10/08/2011

Les toiles des troëne/thuya...

Je suis donc sorti la nuit tombée mais autant les toiles cribellates de ces haies étaient visibles de jour, autant elles n'apparaissent pas sous ma lampe de poche... un coup dans l'eau !!

Qu'à cela ne tienne... j'ai aussi plus d'un tour dans mon sac !

J'avais lu dans la Hulotte, que le diapason pouvait aider à faire sortir les araignées de leur repaire... J'en avais acheté deux, le A 440 et la C 523,3, qui avait chacun, paraît-il, leur spécificité par rapport à la réaction de certaines espèces d'arachnides...

J'ai essayé, avec les deux, sur une toile de tégénaire, sans grand résultat... J'ai essayé sur mes toiles cribellates des haies, donc en plein jour et... euréka !!... Des Amaurobius (simili/fenestralis) sortirent comme des balles de leur trou pour attraper ce soi-disant insecte qui vibrait sur leur toile... Très efficace donc !! Surtout qu'une fois sorties, ces araignées sont restées suffisamment longtemps pour les flasher...

Les photos seront pour plus tard...

 

Amaurobius sp. (similis/fenestralis) sur sa toile cribellate !!

 

 

 

IMG_7349.JPG

 

 

 

IMG_7353.JPG

 

Les diapasons qui m'ont aidés à les faire sortir...

 

 

IMG_7389.JPG

 

 

 

IMG_7388.JPG

 

 

 

Toute petite araignée-crabe du jour (2-3mm)... Elle est venue nous rendre visite à l'intérieur...

 

 

IMG_7423.JPG

 

 

Pour l'identification des Ozyptila, outre leur taille minuscule et le fait qu'on les retrouve soit au sol soit sur les plantes basses, les yeux arrières du bloc oculaire, très rapprochés, sont caractéristiques (par rapport aux Xysticus)

 

 

IMG_7405.JPG

 

 

 

 

IMG_7422.JPG

 

Pas vraiment séduit par mes photos... mais je ne suis pas chez moi et un peu moins habitué à ce logiciel photos... maisl elles ont le mérite d'exister...

 

15:13 Écrit par Richard dans Amaurobius sp., diapason, Ozyptila | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |