21/05/2014

Cannibalisme... Araignées !

Sous ma terrasse, deux Tegenaria parietina squattent les deux coins...

Je vous les ai déjà présentées ici : http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2014/05/12/mo...

L'une vient de pondre et surveille son cocon... et l'autre est à l'affût sur sa toile !

Depuis quelques jours, une troisième "laronne" a fait son apparition... bien pleine elle aussi... mais ce n'est qu'à la tombée de la nuit qu'elle se balade !

 

19.05.2014Canon 002.JPG

 

18.05.2014Canon 018.JPG

 

18.05.2014Canon 018a.jpg

 

 

18.05.2014Canon 022.JPG

 

Hier soir, elle se baladait même sur ma porte fenêtre...

 

 

20.05.2014Canon 004.JPG

 

20.05.2014Canon 005.JPG

 

20.05.2014Canon 006a.jpg

 

 

J'en ai profité pour flasher son épigyne à travers la porte-fenêtre...

 

 

 

20.05.2014Canon 012.JPG

 

 

Je remarque que son sternum ne comporte aucun dessin ??

 

 

20.05.2014Canon 012a.jpg

Voici la théorie...??

 

 

 

Bien poilue...

 

 

20.05.2014Canon 017.JPG

 

 

 

 

Je me suis un instant demandé où elle allait pondre... puisque les deux coins étaient déjà pris...

Aujoud'hui, elle m'a répondu... snif ! elle a attaqué une de ses consoeurs, celle qui n'avait pas encore pondu... vraisemblablement pour lui piquer sa place !! 

Oui, oui... un bel exemple de cannibalisme !!

 

 

 

20.05.2014Canon 018.JPG

 

 

20.05.2014Canon 044.JPG

 

20.05.2014Canon 038.JPG

 

 

Voilà... je suivrai donc l'évolution de cette matrone... Je présume qu'elle va pondre là !!

 

Voici la proie, le lendemain...

 

Au Canon SX40HS

 

21.05.2014Canon 004.JPG

 

21.05.2014Canon 007.JPG

 

La voici avec mon nouveau Lumix FZ200

 

 

21.05.2014Lumix 003.JPG

03/10/2012

Cannibalisme... Araignées - Araneus quadratus

J'ai déjà traité quelques fois le sujet (voir TAG)...

On est donc bien d'accords qu'on ne parle de cannibalisme que dans une prédation sur même espèce... Chez les oiseaux, par exemple, lorsqu'un faucon mange un pigeon, ce n'est pas du cannibalisme... donc si une araignée mange une autre araignée... idem !

C'est donc ici une seule et même espèce qui est concernée, l'Araneus quadratus appelée en language populaire (vernaculaire) Epeire carrée !

Grâce à un garde de la forêt de Soignes qui m'avait signalé un coin, non défriché et "infesté" d'araignées, sur l'ancien champs de course de Groenendael, j'ai effectivement trouvé, en lisière de forêt, quantité d'araignées dans des hautes herbes...

Le biotope

 

 

30.09.2012Canon 109.JPG

 

 

 

30.09.2012Canon 108.JPG

 

 

 

30.09.2012Canon 065.JPG

 

J'ai d'ailleurs déjà déposé pas mal de photos ici http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2012/09/05/ep...

 

 

 

 

30.09.2012Canon 155.JPG

 

 

Toujours beaucoup de plaisir à admirer ces fleurs de chardon !!

Mais revenons au cannibalisme...

Je n'ai, malheureusement, pas vu dans quel contexte la prédation a eu lieu... mais c'est vrai qu'il y a vraiment beaucoup de promiscuité entres-elles à cet endroit... il y a des toiles partout, avec d'autres espèces aussi, bien sûr !

Toujours est-il que j'ai trouvé ceci... deux "belles" femelles Araneus quadratus en train de se battre...

 

 

 

30.09.2012Canon 081.JPG

30.09.2012Canon 082.JPG

 

30.09.2012Canon 084.JPG

 

 

30.09.2012Canon 083.JPG

 

30.09.2012Canon 087.JPG

 

30.09.2012Canon 089.JPG

 

30.09.2012Canon 093.JPG

 

30.09.2012Canon 097.JPG

 

30.09.2012Canon 099.JPG

 

30.09.2012Canon 102.JPG

 

 

Je continuerai plus tard... imaginez, cette sortie m'a fait prendre 195 photos dont j'en ai sélectionnées 80... (mais pas toutes de cette prédation... il y aura d'autres arachnides et de beaux clichés des quadratus !

 

 

30.09.2012Canon 132a.jpg

 

 

 

Bon... les suivantes sont un peu trach !

Mais commençons par l'explication théorique de la digestion & nutrition des araignées...

