06/01/2018

Les premières de 2018...

Entre deux averses, un rapide passage en forêt (de Soignes - Zoniënwoud) pour vérifier les arachnides encore présentes sur mes bornes habituelles...

Après la période venteuse et pluvieuse de ce 4 janvier 2018, je ne me faisais pas beaucoup d'illusions mais la température encore douce (8°) atténuait ce mauvais pressentiment !

Pour une fois, pas de Drapetisca socialis mais deux araignées mâles rikiki... quelques mm !

La première, enfin un jeune mâle immature, rencontrée est bien connue de tout le monde et a la particularité de naître en automne aux couleurs des feuilles, donc brun-rouille (ou rouge brique) puis d'évoluer progressivement pour acquérir la couleur des feuilles tendres du printemps donc vert fluo, pistache...

Que la nature est bien faite !

C'est notre Araignée courge ou Epeire concombre, c'est selon... L'Araniella sp. (vraisemblablement cucurbitina quoique indiscernable d'epistographa sur photo !) !

 

 

05.01.2018Lumix.jpg._4.jpg

 

Le fasciés typique des Epeires... Remarquez les gants de boxe naissants !

 

 

05.01.2018Lumix.jpg._10.jpg

 

05.01.2018Lumix.jpg._12.jpg

 Une fois adulte, les mâles Araniella sont superbes, pattes rouilles annelées... en voici un exemple

 

03-05-2009 028

 

 

Le deuxième, tout aussi minuscule, me donne du fil à retordre pour l'identifier... c'est aussi un mâle immature de quelques mm !

L'insecte (à déterminer aussi) nous donne bien l'échelle !!

On me souffle qu'il s'agit d'un Psoque... ça me suffit !!

 

 

05.01.2018Lumix.jpg._41.jpg

 

De jolis gants de boxe...

 

05.01.2018Lumix.jpg._44.jpg

 

 

05.01.2018Lumix.jpg._46.jpg

 

Deux dernières vues avec une map différente !

 

05.01.2018Lumix.jpg._50.jpg

05.01.2018Lumix.jpg._51.jpg

 

Pour l'identification, je pense à une Araneus sturmi/triguttatus (ex Atea) difficilement discernables !

 

J'ai aussi pris l'habitude de retourner les morceaux de bois tombés au sol, ça grouille de vie en-dessous... mais avec toutes le feuilles tombées, ils sont difficilement accessibles...

Bref, celui-ci, au bord du chemin, m'a tenté...

 

05.01.2018Lumix.jpg._37a.jpg

Biotope

 

05.01.2018Lumix.jpg._37.jpg

 

Après avoir gentillement retourné le rondin de bois, chouette, il y en avait une !

Voici la demeure de l'araignée...

 

05.01.2018Lumix.jpg._15.jpg

 

On la devine sous sa toile !!

 

05.01.2018Lumix.jpg._17.jpg

 

Trop content, j'ai multiplié les clichés pour être sûr d'en avoir quelques-uns de bons... et, comme d'habitude, c'est le choix qui fut difficile !!

Qu'à cela ne tienne, elle en vaut la peine !

 

05.01.2018Lumix.jpg._22.jpg

05.01.2018Lumix.jpg._22a.jpg

 

J'ai, bien entendu, pris toutes les précautions pour ne pas abîmer sa toile car je remettrai le tout en place après la séance photos... un peu d'éthique que diable !

 

05.01.2018Lumix.jpg._26.jpg

 

05.01.2018Lumix.jpg._27.jpg

 

 

05.01.2018Lumix.jpg._29.jpg

 

05.01.2018Lumix.jpg._30.jpg

 

05.01.2018Lumix.jpg._31a.jpg

 

05.01.2018Lumix.jpg._34.jpg

 

Pas plus stressée que ça, elle a daigné se balader autour du bois... et c'est là que ça devient rock & roll pour parvenir à lui prendre le portrait !! 

 

05.01.2018Lumix.jpg._19.jpg

 

05.01.2018Lumix.jpg._20.jpg

 

05.01.2018Lumix.jpg._21.jpg

 

Après cela, j'ai doucement tout remis en place... Je viendrai lui dire bonjour au printemps !!

Je pense qu'il s'agit d'une Cicurina cicur... Unique espèce européenne déjà présentée dans ce blog... Cicurina cicur famille Dictynidae. Araignée de sol et terrain humide...

 

Enfin, sans doute jalouse d'être seulement quatrième, une autre arachnide, qui n'est pas une araignée, un Opilion (donc sans venin), a attiré mon attention !!

Jamais évident à déterminer... non plus !!

 

05.01.2018Lumix.jpg._52.jpg

 

Je mise sur un Oligolophus tridens (mais ça demandera confirmation)

 

05.01.2018Lumix.jpg._53.jpg

 

Voilà... 2018 commence plutôt bien...  

 

Écrire un commentaire