17/07/2017

Couleurs du jardin... suite

Sur le même hortensia, une minuscule Misumena vatia... vraiment un petit point blanc !

 

17.07.2017Lumix.jpg_2.jpg

 

17.07.2017Lumix.jpg_3.jpg

 

Nombreuses aussi les Linyphia triangularis qui grandissent !

 

 

17.07.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

17.07.2017Lumix.jpg_10.jpg

 

14:05 Écrit par Richardunord dans Linyphia triangularis, Misumena | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/07/2017

Dictyna vs Enoplognatha...

Toujours au même endroit que les Opilions du post ci-dessous, autour du bassin d'orage du Chenois, dans le bois des bruyères (Chenois - Waterloo).

 

06.07.2017Lumix.jpg_53.jpg

 

J'ai relevé d'autres arachnides que je posterai au fur et à mesure !

J'ai trouvé un mâle Enoplognatha mort, sur une feuille...

 

 

 

04.07.2017Lumix.jpg_34.jpg

 

En y regardant de plus près, on voit qu'il est prisonnier d'une soie cardée, une toile confectionnée par une araignée cribellate !

Effectivement, une Dictynidae se trouve dans les environs immédiats !

Une Dictyna uncinata ou arundinacea... mais d'une taille beaucoup plus petite !

C'est un peu David contre Goliath !!

 

04.07.2017Lumix.jpg_42.jpg

 

Les pattes claires, le folium et le biotope me dirigent vers D. uncinata mais comme dirait mon mentor, "c'est une caractéristique relative et seule la détermination génitale est vraiment fiable"... dont acte !

 

04.07.2017Lumix.jpg_38.jpg

04.07.2017Lumix.jpg_41.jpg

 

Si elle est toujours là à mon prochain passage, j'essayerai de prendre d'autres clichés...

Ben non, la pluie aidant, j'ai quand même retrouvé la feuille, non sans mal, mais seuls un peu de toile et une patte subsistaient !

J'ai, par contre, trouvé d'autres Dictyna du groupe  arundinacea qui comprend donc arundinacea et uncinata difficilement discernables sur photos !

Pas toujours évident de savoir si ce sont des mâles ou femelles car, comme on le dit en boxe, elles ont une garde rapprochée...

 

06.07.2017Lumix.jpg_45.jpg

 

Elles font toujours leur toile cardée (calamistrée) sur les parties terminales de la végétation...

 

06.07.2017Lumix.jpg_6.jpg

 

Efficaces ces toiles calamistrées, sans colle mais que l'on compare à du velcro !

 

06.07.2017Lumix.jpg_5.jpg

En voici d'autres...

 

06.07.2017Lumix.jpg_13.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_16.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_29.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_34.jpg

 

06.07.2017Lumix.jpg_52.jpg

 

09.07.2017Lumix.jpg_15.jpg

 

09.07.2017Lumix.jpg_24.jpg

 

09.07.2017Lumix.jpg_31.jpg

 

09.07.2017Lumix.jpg_35.jpg

 

 

 

Beaucoup d'araignées autour de ce bassin... des Tetragnatha bien sûr, dont on peut, d'après le sternum, éliminer T. extensa et pinicola...

Une femelle...

04.07.2017Lumix.jpg_32.jpg

 

Beaucoup aussi de Linyphia triangularis, typique sous leur toile en nappe...

Un mâle...

 

04.07.2017Lumix.jpg_44.jpg

Quelques Tégénaires aux pattes annelées autour d'un local matériel...

 

04.07.2017Lumix.jpg_12.jpg

Vraisemblablement une Tegenaria ferruginea dont la bande rouge centrale est atténuée... déjà longuement traitée ici :

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2016/09/28/te...

 

 

Et aussi une floppée d'Agelena labyrinthica, toujours impressionnantes...

 

 

04.07.2017Lumix.jpg_46.jpg

 

Mais je compte m'y rendre à nouveau prochainement pour affiner mes clichés !

 

08/07/2016

Linyphia triangularis...

Elles sont de retour sous leur toile en nappe... Encore petite !

 

 

06.07.2016Lumix.jpg_7.jpg

 

D'autres vues suivront... Bien sûr !!

 

 

11.07.2016Lumix.jpg_19.jpg

 

Un mâle sous toile...

 

 

11.07.2016Lumix.jpg_22.jpg

 

11.07.2016Lumix.jpg_28.jpg

 

 

11.07.2016Lumix.jpg_31.jpg

 

 

Comme je ne vois qu'elles, pour le moment, dans le jardin, j'en profite !!

 

 

14.07.2016Lumix.jpg_9.jpg

 

14.07.2016Lumix.jpg.jpg

 

14.07.2016Lumix.jpg_11.jpg

 

14.07.2016Lumix.jpg_12.jpg

 

14.07.2016Lumix.jpg_14.jpg

 

 

 

00:26 Écrit par Richardunord dans Linyphia triangularis | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

02/09/2015

Les petites de mon jardin (suite)

Pour peu qu'on prenne le temps de bien scruter la végétation, les araignées sont partout ! Voici quelques Linyphia triangularis...

 

 

01.09.2015LumixJardin 008.JPG

 

01.09.2015LumixJardin 009.JPG

 

01.09.2015LumixJardin 025.JPG

 

01.09.2015LumixJardin 025a.JPG

 

01.09.2015LumixJardin 026a.JPG

 

 

01.09.2015LumixJardin 032.JPG

 

01.09.2015LumixJardin 035.JPG

 

01.09.2015LumixJardin 063.JPG

 

 

La suivante était plus petite...

 

 

01.09.2015LumixJardin 071.JPG

 

01.09.2015LumixJardin 074.JPG

 

Il y a d'autres araignées qui se tiennent à l'envers, sous toile à cette époque et ce n'est pas toujours aisé de les différencier "à l'œil"... Nerienne Montana !

Les pattes fortement annelées peuvent être un repère !

 

 

01.09.2015LumixJardin 060.JPG

 

 

01.09.2015LumixJardin 066.JPG

 

D'autres encore, actuellement fort petites mais reconnaissables à leurs longues pattes et leur abdomen allongé, aussi à l'envers sous leur toile oblique, toile aussi caractéristique où le centre, le "moyeu" est largement ouvert... Les Tetragnatha !

Vraisemblablement aussi des Tetragnatha montana (comme la Neriene ci-dessus), ces montana sont plus petites que la T. extensa et son sternum est uniformément sombre (celui d'extensa étant traversé par une bande claire)...

Pas de rivière aux alentours de mon jardin, ce qui plaide aussi pour T. Montana... mais suffisamment humide pour qu'elles s'y plaisent !

 

 

01.09.2015LumixJardin 018.JPG

 

01.09.2015LumixJardin 018a.JPG

 

01.09.2015LumixJardin 024.JPG

 

01.09.2015LumixJardin 042.JPG

 

Sternum uniformément sombre...

 

01.09.2015LumixJardin 042a.JPG

 

Si vous êtes intéressés(ées) par les toiles des Tétragnathes, on peut en voir dans ce post : http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2007/08/22/te... 

 

Et bien, entendu, les traditionnelles Epeires...

Les anémones du japon ont l'air de leur plaire aussi...

Une belle femelle Araneus diadematus

 

 

03.09.2015LumixJardin 004.JPG

 

03.09.2015LumixJardin 005.JPG

 

Un mâle attend, non loin de là...

 

 

03.09.2015LumixJardin 009.JPG

18/08/2015

Dans mon jardin 2...

Les Anémones du Japon attirent toujours les araignées crabe... pour mon plus grand plaisir !

 

30.07.2015Hydrangea anomala Petiolaris 001.JPG

 

Dès que vous repérez un insecte en position bizarre... il y a anguille sous roche !!

 

Un Syrphe...

 

 

18.08.2015Lumix 014.JPG

 

 

Une femelle Misumena vatia...

