04/03/2013

Araignées des fenêtres...

Le nettoyage printanier de mes vitres m'apporte toujours quelques spécimens d'arachnides qui se sont cachées dans l'encoignure des chassis...

On connait bien sur la Zygielle-des-fenêtres (Zygiella-x-notata) que je vous ai déjà présentée dans ce blog (voir catégories), une araignée de +/-6mm de corps qui fabrique une toile où il manque un "camembert"... J'en avais plusieurs, à l'extérieur des fenêtres, qui protégeaient leur cocons... J'ai pris soin, bien entendu, de ne pas les déranger !!

Habituellement je trouve aussi des Segestria mais pas cette fois-ci !

C'est d'abord un Philodromus (même grandeur), avec son abdomen oblong typique, qui m'a montré le bout de ses pédipalpes... Je suis content d'avoir pu "capter" ses yeux... pas toujours facile d'avoir les yeux des Philodromus !

 

 

03.03.2013Canon 006.JPG

 

 

03.03.2013Canon 006a.jpg

 

 

Elle rejoindra d'ici peu le Pyracantha qui se trouve à proximité !!

 

La suivante, que je pense être une Araneidae, peut-être une Araneus diadematus) était blottie dans un coin, à côté de son exuvie, sa mue...

Hum... Tout compte fait ce pourrait aussi être un Amaurobius... J'en ai pas mal sur ma façade habituellement ! Pas évident cette vue arrière !!

 

 

 

03.03.2013Canon 010.JPG

 

 

La dernière, une petite araignée-citroën (Anyphaena accentuata), plutôt vive...

 

 

03.03.2013Canon 013a.jpg

 

 

03.03.2013Canon 011.JPG

 

03.03.2013Canon 013.JPG

 

 

Comme ce ne sont pas des araignées "d'intérieurs", elles rejoindront le jardin dans les prochains jours !

 

 

01/03/2013

Première Epeire de l'année...

Etonnant quand même de trouver encore une Epeire diadème (Araneus diadematus)en mars... Comme ce sont des araignées saisonnières, je pensais qu'elles passaient pas l'hiver car les futurs jeunes de l'année sont encore sous cocon et n'écloreront qu'au printemps !

 

 

01.03.2013Canon 026.JPG

 

Sur un plant de sauge...

 

 

03.03.2013Canon 002.JPG

 

 

01.03.2013Canon 027.JPG

J'ai interrogé mon mentor à ce propos :

 

"

C'est-à-dire, presque tous les exemplaires adultes meurent avant l'hiver, mais il y a deux formes dans lesquelles l'espèce passe l'hiver: en forme d'oeuf et en forme juvénile. Il y a donc deux différentes générations d'A. diadematus chez nous."

 

Merci Koen !

16:59 Écrit par Richardunord dans Araneus diadematus | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

04/01/2013

Ma première Epeire de 2013... Araneus diadematus

04.01.2013Canon 002.JPG

 

On dit des Epeires diadème qu'elles sont saisonnières... "Les araignées saisonnières vivent moins d'un an (généralement de 6 à 8 mois) et meurent après avoir déposé leurs oeufs qui n'arriveront à éclosion qu'au printemps de l'année suivante" (Les Araignées de Michel Hubert).

Vu les conditions climatiques favorables celle-ci joue les prolongations ! N'empêche que c'est ma première Epeire adulte de 2013... Elle trône juste à côté de ma porte d'entrée...

 

 

04.01.2013Canon 001.JPG

 

 

04.01.2013Canon 003.JPG

 

 

Pour les puristes, une belle vue du scape, projection externe de l'épigyne, qui permet, à coup sûr, de l'identifier comme Araneus diadematus !

 

 

04.01.2013Canon 002a.jpg

 

 

17:28 Écrit par Richardunord dans Araneus diadematus, scape | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

22/10/2012

La boucle est bouclée... Araignées

Eh oui... La boucle est bouclée pour les Epeires diadèmes... (Araneus diadematus).

L'Epeire fait partie du groupe des araignées saisonnières qui vivent moins d'un an (générelment de 6 mois à 8mois) et meurent après avoir déposé leurs oeufs qui n'arriveront à éclosion qu'au printemps de l'année suivante !

Cette femelle a confectionné son cocon sous le couvercle en bois d'une poubelle forestière...

 

 

 

22.10.2012Canon 007.JPG

 

 

 

Toutes n'ont pas encore pondu, bien sûr... Les fenêtres de ma maison, haloween oblige, sont couvertes de toiles... de véritables moustiquaires naturels... jugez plutôt !

 

 

 

22.10.2012Canon 001.JPG

 

 

 

 

Ce ne sont pas, bien entendu, des araignées sociales mais mon épouse en a compté huit (Zygielle-x notata et Epeires) sur une seule fenêtre... impressionnant !!

 

La Zygielle des fenêtres (Zygiella-x-notata)...

 

 

23.10.2012Canon 005.JPG

 

et sa voisine Araneus diadematus (Epeire diadème)

 

 

 

23.10.2012Canon 002.JPG

15:44 Écrit par Richardunord dans Araneus diadematus, Cocons | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/09/2012

Prémisse d'Epeire diadème - Araignée

J'aime bien cette photo... le moment ou la patte du mâle frôle et/ou touche celle de la femelle... Araneus diadematus (Epeire diadème)

 

 

 

09.09.2012Canon 078.JPG

 

 

 

09.09.2012Canon 078a.jpg

 

 

 

C'est l'époque des amours... un couple d'Epeire diadème tente un rappochement...

Ce mâle est un beau spécimen... je les trouve habituellement plus petit mais ici, c'est la femelle qui est plus petite...

 

 

 

09.09.2012Canon 082.JPG

 

 

 

09.09.2012Canon 080.JPG

 

 

 

La première tentative d'accouplement fut brève... de plus, l'accouplement des Linyphia (voir plus bas dans le blog) avait aussi commencé...

 

 

 

09.09.2012Canon 083.JPG

 

 

 

Le beau mâle ...

 

 

 

09.09.2012Canon 085.JPG

 

 

 

09.09.2012Canon 085a.jpg

 

 

 

Avec ses "gants de boxe"...

 

 

 

09.09.2012Canon 094.JPG

 

 

 

09.09.2012Canon 090.JPG

 

 

 

09.09.2012Canon 095.JPG

 

 

 

La femelle...

 

 

 

09.09.2012Canon 088.JPG

 

 

 

09.09.2012Canon 096.JPG

 

 

 

Les mâles se baladent un peu partout...

