18/11/2016

Mes autres forestières...

Juste avant que la pluie m'arrête, j'ai flashé encore quelques autres bestioles... un peu toujours les mêmes mais bon... Toujours beaucoup d'insectes en balade !

Dont ceux-ci que je dois encore identifier...

J'ai une réponse :

"Il s'agit de la forme aptère du Grand Puceron du saule (Tuberolachnus salignus) : http://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,262347.0...genre=Tuberolachnus&espece=salignus"

Merci Ajyx...

 

17.11.2016Lumix.jpg_6.jpg

 

et pour celui-ci :

 

"...Toujours dans les pucerons, il s'agit apparemment de Drepanosiphum platanoidis ":

http://influentialpoints.com/Gallery/Drepanosiphum_platan...

 

Plus dubitatif, voici l'avis de Marco :

"Je ne doute pas des connaissances de ton informateur mais normalement le puceron de l' Erable sycomore a 2 bandes latérales sur le thorax ? Ici sont-elles acolées ? Adulte le fémur III a une barre foncé.
Le ptérostigma n'est pas visible sur ta photo, serait limité a une longue bande sombre.
Galère souvent les Aphididae."

 

http://araignees.vraiforum.com/t7640-Insectes-forestiers-...

 

 

17.11.2016Lumix.jpg_31.jpg

 

Ma sempiternelle Drapetisca socialis...

 

 

17.11.2016Lumix.jpg_43.jpg

 

Une jolie Diaea dosata toujours bien colorée...

 

 

17.11.2016Lumix.jpg_52.jpg

 

Une Araniella sp. (floue) en tenue automnale...

 

 

17.11.2016Lumix.jpg_39.jpg

 

et pour terminer la balade, une Linyphia hortensis avec son céphalo radié !

On remarque qu'il y a du passage sur cette borne...

 

17.11.2016Lumix.jpg_63.jpg

 

17.11.2016Lumix.jpg_66.jpg

 

17.11.2016Lumix.jpg_69.jpg

 

Voilà... à la prochaine !

 

 

05/12/2013

Plus de 390.000 visites... Merci à vous !

 

 

Petite promenade forestière...

 

 

01.12.2013Canon 006a.jpg

 

01.12.2013Canon 006c.jpg

 

 

01.12.2013Canon 006b.jpg

 

 

 J'adore...

 

 

01.12.2013Canon 008.JPG

 

 

Je déposerai quelques arachnides plus tard... un peu toujours les mêmes mais comme le plaisir de les flasher est toujours présent !!

 

Pour commencer, une petite Linyphiidae, que les anglo-saxons appellent "money spiders"

"Vaste famille regroupant plus de cinq cents espèces en Europe" nous dit le "Roberts"... " Au moins trois cents espèces d'entre elles ont l'abdomen gris ou noir et dépourvu d'ornementation. Le mâle de certaines espèces (un peu comme ci-dessous) a la tête en forme de lobe ou de tourelle "

Aux alentours de 2mm, elles sont difficiles à photographier car elles bougent tout le temps !

 

 Un joli mâle !

01.12.2013Canon 025.JPG

 

 

01.12.2013Canon 029.JPG

 

 

Un peu plus loin, une femelle...

 

 

01.12.2013Canon 058.JPG

 

 

La suivante m'est coutumière aussi, un Philodromus sp. (sp. pour "species", terme qu'on utilise quand on ne connaît pas l'espèce)

 

 

01.12.2013Canon 010.JPG

 

Doté d'une bonne vue, ils sont comiques... quand on s'approche trop, ils lèvent une ou plusieurs pattes, comme pour dire " Halte là !"

 

 

01.12.2013Canon 013.JPG

 

 

01.12.2013Canon 015.JPG

 

 

01.12.2013Canon 016.JPG

 

 

Une que je rencontre à chaque balade forestière, est la Linyphia hortensis... pas bien grande non plus, l'agraphe ci-dessous vous donne l'échelle !!

