26/09/2013

Colchiques dans les prés...

Ah ! C'est la première fois que j'en vois... Je connaissais, bien sûr, la comptine, mais elle me restait inconnue ! La Colchique d'automne...

C'est en m'arrêtant le log d'un champ, au Luxembourg, que nous avons aperçu cette jolie fleur automnale...

 

 

21.09.2013Canon 002.JPG

 

21.09.2013Canon 003.JPG

 

C'est vrai qu'elle est belle mais... mais attention, c'est une des plantes les plus redoutable de la flore européenne !!

 

 

Colchiques dans les prés
Fleurissent, fleurissent
Colchiques dans les prés
C'est la fin de l'été
La feuille d'automne
Emportée par le vent
En rondes monotones
Tombant, tourbillonnant

Nuage dans le ciel
S'étire, s'étire
Nuage dans le ciel
S'étire comme une aile

La feuille d'automne
Emportée par le vent
En rondes monotones
Tombant, tourbillonnant

Châtaignes dans les bois
Se fendent, se fendent
Châtaignes dans les bois
Se fendent sous nos pas

La feuille d'automne
Emportée par le vent
En rondes monotones
Tombant, tourbillonnant

Et ce chant dans mon coeur
Murmure, murmure
Et ce chant dans mon coeur
Murmure le bonheur

La feuille d'automne
Emportée par le vent
En rondes monotones
Tombant, tourbillonnant

La feuille d'automne
Emportée par le vent
En rondes monotones
Tombant, tourbillonnant
Colchiques dans les prés
Fleurissent, fleurissent
Colchiques dans les prés
C'est la fin de l'été
La feuille d'automne
Emportée par le vent
En rondes monotones
Tombant, tourbillonnant

Nuage dans le ciel
S'étire, s'étire
Nuage dans le ciel
S'étire comme une aile

La feuille d'automne
Emportée par le vent
En rondes monotones
Tombant, tourbillonnant

Châtaignes dans les bois
Se fendent, se fendent
Châtaignes dans les bois
Se fendent sous nos pas

La feuille d'automne
Emportée par le vent
En rondes monotones
Tombant, tourbillonnant

Et ce chant dans mon coeur
Murmure, murmure
Et ce chant dans mon coeur
Murmure le bonheur

La feuille d'automne
Emportée par le vent
En rondes monotones
Tombant, tourbillonnant

La feuille d'automne
Emportée par le vent
En rondes monotones
Tombant, tourbillonnant


 

Pourquoi des plus redoutable...?? Lisez-ceci !

 

­

 

 

­Colchicum autumnale – Colchique d’automne

Répandu dans les prairies moyennement humides, le colchique offre sa floraison rose lilas ou blanche en automne. Son nom serait issu de la contrée que les Grecs Anciens nommaient Colchide (actuelle Géorgie), et où demeurait Médée, magicienne et empoisonneuse (bien que sur ce dernier point les légendes ne s’accordent pas).

La plante contient de la colchicine qui est un violent toxique. Elle est en mesure de bloquer la division cellulaire, mais reste trop virulente pour être employée dans les traitements anti-cancéreux. Son action est identique à celle de l’arsenic. L’un des principes extrait du colchique est utilisée dans les soins de l’arthrite aiguë.

http://www.futura-sciences.com/photos/d/botanica-581/colchique-automne-1903/

+++++

 

Cette plante est extrêmement toxique renfermant plus de dix alcaloïdes.
Elle fut même appelée tue-chien ou encore tue-loup.
On a rapporté l'empoisonnement de brebis.

Sur l'excellent site : http://www.1jardin2plantes.info/categories-plantes/toxiqu...

+++++

 

Le colchique d'automne (Colchicum autumnale) est un colchique du genre Colchicum. Elle appartient à la famille des Liliaceae selon la classification classique. La classification phylogénétique la place dans la famille des Colchicaceae.
Il a aussi pour nom : safran bâtard, safran des pays (son apparence est proche de celle du safran), ail des prés, chenard, mort chien, tue-chien, tue-loup, vachette, ou veilleuse.
C'est une plante assez basse, à corme.
Le colchique contient de la colchicine (pour l'homme, troubles à partir de 10 mg, mortelle à partir de 40 mg) et il arrive fréquemment au bétail d'être intoxiqué. La colchicine, bien qu'utilisée en thérapeutique est un poison bloquant la division cellulaire. L'intoxication par ingestion se manifeste par des troubles digestifs violents, des troubles sanguins et neurologiques. L'issue peut être dramatique.
Il fut un temps où les jouets étaient souvent fournis par la nature. Dans la capsule du colchique d'automne les graines cliquettent. Il arrivait que des enfants cueillent des capsules qui devenaient entre leurs mains des hochets assassins. Certains avalaient les graines, absorbant ainsi une dose fatale de colchicine. La dose létale est évaluée à 1 mg par kilo de poids corporel et une seule graine en contient environ 4 mg !

https://www.les-vegetaliseurs.com/partagez-86-herbierwiki...


Nous voilà prévenus !!

 

Voici le lien d'un connaisseur :

 

http://lacheveche.skynetblogs.be/archive/2013/10/07/colch...

10:08 Écrit par Richard dans Colchique, Fleurs diverses | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |