici quelques spécimens du groupe Philodromus rufus/albidus (3,5 et 6mm de corps)... Voir aussi ceux dans la rubrique "Catégorie" de ce blog

 

 

23.05.2017Lumix.jpg_4.jpg

 

23.05.2017Lumix.jpg_6.jpg

 

23.05.2017Lumix.jpg_16.jpg

 

Magnifique pour celui-ci, j'ai même la taille... pas bien grand !! 

 

22.05.2017Lumix.jpg_70.jpg

 

 

Écrire un commentaire