 

 

01.12.2013Canon 046.JPG

 

 

01.12.2013Canon 027.JPG

 

 

01.12.2013Canon 045.JPG

 

 

 

01.12.2013Canon 091.JPG

 

 

Bien entendu les Drapetisca socialis, vraiment très nombreuses... Ici un mâle

 

 

01.12.2013Canon 049.JPG

 

 

01.12.2013Canon 050.JPG

 

 

Je rencontre la suivante plus rarement en pleine forêt, une Tetragnatha sp.

 

 

01.12.2013Canon 061.JPG

 

 

Pour terminer cette promenade, une constatation, un hêtre littéralement décapité par le vent !!

 

 

 

 

01.12.2013Canon 069.JPG

 

 

01.12.2013Canon 070.JPG

 

 

01.12.2013Canon 072.JPG

 

 

01.12.2013Canon 066.JPG

 

 

Voici un de ses voisins qui a bien résisté !

 

01.12.2013Canon 073.JPG

 

 

Ce ne doit pas être exeptionnel car j'en ai retrouvé un plus ancien, décapité de la même façon, il y a quelques années...

 

 

01.12.2013Canon 094.JPG

 

 

et une jolie chenille automnale...

 

 

01.12.2013Canon 116.JPG

 

 

01.12.2013Canon 120.JPG

00:44 Écrit par Richardunord dans Chenilles, Linyphia hortensis, Philodromus | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

16/11/2013

Balade du jour... Araignées

 

Temps sec aujourd'hui mais pas chaud-chaud... 6 ou 7°... Je me suis baladé aux étangs de Groenendael, pas grand chose à me mettre sous l'objectif si ce n'est...

 

 

16.11.2013Canon 037.JPG

 

Vraisemblablement un genre de géranium en fin de vie... (Merci Vincent)

 

Les premières arachnides rencontrées sont des Opilions...

 

 

 

16.11.2013Canon 020.JPG

 

Ils sont comiques... On dirait un périscope sur le céphalothorax...

 

 

16.11.2013Canon 016.JPG

 

Quelle envergure...

 

 

16.11.2013Canon 015.JPG

Un peu plus loin, une autre espèce... 

 

 

17.11.2013Canon 021.JPG

 

 

17.11.2013Canon 021a.jpg

 

 

17.11.2013Canon 023.JPG

 

et encore un... le caractéristique Dicranopalpus ramosus...

 

 

17.11.2013Canon 011.JPG

 

Ensuite, près de la fleur ci-dessus, une petite Linyphiidae était à l'affût sous sa toile... Pour en avoir déjà rencontrés et identifiés précédemment, cette seule vue arrière (caractéristique) m'oriente vers un mâle Linyphia hortensis... C'est presque le même vue qu'en 2011 !

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2011/09/20/li...

Le voici sous sa toile en perle...

 

16.11.2013Canon 032.JPG

 

 

La suivante est une Cyclosa conica sur sa toile, on distingue, de part et d'autre, la naissance d'un stabilimentum... typique aussi pour ce type d'araignée...

 

 

16.11.2013Canon 010.JPG

 

Bestiole floue mais toile nette !! :-))

 

 

16.11.2013Canon 005.JPG

 

 

J'ai déjà remarqué qu'en fin d'automne, les araignées-citroën, les Anyphaena accentuata, "descendent", se regroupent et se cachent, dumoins à cet endroit, sous les couvercles en bois des poubelles forestières où il fait moins froid... J'en ai compté jusqu'à dix spécimens...

 

 

16.11.2013Canon 031.JPG

 

 

16.11.2013Canon 029.JPG

 

16.11.2013Canon 044.JPG

08/07/2013

Etangs de Groenendael... Araignées

Qui dit étang dit roseaux et qui dit roseaux dit (parfois) Epeires des roseaux (Larinioides cornutus).