 

 

 

13.09.2012Canon 004.JPG

 

 

 

13.09.2012Canon 001.JPG

22:58 Écrit par Richardunord dans accouplements, Araneus diadematus | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/09/2012

David contre Goliath... Araignées

Petite balade autour des étangs d'Ixelles, à Bruxelles...

Une haie de lierre d'une cinquantaine de mètres, dont les feuilles conviennent souvent à merveille aux petites araignées Nigma, de la famille des Dictynidae, attire mon regard.

Bien m'en prit car sur ces 50m, j'ai trouvé des prédations & accouplement !

Ce sont de petites araignées (4-5mm de corps) dont la couleur verte les confond à merveille avec le feuillage. C'est une araignée cribéllate, ce qui veut dire qu'elle confectionne des toiles cribélées... elle "peigne" la soie avec ses pattes arrières grâce au cribellum (un genre de peigne). C'est une soie cotonneuse qui "fonctionne" comme du velcro... très efficace !

Je vous ai déjà présenté la description de cette toile et des Nigma ici http://richardunord6.skynetblogs.be/cribellates/

ainsi que les articles suivants :

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2010/11/05/eb...

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2007/10/30/ar...

(il y en a encore d'autres via les TAG, à gauche du blog).

 

Bref, voici mes rencontres...

Nous sommes donc en présence d'une toute petite araignée de théoriquement 4 ou 5mm de corps qui a terrassé une mastodonte, une Epeire diadème (Araneus diadematus) de 18mm de corps...(Tjrs théoriquement).

David contre Goliath donc !

 

 

 

03.09.2012Canon 009.JPG

 

 

 

Impressionnant, non ?

Mais j'ai ma petite explication... (et c'est une réflexion "après coup" car je n'avait rien repéré sur le moment même !)

En réalité, sur mes autres photos, d'ou l'utilité de toujours bien multiplier les prises de vue sous tous les angles, j'ai remarqué un genre de "clapet" qui se détache de l'abdomen de l'Epeire diadème...

C'est une étape caractéristique de la mue d'une araignée...

 

 

 

03.09.2012Canon 014.JPG

 

 

 

03.09.2012Canon 013.JPG

 

 

 

03.09.2012Canon 013a.jpg

 

 

 

03.09.2012Canon 017.JPG

 

 

 

Alors, au même titre que certains mâles attendent patiemment qu'une femelle fasse sa dernière mue pour pouvoir s'accoupler directement sans danger, car, après une mue, le corps est trop mou pour réagir et éventuellement dévorer l'intrus... cette Epeire diadème, en pleine mue, n'a pas pu se défendre contre l'attaque de la petite Nigma !

 

 

Il n'empêche que d'autres petites araignées parviennent parfois à terrasser des mastodontes...

Comme ici une Steatoda triangulosa (Theridiidae) avec une Tégénaire...

 

 

 

 

 

 

 

 

Grand merci à Blackpint pour ses photos !

http://araignees.xooit.fr/t4990-Qui-veut-bien-m-aider.htm... 

10:29 Écrit par Richardunord dans Araneus diadematus, Nigma, Prédations | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

02/09/2012

Cannibalisme d'accouplement ! Araneus diadematus

Ben oui, ça arrive... Certains mâles se font boulotter par la femelle qu'ils veulent séduire... ou donne leur corps pour nourrir leur future progéniture... c'est selon !

Je n'ai pas vu l'approche de celui-ci, donc je ne sais pas si le mâle à "conclu" car, parfois affamée, les femelles croque le premier venu !

Jolie femelle Epeire diadème (Araneus diadematus)

 

 

02.09.2012Canon 038.JPG

 

 

 

02.09.2012Canon 038a.jpg

 

 

 

02.09.2012Canon 041.JPG

 

 

 

02.09.2012Canon 043.JPG

 

 

 

02.09.2012Canon 044.JPG

 

 

 

"Non jeff t'es pas tout seul" semble dire cet autre mâle enveloppé lui aussi et pré-digéré, sur une autre toile... même destin !

 

 

 

02.09.2012Canon 060.JPG

 

 

02.09.2012Canon 062.JPG

 

 

 

02.09.2012Canon 063.JPG

 

 

 

Mais ne vous en faites pas, ils ne subissent pas tous le même sort, heureusement pour l'espèce... mais pour ceux qui y réchappent, leur destin est de trouver d'autres femelles puis de mourir quand même, soit d'épuisement (un mâle adulte ne se nourrit plus...) soit de vieillesse !! 

Epeire diadème mâle (Araneus diadematus)

Cette jolie Epeire diadème (Araneus diadematus) mâle s'est invitée dans notre chambre !

Comme il était là depuis quelques jours, lorsque je l'ai libéré à l'extérieur, il s'est précipité sur une goutte de rosée (ou de pluie) pour se désaltérer...

 

 

 

02.09.2012Canon 011.JPG

 

 

 

02.09.2012Canon 012.JPG

 

 

On voit bien que c'est un mâle ici, avec ce qu'on appelle ses "gants de boxe" !

 

 

 

02.09.2012Canon 014.JPG

00:36 Écrit par Richardunord dans Araneus diadematus | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/08/2012

Baldaquin à deux étages... Araignées

Toujours dans mon jardin... les Linyphiidae s'en donnent à coeur joie !

Ici mâle (au-dessus) et femelle sur deux étages différents !

 

 

 

26.08.2012Canon 002.JPG

 

La femelle...

 

26.08.2012Canon 005.JPG

 

 

Le mâle...

 

 

26.08.2012Canon 007.JPG

 

 

 

Un peu plus loin, un mâle Araneus diadematus (Epeire diadème) se protège de la pluie...

 

 

 

26.08.2012Canon 010.JPG

22/08/2012

Le temps des amours... Araignées

C'est parti... Les Linyphia et le Epeires ont ouvert le bal !

Les massifs d'hortensia sont couverts de toiles... en nappes pour les Linyphia qui vivent en-dessous, à l'envers et d'orbitèles pour les Epeires (Araneus diadematus) et les Metellina...

Les approches amoureuses commencent...

Les Linyphia... (mâle à l'arrière plan et femelle (floue) à l'avant !

 

 

 

22.08.2012Canon 001.JPG

 

 

 

 

22.08.2012Canon 024.JPG

 

 

 

Le mâle... (gants de boxe...)

 

 

 

22.08.2012Canon 029.JPG

 

 

 

La femelle...

