19/09/2017

Araignées de sol...

Dans ma note http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2017/09/13/ar... je vous ai déjà présenté quelques arachnides rencontrées dans la litière forestière, simplement en soulevant des débris de bois (écorces) qui jaugeaient le sol !

Plusieurs araignées sont restées sans détermination car très petites et sans ornement particulier... c'est effectivement la limite de la détermination sur photo... et comme je n'ai pas les connaissances, ni l'envie, pour passer à l'étape suivante de la loupe binoculaire, elles resteront au niveau de la famille soit en sp. (species) !

Mais cela ne va pas m'empêcher de poster mes meilleurs clichés !

Voici le biotope... (toujours le même !)

 

 

16.09.2017Lumix.jpg._120.jpg

et je vous assure que ça grouille là-dessous !

Pour commencer, un mâle de 2,5mm dont les fémurs des pattes I et II sont rembrunis ce qui me semblait un signe distinctif... Je me suis donc amusé à visionner tous les mâles Linyphiidae et Theridiidae du site danois de Jorgenlissner http://www.jorgenlissner.dk/families.aspx

mais en vain... j'ai par contre vu une kyrielle d'araignées qui ressemblaient à s'y méprendre aux autres que j'ai photographiées !

 

 

16.09.2017Lumix.jpg._32.jpg

16.09.2017Lumix.jpg._42.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._61.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._71.jpg

 Heureusement, le spécialiste et arachnologue du site https://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,275291.... marray, m'a bien orienté :

 

"Pour en revenir à ton araignée, je suis épaté que tu aies pu "passer en revue les Linyphiidae & Theridiidae" car cela représente une prouesse dont je serais loin d'être capable en si peu de temps. Et même si quelques possibilités avaient pu me venir à l'esprit, tes images ne m'auraient pas permis de les vérifier. Exemple: il m'est arrivé de voir des mâles de Microneta viaria suffisamment clairs et avec des tons assez chauds pour présenter cet aspect; c'est une espèce dont on peut rencontrer des adultes en toute saison, qui fréquente la litière dans le genre d'habitat proposé, dont les fémurs sont rembrunis (ceux des pattes I et II un peu plus que les autres) et qui mesure de 2 à 2,5 mm  et, comme je ne peux pas bien voir les épines mais que je sais que le mâle de cette espèce présente un pinceau  de longues soies sur la patella du pédipalpe, je regarde la photo qui me semble la mieux tournée pour en montrer au moins une: las ! la zone est masquée par le tarse de la patte II droite. Pas de bonne vision sur les autres images  La présence de cette touffe de soies n'aurait pas été suffisante pour le diagnostic mais aurait conforté la piste. Son absence aurait écarté cette espèce. Je crains que sur des animaux si petits, qui de surcroît ne présentent pas de motifs sur le corps, tu vas souvent buter sur les limites de la détermination sur photo. Si vraiment tu tiens à mettre un nom sur ces "money spiders", une solution consisterait à te munir d'une boîte de Pétri à couvercle et fond plats et d'une loupe binoculaire. La technique consiste à placer l'araignée dans le couvercle et de poser dessus le fond à l'envers (ne pas utiliser de b. de P. en verre dont le poids pourrait écraser l'animal). Tu peux alors observer tout à loisir ton araignée sous la bino et la libérer quand elle t'a dit son nom."

J'ai donc re-visionné mes clichés pour repérer ce fameux pinceau de poils et... 

 

 

 

16.09.2017Lumix.jpg._53.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._66.jpg

Fallait le savoir bien sûr... et ne pas l'oublier car connaissant son nom (éventuel) je viens de remarquer que je l'avais déjà rencontré en 2012 & 2013...

http://richardunord6.skynetblogs.be/microneta-viaria/

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2012/03/22/ti...

On voit bien le pinceau de poils sur les pédipalpes !

 

06.10.2013Canon 057.JPG    

 

Juste pour comparer avec une autre espèces des litières, le voici en compagnie d'une autre mâle (Macrargus, Centromerus... ?)