 

 

18.08.2015Lumix 016.JPG

 

Remarquable modèle

 

 

18.08.2015Lumix 016a.JPG

 

Sur une autre fleur, une Misumena vatia plus juvénile, mais faut une approche de sioux car elles ont une vue suffisante pour vous repérer... elle se précipite ensuite derrière les pétales ! Viiiite...

 

 

18.08.2015Lumix 004.JPG

 

18.08.2015Lumix 005.JPG

 

18.08.2015Lumix 006.JPG

 

 

Une autre rencontrée début août...

 

 

02.08.2015Lumix 026.JPG

 

02.08.2015Lumix 027.JPG

 

02.08.2015Lumix 030.JPG

 

02.08.2015Lumix 037.JPG

 

 

 

Dans un hortensia, une vue typique d'une Linyphia triangularis sous sa toile en nappe...

 

 

 

18.08.2015Lumix 018.JPG

 

26/07/2015

Photos du jour...

Juste avant la pluie, un peu de jardinage et à la sortie des sacs...

Jolie couleur d'une araignée-citroën (Anyphaena accentuata)

 

 

26.07.2015Lumix 002.JPG

 

26.07.2015Lumix 007.JPG

 

Jolies épines...

 

 

26.07.2015Lumix 009.JPG

 

 

26.07.2015Lumix 011.JPG

 

 

On ne voit pas souvent la suivante "à l'endroit" !

Toujours tête en bas sous sa toile en nappe !

La jolie Linyphia triangularis

 

 

26.07.2015Lumix 014.JPG

 

 

26.07.2015Lumix 018a.JPG

 

 

26.07.2015Lumix 018.JPG

 

Voilà... il "drache" comme on dit chez nous... il tombe des hallebardes !!

17:30 Écrit par Richardunord dans Anyphaena, Linyphia triangularis | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

14/09/2014

Talus calcaire de Falnuée - Araignées

 

J'ai été récemment contacté par Jérémie Guyon qui s'occupe de la restauration d'un talus calcaire à Mazy sur la commune de Gembloux (au sein du golf de Falnuée) à propos d'un éventuel inventaire des invertébrés et plus particulièrement des arachnides.

 

 

golfhotelpelouse.png

 

Un talus orienté plein sud avec une pente proche des 45° et un sous sol calcaire, telle est la pelouse calcaire de Falnuée...

 

(http://www.golf-hotel-falnuee.be/pages/nature-1/un-site-e...)

Localisation : http://www.gembloux.be/vie-locale/environnement/prive/don...

 

Superbe endroit... mais 45° dur, dur... :-)))

 

Pas fana des inventaires, je n'ai aucune formation scientifique pour cela, j'ai quand même accepté de me balader avec Jérémie sur ce fameux talus afin de voir ce qu'il y avait en ce début septembre... Malheureusement, plus beaucoup de fleurs, ce qui limitait nos chances de trouver les araignées d'affût (araignée crabe Thomisidae, Philodromidae...) !

Présentes en quantité, les toiles en nappe de Linyphiidae et plus particulièrement de Linyphia triangularis...

Bon, certaines photos ne sont pas extra, mais la pente de 45°, orties et chardons nous ont compliqué la tâche... ouille, ouille !!

 

Voici donc une femelle Linyphia triangularis, à l'envers sous sa toile, avec le typique diapason dessiné sur son céphalothorax !

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 001.JPG

 

Un peu les mêmes mœurs que la Linyphia, à l'envers sous sa toile en nappe, une autre Linyphiidae, une Neriene montana 

Seule Neriene avec les pattes annelées...

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 119.JPG

 

Pour suivre, les très nombreuses et intéressantes Epeires des roseaux, Lariniodes cornutus, (voir la Hulotte n°74) 

Présentes, comme leur nom vernaculaire l'indique, dans un biotope humide mais aussi dans les pâturages et fossés... On verra plus bas que ce talus calcaire, bien sec, attire aussi d'autres arachnides théoriquement référencées aux milieux humides... pourquoi faire simple hein !!

 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 004.JPG

 

13.09.2014LumixFalnuée 096.JPG

 

Beaucoup d'araignées loups (Lycosidae), des petites Pardosa sp. qui s'enfuient tous azimut à chaque pas... Pas de photo car trop difficile à déterminer !

Par contre, on a prélevé une autre araignée-loup, une femelle Alopecosa sp., dont personnellement je privilégie l'espèce cuneata mais même si la tache cardiaque est distinctement soulignée, la prudence (et mon mentor) me conseille d'en rester à un Alopecosa sp.

C'eut été plus facile avec un mâle car ils ont les tibias renflés !

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 009.JPG

 

Son biotope : essentiellement dans les prairies calcaires... (et les dunes) 

 

 

Une petite araignée orbitelle, l'Epeire de velours, unique espèce européenne, Agalenatea redii (Araneidae)

 

 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 013.JPG

 

 

Dans la même famille (Araneidae) une autre orbitèle minuscule (3,5-4mm) très présente, l'araignée dite "petite bouteille" (à cause du flacon stylisé dessiné sur son abdomen) Mangora acalypha

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 061.JPG

 

et encore une autre, rikiki (3mm), un mâle Araneus sturmi ou triguttatus (ex Atea)

 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 100.JPG

 

 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 113.JPG

 

 

 

 

 

Je ne m'attendais pas trouver d'araignée sauteuse (Salticidae) et ce mâle adulte Evarcha arcuata se baladait sur une plante basse... magnifique !!

Pourtant inféodé, théoriquement, aux milieux humides, prés humides, marais etc... on les trouve aussi, paradoxalement, en milieu sec !

On compare souvent ces petites Saltiques aux grands singes, aux gorilles... leur regard a quelque chose "d'humain" !

Complètement inoffensive pour nous, cette petite araignée sauteuse est vraiment sympathique... elle accepte de se balader sur votre main, suit vos mouvements de ses grands yeux, passe d'un doigt à l'autre sans peur...

Avouez qu'avec une frimousse pareille, on ne peut que l'aimer...

 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 025.JPG

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 017.JPG

 

Le mâle fait 5 ou 6mm de corps (sans patte)

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 030.JPG

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 027.JPG

A noter qu'il a souvent les tarses plus clairs et quelques poils blancs sur la face interne des tibias, comme ci-dessous...

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 038a.jpg

 

 

 

 

 

 

J'adore cette bouille !!

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 025a.jpg

 

 

 

Pour la famille Tetragnathidae, beaucoup de Metellina mengei/segmentata sur toile... avec pas mal de variations chromosomiques...

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 079.JPG

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 067.JPG

 

et une Tetragnatha sp.

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 087.JPG

 

 

Malgré le peu de fleurs, nous avons quand même trouvé une araignée crabe, un Xysticus sp. (Thomisidae)... difficilement déterminable jusqu'à l'espèce ! 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 050.JPG

 

13.09.2014LumixFalnuée 053.JPG

 

13.09.2014LumixFalnuée 055.JPG

 

13.09.2014LumixFalnuée 058.JPG

 

 

Enfin, la dernière trouvée, encore une autre famille, Clubionidae, une Clubiona sp. 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 049.JPG

 

Pas facile à photographier sur ce terrain...

 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 047.JPG

 

On a trouvé aussi, sans photo, pas mal de Pisaure admirable (Pisaura mirabilis - Pisauridae)) une grande araignée, commune, qui chasse à vue...

 

Voilà pour le talus... On a aussi jeté un œil sur les balustrades d'un petit pont en contrebas...

On y a trouvé une Epeire des fissures, Nuctena umbratica...(Araneidae)

 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 122.JPG

 

 

et une autre très petite araignée de la famille Theridiidae, un Theridion pictum (merci Koen pour l'identification)

 

 

 

 

13.09.2014LumixFalnuée 136.JPG

 

13.09.2014LumixFalnuée 135.JPG

 

13.09.2014LumixFalnuée 138.JPG

 

13.09.2014LumixFalnuée 129.JPG

 

 

Voilà pour notre (première) sortie sur ce talus calcaire de Falnuée...