 

 

07.07.2013Canon 097.JPG

 

Alors que les autres Epeires (chez moi...) sont encore toutes petites, cette Epeire des roseaux avait un beau gabarit, presque 10mm de corps ! C'était en fin de journée et elle commençait à construire sa toile... toujours fascinant cela !

 

07.07.2013Canon 084.JPG

 

07.07.2013Canon 089.JPG

 

07.07.2013Canon 090.JPG

 

07.07.2013Canon 091.JPG

 

07.07.2013Canon 092.JPG

 

 

07.07.2013Canon 093.JPG

 

 

 

Une autre araignée, plus petite (5mm de corps), au bord de l'eau, sous une toile qu'elle avait confectionnée près du sol ! Une Linyphia hortensis...

 

 

07.07.2013Canon 075.JPG

 

 

07.07.2013Canon 082.JPG

 

 

 

Toujours dans le même coin, quelques jolies Parasteatoda lunata (ex. Achaeranea dite encore en language vernaculaire Theridiidae magnifique) et leur typique cocon !

 

Ici en pleine prédation... (Son cocon est juste au-dessus !)

La proie est peut-être Polydrusus prasinus ?? 

 

 

07.07.2013Canon 050.JPG

 

 

07.07.2013Canon 055.JPG

Quelques explications ici : 

http://www.natagora.be/fileadmin/Regionales/Entre-Sambre-... 

 

 

07.07.2013Canon 065.JPG

 

 

Souvent associée aussi à l'eau, cette magnifique Tétragnathe, trouvée dans un jardin, loin de l'eau... n'a pas daigné me monter le recto... Qu'à cela ne tienne, en partie l'identification passe aussi par le verso... Le sternum unicolor élimine une partie des Tetragnatha :

Ce n'est donc pas Tetragnatha extensa ou pinicola qui ont une bande médiane claire qui partage le sternum en deux ! (absente ici !)

 

 

04.07.2013Canon 073.JPG

09/09/2012

Araignées de Groenendael... Larinioides

 

J'ai continué ma visite de l'ancien champs de course de Groenendael... les Araneus quadratus ne se retrouvent qu'à un endroit (jusqu'à présent...).

Outre les Araneus diadematus, les Linyphia et les Metellina, qui pullulent, j'ai également trouvé une autre espèce...

Une jolie araignée, de la même famille que l'Epeire diadème et l'Epeire carrée (Araneidae), c'est l'Epeire des roseaux (Larinioides cornutus).

On la trouve habituellement près de l'eau, rivières & étangs mais aussi dans les pâturages et fossés (dixit la Hulotte n° 74). Bon, les étangs de Groenendaels ne sont pas très loin...

Le premier cliché, en contre-jour, nous montre bien la pilosité de son céphalothorax, "le fait d'avoir l'arrière de la zone oculaire glabre, apparaissant donc rouge, penche pour L. cornutus" mentionnait quelqu'un sur LMDI pour un autre sujet.

 

 

07.09.2012Canon 006.JPG

 

 

 

07.09.2012Canon 012.JPG

 

 

 

Autre critère pour la différencier de Larinioides sclopetaruis (Epeire des ponts), c'est le folium, la robe...

"La bordure large et blanche du dessin qui ne donne pas l'impression de relief"

http://dipode-vie.net/Arachnides/Index.html

"Un trait transversal blanc présent au milieu de l'abdomen"

 

 

 

07.09.2012Canon 045.JPG

 

 

Comme je multiplie toujours mes prisent, j'en profite !! :-))

 

 

 

07.09.2012Canon 042.JPG

 

 

Reste enfin un dernier critère pour les différencier, c'est le nombre d'anneaux sur le métatarse des pattes IV

Pour rappel voici la morphologie d'une patte :

Hanche - fémur - patella - tibia - métatarse et pour finir le tarse.

