15/04/2013

De retour de Bretagne... Araignées

De retour d'une petite escapade à la Pointe du Grouin, de l'autre côté du Mont-Saint-Michel... Superbe endroit qui jouxte l'île des Landes, une réserve ornithologique à portée de jumelles... Magnifique !

Bon, le temps n'était pas de la partie mais en tant que bons nordistes, il nous en faut plus pour nous empêcher d'arpenter les sentiers côtiers... De belles balades qui m'ont fait croiser un bunker accessible... J'y suis retourné plus tard équipé d'une bonne lampe de poche pour scruter ses murs à la recherche d'arachnides...

J'avoue que fallait le vouloir là... non seulement il fallait regarder où on mets les pieds mais il fallait aussi slalomer entre les grandes toiles de Tégénaires, où certaines trônaient et éviter de les toucher pour ne pas qu'elles s'en aille... Ensuite, la lampe dans une main et l'appareil photos dans l'autre, prendre des clichés à main-levée... du sport quoi !! J'avoue que si ma lampe m'avait lâché à ce moment là, je n'en n'aurais pas mené large :-)))))

Je ne suis pas attardé dans la pièce centrale, complètement noire... j'y ai aperçu des Pholques et plusieurs solides Tégénaires... dont certaines toiles étaient à hauteur de tête... J'y ai néanmoins pris cette Tegenaria du groupe atrica (atrica-saeva-duellica... indiscernables sur photos)

 

 

11.04.2013Canon 006.JPG

 

Une autre, d'un beau gabarit aussi, ne m'a montré que son ventre... elle était juste au dessus de ma tête, une chance pour me permettre de flasher l'envers ! 

 

11.04.2013Canon 015c.jpg

 

 

11.04.2013Canon 015b.jpg

 

Son épigyne n'est malheureusement pas assez explicite pour moi...

 

 

11.04.2013Canon 015a.jpg

 

Je me suis donc contenté que des "grosses" araignées de cette pièce... et ai rejoint le sas d'entrée, qui lui était dans la pénombre... les murs ruisselants d'humidité (excellent pour elles cela !)... Là, le plafond était plus haut et malgré mon mètre quatre-vingt, j'avais difficile à m'approcher, pour faire de bonne macros mais j'ai pu capter celle-ci quand même...

Une superbe femelle Metellina merianae, que je connais bien, typique avec son masque sur le céphalo et ses pattes annelées car j'en rencontre partout... dans la forêt et sur les murs extérieurs de ma maison, à Waterloo... (J'ai d'ailleurs pris quelques bons clichés d'un mâle hier soir... je les posterai plus tard !!)

Voici une femelle...

 

 

11.04.2013Canon 017.JPG

 

il y avait, non loin de celle-ci, une autre araignée du même gabarit... je ne l'ai pas reconnue tout de suite... comme ce sont des araignées dites "cavernicoles" et que c'était ma première expérience de ces milieux sombres, mes connaissances sont limitées...!

J'ai pensé, par rapport à son folium, aux dessins de son abdomen, à celle que je retrouve parfois dans les caves (et qui porte bien son nom) la Nesticus cellanus mais ??... un peu rock and roll aussi pour la flasher celle-là... d'où le flou !!

 

 

11.04.2013Canon 020.JPG

 

Plusieurs araignées "cavernicoles" ont les pattes annelées, j'ai donc demandé l'avis de Koen Van Keer... Une Labulla thoracica... eh! ben, je n'aurais pas pensé à elle... j'ai pourtant déjà rencontré cette araignée, en forêt, dans les fissures des pieds des troncs d'arbres (voir les catégories)... Merci Koen !

 

Voilà, c'est tout pour les arachnides de ce bunker... je renouvellerai certainement cette expérience !!

Bon, je vais travailler sur les araignées trouvées hier soir sur mes murs... des araignées nocturnes celles-là !!

12/08/2012

Labulla thoracica - Linyphiidae

Cette petite araignée forestière (+/- 5mm), Labulla thoracica, m'a déjà attrapé deux fois pour sa détermination... A chaque fois, son abdomen bigarré me fait confondre avec les Xphantes (Lepthyphantes & cie)...

Je vous l'ai déjà longuement décrite dans ce blog (voir Tag).

Habituellement, je la trouve sous toile (comme toutes les Linyphiidae) aux pieds des arbres en forêt, ce qui est caractéristique pour elle... et lorsqu'on la voit à l'envers, les quelques macules blanches près de filières permettent de la déterminer facilement.

Ici, par contre, elle se trouvait dans un coin de panneau d'indication, en pleine forêt... je ne l'ai donc pas vue "à l'envers" et l'ai poussée un peu pour bien la flasher...

 

 

 

 

09.08.2012Canon 012.JPG

 

 

Le dessin du céphalo est pourtant caractéristique...

 

 

09.08.2012Canon 010.JPG

 

 

 

09.08.2012Canon 009.JPG

 

 

La voici en position de repli... si on la titille pour la faire bouger, elle a tendance à se précipiter dans le vide...

 

 

 

12.08.2012Canon 016.JPG

 

 

 

12.08.2012Canon 015.JPG

 

 

Au même endroit, d'autres araignées, plus petites, squattaient le même panneau... pas toujours identifiables, comme ce mâle-ci... même Koen reste dubitatif !