 

 

 

22.08.2012Canon 030.JPG

 

 

 

Comment reconnaître l'espèce ?... me demanderez-vous !

Faut se contorsionner un peu (ou utiliser un miroir) pour avoir "l'endroit" de la bestiole !

La voilà... avec son diaphason et son folium !

 

 

 

22.08.2012Canon 033.JPG

 

 

 

Voilà pour les Linyphia, passons aux Epeires... L'Epeire diadème, dite encore Epeire des jardins ou Epeire porte-croix !

Araignée qui reste sur sa toile et qui n'est donc pas à craindre ! Pour rappel, rien de dangereux chez nous !! Si vous vous amusez à manipuler une grosse matrone, il se peut qu'elle tente de vous mordre pour se défendre mais si elle arrive sur vous par hasard, vous ne lui servirez que de support... donc pas de panique !

L'approche amoureuse... et là, si ça vous intéresse et que vous voulez absolument voir l'accouplement... vous faudra beaucoup de patience... car ce sera un chassé-croisé permanent, le mâle approche, la femelle recule ou fait face, le mâle recule puis recommence... Comme le mâle est plus petit, la femelle, si elle a faim, à tout loisir de croquer son roméo... et ça arrive parfois, avant ou après l'accouplement !

Bref faut du bol pour arriver au bon moment... et ce n'est pas mon cas aujourd'hui...

 

 

 

22.08.2012Canon 004.JPG

 

 

 

Le mâle... (gants de boxe...)

 

 

 

22.08.2012Canon 008.JPG

 

 

 

22.08.2012Canon 012.JPG

 

 

 

Ici une femelle, encore fort petite je trouve, blottie dans un coin de la toile !

 

 

 

22.08.2012Canon 013.JPG

 

 

 

Un autre mâle fait le guet sous une feuille...

 

 

 

22.08.2012Canon 015.JPG

 

 

 

Toujours un mâle...

 

 

 

22.08.2012Canon 021.JPG

 

 

 

 

Une belle femelle...

 

 

 

 

 

22.08.2012Canon 036.JPG

 

 

 

Le verso avec, pour les puristes, une vue de l'épigyne !

 

 

 

 

22.08.2012Canon 037.JPG

 

 

 

 

22.08.2012Canon 037a.jpg

 

 

 

Prochain post... Un joli mâle araignée-crabe !!

 

 

 

 

 

14/08/2012

Mes protégées... Cocons d'Enoplognatha !

La femelle Enoplognatha semble se satisfaire de mon gobelet/éprouvette...

 

 

10.08.2012Canon 003.JPG

 

 

Elle a tissé des fils sur le gobelet...

 

 

 

 

14.08.2012Canon 018.JPG

 

 

 

14.08.2012Canon 019.JPG

 

 

 

 

15.08.2012Canon 021.JPG

 

Ce 15 août, elle est toujours dans le "tube" avec ses deux cocons !

 

 

 

15.08.2012Canon 003.JPG

 

 

Mes hortensias sont plein de toiles... impressionnant ! Beaucoup de toiles en nappes de Linyphia, où mâles et femelles se courrent après, des toiles orbitèles d'Epeires et de Metellina... Toutes ces toiles sont serrées les une contre les autres... les insectes ont peu de chance de passer à travers !!

 

Linyphia femelle... (toujours sous sa toile en nappe)

 

14.08.2012Canon 033.JPG

 

 

 

 

14.08.2012Canon 039.JPG

 

 

 

 

Le mâle Linyphia (gants de boxe...)

 

 

 

14.08.2012Canon 038.JPG

 

 

 

Linyphia en plein repas... Lorsqu'un insecte, empêtré dans les fils verticaux, tombe sur sa toile, l'araignée s'en saisi par dessous et lui fait traverser la toile...

 

 

14.08.2012Canon 050.JPG

 

 

 

 

11.08.2012Canon 038.JPG

 

 

Certaines, repues (ici une Epeire diadème), se dissimule dans une feuille ou des pétales...

 

 

14.08.2012Canon 006.JPG

 

 

 

14.08.2012Canon 043.JPG

 

 

 

D'autres orbitèles sont en plein repas...

Metellina...

 

 

14.08.2012Canon 016.JPG

 

 

 

14.08.2012Canon 055.JPG

 

 

 

11.08.2012Canon 016.JPG

 

 

 

11.08.2012Canon 027.JPG

 

 

Araneus diadematus (Epeire diadème)

 

 

14.08.2012Canon 011.JPG

 

 

 

14.08.2012Canon 008.JPG

 

 

 

 

 

19/07/2012

L'araignée à croix blanche dangereuse ? Que nenni !

J'ai déjà, en 2006, traité du sujet...

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2006/05/13/ar...

 

Comme aujourd'hui, une connaissance m'a dit :

"les araignées avec une croix-blanche sont dangereuses !"

Je réaffirme et démystifie... non, l'araignée à croix-blanche n'est pas dangereuse... au contraire... c'est celle qu'on appelle Epeire diadème (Araneus diadematus), Epeire porte-croix, Epeire des jardins etc... très commune et très utile...

"

"Les épeires de par leur nombre sont de précieuses auxiliaires pour l'homme car elles constitue un premier barrage aux insectes ayant des velléités d'envahir nos foyers, c'est ainsi que bon nombre de moustiques, taons et autres insectes nuisibles à l'homme sont éliminés par leurs bons offices."

Bon, on est d'accords, toutes les araignées ont du venin (sauf quelques-une), mais faut vraiment qu'on l'embête ou qu'on manipule une grosse adulte pour qu'elle essaye de vous mordre... et encore, les araignées mordent une fois sur deux "à sec" car leur venin leur est précieux... et pourquoi les manipulerait-on hein !

Le premier réflexe d'une araignée sera de fuir... par contre utiles elles le sont... ce sont de véritables moustiquaires naturels...

En voici quelques-unes de mon jardin, des petites... il était temps qu'elles arrivent car il y un paquet de mouches, moucherons et autres insectes désagréables pour le moment !!

 

 

 

 

19.07.2012Canon 028.JPG

 

 

 

19.07.2012Canon 027.JPG

 

 

 

19.07.2012Canon 039.JPG

 

D'ici quelques semaines, mois... j'aurai de belles adultes à vous montrer !

 

22:55 Écrit par Richardunord dans Araneus diadematus | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

07/06/2012

Araignées du jour...

Dans mon jardin... Un Philodromus sp. attendait le rare soleil du jour...

 

 

 

07.06.2012Canon 015.JPG

 

 

 

Les araignées-loups (Pardosa amentata) avaient la même idée !