 

"Un seul anneaux distal = L. cornutus"

"Deux anneaux = L. sclopetariius" (LMDI)

 

 

 

07.09.2012Canon 014a.jpg

 

 

"Chaque patte est composée de 7 articles: de la base vers l'apex, on peut observer une hanche ou coxa, un court trochanter, un long fémur, une plus courte patelle, un long tibia, un métatarse et un tarse terminé par 2 ou 3 griffes qui interviennent dans la manipulation de la soie et dans le déplacement sur les réseaux de fils de la toile. Les pattes portent diverses structures étroitement liées au mode de vie particulier de chaque araignée : des organes sensoriels (épines, crins, poils), des structures de stridulation (sons souvent inaudibles pour l'oreille humaine), des peignes pour "carder" la soie, ..." http://www.afblum.be/bioafb/araignee/araignee.htm

 

 

 

07.09.2012Canon 008.JPG

 

 

 

07.09.2012Canon 045a.jpg

 

 

 

Voilà pour Larinioides cornutus...

 

Je ne résiste pas à vous montrer, quelques autres arachnides rencontrées lors de cette balade...

Une jolie Metellina sp.

 

 

 

07.09.2012Canon 001.JPG

 

 

 

07.09.2012Canon 003.JPG

 

 

 Une non moins jolie Linyphia hortensis malheureusement "parsitée"...

 

 

 

07.09.2012Canon 054a.jpg

 

 

 

07.09.2012Canon 052.JPG

 

 

 

Un accouplement, mais je suis arrivé un peu tard, d'Opilions...

 

 

 

07.09.2012Canon 056.JPG

 

 

 

une Metelina sp. aux couleurs automnales...

 

 

 

07.09.2012Canon 058.JPG

 

 

 

Un Philodromus sp. (toujours très difficile à déterminer)

 

 

 

07.09.2012Canon 078.JPG

 

 

 

07.09.2012Canon 078a.jpg

 

 

 

07.09.2012Canon 083.JPG

 

 

 

et enfin, ce qui devrait plaire au garde-forestier (Eric Bartholomees) qui m'avait interpellé pour une liste d'arachnides, la plus représentatives, pour moi, des araignées de la forêt de Soignes, l'élégante Drapetisca socialis... (très présente dans ce blog... voir TAG)

 

 

 

07.09.2012Canon 066.JPG

 

 

 

 

07.09.2012Canon 067.JPG

 

 

 

07.09.2012Canon 070.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

09/05/2012

De la difficulté de détermination d'araignée...

Tout content d'avoir trouvé une petite araignée (4mm de corps) à l'intérieur de ma baie vitrée... J'ai entrepris d'essayer de la déterminer... l'ensemble me paraissait assez caractéristique !

 

 

06.05.2012Canon 012.JPG

 

 

 

06.05.2012Canon 037.JPG

 

 

J'ai compulsé mes sites de références et me suis décidé un peu vite pour un gente et une espèce... Microlinyphia pusilla, jugez plutôt celle du site d'Aloys... http://www.spiderling.de/arages/Fotogalerie/Fotogalerie.htm

 

 

 

 

 

et de face aussi...

 

 

site http://www.pbase.com/tmurray74/spiders_linyphiinae

 

 

Troublant, non ?

Tout content d'avoir trouvé si vite... j'en fais part à mon mentor, Koen Van Keer...

 

Que nenni me répond ce dernier (mais plutôt dans la langue de Vondel...c'est un anversois)... essayes vers Neriene clathrata...

 

 

Neriene clathrata (male)

Site http://www.pbase.com/tmurray74/image/121919235

 

Ben oui, ça colle pas mal non plus... :-))

 

Je continue mes investigations sur un autre site de référence http://www.jorgenlissner.dk/families.aspx 

et vois ceci...

 

 

 

http://www.jorgenlissner.dk/images/Pictures/Neriene_clath...

 

Puis je m'insurge :

"J'ai regardé sur le site de Jorgen... il y a une photo étonnante car on dit dans la théorie que Neriene clathrata n'a pas les pattes annelées alors que la femelle photo 13 "female, tibia IV", nous montre une patte nettement annelée ?"

