30/09/2013

Sortie Natagora du 29 septembre...

Comme le site d'hébergement "photomania" ne fonctionne pas, je poste ici quelques photos de la sortie Photos macro à Senzeilles !

Agréable sortie, comme d'habitude, avec moulte explications de notre guide Vincent à propos des insectes, fleurs, champignons & oiseaux rencontrés !

Sur la photo suivante, non, les photographes ne sont pas fatigués et ne font pas un sitting de protestation mais s'extasient devant un parterre de Colchiques... A ce propos, pour tout savoir sur la Colchique et sur sa dangerosité, voir ce post :

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2013/09/26/co...

 

29.09.2013CanonNatagora 066.JPG

 

 

29.09.2013CanonNatagora 067.JPG

 

 

Pour les photos-macros, commençons par ceux qui nous ont accompagnés tout au long de la journée... les champignons !!

Argh... j'enrage un peu... j'aurais bien échangé mon matériel photo pour un panier de cueilleur... Olala... que de beaux cèpes rencontrés !!

Malheureusement (et heureusement...), la cueillette est réservée aux gens du cru... les razzias des gens de l'est y sont sans doute pour quelque chose !!

 

Cèpes de Bordeaux (Boletus edulis) 

 

29.09.2013CanonNatagora 024.JPG

 

29.09.2013CanonNatagora 059.JPG

 

29.09.2013CanonNatagora 062.JPG

 

Bon, il n'y avait pas que des comestibles mais le mycophage que je suis les a un peu délaissés...

 

Des Vesses de loup perlée (Lycoperdon perlatum) 

 

29.09.2013CanonNatagora 080.JPG

 

 

29.09.2013CanonNatagora 084.JPG

 

Calocère cornée (?) (Calocera cornea)

 

29.09.2013CanonNatagora 026.JPG

 

La plupart des participants(es) avaient de gros reflex pour faire de la macros... d'où un certain recul !!

 

 

Lépiote élévée - Coulemelle  (Macrolepiota procera)

29.09.2013CanonNatagora 091.JPG

 

 

Passons aux insectes... beaucoup de Bousiers... j'aime les photos au ras du sol, permisent par l'écran orientable de mon bridge...

 

Géotrupe du fumier, Bousier (Geotrupes stercorarius) 

29.09.2013CanonNatagora 065.JPG

 

 

29.09.2013CanonNatagora 065a.jpg

 

 

29.09.2013CanonNatagora 071.JPG

 

 

29.09.2013CanonNatagora 074.JPG

 

 

Une belle sauterelle aussi... qui ne demande qu'à être identifiée !

 

Decticelle cendrée (Pholidoptera griseoptera)

Merci à Vincent Gavériaux, notre guide, pour toutes les identifications

 

29.09.2013CanonNatagora 017.JPG

 

29.09.2013CanonNatagora 011.JPG

 

29.09.2013CanonNatagora 012.JPG

 

 

et les araignées ? me direz-vous !

Ben, comme d'habitude, les parents pauvres... personne véritablement équipé pour les flasher et l'intérêt n'y était pas... ce que je peux comprendre !!

Ceci dit, je ne me suis pas privé... beaucoup de Linyphiidae (Metellina & Cie) et Tetragnathidae...

A l'endroit du rendez-vous, en pleine forêt, sur un poteau métalique, une petite Araneidae dont je n'ai pas encore pu donner un nom... toute petite, quelques mm !!

 

 

29.09.2013CanonNatagora 007.JPG

 

Argh... foutue profondeur de champs...

il s'agit d'une Araneus sturmi/triguttatus (anciennement Atea)

Merci à Koen Van Keer (ARABEL) pour l'identification

 

 

29.09.2013CanonNatagora 008.JPG

 

Une petite Tetragnatha sp. en train de dérouler de la soie !

 

 

29.09.2013CanonNatagora 010.JPG

 

 

Une vue arrière de Drapetisca socialis...

 

 

29.09.2013CanonNatagora 085.JPG

 

et pour terminer, grâce à l'écran orientable de mon bride Canon (et sa lentille Raynox DRC250), une Linyphiidae qui était tête en bas sous sa toile en nappe... une Neriene peltata (je crois !)

 

 

29.09.2013CanonNatagora 095.JPG

 

Encore merci à notre guide Vincent !