 

 

 

07.06.2012Canon 011.JPG

 

 

 

07.06.2012Canon 012.JPG

 

 

 

07.06.2012Canon 010.JPG

 

 

 

La suivante est une de mes copines Marpissa muscosa qui squatte un bout de bambou... toujours très photogénique !

 

 

 

07.06.2012Canon 003.JPG

 

 

 

07.06.2012Canon 004.JPG

 

 

 

07.06.2012Canon 006.JPG

 

 

 

07.06.2012Canon 007.JPG

 

 

 

07.06.2012Canon 005.JPG

 

 

 

"Bon, ça suffit " à l'air t-elle de dire... "je rentre chez moi !!"

 

 

 

07.06.2012Canon 008.JPG

 

 

 

07.06.2012Canon 009.JPG

 

 

J'ai décidément de la chance cette année avec les clématites... une jolie Leptyphantes (ou Xphantes ?) est blottie dans une feuille...

 

 

 

07.06.2012Canon 027.JPG

 

 

 

07.06.2012Canon 024.JPG

 

 

 

07.06.2012Canon 026.JPG

 

 

 

Toujours mes habituelles Agelena labyrinthica...

 

 

 

07.06.2012Canon 013.JPG

 

 

 

Les très présentes Epeire diadème (Araneus diadematus)... beaucoup de minuscules et quelques autres déjà bien plus grandes...

 

 

 

07.06.2012Canon 031.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, une espèce que j'ai déjà rencontrée (voir les Tags) mais pas dans mon jardin... Une Dyctina... voici ma prose de l'année dernière :

 

 

Encore une araignée rikiki... entre 2,5 et 3,5mm pour les femelles (2 & 3 pour les mâles). Une Dictyna (uncinata -  espèce de loin la plus commune de genre) une araignée cribellates (qui confectionne donc une soir cribellée, peignée... un peu comme du velcro) grâce à un "peigne" situé sur le métatarse de la patte IV (je vais essayer de vous le montrer mais imaginez... sur une bestiole de 3mm, trouver un "peigne" sur un métatarse...)

L'arachnologue Koen Van Keer m'avise : "Je suis assez sûr qu'il s'agit de Dictyna uncinata -folium + 3 bandes de cheveux sur la tête... 5 chez D. arundinacea" Voilà qui est clair car j'étais parti pour l'autre... Merci Koen !

Le tibia du pédipalpe (pour les arundinacea) montrant une apophyse dorsale bifide courte (pour les puristes...). L'habitat et la toile de cette dernière étant placée en haut des plantes fanées sèches et sur les ajoncs, les bruyères... 

 

J'attends la confirmation de Koen pour celle-ci...

 

 

 

 

 

 

 

 

07.06.2012Canon 016.JPG

 

 

 

07.06.2012Canon 018.JPG

 

 

 

 

 

 

 

28/05/2012

Vive les éclosions du printemps !! Araignées

Des photos parlantes... Araneus diadematus (Epeire

 diadème)

 

 

 

28.05.2012Canon 154.JPG

 

 

 

28.05.2012Canon 154a.jpg

 

 

 

28.05.2012Canon 155.JPG

 

 

 

28.05.2012Canon 156.JPG

19:55 Écrit par Richardunord dans Araneus diadematus | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/10/2011

Moustiquaire naturel... Araignées

Ben oui, c'est aussi pour cela "qu'on" les aime...

 

 

 

21-09-2011 054.jpg

 

 

 

Comment voulez-vous qu'un insecte traverse ça...

 

 

04-10-2011 003b.jpg

 

 

 

A l'avant plan une toile en nappe de Linyphia surmontée d'un imbroglio de fils qui servent à faire tomber l'insecte sur la toile en nappe où l'attend, à l'envers, la Linyphia et s'il parvenait à passer au travers c'est soit une toile orbitèle de Metellina soit encore d'Epeire diadème qui l'attendrait...

 

 

04-10-2011 003a.jpg

 

 

 

04-10-2011 003c.jpg

 

Que ce soit, à l'envers, sous leur toile en nappe comme cette Linyphia triangularis...

 

 

 

21-09-2011 049.jpg

 

 

 

Ou comme cette Epeire diadème (Araneus diadematus) qui vient d'attraper une proie qu'elle ramènera, emmaillotée et accrochée derrière elle, dans son refuge (sous une feuille)

 

 

 

21-09-2011 055.jpg

 

 

 

21-09-2011 057.jpg

 

 

 

21-09-2011 059.jpg

 

 

 

21-09-2011 061.jpg

 

 

 

Cette dernière est floue mais elle ne m'a pas laissé le temps de prendre d'autres clichés...

Souvent elles dégustent leur proie sur la toile, en la nappant de sucs digestifs, d'enzymes pour en faire une bouillie... on appelle ça la digestion externe, par opposition à d'autres arachnides qui injectent d'autres sucs à l'intérieur des proies, les liquéfiant aussi mais laissant leur forme extérieur intacte (Pholques etc...)... la digestion interne !

 

 

 

 

16/09/2011

Dans mes hortensias savez-vous quoi qu'y a ?

J'ai quelques beaux massifs d'hortensia... endroits rêvés pour les orbitèles (toile en orbe) et autres toiles en nappes... il y en a un peu partout... souvent l'une à côté de l'autre, dessus, dessous... impressionnant !

Bien sûr des espèces classiques, que j'ai déjà présentées moulte fois dans ce blog mais c'est un bon rappel pour les débutants(tes) !

 

 

 

14-09-2011 048.jpg

 

A tout seigneur tout honneur... L'Epeire des jardins, qui porte bien son nom vernaculaire (populaire), l'Epeire diadème (Araneus diadematus)... Jen ai un peu de tout gabarit dont certaines belles mémères...

 

Celle-ci se réfugie tous les jours dans une anémone du japon...

 

 

14-09-2011 011.jpg

 

 

 

14-09-2011 013.jpg

 

 

 

Sa consoeur du dessus est en plein repas...

 

 

 

14-09-2011 046.jpg

 

 

 

Encore une autre... (faut bien que je place mes photos :-)))

 

 

 

14-09-2011 052.jpg

 

 

Avec son beau diadème qui parfois disparaît presque complètement avec l'âge... (voir  tag Araneus)

 

 

 

14-09-2011 054.jpg

 

 

 

Orbitèle aussi, la suivante ne fait partie de la famille des Tetragnathidae, très fréquente aussi, ce sont les Metellina segmentata (en automne) et mengei (au printemps... en théorie car parfois elles chevauchent les saisons).