 

07/09/2014

Mâles en maraude 2 - Coelotes & Linyphia

 

 Je ne vois pas souvent des mâles Coelotes terrestris...

Théoriquement non synanthrope, on n'est pas censé les retrouver sur et dans les maisons... mais chez moi, c'est parfois sur mon mur, côté jardin, que je les vois passer !!

Bon, c'est vrai qu'ils sont moins présents que les Amaurobius similis, et ne reste jamais longtemps... pas de "nid" ni cocon !

Voici donc un beau mâle (entre 7 et 11mm de corps) avec un critère, non scientifique certes, mais qui peut aider à le différencier des Amaurobius... Le céphalothorax est égal ou plus grand que l'abdomen et les chélicères beaucoup plus imposantes !

 

 

 

 

05.09.2014Lumix 043a.jpg

 

 

05.09.2014Lumix 045.JPG

 

Quelques jours plus tard, sur le même mur, toujours la nuit, un autre ou... peut-être le même après un combat où il s'est débarrassé de deux pattes...

 

16.09.2014Lumix 002a.jpg

 

 

 

 

Le suivant m'a rendu visite à l'intérieur... un beau mâle Linyphia triangularis !

Avec le typique "diapason" dessiné sur le céphalo...

 

 

05.09.2014Lumix 021.JPG

 

 

Famille Tetragnathidae

 

 

05.09.2014Lumix 014.JPG

 

 

 

 

 

20:29 Écrit par Richardunord dans Coelotes, Linyphia triangularis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/07/2014

L'Agélène et la Linyphia de mon jardin...

 

 

Je vous ai déjà présenté ces araignées précédemment... L'Agelena labyrinthica et Linyphia triangularis !

En voici encore quelques clichés !

 

L'Agelena

 

 

19.07.2014Lumix 009.JPG

 

 

19.07.2014Lumix 009a.jpg

 

 

19.07.2014Lumix 014.JPG

 

 

Moins impressionnante et plus petite, toujours à l'envers sous sa toile en nappe... La Linyphia triangularis !

 

 

19.07.2014Lumix 015.JPG

 

 

19.07.2014Lumix 018.JPG

 

 

19.07.2014Lumix 021.JPG

 

 

19.07.2014Lumix 025.JPG

 

 

19.07.2014Lumix 025a.jpg

 

 

 

13/12/2013

Liny de décembre...

Je ne connais pas le cycle vital des Linyphia triangularis mais celle-ci joue les prolongations... il commence à geler et elle est toujours là, sous sa toile, ce 11.12.13, toujours aussi fringuante  !!?

 

 

11.12.2013Canon 007.JPG

 

 

Voici quelques clichés d'elle du 24 novembre...

 

 

24.11.2013Canon 011.JPG

 

J'ai retourné les photos suivantes pour voir son minois !

 

 

24.11.2013Canon 016.JPG

24.11.2013Canon 014.JPG

24.11.2013Canon 014a.jpg

 

 

et la revoici dans sa position naturelle... remarquez son folium, le dessin de son abdomen, en partie "estompé" et le diapason du céphalo tjrs bien présent...

 

 

 

 

24.11.2013Canon 022.JPG

 

 

 

 

00:25 Écrit par Richardunord dans Linyphia triangularis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/10/2013

Les forestières 2 - Araignée toupie, Neriene peltata... !

Quelques araignées rencontrées en forêt de Soignes...

L'araignée-toupie... typique avec son abdomen en forme de toupie... Cyclosa conica... toujours présente dans mes balades!!

 

 

22.10.2013Canon 087.JPG

 

 

22.10.2013Canon 090.JPG

 

 

22.10.2013Canon 083.JPG

 

 

22.10.2013Canon 085.JPG

 

 

22.10.2013Canon 092.JPG

 

 

22.10.2013Canon 094.JPG

 

 

Je rencontre aussi souvent, une espèce plus nordique, une Linyphiidae, la Neriene peltata... petite araignée de +/- 3mm de corps...

Jamais relevé dans les guides, je lui trouve toujours un céphalo "radié"

 

 

22.10.2013Canon 095.JPG

 

 

22.10.2013Canon 103.JPG

 

Le céphalo "radié"...

 

 

26.10.2013Canon 024.JPG

 

 

Ca tombre bien, j'ai aussi rencontré des Linyphia triangularis... typique aussi avec leur diapason sur le céphalo... comme c'est en fin de saison, leur motif abdominal, pourtant aussi très caractéristique, est estompé !

 

 

26.10.2013Canon 014.JPG

 

 

26.10.2013Canon 015.JPG

 

 

et pour terminer cette balade, une prédation d'un mâle par une femelle de la même espèce... ce qui arrive malheureusement !! Une femelle Metellina sp. croque un mâle !!

 

 

22.10.2013Canon 202.JPG

 

23/10/2013

Belles de mon jardin... Araignées

Un rayon de soleil, une température douce et quantité d'insectes encore à déguster... tous les protagonistes sont encore présents !

Mâle Neriene montana (Linyphiidae) sous toile...

 

20.10.2013Canon 046.JPG

 

 

Belle femelle Metellina sp. (Tetragnathidae)

A lire cet échange sur http://www.beneluxnaturephoto.net/forumf/index.php/topic,... où

 l'on parle de la distinction entre mengei & segmentata avec une bonne photo en contre-jour !

 

 

20.10.2013Canon 047.JPG

 

 

Très présentes aussi dans mon petit jardin, des Linyphia triangularis !

 

 

 

 

20.10.2013Canon 049.JPG

 

L'ornement abdominal, la robe, s'atténue...

 

 

20.10.2013Canon 074.JPG

 

20.10.2013Canon 068.JPG

 

 

20.10.2013Canon 076.JPG

 

 

20.10.2013Canon 082.JPG

 

 

 

Pour terminer, un peu plus triste, les fleurs collantes de mon rhododendron sont toujours aussi piégeantes !!

Cette mouche était prisionnière et essayait vainement de s'envoler...

 

 

20.10.2013Canon 053.JPG

 

20.10.2013Canon 056.JPG

 

Ou bien je la laissais s'épuiser jusque mort s'en suive... ou bien... cruel dilemme !!

 

 

20.10.2013Canon 057.JPG

 

Je n'ai jamais vu d'arachnides piégées par ces fleurs de rhodo... jusqu'aujourd'hui...

 

 

20.10.2013Canon 060.JPG

 

Un Opilion... déjà passé de vie à trépas depuis longtemps... trop de pattes collées !!  :-(((

 

 

20.10.2013Canon 065.JPG

10/10/2013

L'écran orientable ou le coup du miroir... Araignée

Beaucoup d'araignées au jardin pour le moment... dans ma haie, que je réchigne à tailler, pas mal de toile en nappe (et/ou baldaquin) typiques aux Linyphiidae...

Ce sont essentiellement soit des Linyphia triangularis soit des Neriene montana

Pas évident, pour un non initié, de les différencier au premier coup d'oeil... Elles sont toutes deux à l'envers sous leur toile !

La solution, les photographier "à l'endroit"... Pour ce faire soit vous utilisez un miroir soit vous utilisez un écran orientable !

Le miroir fonctionne bien mais il faut, outre un espace suffisant pour le glisser (sans faire fuir l 'arachnide), une certaine dextérité pour tenir d'une main le miroir, de l'autre un appareil photo et faire une mise au point !!

 

Ici une Linyphia triangularis (en 2007)

Miroir Linyphia 02-09-2007 049.jpg

 

 

Le résultat est bon...

 

Miroir Linyphia 02-09-2007 049a.jpg

 

J'ai, depuis lors, un bridge Canon à écran orientable à ma disposition... Voici les Linyphiidae de ma haie... 

 

Une Neriene montana...

 

 

09.10.2013Canon 021.JPG

 

Une Linyphia triangularis...

 

 

09.10.2013Canon 034.JPG

 

Alors quelles sont leurs différences...?

Pas la taille en tout cas... toutes deux aux environs de 6mm de corps (sans patte)

Tout se joue, ici et uniquement pour la montana, sur les pattes qui sont annelées chez la Neriene montana et pas chez la Linyphia...

 

D'autres clichés de Neriene montana

 

 

09.10.2013Canon 028.JPG

 

09.10.2013Canon 031.JPG

 

et d'autres pour Linyphia triangularis...

 

 

09.10.2013Canon 038.JPG

 

09.10.2013Canon 040.JPG

 

 

Sur cette dernière photo (surtout) on verra une autre différence essentielle... Les Linyphia triangularis arborent le dessin d'un diapason sur le céphalothorax, ce que n'ont pas les Nereine

 

 

09.10.2013Canon 041.JPG

 

 

Voilà, j'espère vous avoir aidé à les différencier !! :-)))

Pour terminer, quelques photos d'une prédation de (pattes annelées...) Neriene montana

 

 

09.10.2013Canon 015.JPG

 

09.10.2013Canon 016.JPG

 

 

09.10.2013Canon 018.JPG

26/09/2013

Celles de mon jardin... Araignées

Rien de bien neuf au jardin... Enormément de Linyphiidae, de Linyphia triangularis la tête en bas sous leur toile en nappe... quelques Neriene aussi !

Pour les orbitèles, beaucoup de Tetragnathidae aussi, une floppée de Metellina sp., quelques Tetragnatha sp. et, bien sûr, la courante Epeire diadème, Araneus diadematus, bien nommée aussi Epeire du jardin !

Ci-dessous donc, quelques clichés de mes amies du jardin !

Metellina sp. (mengei ou segmentata)

 

 

22.09.2013Canon 006.JPG

 

 

20.08.2013Canon 011.JPG

 

 

23.09.2013Canon 058.JPG

 

 

Le mâle...

 

20.09.2012Canon 002.JPG

 

 

Linyphia triangularis

 

 

23.09.2012Canon 048.JPG

 

 

Autour des fenêtres les Zygielles s'installent... Zygiella x-notata (Araneidae)

 

 

 

21.09.2013Canon 023.JPG

 

 

 

 Sous ma terrasse, une beau Pholque (Pholcus) mâle

 

 

24.09.2013Canon 024.JPG

 

 

et dans les plates-bandes, des araignée-loup, Lycosidae, Pardosa sp.

 

 

24.09.2013Canon 028.JPG

11/09/2013

Les "exotiques" des jardineries ... Araignées

 

 Pour les puristes, il est de notoriété publique que certaines araignées, telles les Uloboridae (araignées sans venin) et plus précisément les Uloborus plumipes, se retrouvent souvent chez les fleuristes et autres serres et jardineries...

Lire l'excellent article de Spidermanneke ici :

http://gtaraignees.wordpress.com/2013/02/26/araignee-du-m...

Dans mon blog, j'ai aussi quelques autres Uloborus :

http://gtaraignees.wordpress.com/2013/02/26/araignee-du-m...

Bref, j'ai donc visité une grande jardinerie près de Wavre, à Louvain-la-neuve, à savoir "Oh Green" (ex Goldies), pour essayer d'en repérer les arachnides dites "exotiques" car ne se retrouvant pas en milieu naturel chez nous !

Et j'ai été servi... Pour les Uloborus plumipes, pas de surprise, il y en avait des centaines, de toute taille... un peu partout, sur les vitres et sur les plantes ! Certaines étaient fort petites et nécessitaient un regard aiguisé !

Leur toile, dite cribellate, est assez caractéristique... un genre de toile cotonneuse qui fonctionne comme le velcro... très efficace... On remarque souvent un genre de "stabilimentum"... comme ici

 

"Uloborus walckenaerius et U. plumipes construisent une toile circulaire mais presque horizontale et entrecoupée parfois d’un stabilimentum…"

 

 

30.08.2013Canon 019.JPG

 

 

28.08.2013Canon 066.JPG

 

Leur cocon est aussi assez caractéristique...

 

 

 

30.08.2013Canon 022.JPG

 

 

 

 

 

 

30.08.2013Canon 050.JPG

 

 

30.08.2013Canon 134.JPG

 

 

Voici une vue ventrale d'U. plumipes... On remarque les petits plumeaux de poils (ici discrets) sur les pattes avants...

 

 

 

 

 

30.08.2013Canon 100.JPG

 

 

Sur celle ci-dessous, on remarque bien les deux bosses, les deux proéminences, en haut de l'abdomen...

 

 

30.08.2013Canon 127.JPG

 

 

28.08.2013Canon 015a.jpg

 

 

28.08.2013Canon 020.JPG

 

 

28.08.2013Canon 020a.jpg

 

 

Une vue ventrale où l'on voit bien les plumeaux, au bout des pattes...

 

 

28.08.2013Canon 042.JPG

 

 

28.08.2013Canon 042a.jpg

 

 

12.09.2013Canon 025.JPG

 

 

12.09.2013Canon 027.JPG

 

La série suivante nous montre un Uloborus en plein repas, ce qui ne l'empêche pas d'intercepter une mouche au passage !!

 

 

12.09.2013Canon 029.JPG

12.09.2013Canon 030.JPG

12.09.2013Canon 032.JPG

12.09.2013Canon 033.JPG

 

Un autre en plein repas !

 

12.09.2013Canon 034.JPG

 

Elles sont partout, minuscule... ici entre deux pots, juste au niveau du rebord...

 

12.09.2013Canon 039.JPG

 

Mais ce sont des bestioles sans danger puisque sans venin et bien utiles !!

 

12.09.2013Canon 040.JPG

 

En voici un dernier en train d'emballer une proie !!

 

 

12.09.2013Canon 052.JPG

 

 

 

 Voilà pour les Uloborus plumipes... !

 

Mais j'ai aussi eu la bonne surprise de trouver d'autres arachnides "exotiques"... A commencer par la cousine méridionale de notre très commun Pholque (Pholcus phalangioides), l'Holocnemus pluchei, l'araignée de Pluche, du nom de son découvreur, Noël-Antoine Pluche 1750 !

Le fascicule n° 55 de la Hulotte nous les présente bien en 41 pages, Pholcus et Holocnemus...

"Holocnemus est un mot latin qui veut dire : "tout en pattes", ce qui n'est pas mal vu car, aussi incroyable que cela puisse paraître, la bête en question possède des guibolles encore plus longues que celles de Pholcus" (La Hulotte)

Pour un oeil averti, Holocnemus est distinguable de Pholcus par sa robe, beaucoup plus dessinée...

 

 

 

12.09.2013Canon 098.JPG

 

 

 

28.08.2013Canon 059.JPG

 

 

30.08.2013Canon 030.JPG

 

 

La disposition oculaire des Pholcidae est aussi particulière, ici Holocnemus

 

 

30.08.2013Canon 034.JPG

 

 

Contrairement aux Pholcus, les Holocnemus n'ont pas peur de la lumière et construisent volontiers leur toile contre une fenêtre, comme ici, sur les vitre de cette serre !

 

 

30.08.2013Canon 042.JPG

 

 

30.08.2013Canon 110.JPG

 

30.08.2013Canon 039.JPG

 

 

30.08.2013Canon 156.JPG

 

 

Le fascicule 55 de la Hulotte nous avise 6 différences entre ces deux araignées...

 

1) Holocnemus a le dessous du ventre sombre, presque noir. Pholcus à le ventre clair...

Vue ventrale d'Holocnemus 

 

 

30.08.2013Canon 048.JPG

 

 

J'ai eu très difficile de retrouver des vues ventrales de Pholcus dans ma banque d'images... les voici enfin...