 

"Deux types de nutrition (dixit le livre de Michel Hubert - 1979)

"a) dans certains cas (c'est ici le cas) l'Araignée dilacère sa proie à l'aide de ses chélicères et des bords tranchants de ses lames-maxillaires, tout en l'inondant abondamment de sucs digestifs puis, absorbe la bouillie ainsi obtenue, ne rejetant qu'une petite boulette informe d'éléments ne pouvant être digérés.

b) dans les autres cas (Pholcidae, Eresidae, Filistatidae etc...)l'Araignée ne perce la cuticule de la proie qu'en un seul point minuscule par où elle injecte le liquide digestif. L'action des enzymes liquéfie rapidement les tissus et l'Araignée peut alors vider entièrement sa proie par succion, ne laissant que l'enveloppe externe, apparemment intacte. Ce dernier procédé lui permet de s'attaquer à des insectes protégés par une carapace très dure !"

 

Voilà une petit préambule pour ces photos "gores"... (mais qui intéresseront les "puristes")

Au début du combat... les deux étaient vivantes !

 

 

30.09.2012Canon 076.JPG

30.09.2012Canon 077.JPG

 

30.09.2012Canon 080.JPG

 

 

J'ai ensuite laissé passer un peu de temps pour m'occuper des autres arachnides rencontrées (surtout les Araneus quadratus - Epeire carrée, toujours très photogéniques...) puis suis revenu voir les conclusions du combat...

 

 

 

30.09.2012Canon 121.JPG

 

30.09.2012Canon 126.JPG

 

30.09.2012Canon 127.JPG

 

30.09.2012Canon 129.JPG

 

30.09.2012Canon 130.JPG

 

30.09.2012Canon 132.JPG

 

 

 

30.09.2012Canon 177.JPG

 

 

Je suis ensuite passé à autre chose...

 

 

 

 

30.09.2012Canon 154.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

17/09/2012

Ave César, ceux qui vont mourir te salue ! Araignées

Le rôle des araignées mâles n'est pas très enviable... La théorie veut qu'une fois adultes, ils ne se nourrissent plus (quoique...) et partent à la recherche de femelles... là, de trois choses l'une, soit il trouve un mâle qui convoite la même femelle et c'est soit un combat d'intimidation, soit un combat à mort, soit il trouve une femelle isolée et là encore le risque de passer "à la casserole" (dans le sens d'être mangé) est possible... soit encore, "tout se passe bien" et il mourra d'épuisement...

 

Pour les gladiateurs, c'est surtout des mâles Metellina sp.(famille Tetragnthidae) que j'ai vu s'affronter... il ne me semble pas encore avoir vu de mâles Epeires, ou d'une autre espèce s'entre-tuer... enfin, tout cela est une question d'observation et d'être là au bon moment !

Voici donc les protagnonistes... un trio de Metellina sp. sur une feuille d'hortensias 

 

 

16.09.2012Canon 089.JPG

 

 

"Bon, les gars, j'vais faire un tour" semble dire la femelle...

 

 

16.09.2012Canon 118.JPG

 

 

16.09.2012Canon 135.JPG

 

 

 

Comme, parallèllement, je faisais la cuisson d'un barbecue, je n'ai pas vu le début du combat... lorsque j'y suis retourné, j'ai vu ceci !

 

 

 

16.09.2012Canon 121.JPG

16.09.2012Canon 123.JPG

16.09.2012Canon 123a.jpg

16.09.2012Canon 127.JPG

16.09.2012Canon 131.JPG

16.09.2012Canon 137.JPG

 

 

 

Pour les puristes, un gros-plan d'un pédipalpe...

 

 

 

16.09.2012Canon 131a.jpg

 

 

02/09/2012

Cannibalisme d'accouplement ! Araneus diadematus

Ben oui, ça arrive... Certains mâles se font boulotter par la femelle qu'ils veulent séduire... ou donne leur corps pour nourrir leur future progéniture... c'est selon !

Je n'ai pas vu l'approche de celui-ci, donc je ne sais pas si le mâle à "conclu" car, parfois affamée, les femelles croque le premier venu !

Jolie femelle Epeire diadème (Araneus diadematus)

 

 

02.09.2012Canon 038.JPG

 

 

 

02.09.2012Canon 038a.jpg

 

 

 

02.09.2012Canon 041.JPG

 

 

 

02.09.2012Canon 043.JPG

 

 

 

02.09.2012Canon 044.JPG

 

 

 

"Non jeff t'es pas tout seul" semble dire cet autre mâle enveloppé lui aussi et pré-digéré, sur une autre toile... même destin !

 

 

 

02.09.2012Canon 060.JPG

 

 

02.09.2012Canon 062.JPG

 

 

 

02.09.2012Canon 063.JPG

 

 

 

Mais ne vous en faites pas, ils ne subissent pas tous le même sort, heureusement pour l'espèce... mais pour ceux qui y réchappent, leur destin est de trouver d'autres femelles puis de mourir quand même, soit d'épuisement (un mâle adulte ne se nourrit plus...) soit de vieillesse !! 