Très présentes aussi chez moi...

Voici l'envers pour comparer à l'Epeire des jardins

 

 

 

14-09-2011 049.jpg

 

 

et l'endroit...

 

 

 

14-09-2011 053.jpg

 

 

Chez les Tetragnathidae, il y a bien sûr les Tetragnatha... chez moi ce sont essentiellement des montana, en voici une juvénile (toujours sur le même hortensia)

 

 

 

14-09-2011 055.jpg

 

 

Vous trouverez l'endroit dans les tag à Tetragnatha...

 

 

 

Ensuite, car ce n'est pas tout, si l'insecte passe au travers ces moustiquaires naturels, il risque de tomber un peu plus bas, sur les toiles en nappe des Linyphiidae, soit les Linyphia triangularis soit encore les Nerienne montana toujours à l'envers sous leur toile en nappe !

 

 

Linyphia triangularis...

 

 

14-09-2011 058.jpg

 

 

 

16-09-2011 026.jpg

 

 

 

16-09-2011 033.jpg

 

 

 

16-09-2011 034.jpg

 

 

 

16-09-2011 038.jpg

 

 

 

16-09-2011 006.jpg

 

 

 

16-09-2011 028.jpg

 

 

 

 

 

17-09-2011 028.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14/09/2011

C'est le temps des amours...

Ca y est !!...

J'ai pas mal d'Epeires dans mon jardin, des petites et des grosses...

Aujourd'hui, en scrutant à gauche et à droite, je suis tombé sur une "approche" d'un mâle Araneus diadematus, notre Epeire diadème, Epeire des jardins, porte-croix etc...

Une bonne grosse femelle (elles peuvent faire 18 ou 20mm de corps) était plantée au centre de sa toile et un mâle minuscule (ils font max 8mm) titillait et tapotait les fils de la toile et s'approchait petit à petit, l'air de dire : "je ne suis pas une proie mais un mâle qui ne te veux que du bien..."

Ces approches amoureuses et/ou accouplements peuvent prendre un temps fou, des dizaines de minutes... c'est "je t'aime, moi non plus..." ! Le mâle s'approche petite à petit jusqu'à toucher les pattes de sa dulcinée mais si celle-ci réagit trop "négativement", il se laisse choir le long de son fil de sécurité puis revient à la charge, une fois, deux fois... dix fois... !

Alors que vous, appareil tendu à bout de bras, car c'est toujours dans des lieux impossibles..., vous fatiguez... "Allez, mon vieux faut conclure là..."

Bref, d'une année à l'autre, c'est pareil... j'ai parfois la patience de rester des dizaines de minutes, parfois je craque et reviens plus tard... mais toujours trop tard !!

Aujourd'hui n'a pas dérogé... Voici l'approche et les protagonistes...

 

 

14-09-2011 040.jpg

 

 

Venez, venez mon petit...

(Faut savoir que le risque est grand pour le mâle... soit il tombe sur une femelle affamée et s'il n'est pas suffisamment rapide, ou pas doué en morse... il passe à la casserole... soit elle est rassasiée, accepte l'accouplement mais a encore une petite faim et... re-casserole... soit c'est un finaud, il "conclu" et parvient à s'extirper sans mal... pour repartir à la conquête d'une autre !

De toute façon, c'e sera une histoire qui se terminera mal... Une fois adulte, le mâle ne se nourrit plus et part à la recherche des femelles... s'il échappe aux ogresses, il mourra quand même d'épuisement, car c'est son rôle !

On peut voir ça différemment... après s'être accouplé et conscient du devoir accompli, il se "donne" comme nourriture à la future mère de ses petits... Allez savoir !!

14-09-2011 017.jpg

 

 

Encore...

 

 

14-09-2011 042.jpg

 

 

14-09-2011 043.jpg

 

 

 

Oui, oui....

 

 

14-09-2011 044.jpg

 

 

 

14-09-2011 045.jpg

 

 

 

et... il se laissa choir... Caramba, encore raté !!

 

il ne me reste plus qu'à flasher les protagonistes... mais techniquement ça se complique aussi, le jour tombant, mon diffuseur de flash n'est plus suffisant et je commence à avoir des "fromages blancs" comme on dit dans le jargon...  vite, un système "d", un bout de mouchoir en papier collé directement sur le flash... à la guerre comme à la guerre !

 

 

Voici le mâle courageux...

 

 

14-09-2011 025.jpg

 

 

14-09-2011 035.jpg

 

 

Bon, ben je reviendrai plus tard...

En partant, je remarque une autre toile, juste à côté, où un autre mâle fait "le pied de grue"... seul près de la toile, la femelle sans doute cachée sous une feuille du noisetier...

Déjà un vieux combattant, il ne lui reste que six pattes... (faut savoir que les araignées, lorsqu'elles sont maintenues par une patte par un prédateur, elle ont la possibilité de "lacher" cette patte pour leur permettre de s'enfuir... patte qui repoussera à la prochaine mue... On appelle cela "l'autotomie")

 

 

14-09-2011 028.jpg

 

 

14-09-2011 034.jpg

 

 

"Ave César..." (pour celles et ceux qui connaissent la suite)

 

Bon, il se fait tard, je continuerai demain...

 

Où en étais-je... "Ave César, ceux qui vont mourir te salue !"

 

Eh oui... Celui qui faisait le pied de grue, le combattant est passé à la trappe

 

Le voici pré-digéré par les enzymes aspergés par la femelle...

 

 

 

14-09-2011 089.jpg

 

 

Je suis arrivé trop tard pour assister à l'affrontement...

 

 

14-09-2011 088.jpg

 

 

Un regard plutôt divergent !!

 

 

 

14-09-2011 087.jpg

 

 

 

Un bon plan où l'on voit bien l'épigyne de typique de l'Araneus diadematus

 

 

 

14-09-2011 063.jpg

 

 

 

14-09-2011 062.jpg

 

23:30 Écrit par Richardunord dans accouplements, Araneus diadematus | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

26/12/2010

Araignées de Noël !!

C'est à croire qu'elles se sont donné le mot !!

J'allais pas vous laisser sans une araignée de Noël hein !

J'y pensais depuis quelques jours mais j'avais pas grand chose sous l'coude... une juvénile Tégénaire de cave réfugiée dans son abri (pas très photogénique ça), une Steatoda calfeutrée sous un chassis en cave (idem et que j'avais déjà montrée précédement) ou une belle Epeire diadème, réfugiée aussi, dont j'espérais qu'elle "tienne" le coup jusque là !!

Aujourd'hui, Noël, elles se sont donné le mot !! Plus rien de neuf depuis quelques jours... Ce soir, ma fille m'interpelle dans la cuisine : "Oh ! là... une petite araignée sur le mur "... Ah ! bien voilà, me dis-je, ce sera mon araignée de Noël puisqu'elle est venue jusqu'à moi... A vue de nez, ça ressemblait à une Segestria...

Je prends mon matos (bridge Canon powershot SX10IS + une lentille Raynox DRC250) et... que nenni... c'était une jolie femelle juvénile Tegenaria atrica (enfin, du groupe atrica)

 

25-12-2010 030.jpg

 

Les yeux dans les yeux (et elle en a huit...)

  

  

  

25-12-2010 024.jpg

 

 

 

Chouette, me dis-je, j'en ai quand même une qui s'est montrée sans que j'ai à la chercher... Je décide donc de la relacher, non pas dehors où il gèle à pierre fendre et où la neige recouvre tout... ce serait une mort certaine !!

 

 

 

25-12-2010 026.jpg

 

 

24-12-2010 013.jpg

 

 

  

 

 

 

Mais bien dans ma cave près des autres squateuses... et là... surprise... elles se sont donné le mot ou quoi...?

Une autre petite araignée grimpait, à l'intérieur, sur ma porte de jardin... ni une, ni deux, clic-clac... de jolies pattes annelées (?) et de petits gants de boxe m'annoncent un mâle qui ne veut pas être en reste ce jour de Noël...

 

 

25-12-2010 031.jpg

 

 

 

Inhabituel ça... j'en n'ai jamais vu à l'intérieur... Je change mon angle de vue et... un beau mâle Neriene montana

 

25-12-2010 037.jpg

 

  

 Juste à côté, une autre toute petite araignée me fit signe : " éh là... je suis là aussi pour le concours de Noël !"

Avec sa rangée de "phares" (huit aussi), je l'ai reconnue de suite... Une femelle Clubiona sp.

  

  

25-12-2010 042.jpg

 

Remarquez l'aspect "grisé" des yeux supérieurs... reflet typique des yeux d'araignées nocturnes...

 

 

25-12-2010 041.jpg







25-12-2010 044.jpg

 

Je jette ensuite un oeil dans ma cave avant, où trône cette belle Epeire diadème (Araneus diadematus) rentrée chez moi il y a deux semaines...

 

 

25-12-2010 056.jpg

 

 

Avec sa jolie croix (on l'appelle d'ailleurs aussi Epeire porte-croix) j'en ferai bien "mon" araignée de Noël !!

  

 

25-12-2010 058.jpg

 

Bon... il se fait tard et ce n'est pas fini... non, non !! Je continuerai demain, enfin... dans quelques heures !! :-))))

Me revoilou !

La femelle Steatoda triangularis, régulièrement présente en cave n'est pas en reste... j'adore son reflet !!





25-12-2010 054.jpg





Un peu plus loin, un petit abris en toile, qui n'était pas là la veille, attire mon attention... mais qui voilà cachée dessous... une de mes familles préférées... une araignée-sauteuse (Salticidae), une Marpissa muscosa, espèce très présente dans mon jardin, la plus grande Saltique de Belgique... rassurez-vous elle ne fait que 1cm de corps.

Le bandeau orange m'avise que c'est une femelle !

  

 

25-12-2010 048.jpg

 

 

 

 

25-12-2010 049.jpg



 

 

 

Enfin, la dernière rencontrée ce jour de Noël, j'ai été gâté, un sempiternel Pholque... Pholcus phanlangioides... très présent dans mes caves et très efficaces, ils éliminent à peu près tout... Amaurobius et Tégénaires et bien d'autres y passent (d'ailleurs ils s'auto-régulent en plus !)

 Et un beau mâle pour terminer... j'adore sa coiffure !!

 

25-12-2010 060.jpg

 

 

25-12-2010 062.jpg

 

 

 Ce que vous voyez à l'avant, c'est ce qu'on appelle communément les "gants de boxe", le pédipalpe des mâles adultes, un genre de pompe aspirante et foulante qui lui sert d'organe de reproduction.

Chez le Pholque, et je cite un passage du magasine "La Hulotte" (que je conseille à tout le monde) n°55, "un appareil fantastique, incroyablement compliqué, avec tout un système de cornues, de lames, de crochets, de renflements en tous genres, de vessies qui se mettent à enfler comme des bulles... un spectacle hallucinant !!"

 

 



 

 

 

 

Mais comme beaucoup d'autres mâles, un fois adulte, il ne consommera plus aucune nourriture, et cela jusqu'à l'heure de sa mort... Son unique tracas : faire la rencontre d'une femelle Pholcus !!

Sa coupe de cheveux...

  

25-12-2010 062a.jpg

 

 On y compte aussi huit yeux regroupés avec toujours ce reflet grisé d'yeux d'araignées nocturnes...

Voilà... mon tour de Noël est fini... j'ai été gâté... et vous aussi par la même occasion... :-)))

05/12/2010

Epeire diadème de décembre...

Malgré le froid vif de ces derniers jours (moins 6), cette mèmère Araneus diadematus (Epeire diadème) avait trouvé refuge dans un chassis !

En ouvrant la fenêtre, elle en a profité pour essayer de rentrer, faut dire qu'il neige pour le moment et le temps s'est radouci ... La voici en train de, maladroitement, franchir le chassis... avec mon approbation !!

 

05-12-2010 010.jpg

 

 

 

05-12-2010 011.jpg

 

 

 

 

 

 

05-12-2010 015.jpg

  

Je l'ai déposée sur un chassis en cave mais ces araignées sont "annuelles" et je ne pense pas qu'elle survivra à l'hiver... la dure loi de la nature !! (sans parler des rencontres qu'elles risque de faire en cave...)... enfin, elle aura quand même moins froid !!

 

17:19 Écrit par Richardunord dans Araneus diadematus | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

17/11/2010

Perles sur diadème... Araignées

Contrairement à ce que certains pensent, les Epeires diadèmes sont encore actives en ce 17 novembre... Tant qu'il y a de la nourriture (insectes) elles continuent à construire leur toile...

ça nous donne parfois de belles images...

 

 

 

17-11-2010 001a.jpg

 

 

 

Pluie de perles...