 

 

 

09.08.2012Canon 003.JPG

 

 

 

09.08.2012Canon 008.JPG

 

 

 

11:44 Écrit par Richardunord dans Labulla | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/07/2011

Petite araignée sylvestre - Labulla thoracica

Nous ne sommes que deux espèces en Europe (faudra que je cherche le nom de ma consoeur car le "Roberts" ne cite que moi...) Labulla thoracica... Ne me demandez pas le pourquoi de thoracica... je demanderai au photographe de se renseigner !

(il s'agit de Labulla flahaulti... dont le Simon nous dit ceci :  "la bande triangulaire du céphalothorax est prolongée jusqu' au bord frontal, le plus souvent divisée en 4 lignes faisant suite aux yeux".

Labulla flahaulti est une espèce montagnarde (plutôt sudiste donc !)

Mais en Belgique, seule Labulla thoracica existe !

Une troisième espèce de Labulla existe encore dans la sud des pyrénées et en Epagne, Portugal : Labulla machdoi...

Mais revenons à moi... Ma taille, le céphalothorax + l'abdomen, varie entre 3,4 et 6,4mm pour la femelle et 4,5 et 5,5 pour le mâle !

Pour me trouver en forêt, faut regarder au pied des arbres où je tisse un toile en nappe près du sol, entre les racines ou les fissures ... parfois aussi dans les plantes basses des berges ombragées...

Pour me reconnaître, comme je suis toujours à l'envers sous ma toile, j'ai quelques taches blanches caractéristiques près de mes filières... ce que le photographe... qui ne m'avait pas reconnue, a oublié de flasher tsss ! tsss !

Heureusement, nous nous étions déjà rencontrés en 2009 où là il n'avait pas oublié ce détail !! http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2009/08/16/un...

Mes pattes sont plus claires que l'abdomen et annelées de noir ! Quand je serai adulte, de la fin de l'été à l'hiver, j'aurai des pédipalpes énormes, très reconnaissables, mais aujourd'hui, comme je suis encore juvénile, je me contente de ce que j'ai... On remarquera peut-être la petite marque noire sur mes pédipalpes, caractéristique aussi !

Je suis commune et assez répendue en Europe... sauf en Corse !

 

 

15-07-2011 002.jpg

 

 

15-07-2011 005.jpg

 

 

 

15-07-2011 019.jpg

 

 

Me voici sous ma toile, mais le photographe travaille à main levée avec une lentille Raynox et c'est pas toujours facile d'avoir une photo nette sans pied... On devine un peu mes macules blanches près des filières !!

 

 

15-07-2011 034.jpg

15:37 Écrit par Richardunord dans Labulla | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/08/2009

Une nouvelle pour moi... araignée

Quelques balades en forêt de Soignes...

 

Labulla thoracica (Linyphiidae)... Deux espèces en Europe... Le groupe de points blancs, juste devant les filières, est bien visible sur le terrain. L'araignée tisse une toile en nappe près de sol, entre les racines des arbres (c'est le cas ici et j'ajouterai qu'elle se poste sous sa toile) ou dans les fissures près de la base des troncs, ou encore dans les plantes basses des berges ombragées" (tiré du Guide des araignées de France et d'Europe - Michael J.Roberts - delachaux et niestlé... que je vous recommande !!)

 

 

 

16-08-2009 077

 

 

 

 

16-08-2009 079

 

 

 

Les points blancs près des filières...

 

 

 

 

16-08-2009 090

 

 

 

 

16-08-2009 092

 

 

 

6mm de corps...

 

 

 

16-08-2009 095

 


 

 

23:57 Écrit par Richardunord dans Labulla | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/07/2008

Bretagne 2 - araignée

jolie petite (3mm) araignée d'une famille que j'aime appeler "xphantes"... 

 

Pour toutes mes araignées, dumoins celles qui me posent problème, je demande l'avis d'un connaisseur, Koen Van Keer, arachnologue d'ARABEL (Société arachnologique de Belgique)...

 

Pour celle-ci il me dit :

 

"je doute entre Labulla thoracica et Leptyphantes leprosus...le fait qu'il s'agisse d'un mâle subadulte n'aide pas. Peut-être que la taille (ndlr : céphalo+abdomen - sans les pattes) pourra aider..."

 

Comme je prend toujours beaucoup de photos et essaye de déposer mes trouvailles sur du papier millimètré, je peux dire avec certitude qu'elle fait 3mm de corps... mais bon... comme c'est une subadulte, les deux déterminations restent d'actualité... (ma préférence va vers Leptyphantes leprosus...)

 

 

15-06-2008 113

 

On voit bien ses "gants de boxe" à l'avant (pédipalpes) qui lui sert d'organes reproducteurs (c'est un genre de pompe...)... C'est la façon de reconnaître un mâle d'une femelle araignée au premier coup d'oeil (enfin, faut de bons yeux pour ce si petit modèles...

 

 

15-06-2008 114

 

 

15-06-2008 119

 

15-06-2008 120

 

15-06-2008 124

 

 

j'aime bien son reflet sur la suivante...

 

 

15-06-2008 126

 

 

15-06-2008 135a

 

17:25 Écrit par Richardunord dans Bretagne, Labulla, Lepthyphantes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : leptyphantes |  Facebook |