 

 

31-07-2008 020
 
 
Pholcus, à droite, en pleine prédation d'un Opilion ! Alors je vous dit pas... avec la longueur des pattes de ces deux bestioles, on pourrait presque tricoter !
 
 
22-12-2006 052

 

 

La suivante n'est pas non plus présente à l'état naturel chez nous, en Belgique... C'est donc bien une exotique pour nous. La Steatoda nobilis... dite aussi "Veuve noble" en language vernaculaire, populaire !

J'ai déjà trouvé cette araignée en France, à l'île de Ré (voir catégories). J'en ai pas trouvé beaucoup dans cette jardinerie, mais quelques couple quand même, ça suffit !

 

Femelle Steatoda nobilis

 

30.08.2013Canon 054.JPG

 

 

30.08.2013Canon 056.JPG

 

Le mâle... plus impressionnant !!

 

 

30.08.2013Canon 148.JPG

 

 

7mm de corps...

 

 

30.08.2013Canon 146.JPG

 

 

C'est une araignée que je manipulerais pas à main nue...

Voici une belle vulgarisation du Guide des Araignées de France et d'Europe de Michael J. Roberts (édition delachaux et niestlé) que je conseille à tout le monde :

 

 

12.09.2013Canon 002.JPG

 

Je viens de retourner dans cette jardinerie... plus de trace de ces Steatoda nolbilis... nettoyage ?

 

 

J'ai pu aussi admirer quelques Theridiidae avec leurs cocons et naissances... enfin, sortie de cocon... 

On n'est plus dans les araignées "exotiques" là, quoiqu'il faudrait les attraper et les passer sous une loupe binoculaire pour en avoir une certitude... mais c'est quelque chose que je ne fais pas...

J'avoue ne pas savoir très bien de quelle espèce il s'agit, j'attends que Koen Van Keer (ARABEL) me donne son avis !

 

 

"Bonjour Richard, je crois que les premières Theridiidae sont aussi des Achaearanea s.l. Une espèce qu'est souvent trouvé dans des serres, est Cryptachaea blattea (anciennement Achaearanea acoreensis), mais bon, sans étude des organes génitaux, on ne peut que deviner... Koen"

 

 

30.08.2013Canon 075.JPG

 

 

30.08.2013Canon 076.JPG

 

 

30.08.2013Canon 077.JPG

 

 

30.08.2013Canon 079.JPG

 

 

30.08.2013Canon 080.JPG

 

 

 

 

 

12.09.2013Canon 095.JPG

 

 

 

30.08.2013Canon 086.JPG

 

 

30.08.2013Canon 092a.jpg

 

 

30.08.2013Canon 093.JPG

 

 

Pour les suivantes, toujours chez Theridiidae, je crois reconnaître des Parasteatoda (anciennement Achaearanea), typique avec leur abdomen plud épais que long en vue latérale !

 

 

30.08.2013Canon 101.JPG

 

 

 

30.08.2013Canon 102.JPG

 

 

30.08.2013Canon 103.JPG

 

 

30.08.2013Canon 105.JPG

 

 

30.08.2013Canon 106.JPG

 

 

30.08.2013Canon 107.JPG

 

 

et à un autre endroit... un autre espèce ?

Peut-être aussi cette fameuse Cryptachaea blattea (anciennementAchaearanea acoreensis)

 dont nous parle Koen Van Keer

 

 

30.08.2013Canon 120.JPG

 

 

30.08.2013Canon 124.JPG

 

 

30.08.2013Canon 126.JPG

 

 

Je suis retourné cette semaine au même endroit...

 

12.09.2013Canon 061.JPG

 

 

Voilà pourquoi on les aime !!

 

12.09.2013Canon 059.JPG

 

12.09.2013Canon 083.JPG

 

12.09.2013Canon 085.JPG

12.09.2013Canon 087.JPG

12.09.2013Canon 089.JPG

12.09.2013Canon 092.JPG

 

12.09.2013Canon 095.JPG

 

 

12.09.2013Canon 101.JPG

 

12.09.2013Canon 105.JPG

 

 

Je continuerai plus tard avec des araignées plus courantes et un groupe d'Opilions, toujours dans cette jardinerie...

 

 

 

22/08/2013

Le temps des amours - Linyphia triangularis

Toujours dans mon petit jardin, mon regard fut attiré par un accouplement et/prédation sous une feuille d'Anémone du Japon...

 

 

21.08.2013Canon 078.JPG

 

Présence aussi d'une exuvie, d'une mue, juste un peu plus loin !

 

21.08.2013Canon 058.JPG

 

Un couple de Linyphia triangularis, très présente dans mon jardin !

La position du mâle m'inquièta un peu, sa tête se trouvait vraiment très près des chélicères de la femelle... j'ai eu beau zoomer, mais il ne semble pas que ses chélicères, ses cros, étaient sortis... C'est donc bien un accouplement !

Etonnant aussi les pédpalpes du mâle qui semblent "rabougris"...

 

 

21.08.2013Canon 062.JPG

21.08.2013Canon 075.JPG

 

 

ils sont restés des heures comme cela... seul l'abdomen du mâle, qui bougeait de temps à autre, m'indiqua qu'il était vivant...

 

 

21.08.2013Canon 100.JPG

 

Pour les puristes, une vue des dents des chélicères et d'un croc du mâle...

 

 

21.08.2013Canon 102.JPG

 

 

21.08.2013Canon 109.JPG

 

21.08.2013Canon 115.JPG

 

 

Incroyable, ce 22.08, ils sont toujouts là...

 

 

 

22.08.2013Canon 022.JPG

 

 

 

22.08.2013Canon 021.JPG

 

 

Belle vue arrière du mâle...

 

22.08.2013Canon 029.JPG

 

Au soir, à la nuit tombée, je suis repassé voir... la femelle est en balade et le mâle garde la toile !

 

 

22.08.2013Canon 056.JPG

 

 

 

22:51 Écrit par Richardunord dans accouplements, Linyphia triangularis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Quelle ingéniosité... Toile d'araignée

Grâce à la macro-photographie on scrute un peu partout... entre deux feuilles d'hortensias, une magnifique toile en nappe, où les Linyphia triangularis s'ébattent, ventre en l'air...

Mais c'est l'ingéniosité de la construction que est blufflante...

 

 

21.08.2013Canon 033.JPG

 

 

21.08.2013Canon 034.JPG

 

 

J'aurai encore bien d'autres occasion de vous les montrer... Elles sont très présentes dans mon jardin !!

17:00 Écrit par Richardunord dans Linyphia triangularis, Toiles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/07/2013

Linyphia triangularis et...

J'ai toujours beaucoup de Linyphia triangularis dans mon jardin... actuellement encore petites, elles sont difficilement visibles car toujours à l'envers sous leur toile en nappe !

Celle-ci a attiré mon regard car justement "à l'endroit"...

 

 

24.07.2013Canon 016.JPG

 

Si vous regardez en haut, une autre araignée se trouve en-dessous de cette même toile... "Tiens, me dis-je, peut-être une tentative d'accouplement..." sans me rendre vraiment compte que le mâle Linyphia est différent !

j'en ai profité pour bien la photographier, on remarque bien le dessin de diapason qu'elle arbore sur son céphalo...

 

Avec flash...

24.07.2013Canon 016a.jpg

 

Sans flash...

 

24.07.2013Canon 020.JPG

Ensuite, je me suis intéressé à l'autre...

 

 

24.07.2013Canon 017.JPG

 

mais en bougeant un peu la toile, elle s'est enfuie plus loin... et... que neni, ce n'était pas une autre Linyphia qui squattait la même toile...

 

 

24.07.2013Canon 021.JPG

 

 

J"ai dû laisser la suite en attente mais entretemps, Florian, dans son commentaire, a bien reconnu une Enoplognatha sp. (ovata/latimana)... aussi très présentes dans mon jardin...

Etonnant quand même qu'elles se disputent une même toile...

Pour répondre au questionnement de Florian, à savoir comment photographier l'endroit des Linyphia puisqu'elles sont toujours à l'envers sous leur toile, j'ai répondu dans ce post : http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2012/08/22/le...

"Suffit" de glisser un miroir en-dessous... ça marche... oui, oui !!

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2007/09/02/sy... mais je ne sais pas si la deuxième photo apparaîtra mais bon... ça fonctionne !!

 

18:27 Écrit par Richardunord dans Enoplognatha, Linyphia triangularis | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

02/07/2013

Balade Natagora... Araignées & Cie

Lors d'une promenade dans la Campine Hennuyère, nous avons repérés des choses intéressantes...

Un Faucon hobereau qui faisait du rase-motte pour attraper des libellules, un peu lointain, certes, mais on a eu tout le temps de l'admirer...

Mon bridge Canon était un peu "court"...

 

30.06.2013CanonNatagora 102.JPG

 

Un Agrion...

 

 

30.06.2013CanonNatagora 043.JPG

Une libellule... Libellule à 4 taches/Libellula quadrimaculata 

Superbe site de détermination

http://odonates22.chez-alice.fr/anisopteres/libellule_4ta...

 

 

30.06.2013CanonNatagora 091.JPG

30.06.2013CanonNatagora 089a.jpg

 

Une grenouille verte...

 

 

30.06.2013CanonNatagora 023a.jpg

 

 

30.06.2013CanonNatagora 023.JPG

 

et ensuite quelques Arachnides...

 

Une superbe araignée-crabe Misumena vatia (Thomisidae) dont le mimétisme laisse un peu à désirer... enfin, par rapport à notre vue car celle des insectes, c'est autre chose !

 

 

30.06.2013CanonNatagora 031.JPG

 

 

30.06.2013CanonNatagora 041.JPG

 

 

30.06.2013CanonNatagora 031a.jpg

 

Au même endroit, une jolie Epeire des roseaux, Larinioides cornutus... j'adore sa couleur !!

 

 

30.06.2013CanonNatagora 030.JPG

 

 

Un peu plus loin encore, une Epeire de velours, Agalenatea redii...

 

 

30.06.2013CanonNatagora 034.JPG

 

 

30.06.2013CanonNatagora 038.JPG

 

Bien entendu, comme un peu partout, des dizaines d'Araignées-loup (Lycosidae) avec leur cocon, que j'ai laissés s'égailler sans trop les déranger...

 

 

30.06.2013CanonNatagora 007.JPG

 

 

30.06.2013CanonNatagora 009.JPG

 

 

 

 

Les deux suivantes, différentes, ont attirés mon regard... toujours des Lycosidae mais du genre Pirata...

Une femelle (handicapée) Pirata piraticus, reconnaissable aux poils blancs qui entourent sa tache cardiaque...

 

 

30.06.2013CanonNatagora 059.JPG

 

30.06.2013CanonNatagora 063.JPG

 

 

Ensuite, un mâle Pirata d'une autre espèce, Pirata latitans...

 

 

30.06.2013CanonNatagora 077.JPG

 

30.06.2013CanonNatagora 070.JPG

 

 

Le voici relaché sur un tronc...

 

 

30.06.2013CanonNatagora 081.JPG

 

 

Egalement quantité d'araignées plus courantes telles les Linyphia triangularis, sous leut oile, reconnaissables aux traits en forme de diapason de son céphalothorax...

 

30.06.2013CanonNatagora 013.JPG

 

30.06.2012Canon 013.JPG

 

 

Last but not least... toujours chez les arachnides... une tique mâle que j'ai trouvé détachée, juste au-dessous de mon genou... pourtant j'avais des bottines, chaussettes et pantalon long...

Je l'ai, bien sûr, fait identifier par un spécialiste belge et un français que je remercie pour leur célérité !

Voici leur commentaire :

 

 

"La tique ressemble fortement à Ixodes ricunus, la tique la plus commune en Belgique. Il s’agit d’un mâle... les mâles ne s’engorgent presque pas, la transmision des pathogènes est presque nulle. Maxime Madder"

 

 

"il s’agit d’un Ixodes ricinus mâle (adulte) qui est une espèces commune dans nos régions. jcg@maladies-a-tiques.com "

 

 

La bestiole...

 

 

30.06.2013CanonNatagora 113.JPG

 

 

30.06.2013CanonNatagora 115.JPG

 

 

Ixodes ricinus est une tique exophile aux habitats variés, qui recherche un hôte en se plaçant à l’affût sur les végétaux( photos). Son cycle évolutif est dit triphasique car il nécessite le passage sur trois hôtes successifs( voir schéma), avec un repas sanguin pour chaque stade de développement ( photo). Chez Ixodes ricinus le mâle ne se gorge pas.
L’homme , le chien , le chat sont des hôtes accidentels.
Les nymphes de tiques qui sont moins exigeantes dans le choix de leur hôte sont le principal vecteur de la maladie de lyme humaine.  

à lire

http://lymethique.free.fr/info_transmission.php

 

 

 

 Voici, pour comparer, une autre tique, rapportée par mon chat ce 9 janvier 2014 et qui se baladait sur mon divan... il s'agit de Ixodes hexagonus (L'écusson exagonal) identifié par le Dr Maxime Madder, spécialiste belge en tiques, de l'instituut voor Tropische Geneeskunde à Anvers ! Merci à lui !!

 

 

 

09.01.2014Canon 016.JPG

 

 Voici sa mandibule, le capitulum, typique des insectes suceurs de sang de la famile des Tiques... "La tique traverse plusieurs stades de développement, tous piqueurs. Si les jeunes larves ne restent que deux jours sur leur hôte, les femelles adultes restent 6 à 9 jours, multipliant ainsi leurs poids par 620. Elles se laissent tomber ensuite et effectuent leur ponte cachées dans la végétation" (dixit la revue Natagora n°58)

 

09.01.2014Canon 028.JPG

 

 

 

 

 

28/10/2012

Linyphia sous son filet... Araignée

J'ai suivi pendant tout un temps, une Linyphia triangularis de mon jardin... même son accouplement

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2012/09/09/ac...

Depuis lors, je continue à la flasher... Si c'est la même, en tout cas c'est la même toile, elle a donc pondu !

Bel exemple de toile en nappe, en baldaquin !

 

 

27.10.2012Canon 015.JPG

 

 

 

27.10.2012Canon 018.JPG

 

 

 

27.10.2012Canon 019.JPG

 

 

12:28 Écrit par Richardunord dans Linyphia triangularis, Toiles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/10/2012

Quelques araignées du jardin...

Fait très doux ce jeudi... J'en ai profité pour flaher mes copines du jardin... Toujours les mêmes mais les photos me plaisent...

La Linyphia triangularis dont l'accouplement avait fait de jolis gros-plans... toujours fidèle au poste, à l'envers sous sa toile en nappe, bien grosse et dont les couleurs s'assombrissent !

 

 

18.10.2012Canon 004.JPG

 

 

 

18.10.2012Canon 007.JPG

 

 

 

18.10.2012Canon 005.JPG

 

 

Un peu plus loin, une autre Linyphia triangularis... on voit bien le filet de sa toile en nappe...

 

 

 

18.10.2012Canon 009.JPG

 

 

 

18.10.2012Canon 023.JPG

 

 

Toujours bien présentes aussi, les petites araignées-loups (Lycosidae), Pardosa sp. qui courrent à gauche et à droite au sol !!

 

 

 

18.10.2012Canon 015.JPG

 

 

18.10.2012Canon 014.JPG

 

 

Enfin, un Philodromus sp. m'a fait un clin d'oeil !!

 

 

18.10.2012Canon 027.JPG

 

 

18.10.2012Canon 030.JPG

 

 

 

18.10.2012Canon 038.JPG

 

 

 

Toujours très difficile de "fixer" les yeux des Philodromus...

 

 

18.10.2012Canon 038a.jpg

 

 

 

 

 

 

 

23/09/2012

Linyphia sous son filet... Araignée

Dans mon jardin... juste avant la drache qui s'annonce... une jolie Linyphia triangularis !

 

 

 

23.09.2012Canon 048.JPG

 

 

 

Un peu plus loin, une Zygielle à sauté sur un moustique... (pas trop net mais j'aime bien sa stature !)

 

 

 

23.09.2012Canon 036.JPG

09/09/2012

Accouplements... d'araignées ! Linyphia triangularis

C'est le moment... à vous d'avoir l'oeil et surtout la patience !!

Après avoir repéré un couple d'Epeires diadèmes en pleine approche amoureuse dans un massif d'hortensias et dont j'ai pu prendre quelques clichés, mon regard fut attiré par un autre couple, de Linyphia triangularis, en plein accouplement, à l'envers sous leur toile en nappe !

Alors je vous dis pas... des dizaines de minutes, rivé sur mon pied monopod, plus d'une centaine de clichés dont 52 ont retenus sélectionnés pour leur qualité et leur chronologie..., j'en avais des crampes aux bras, mon flash suivait péniblement la demande et c'est lui qui rythmait les prises de vues... interminable... J'ai dû me résigner à arrêter car le couple n'arrêtait pas, ils s'éloignaient, puis revenaient à la charge... les 52 photos sont chronologiquement une suite exacte !

Je me doute que cette suite de photos sera rébarbative, mais les puristes apprécieront... ce n'est pas tous les jours qu'on peut voir cela... c'est une chose que les pros des loupes binoculaires, qui passent une par une les bestioles "neutralisées" sous leur microscope, n'ont pas la possibilité de voir en gros plans... C'est la Vie quoi  !!

Accrochez-vous... c'est donc une suite logique de mes meilleures photos prisent ce jour !

 

Les protagonistes... femelle à droite, mâle plus fluet à gauche !

 

09.09.2012Canon 097a.jpg

 

Faut avoir une solide confiance en sa partenaire pour mettre sa tête juste en-dessous de ses chélicères... si elle le décide, gnak en c'en sera fini du mâle... mais cela n'arrivera pas ici !

09.09.2012Canon 097.JPG

 

 

Le mâle utilise ses pédipalpes comme une pompe aspirante et foulante, ou une pipette, c'est selon... ils aspirent d'abord leur sperme dans les renflements des pédipalpes (qu'on appelle communément "gants de boxe"... c'est souvent ce qui permet de reconnaître un mâle d'une femelle). Le bout de ces pédipalpes fonctionnent comme une clef dans l'épigyne (la serrure) d'une femelle de la même espèce !

 

09.09.2012Canon 100.JPG

09.09.2012Canon 101.JPG

 

 

 

 

09.09.2012Canon 103.JPG

09.09.2012Canon 104.JPG

09.09.2012Canon 108.JPG

09.09.2012Canon 111.JPG

09.09.2012Canon 112.JPG

09.09.2012Canon 115.JPG

09.09.2012Canon 117.JPG

 

 

On remarquera, à plusieurs reprises, le pédipalpe du mâle gonflé comme un ballon (voir ci-dessus), qui permettra d'inséminer la femelle, via l'embolus, un genre de tuyau qu'il déroule et qu'il insère dans l'épigyne

http://gtaraignees.wordpress.com/tag/pedipalpe/

 

 

09.09.2012Canon 119.JPG

09.09.2012Canon 121.JPG

09.09.2012Canon 124.JPG

09.09.2012Canon 125.JPG

09.09.2012Canon 130.JPG

09.09.2012Canon 130a.jpg

09.09.2012Canon 131.JPG

09.09.2012Canon 134.JPG

09.09.2012Canon 138.JPG

09.09.2012Canon 141.JPG

09.09.2012Canon 144.JPG

09.09.2012Canon 145.JPG

09.09.2012Canon 146.JPG

09.09.2012Canon 147.JPG

09.09.2012Canon 148.JPG

09.09.2012Canon 150.JPG

09.09.2012Canon 151.JPG

09.09.2012Canon 153.JPG

09.09.2012Canon 154.JPG

09.09.2012Canon 159.JPG

09.09.2012Canon 160.JPG

09.09.2012Canon 161.JPG

09.09.2012Canon 162.JPG

09.09.2012Canon 163.JPG

09.09.2012Canon 164.JPG

09.09.2012Canon 166.JPG

09.09.2012Canon 167.JPG

09.09.2012Canon 170.JPG

09.09.2012Canon 173.JPG

 

Elles se séparent enfin, le temps de relaxer un peu mes bras crispés puis... c'est reparti !!

 

09.09.2012Canon 177.JPG

09.09.2012Canon 178.JPG

09.09.2012Canon 180.JPG

09.09.2012Canon 182.JPG

09.09.2012Canon 183.JPG

09.09.2012Canon 188.JPG

09.09.2012Canon 190.JPG

09.09.2012Canon 199.JPG

09.09.2012Canon 200.JPG

09.09.2012Canon 202.JPG

 

 

 

J'ai ensuite abandonné... mais eux avaient loin d'avoir fini... je ne savais pas que le mâle Linyphia triangularis avait tant de tentatives pour s'accoupler...!!

Je suis repassé une demi-heure plus tard, le mâle et la femelle étaient de chaque côté de la toile en nappe... pas de prédation donc ! :-)))

22:44 Écrit par Richardunord dans accouplements, Linyphia triangularis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/09/2012

Sans les araignées la vie sur terre serait impossible !

"Sans les araignées la vie sur terre serait impossible" nous disent les scientifiques... Nous serions envahis d'insectes, ce serait invivable !!

Voilà une bonne raison de les respecter, non ?

 

Un femelle Metellina sp. sur sa toile orbitèle !

 

 

 

02.09.2012Canon 048a.jpg

 

 

 

02.09.2012Canon 052.JPG

 

 

 

Une femelle Linyphia triangularis sous sa toile en nappe, en baldaquin !

 

 

 

02.09.2012Canon 057.JPG

 

 

 

La suivante, minuscule et indéterminée, venait "d'atterrir" sur cette feuille en même temps qu'une mouchette...

 

 

 

02.09.2012Canon 016.JPG

 

 

 

02.09.2012Canon 018.JPG

 

 

 

Je n'ai pas su prendre d'autres clichés, elle s'est réfugiée sous la feuille !!

26/08/2012

Baldaquin à deux étages... Araignées

Toujours dans mon jardin... les Linyphiidae s'en donnent à coeur joie !

Ici mâle (au-dessus) et femelle sur deux étages différents !

 

 

 

26.08.2012Canon 002.JPG

 

La femelle...

 

26.08.2012Canon 005.JPG

 

 

Le mâle...

 

 

26.08.2012Canon 007.JPG

 

 

 

Un peu plus loin, un mâle Araneus diadematus (Epeire diadème) se protège de la pluie...

 

 

 

26.08.2012Canon 010.JPG

22/08/2012

Le temps des amours... Araignées

C'est parti... Les Linyphia et le Epeires ont ouvert le bal !

Les massifs d'hortensia sont couverts de toiles... en nappes pour les Linyphia qui vivent en-dessous, à l'envers et d'orbitèles pour les Epeires (Araneus diadematus) et les Metellina...

Les approches amoureuses commencent...

Les Linyphia... (mâle à l'arrière plan et femelle (floue) à l'avant !

 

 

 

22.08.2012Canon 001.JPG

 

 

 

 

22.08.2012Canon 024.JPG

 

 

 

Le mâle... (gants de boxe...)

 

 

 

22.08.2012Canon 029.JPG

 

 

 

La femelle...

 

 

 

22.08.2012Canon 030.JPG

 

 

 

Comment reconnaître l'espèce ?... me demanderez-vous !

Faut se contorsionner un peu (ou utiliser un miroir) pour avoir "l'endroit" de la bestiole !

La voilà... avec son diaphason et son folium !

 

 

 

22.08.2012Canon 033.JPG

 

 

 

Voilà pour les Linyphia, passons aux Epeires... L'Epeire diadème, dite encore Epeire des jardins ou Epeire porte-croix !

Araignée qui reste sur sa toile et qui n'est donc pas à craindre ! Pour rappel, rien de dangereux chez nous !! Si vous vous amusez à manipuler une grosse matrone, il se peut qu'elle tente de vous mordre pour se défendre mais si elle arrive sur vous par hasard, vous ne lui servirez que de support... donc pas de panique !

L'approche amoureuse... et là, si ça vous intéresse et que vous voulez absolument voir l'accouplement... vous faudra beaucoup de patience... car ce sera un chassé-croisé permanent, le mâle approche, la femelle recule ou fait face, le mâle recule puis recommence... Comme le mâle est plus petit, la femelle, si elle a faim, à tout loisir de croquer son roméo... et ça arrive parfois, avant ou après l'accouplement !

Bref faut du bol pour arriver au bon moment... et ce n'est pas mon cas aujourd'hui...

 

 

 

22.08.2012Canon 004.JPG

 

 

 

Le mâle... (gants de boxe...)

 

 

 

22.08.2012Canon 008.JPG

 

 

 

22.08.2012Canon 012.JPG

 

 

 

Ici une femelle, encore fort petite je trouve, blottie dans un coin de la toile !

 

 

 

22.08.2012Canon 013.JPG

 

 

 

Un autre mâle fait le guet sous une feuille...

 

 

 

22.08.2012Canon 015.JPG

 

 

 

Toujours un mâle...

 

 

 

22.08.2012Canon 021.JPG

 

 

 

 

Une belle femelle...

 

 

 

 

 

22.08.2012Canon 036.JPG

 

 

 

Le verso avec, pour les puristes, une vue de l'épigyne !

 

 

 

 

22.08.2012Canon 037.JPG

 

 

 

 

22.08.2012Canon 037a.jpg

 

 

 

Prochain post... Un joli mâle araignée-crabe !!

 

 

 

 

 

14/08/2012

Mes protégées... Cocons d'Enoplognatha !

La femelle Enoplognatha semble se satisfaire de mon gobelet/éprouvette...

 

 

10.08.2012Canon 003.JPG

 

 

Elle a tissé des fils sur le gobelet...

 

 

 

 

14.08.2012Canon 018.JPG

 

 

 

14.08.2012Canon 019.JPG

 

 

 

 

15.08.2012Canon 021.JPG

 

Ce 15 août, elle est toujours dans le "tube" avec ses deux cocons !

 

 

 

15.08.2012Canon 003.JPG

 

 

Mes hortensias sont plein de toiles... impressionnant ! Beaucoup de toiles en nappes de Linyphia, où mâles et femelles se courrent après, des toiles orbitèles d'Epeires et de Metellina... Toutes ces toiles sont serrées les une contre les autres... les insectes ont peu de chance de passer à travers !!

 

Linyphia femelle... (toujours sous sa toile en nappe)

 

14.08.2012Canon 033.JPG

 

 

 

 

14.08.2012Canon 039.JPG

 

 

 

 

Le mâle Linyphia (gants de boxe...)

 

 

 

14.08.2012Canon 038.JPG

 

 

 

Linyphia en plein repas... Lorsqu'un insecte, empêtré dans les fils verticaux, tombe sur sa toile, l'araignée s'en saisi par dessous et lui fait traverser la toile...

 

 

14.08.2012Canon 050.JPG

 

 

 

 

11.08.2012Canon 038.JPG

 

 

Certaines, repues (ici une Epeire diadème), se dissimule dans une feuille ou des pétales...

 

 

14.08.2012Canon 006.JPG

 

 

 

14.08.2012Canon 043.JPG

 

 

 

D'autres orbitèles sont en plein repas...

Metellina...

 

 

14.08.2012Canon 016.JPG

 

 

 

14.08.2012Canon 055.JPG

 

 

 

11.08.2012Canon 016.JPG

 

 

 

11.08.2012Canon 027.JPG

 

 

Araneus diadematus (Epeire diadème)

 

 

14.08.2012Canon 011.JPG

 

 

 

14.08.2012Canon 008.JPG

 

 

 

 

 

10/08/2012

Le temps des amours... Araignées

Beaucoup de Linyphia triangularis dans mon jardin... et le temps des amours arrive !!

 

 

Le mâle... avec ses gants de boxe ! 

 

 

 

09.08.2012Canon 097.JPG

 

 

 

09.08.2012Canon 097a.jpg

 

 

 

 

09.08.2012Canon 079.JPG

 

 

 

09.08.2012Canon 084.JPG

 

 

 

09.08.2012Canon 086.JPG

 

 

 

09.08.2012Canon 089.JPG

 

 

 

09.08.2012Canon 092.JPG

 

 

 

09.08.2012Canon 093.JPG

 

 

 

 

 

 

 

00:26 Écrit par Richardunord dans Linyphia triangularis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/08/2012

Clichés du jour... Araignées

Un peu de jardinage et quelques araignées habituelles qui jouent à cache-cache avec moi...

La Diaea dorsata dont question quelques post plus loin...

 

 

05.08.201Canon 002.JPG

 

 

 

05.08.201Canon 005.JPG

 

 

 

05.08.201Canon 011.JPG

 

 

 

05.08.201Canon 007.JPG

 

 

 

05.08.201Canon 003.JPG

 

 

 

 

05.08.201Canon 057.JPG

 

 

 

 

08.08.2012Canon 001.JPG

 

 

Plusieurs araignées sortent des sacs de jardinage... Une jolie Linyphia triangularis... 

 

 

 

 

05.08.201Canon 015.JPG

 

 

 

Quelques femelles Enoplognatha ovata/latimana, vraisemblablement pleines...

 

 

 

05.08.201Canon 040.JPG

 

 

 

05.08.201Canon 041.JPG

 

 

 

05.08.201Canon 043.JPG

 

 

 

En voici une autre relachée dans un hortensia...

 

 

 

05.08.201Canon 044.JPG

 

 

 

 

Puis une petite Philodromus sp. sur le même hortensia !

 

 

 

05.08.201Canon 046.JPG

 

 

 

05.08.201Canon 048.JPG

 

 

 

05.08.201Canon 052.JPG

 

 

 

05.08.201Canon 055.JPG

 

 

 

05.08.201Canon 056.JPG

 

 

 

05.08.201Canon 047.JPG

 

 

 

05.08.201Canon 051.JPG

 

 

 

 

Pour terminer, une belle Metellina sp. dans un hortensia blanc...

 

 

 

 

05.08.201Canon 061.JPG

 

29/07/2012

Photo du jour... Araignées

Rien de bien nouveau mais quelques bons clichés d'arachnides de mon jardin !

Une Clubiona sp, en balade sur l'hortensia... Pas beaucoup de photos car elle était en mouvement...

 

 

28.07.2012Canon 026.JPG

 

 

 

28.07.2012Canon 030.JPG

 

 

 

28.07.2012Canon 036.JPG

 

 

 

Jolie petite Linyphia triangularis sous sa toile...

 

 

 

28.07.2012Canon 022.JPG

 

 

 

Mon habituelle Agelena labyrinthica n'est plus sur sa toile... elle est sans doute partie pondre !

Mais une autre, un peu plus loin, prend le relais !

 

 

 

28.07.2012Canon 020.JPG

 

 

 

28.07.2012Canon 015.JPG

 

 

 

Handicapée, mais ça ne l'empêche pas de chasser

 

 

 

28.07.2012Canon 014.JPG