Réponse de l'expérimenté Koen Van Keer :

 

"C'est vrai. J'ai déjà rencontré des exemplaires N. clathrata avec des pattes "plus ou moins annelées", mais jamais comme celui-ci. Tu comprends maintenant pourquoi les arachnologues ne comptent pas sur ces "caractéristiques d'habitus" pour faire des déterminations fiables? ;-))) Il s'agit donc d'une variation assez prononcée."

 

Eh ! Ben ça me fait une belle jambe comme on dit !!

 

 

 

 

Puis Koen, coquin, me parle aussi de Linyphia hortensis...

 

 

 

Site http://www.insecte.org/forum/viewtopic.php?f=42&t=48730

 

Rolala... trop dur là...

 

Alors... alors... ?

J'attends encore un peu avant de conclure car j'ai posé la question en quizz dans différents forums...

 

08 mai 2013... Ben j'avais oublié de conclure, voici les derniers échanges avec Koen Van Keer :

 

 

Ma Citation:
Ben flute alors... j'étais persuadé d'avoir bon en proposant Microlinyphia... j'avais lu qu'il parlait d'un grand embollus pour M. pusilla et je ne voyais effectivement rien sur celui-ci...
Est-ce avec cela que tu l'as reconnue ou est-ce avec cette tache noire sur le céphalo ?





Réponse de Koen : L'embolus de M. pusilla est effectivement un trait important.


Ma Citation:
J'ai regardé sur le site de Jorgen... il y a une photo étonnante car on dit dans la théorie que N. clathrata n'a pas les pattes annelées alors que la femelle photo 13 "female, tibia IV", nous montre une patte nettement annelée ?





Réponse de Koen : C'est vrai. J'ai déjà rencontré des exemplaires N. clathrata avec des pattes "plus ou moins annelées", mais jamais comme celui-ci. Tu comprends maintenant pourquoi les arachnologues ne comptent pas sur ces "caractéristiques habitus" pour faire des déterminations fiables? ;-))) Il s'agit donc d'une variation assez prononcée.


Ma Citation:

Qu'as tu vu comme autre différences ?






Réponse de Koen : Entre autre la dépression plus prononcé dans la face dorsale des mâles de M. pusilla. Les taches blanches de l'abdomen sont aussi souvent légèrement différentes de celles de N. clathrata...

Puis Koen... comme pour confirmer ce qu'il dit plus haut... :

Citation de Koen :

Il est possible que je me sois trompé concernant ton exemplaire. Je crois qu'il s'agit plutôt de Linyphia hortensis... Sur base de détails de détails :-)

 

Eh ben, elle nous aura fait chercher celle-là !!



10:48 Écrit par Richardunord dans Linyphia hortensis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/09/2011

Toujours quelques forestières...

En complément à mon post sur la Malthonica, voici les autres arachnides rencontrées lors de mon second passage...

 

Une Malthonica ferruginea plus jeune...

 

 

 

22-09-2011 004.jpg

 

 

 

22-09-2011 007.jpg

 

 

 

Une non moins "jolie" Amaurobius sp. (fenestralis ou similis ?)

 

 

 

22-09-2011 006.jpg

 

 

 

22-09-2011 006a.jpg

 

 

Jamais simple (non plus) de différencier similis de fenestralis... En Belgique, on parle du groupe similis (similis/fenestralis)... Voici quelques éléments supplémentaires par l'expérimenté Koen Van Keer (ARABEL) :

 

 

 

"Selon leurs répartition géographique, je dirais qu'il y a effectivement une préférence différente de biotope. Je sais que chez nous (Europe de l'Ouest), les A. fenestralis ne sont guère trouvées chez des maisons (plutôt dans les biotopes forestiers, sous l'écorce. Néanmoins, A. similis peut aussi être trouvée dans des biotopes forestiers. En Europe de l'Est, A. similis semble moins fréquente (voir par ex. répartition sur http://www.spiderling.de/arages/index2.htm) et A. fenestralis est souvent trouvées près des maisons."