 

 

29.09.2013CanonNatagora 097.JPG

 

23/03/2012

Shampouinée ou champignonnée... ????

Phénomène particulier qui semble ne concerner que les Pholques (Pholcus) ?

Etonnant, non ?

 

 

 

16-03-2012 097.jpg

 

 

 

16-03-2012 095.jpg

 

 

 

16-03-2012 105.jpg

 

 

 

16-03-2012 106.jpg

 

 

 

16-03-2012 093.jpg

 

 

J'ai trouvé ceci sur le Net :

 

 les champignons entomopathogènes : ils infectent les insectes par la voie tégumentaire, par adhésion de leurs propagules infectieuses sur les insectes. Celles-ci germent et finissent par pénétrer le tégument de l'insecte, colonisant les tissus et provoquant la mort de l'hôte.

 

Mais ?????

 

et d'une autre source :

 

"infection cryptogamique autrement dit spore de moisissure qui germé et qui a momifié la pauvre araignées autrement dit champignon carnivore."

Question : ce champignon carnivore s'attaque-t-il à la bestiole vivante ou uniquement lorsqu'elle est déjà passé de vie à trépas ?

 

 

"Il y a les nécrophages et les carnivores.
Certaines spores se propagent via aérosolisation et ensuite advienne que pourra, si elles entrent en contact avec un hôte, elle se fixe et commence immédiatement à développer des filaments pénétreurs (un mycélium en fait)
Au fur et à mesure de la consommation des matières nutritives internes l'activité de l'animal se réduit puis s'arrête, c'est à ce moment que le champigon ressort du cadavre, le momifie pour lacher ses spores etc....
Ce genre de champigon en de multiples taxons existe souvent chez les mouches, si on regarde au mois de novembre on voir souvent des mouches mortes, momifiées, avec des touffes de filaments qui sont localisés le longs des articulations des tregites et sternites. Ce sont les infections cryptogamiques qui tuent presque 80% des effectifs."

 

 

 

 
 
 
 
Koen Van Keer (ARABEL) me propose :  Engyodontium album...
 
 
 
Voici encore une autre analyse :
 
 
"...ce que représente la photo peut être du à une infection entomopathogène, surtout que vous ne le retrouvez que sur une seule espèce... mais ça peut également être due à une infection saprophyte externe seulement et qui est très semblable à l'infection entomopathogène...
donc pour bien s'assurer, il suffit de nettoyer (stériliser) la membrane externe de l’échantillon même avec du chlore (5%) et puis des bains successifs avec de l'eau stérile et par la suite mettre dans une boite stérile avec du papierfiltre humidifié.... si l'infection réapparaît à la surface, alors il s'agit bien d'une infection entomopathogène, si non ça peut être simplement due  à des saprophytes qui se développent sur les cadavres de tes araignées
 
 Jouda Guesmi Ph-D Student - Laboratoire d'Entomologie Agricole"
 
 
 
 
 
"infection cryptogamique autrement dit spore de moisissure qui germé et qui a momifié la pauvre araignées autrement dit champignon carnivore j'en ai des spécimens dans les grottes où j'ai déjà été." (Oxie)
 
Il y a les nécrophages et les carnivores.
Certaines spores se propagent via aérosolisation et ensuite advienne que pourra, si elles entrent en contact avec un hôte, elle se fixe et commence immédiatement à développer des filaments pénétreurs (un mycélium en fait)
Au fur et à mesure de la consommation des matières nutritives internes l'activité de l'animal se réduit puis s'arrête, c'est à ce moment que le champigon ressort du cadavre, le momifie pour lacher ses spores etc....
Ce genre de champigon en de multiples taxons existe souvent chez les mouches, si on regarde au mois de novembre on voir souvent des mouches mortes, momifiées, avec des touffes de filaments qui sont localisés le longs des articulations des tregites et sternites. Ce sont les infections cryptogamiques qui tuent presque 80% des effectifs.
 
 
Voici quelques autres clichés de ce phénomène...
 
 
 

Pholcus + champignon.jpg

 

 

 

Pholcus + champignon1.jpg

 

 

Pholcus + champignon2.jpg

 

 

 

Pholcus + champignon3.jpg

18:36 Écrit par Richardunord dans Champignon, Pholcus | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |