31/03/2018

L'énigme de la croqueuse de cloportes ! Dysdera crocata

 

En arrivant dans une villa louée, notre attention fut attirée par une araignée dans le hall d'entrée ! Recroquevillée, elle ne semblait pas en bon état mais bougeait quand même ! Avons-nous déposé un bagage dessus ou s'était-elle fait mordre par un adversaire... elle ne semblait pas blessée !

24h plus tard, elle était toujours dans le même état... bougeant de temps à autre une patte au ralenti... !

J'en ai donc profité pour prendre son portrait et la déterminer...

La taille suffit pour reconnaître Dysdera crocata (13-14mm)

 

30.03.2018Lumix.jpg._29.jpg

 

En cas de doute, la présence ou non d'épines sur les fémurs de pattes IV !

Une ou plusieurs épines nous dirigent vers D. crocata...

 

30.03.2018Lumix.jpg._9.jpg

 

30.03.2018Lumix.jpg._10.jpg

 

La voici qui bouge ses pattes au ralenti !

 

30.03.2018Lumix.jpg._17.jpg

 

30.03.2018Lumix.jpg._18.jpg

 

Un fasciés et des crochets redoutables !!

 

30.03.2018Lumix.jpg._42.jpg

 

30.03.2018Lumix.jpg..jpg

 

Je vous tiendrai au courant de l'issue !!

Dimanche midi... Elle réagi toujours...

Voici ce qu'en pense Koen Van Keer :

"Bonjour Richard,
Je vois des irrégularités dans l'abdomen de la Dysdera, donc probablement elle contient un parasite. Si tu la mets dans un environnement très humide, il y a une possibilité qu'un "ver" sorte de l'abdomen.
Bien à toi,
Koen"
 
Merci Koen... Je vais surveiller cela !!

17:29 Écrit par Richardunord dans Dysdera | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Écrire un commentaire