 

 

 

 

Une toute petite Linyphia hortensis juvénile...

 

 

 

22-09-2011 044.jpg

 

20/09/2011

Linyphia hortensis... Araignée

Je la rencontre presque tous les jours... soit dans mon jardin (http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2011/09/13/re...

soit en forêt de Soignes...

Voici quelques portraits à des stades différents !!

 

 

17-09-2011 051.jpg

 

 

 

17-09-2011 057.jpg

 

 

 

17-09-2011 059.jpg

 

 

 

17-09-2011 086.jpg

 

 

 

17-09-2011 112.jpg

 

 

 

17-09-2011 114.jpg

 

 

 

17-09-2011 113.jpg

 

 

 

17-09-2011 115.jpg

 

 

 

17-09-2011 116.jpg

 

 

 

17-09-2011 118.jpg

 

 

 

17-09-2011 119.jpg

 

 

 

 

 

20-09-2011 025.jpg

 

 

 

20-09-2011 028.jpg

 

 

 

20-09-2011 031.jpg

 

 

 

 

 

 

22:10 Écrit par Richardunord dans Linyphia hortensis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/09/2011

Rencontres de-ci, de-là... !!

D'abord une petite, une Linyphiidae, à l'envers sous sa toile en nappe, dans le fond de mon jardin... Vraisemblablement juvénile, je ne l'avais pas reconnue... Koen Van Keer me donne son avis :

"La Linyphiidae est une femelle Linyphia hortensis juvénile..." Merci Koen !

 

09-09-2011 029.jpg

 

 

Adulte, elle fera entre 3 et 5mm de corps (céphalo + abdomen, sans patte)...

Bestiole rigoureusement inoffensive pour nous et bien utile...

 

 

 

09-09-2011 033.jpg

 

 

09-09-2011 030.jpg

 

Le "Guide des araignées de France et d'Europe" de M.J. Roberts ajoute :

" Le mâle (ici c'est une femelle...) est généralement semblable à la femelle... avec les bordures blanches du folium réduites à une paire de macules blanches près de l'extrémité antérieure..."

 

 

09-09-2011 039.jpg

 

 

 

La mienne fait royalement 3,5mm (donc bien une juvénile !)

 

 

 

09-09-2011 040.jpg

 

 

 

 

La suivante se dorait au soleil sur ma porte d'entrée... l' araignée-arlequin, Salticus scenicus, jolie petite Salticidae, un araignée sauteuse quoi !!

 

 

 

10-09-2011 013a.jpg

 

 

 

10-09-2011 010.jpg

 

 

 

Un peu plus loin, à la nuit tombante, sur le bas de ma façade, un mâle Tégénaire fait une petite promenade...

 

 

10-09-2011 017.jpg

 

 

De l'avis de nombreux arachnologues, il n'y a pas plus cool que cette araignée... Tegenaria du groupe atrica mais malheureusement, elle est noire et poilue... un délit de sale gueule, quoi !!

 

 

10-09-2011 017a.jpg

 

 

Araignée froussarde et pas agressive du tout, c'est un peu le cerbère de nos maisons car elles sont prédatrices d'autres araignées qui essayeraient de rentrer... !

 

 

La suivante vient toujours de mon jardin, le la rencontre souvent celle-là... Une Clubiona sp.

 

 

11-09-2011 001.jpg

 

 

 

11-09-2011 028.jpg

 

 

 

11-09-2011 028a.jpg

 

 

 

Pendant que j'étais en train de détapisser mon living, une petite tégénaire, minuscule, est venu me tenir compagnie...

Une juvénile Tegenaria parietina, je crois...

 

 

 

11-09-2011 011.jpg

 

 

 

11-09-2011 014a.jpg

 

 

 

11-09-2011 016a.jpg

 

 

 

11-09-2011 020.jpg

 

 

 

11-09-2011 025.jpg