12/10/2011

L'amour vache... ? Araignées

Petit préambule trouvé sur le net :

 

La réputation de dévoreuses de mâles colle à la peau des femelles araignées dans le règne animal. Chez l’araignée-loup, les femelles mangent uniquement les mâles inconnus qui désireraient s’accoupler avec elle sans plus de préambule. Ces gentes dames préfèrent se reproduire avec les mâles qu’elles côtoient.

Selon Eileen Hebets, de l’université de Cornell à New York, c’est l’expérience sociale qui influence le choix reproductif chez cette espèce. Ces conclusions émergent de ses travaux sur le comportement des araignée-loup. Les mâles atteignent leur maturité sexuelle avant les femelles de leur entourage. Ce contact affecterait le comportement adulte des demoiselles : elles ne copuleraient qu’avec les mâles qu’elles fréquentent déjà lors de leur jeune âge. Eileen Hebets pense qu’existerait une reconnaissance sociale entre les invertébrés. Cette dernière se maintiendrait avec les mues et imposerait de fortes pressions de sélections sur la stratégie des mâles pour s’accoupler.

Eileen Hebets s’est intéressée aux araignée-loup, car les mâles présentent une variabilité phénotypique très intéressante et spécifique à cette espèce. Les croqueuses de mâles ne se conduisent pas comme des cannibales par pur plaisir, mais agissent selon les règles de la sélection naturelle.

 

http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/20031...

 

Comme c'est toujours le temps des amours dans mon jardin pour les Metellina mengei & segmentata, je m'attarde souvent à les contempler...

Aujourd'hui, mon regard fut attiré par un couple dont le mâle, comme d'habitude faisait le guet aux abord de la toile et la femelle etait en plein repas !

Je vous ai déjà expliqué, dans les méandres de ce blog, les tactiques d'approches amoureuses, dont celle des Metellina... je vous remets le lien pour votre facilité : http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2010/10/04/am...

et... je viens d'assister à la même scène...

Le repas de cette femelle se révéla être du cannibalisme... oui, oui... c'est un mâle de la même espèce qui faisait office de casse-croute, sous l'oeil goguenard de l'autre mâle en périphérie !

 



 

12-10-2011 039.jpg

 

 

 

12-10-2011 038.jpg

 

 

12-10-2011 050.jpg

 

 

Le mâle... qui regarde cela de loin...

 

 

12-10-2011 019.jpg

 

 

 

12-10-2011 029.jpg

 

 

 

12-10-2011 034.jpg

 

 

 

12-10-2011 042.jpg

 

 

 

 

12-10-2011 002.jpg

 

 

 

12-10-2011 016.jpg

 

 

 

Au suivant...

 

 

 

12-10-2011 027.jpg

 

 

 

La voici repue...

 

 

 

12-10-2011 096.jpg

 

 

 

12-10-2011 104.jpg

 

 

 

 

09/06/2011

Cannibalisme... Araignée (Marpissa muscosa)

Après le carnet rose, faut aussi aborder le cannibalisme...

Mais faut bien s'entendre sur le sens du mot... Il ne faut pas se limiter aux terme générique... Lorsqu'une araignée mange une autre araignée on ne parle de cannibalisme... Ce n'est que quand deux mêmes espèces sont concernées que ce terme prend toute sa signification... Si, par exemple, un faucon mange un pigeon, ce n'est pas du cannibalisme !

J'ai beaucoup d'araignées-sauteuses dans mon jardin, essentiellement des Marpissa muscosa, et je connaîs donc bien leurs refuges... Aujourd'hui, j'en ai repéré une blottie dans l'interstice entre deux piquets...

 

 

 

08-06-2011 009.jpg

 

 

Intrigué et curieux, j'ai essayé de passer mon objectif entre les tiges de la clématite pour essayer de voir ce qu'elle mangeait...

 

 

08-06-2011 012.jpg

 

 

Pas moyen d'avoir mieux, j'ai pris une petite brindille et l'ai gentillement titillée pour qu'elle bouge un peu et me présente, enfin, sa proie...

 

 

et, oh !, surprise..., cette belle femelle Marpissa muscosa était en train de croquer une autre femelle Marpissa muscosa... du cannibalisme donc !! et pas de l'habituel festin entre une femelle sur son mâle...

Comme ce n'était pas loin d'un cocon/refuge, c'est peut-être une querelle de voisinage...

 

 

08-06-2011 014.jpg

 

 

Très statique, j'aime à penser qu'elles savent peut-être qu'elles ne risquent rien avec moi, elle se laissa flasher comme une starlette !!...

 

 

08-06-2011 018.jpg

 

 

08-06-2011 019.jpg

 

 

 

C'est un choix de photos sur une vingtaine de clichés...

 

 

08-06-2011 023.jpg

 

 

 

08-06-2011 020.jpg

 

 

 

08-06-2011 026.jpg

 

 

 

08-06-2011 029.jpg

 

 

Mise au point sur la victime...

 

 

08-06-2011 028.jpg

 

 

08-06-2011 031.jpg

 

 

 

08-06-2011 033.jpg

 

 

 

 

00:36 Écrit par Richard dans Cannibalisme, Marpissa | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |