19/05/2017

Autotomie + patte régénérée... Philodromus dispar

AUTOTOMIE :

"Dans la plupart des cas, lorsqu'une Araignée est maintenue par une patte, elle a la faculté, pour se libérer, de se séparer de cette patte; c'est ce qu'on appelle l'autotomie. Cette rupture ne se produit pas au hasard mais, soit à l'articulation hanche-trochanter, soit à l'articulation patella-tibia. Dans les deux cas, la perte d'hémolymphe est insignifiante et l'hémostase est rapide alors qu'une blessure en un autre endroit cause une hémorragie souvent mortelle. Un membre perdu peut se régénérer tant que l'Araignée n'a pas effectué sa dernière mue; ceci explique que, chez les araignées pérennes qui effectuent des mues post-adultes, la régénération peut se produire tout au long de la vie" (Les Araignées de Michel Hubert - 1979)

Un préambule théorique pour l'illustration d'une repousse de pattes suite à l'autotomie !!

Cette femelle Philodromus dispar, s'est enfouie, à l'intérieur, d'un bouquet de fleurs du jardin !

Comme d'habitude, elle a droit à sa séance photos !!

En visionnant les agrandissements, j'ai eu le plaisir d'apercevoir deux de ses pattes (I et II) régénérées après une autotomie... 

 

 

18.05.2017Lumix.jpg_2.jpg

 

18.05.2017Lumix.jpg_3.jpg

 

18.05.2017Lumix.jpg_6.jpg

 

18.05.2017Lumix.jpg_12.jpg

 

La voici relâchée au jardin !

 

18.05.2017Lumix.jpg_14.jpg

 

18.05.2017Lumix.jpg_17.jpg

 

Encore un coup de chance !

Une journée de jardinage et Zou... quantité d'arachnides à me mettre sous l'objectif... d'où le compagnon de la femelle ci-dessus !

Philodromus dispar mâle

 

 

21.05.2017Lumix.jpg_70.jpg

 

22.05.2017Lumix.jpg_10a.jpg

 

22.05.2017Lumix.jpg_10.jpg

 

22.05.2017Lumix.jpg_9.jpg

 

22.05.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

14:07 Écrit par Richardunord dans Autotomie, Philodromus dispar | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

19/09/2016

A chaque jour suffit sa Tégénaire...

25.09.2016Lumix.jpg_17.jpg

 

 

Ces derniers jours, c'est chaque soir que je trouve des mâles Tégénaires en vadrouille dans ma cave !

Pas toujours évident de différencier les espèces...

Deux espèces, les plus courantes... Eratigena atrica (ex Tegenaria atrica) et Tegenaria parietina déjà largement présentées dans ce blog !

Les photos seront pour demain... je suis parvenu à faire de bonnes macros des pédipalpes... suspense, suspense... Bonne nuit !!

Chose promise chose due... Voici un mâle Eratigena atrica (ex Tegenaria atrica)

Bagarreur, il a deux pattes en moins...

 

 

19.09.2016Lumix.jpg.jpg

 

Voici maintenant un mâle Tegenaria parietina empoussiéré...

 

19.09.2016Lumix.jpg_34.jpg

 

Le folium de l'abdomen est donc légèrement différent...

 

 

Eratigena atrica

 

19.09.2016Lumix.jpg_5.jpg

 

Tegenaria parietina

 

 

19.09.2016Lumix.jpg_50.jpg

 

Voici mes autres clichés du mâle Eratigena atrica... Différentes vues du pédipalpe pour les puristes... juste aussi pour montrer que la photo permet de montrer les détails nécessaires !

 

 

 

19.09.2016Lumix.jpg_3.jpg

19.09.2016Lumix.jpg_10.jpg

 

19.09.2016Lumix.jpg_11.jpg

 

19.09.2016Lumix.jpg_12.jpg

 

19.09.2016Lumix.jpg_12a.jpg

 

19.09.2016Lumix.jpg_14.jpg

 

19.09.2016Lumix.jpg_14a.jpg

 

19.09.2016Lumix.jpg_16.jpg

 

Le céphalothorax n'est pas bordé de taches sombres (6) comme on peut (parfois) le voir chez T. parietina...

 

19.09.2016Lumix.jpg_4a.jpg

 

Dans un combat, il a perdu deux pattes... mais les araignées ont la faculté, l'autotomie, de "lâcher" une pattes lorsque celle-ci est maintenue par un prédateur...

Cette rupture ne se produit pas au hasard mais soit à l'articulation hanche-trochanter... comme ici, soit à patella-tibia... sans hémorragie !

 

19.09.2016Lumix.jpg_8.jpg

 

 

 

 

 

Passons maintenant à l'autre mâle, Tegenaria parietina, dont les pattes sont plus grandes...

 

 

19.09.2016Lumix.jpg_25.jpg

 

19.09.2016Lumix.jpg_46.jpg

 

Allons-y pour les pédipalpes...

 

 

19.09.2016Lumix.jpg_41.jpg

19.09.2016Lumix.jpg_43.jpg

 

 

J'utilise souvent un critère, non scientifique, pour distinguer ces deux espèces, outre le folium de l'abdomen et la longueur des pattes des mâles, ce sont les six marques sombres autour du céphalothorax des T. parietina...

Malheureusement ici, comme il est bien empoussiéré, elles ne sont pas vraiment visibles... on les devine seulement !!

 

 

19.09.2016Lumix.jpg_52.jpg

 

Voilà mes mâles du jour...  

 

La nuit tombée, j'en rencontre souvent sur les murs extérieurs... Voici celui du 25/09

 

25.09.2016Lumix.jpg_4.jpg

 

 

Un autre mâle adulte trouvé à l'intérieur... araignée très cool mais c'est la malaimée des ménagères... Eratigena atrica

 

 

25.09.2016Lumix.jpg_12.jpg

 

25.09.2016Lumix.jpg_19.jpg

 

25.09.2016Lumix.jpg_21.jpg

 

25.09.2016Lumix.jpg_22.jpg

 

 

25.09.2016Lumix.jpg_25.jpg

 

Voilà... jusqu'à la prochaine !!