14/06/2017

Magnifique Cyclosa !

J'aime aussi beaucoup cette remarquable petite araignée... Sur l'île de Ré, j'ai trouvé des Cyclosa algerica... que je ne connaissais pas !

Pour être certain de ma détermination, je dois trouver des mâles pour y repérer les épines sur la face interne des hanche (Voir C. algerica dans catégorie), mais cette année-ci pas de mâle en vue !

Ce qui est aussi singulier avec les Cyclosa, c'est, lorsqu'on s'approche de trop près et touche un support de sa toile (difficile de faire autrement ici car elles ne construisent leur toile que sur les cactus... ça pique !!) elle fait vibrer sa toile (comme les Pholques) afin qu'on ne la repère plus au milieu des détritus qu'elle met en ligne verticale !

En voici quelques-unes...

 

12.06.2017Lumix.jpg_10.jpg

08.06.2017Lumix.jpg_64.jpg

 

Je vous assure que lorsqu'elle fait vibrer tout cela, on ne repère plus rien ! Vraiment ingénieux !!

 

12.06.2017Lumix.jpg_5.jpg

 

12.06.2017Lumix.jpg_14.jpg

Et quand on dit "ingénieux", je ne peux que vous conseiller d'aller lire ceci, incroyable :

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/l-ar...

 

La taille...

 

10.06.2017Lumix.jpg_47.jpg

 

10.06.2017Lumix.jpg_35.jpg

 

10.06.2017Lumix.jpg_42.jpg

 

Pour les puristes, l'épigyne..

 

10.06.2017Lumix.jpg_29.jpg

 

 

10.06.2017Lumix.jpg_56.jpg

 

11:45 Écrit par Richardunord dans Cyclosa algerica, Cyclosa conica | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Écrire un commentaire