 

17-11-2010 011.jpg

 

 

Le brouillard et la rosée m'a aussi permit d'admirer les toiles "en nappes", non collantes, surmontées de fils verticaux, infranchissables par les insectes qui retomberons sur le toile horizontale

 

 

 

17-11-2010 013.jpg

  

  

 

17-11-2010 005.jpg

  

15:55 Écrit par Richardunord dans Araneus diadematus, Toiles | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

09/11/2010

L'Epeire écuelle...

Non, ce n'est pas une nouvelle espèce...

Mais c'est bien la première fois que je trouve une Epeire diadème (Araneus diadematus) dans l'écuelle de mes chattes !!

 

 

08-11-2010 001.jpg

 

 

 

08-11-2010 002.jpg

 

 

 

08-11-2010 003.jpg

 

 

 

08-11-2010 004.jpg

 

 

 

 

 

 

08-11-2010 005.jpg

 

 

 

 

 

 

 

08-11-2010 004a.jpg

14:13 Écrit par Richardunord dans Araneus diadematus | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

11/10/2010

Pas grand chose de neuf... Araignées

Ben oui... comme c'est dans mon jardin, que je ne bats pas les branches pour en faire tomber les habitants(tes) ni me mets à quatre pattes pour gratter les plates-bandes, je dois me contenter que ce que je vois...

Ca me permet de m'entraîner avec mon 60mm et d'apprécier les fondus de couleurs...

Profil de Metellina...

 

09-10-2010 007.jpg

 

 

09-10-2010 019.jpg

 

 

 

Ventrale...

 

09-10-2010 017.jpg

 

 

Dorsale...

 

 

09-10-2010 020.jpg

 

 

Tetragnathe en plein repas...

 

 

09-10-2010 021.jpg

 

 

 

 Elle à "chopé" un Opilion...

 

 

09-10-2010 021a.jpg

 

 

 

 Une petite juvénile trouvée dans mes buches... Amaurobius sp. (là j'ai repris mon Canon avec la lentille Raynox)

 

 

09-10-2010 035.jpg

 

 

 

09-10-2010 033.jpg

 

 

09-10-2010 037.jpg

 

 

  

09-10-2010 041.jpg

 

 

 

09-10-2010 042.jpg

 

 

Ensuite, l'archi commune Epeire diadème... Sa face ventrale où apparaîssent toujours des taches blanches...

 

 

09-10-2010 027.jpg

 

Toujours, toujours... c'est vite dit !! Celle c-dessous n'en a pas et c'est bien une Araneus diadematus...

  

 

09-10-2010 005.jpg

04/10/2010

Araignées d'octobre

Ce w-e, j'ai rencontré plusieurs espèces... Les voici en vrac !!

De superbes Linyphia triangularis (très nombreuses) typiques sous leur toile en baldaquin

 

03-10-2010 001.jpg

 

 

 

Une belle Anyphaena accentuata (que j'aime appeler "araignée-citroën")

 

 

03-10-2010 008.jpg

 

 

 

 De belles Epeires diadèmes en plein repas...

 

 

03-10-2010 017.jpg

 

 

 Mêmes les orties ont leur squatteuses, une Pisaure admirable (Pisaura mirabilis)

 

 

 

 

03-10-2010 021.jpg

 

 

03-10-2010 021a.jpg

 

 

 

 

 Très présentes aussi, les Neriene montana (et leurs pattes annelées)

 

 

03-10-2010 089.jpg

 

 

 

Un beau mâle (gants de boxe...)

 

 

 

03-10-2010 095.jpg

  

  

 Je sais, rien de très original, mais j'ai plaisir à les flasher, juste pour la beauté !!

 

 

 

Enfin, plus rare dans mon blog, une petite Linyphia hortensis...

 

 

 

03-10-2010 108.jpg

 

 

 

03-10-2010 114.jpg

 

23/09/2010

De retour sur mes terres...

En attendant de trier mes centaines de photos de vacances (mais pas beaucoup d'arachnides), voici celles qui m'attendaient à mon retour...

 Au Nikon D5000 + 60mm Nikkor (aidé d'un monopode)

Marpissa muscosa

22-09-2010 027.jpg

 

22-09-2010 027a.jpg

 

 

Ensuite quelques orbitèles... Metellina sp.

  

22-09-2010 048.jpg

 

22-09-2010 059.jpg

 

22-09-2010 065.jpg

 

 

 Bel exemple d'orbitèle... Une Epeire diadème (Araneus diadematus)

 

22-09-2010 078.jpg

 

 

 

 

Une jolie Linyphia triangularis

 

22-09-2010 092.jpg

02/09/2010

Apprentissage Nikon D5000 + 60mm

Toujours en apprentissage avec mon nouveau reflex (mon premier...) et son Nikkor 60mm/2.8...

Je multiplie bien sûr les clichés, accompagné d'un monopod car au sinon trop lourd pour travailler à main levée + réglages... sur 43 photos, j'en ai selectionnés 10...

Vos conseils seront bien-entendu les bienvenus... je ne sais pas (encore) comment faire apparaître les règlages (exifs) avec ce logiciel HP mais ça viendra !

Heureusement, j'ai quelques beaux modèles dans mon jardin...

Je pars pour un quinzaine à la Hague, dans le nord du Cotentin en Normandie... plus qu'une fois dormir... :-))))

Voici donc mon travail du jour (02/09) pour débuter une Saltique, Marpissa muscosa puis deux Epeires diadèmes, une araignée-loup Pardosa sp. puis encore une Epeire en gros-plan pour enfin terminer par des Metellina sp. en contre-jour...

 J'attends vos critiques... et vos préférences !!

 

02-09-2010 010.jpg
02-09-2010 011a.jpg
02-09-2010 015.jpg
02-09-2010 017.jpg
02-09-2010 024.jpg
02-09-2010 026.jpg
02-09-2010 044a.jpg
02-09-2010 044.jpg
02-09-2010 041.jpg
02-09-2010 038.jpg

31/08/2010

Mes clichés du jour... Araignées

Rien de neuf... Quelques araignées de mon jardin...

 

Nuctenea umbratica (Epeire des fissures)... elle me fait coucou tous les jours celle-là !!

 

 

31-08-2010 003a.jpg

 

 

 

 

Différentes Araneus diadematus Epeire diadème, des jardins, porte-croix...)

 

 

31-08-2010 081a.jpg
 
 
31-08-2010 082.jpg
 
 
 
 
Un mâle Araneus diadematus...
31-08-2010 090.jpg
31-08-2010 087.jpg
 
31-08-2010 106.jpg
 
 
 
 
L'Araneus diadematus utilise des sucs externes pour dissoudre sa proie !
 
 
 
31-08-2010 121.jpg
 
 
31-08-2010 130.jpg
31-08-2010 129.jpg
 
31-08-2010 132.jpg

23:31 Écrit par Richardunord dans Araneus diadematus, Nuctenea | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/08/2010

"Emballé c'est pesé"... Araneus diadematus

Ou de l'utilité de nos araignées... Une mouche de moins !!

 

 

21-08-2010 057.jpg
21-08-2010 058.jpg
 
 
 
 
21-08-2010 059.jpg
 
 
 
 
21-08-2010 062.jpg
 
 
 
21-08-2010 065.jpg
 
 
 
21-08-2010 066.jpg
 
21-08-2010 067.jpg

23:19 Écrit par Richardunord dans Araneus diadematus | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/08/2010

Photos du jour (araignées)

Bon... pas grand chose de nouveau à me mettre sous l'objectif pour le moment... faut dire que je me contente de mon jardin & ma maison et que je rencontre forcément un peu toujours les mêmes espèces... de plus, j'ai pas trop envie de battre les branches ou tamiser les mousses pour en faire tomber les bestioles... je me contente de me promener, de scruter en contre-jour la présence de toile et d'inspecter les "copines" que j'ai localisées prédédemment...

Certaines ont du goût pour se dissimuler... cette Epeire diadème (Epeire des jardins, porte-croix etc... Araneus diadematus) si commune partout !!

 

 

05-08-2010 022a.jpg
 
 
 
 
D'autres restent vigilantes au centre de leur toile en orbe (d'où leur nom d'araignées orbitèles - toujours Epeire diadème ici...)
 
 
 
05-08-2010 032.jpg
Alors, à l'intérieur, dans ma cave, cette petite Linyphiidae juvénile a les yeux plus gros que le ventre... ce cloporte vient de s'emberlificoter un peu dans sa toile... l'araignée fera vite demi-tour...
 
 
 
 
05-08-2010 019.jpg
 
 
 
 
 
Toujours dans ma cave, mon épouse... ("comique" c'est souvent elle qui "tombe" dessus...) m'appelle à grands cris car elle vient de se trouver nez à chélicères avec un mâle adulte Tegenaria atrica en balade à la recherche de femelle consentante... Beau spécimen, plus ou moins 7cm d'envergure et 15mm de corps
 
 
 
05-08-2010 013.jpg
Une bonne vue de ses "gants de boxe", les bulbes copulateurs qui se trouvent au bout des pédipalpes (pattes-mâchoires) des mâles et qui sont des "pompes aspirantes et foulantes" qui "fonctionnent" comme une clef dans l'épigyne (appareil génital) de la femelle de la même espèce !!
 
 
 
 
05-08-2010 006d.jpg
Un autre mâle, beaucoup plus petit et dans le jardin, reconnaissable aussi à ses gants de boxe, un juvénile Linyphia triangularis, sous sa toile en nappe...
 
 
 
 
05-08-2010 035.jpg

29/04/2010

Naissances nombreuses... Epeires diadème

En octobre de l'année dernière, en rangeant la bâche d'un vélomoteur, j'ai trouvé deux cocons collés à l'intérieur de cette bâche...

 

 

 

28-10-2009 003

 

 

 

 

28-10-2009 005

 

 

 

Mon spécialiste consulté (Koen Van Keer) pour connaître la façon de le conserver, m'avisa :

 

"Ca me parait un cocon d'Araneidae (bien possible d'Araneus diadematus). Oui, ca devrait être possible en le gardant au sec dans des conditions disons "de gazebo/pavillon" (donc plus ou moins à l'abri, mais tout de même "en contact" avec les conditions exterieures)"

 

 

J'ai donc mis les deux cocons dans un pot en plastic, ventillé, dehors et à l'abri... et il y a deux semaines, je l'ai accroché au soleil...

 

and today...   ... 28 avril 2010... (Bravo Koen !!)

 

 

 

 

28-04-2010 054

 

 

 

 

28-04-2010 065

 

 

 

 

28-04-2010 064

 

 

 

 

Je ne m'en lasse pas ...

 

 

 

28-04-2010 063

 

 

 

 

28-04-2010 062

 

 

 

 

28-04-2010 058

 

 

 

 

 

00:20 Écrit par Richardunord dans Araneus diadematus | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : epeire diademe |  Facebook |

30/12/2009

Epeires... diadème et cousine(s)...

A chaque fois qu'on voit une araignée sur toile (une orbitèle... qui fait des toiles en orbe, en cercle...) avec une croix sur le dos... (parfois même, en fin de saison, cette croix tend à disparaître)... c'est une Epeire diadème (Araneus diadematus)...

 

Si c'est vrai dans le nord, il n'en va pas de même dans le sud... car, là-bas, elle a des cousines qui lui ressemblent à certain stade de son évolution... C'est, entre-autres, l'Araneus pallidus !!

 

Quelques ami(e)s de la toile les ont bien immortalisées et je ne peux que vous conseiller de visiter leur blog car les photos sont de qualité !!

 

http://microgalerie.canalblog.com/archives/2009/09/28/152...

 

celui de JP

 

http://sangos34.canalblog.com/archives/p25-5.html

 

 

et Cathou

 

http://zoropsispinimana.canalblog.com/archives/les_araign...

 

 

 

 

 

Ce qui m'intrigue, ce sont ces "bosses" qui semblent ne pas être toujours présentes... ce peut-il qu'il s'agisse d' une  espèce différente... ?   

 

 

 

Pallidus_4

 

 

 

Celle d'Anna (Microcosmos)

 

 

 

IMG_2781

 

 

Anna et JP (&Cathou) m'ont pourtant apporté d'excellentes photos des "scapes" et épigynes de ces modèles, c'est, en dernier recours ce qu'utilisent les scientifiques pour départager les espèces... (mais eux, c'est sous une loupe binoculaire, encore beaucoup plus précise...)

 

 

Scape d'Anna (si j'ose dire... )... remarquable de netteté

 

 

 

IMG_2774

 

 

 

Celle de JP (& Cathou)

 

 

Pallidus_6_Pentax

 

 

Bon... celle de JP (plus lointaine) vient de pondre et est un peu rebougrie... mais voilà... je me pose des questions...

 

Que je vais poser à plus expérimenté que moi...

13:29 Écrit par Richardunord dans Araneus diadematus | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : araenus diadematus |  Facebook |