 

16.09.2017Lumix.jpg._58.jpg

 

 Les autres araignées de sol rencontrées ce mois-ci...

http://richardunord6.skynetblogs.be/macrargus-rufus/

 

Voici mes clichés récents que je numérote pour faciliter leur identification...

1)

16.09.2017Lumix.jpg._15.jpg

2)

16.09.2017Lumix.jpg._18.jpg

3)

16.09.2017Lumix.jpg._19.jpg

4)

16.09.2017Lumix.jpg._23.jpg

5)

16.09.2017Lumix.jpg._25.jpg

6)

16.09.2017Lumix.jpg._55.jpg

7)

16.09.2017Lumix.jpg._63.jpg

8)

16.09.2017Lumix.jpg._95.jpg

9)

16.09.2017Lumix.jpg._100.jpg

 

Je classerais le mâle suivant dans les Xphantes...

 

16.09.2017Lumix.jpg._77.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._81.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._82.jpg

 

Sous ces écorces, il y a aussi des Opilions...

 

 

16.09.2017Lumix.jpg..jpg

"Il n'est pas toujours évident de séparer Lacinius ephippiatus d'Oligolophus tridens. Ici, je penche pour un O. tridens". m'avise le spécialiste Emmalnuel Delfosse que je remercie !

 

  

16.09.2017Lumix.jpg._3.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._2.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._2b.jpg

 

 

16.09.2017Lumix.jpg._4.jpg

 

En voici un autre... même espèce !

« La selle ressemble à celle d'Odielus spinosus avec une petite encoche à l'arrière... »

Oui, c'est exact, il y a une "encoche" au niveau de la selle dans la partie postérieure. 

Le trident indique plutôt un Oligolophus tridens mais aussi les pattes, comme le précédent. L'ocularium aussi me semble bien correspondre à cette espèce.

 

19.09.2017Lumix.jpg._26.jpg

19.09.2017Lumix.jpg._27.jpg

19.09.2017Lumix.jpg._32.jpg

 

 

Une petite Tégénaire aussi...

La voici sous sa toile... elle est à l'envers car j'ai retourné l'écorce tombée au sol !

 

16.09.2017Lumix.jpg._102.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._103.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._104.jpg

 

Pas bien grande... 6mm de corps !

 

16.09.2017Lumix.jpg._109.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._111.jpg

16.09.2017Lumix.jpg._114.jpg

16.09.2017Lumix.jpg._116.jpg

 

Pour l'identification, on a le choix entre Tegenaria silvestris et Eratigena agrestis... Je vais compulser mes guides !!

A partir du moment ou les pattes d'Eratigena agrestis sont unicolores et vu le biotope, on est en présence de Tegenaria silvestris (Merci marray !)

 

 

01/09/2017

Opilion aux yeux bleus... Oligolophus tridens

Un effet lumineux vraisemblablement dû au flash mais particulier quand même !

Un Opilion Oligolophus tridens !

Toujours sous les écorces au sol en forêt...

 

31.08.2017Lumix.jpg._28.jpg

 

L'effet lumineux...

 

 

31.08.2017Lumix.jpg._22.jpg

 

31.08.2017Lumix.jpg._35.jpg

 

Oligolophus tridens : (3,4 à 5,2mm)

- Ocularium tuberculeux (avec des dents)

- Trident au bord du prosoma

- Pattes courtes

 

On remarque ci-dessous les épines (trident) au bord du céphalo (prosoma) !

31.08.2017Lumix.jpg._29.jpg

13:59 Écrit par Richardunord dans Opilion - Oligolophus tridens | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/08/2017

Symbolisme, Romantisme, Mysticisme & Cosmo-tellurisme

Pas évident de théoriser tout cela... et pourquoi le ferait-on d'ailleurs !

il y a des lieux, des moments, des symboles et tant d'autres choses qui parfois nous subjuguent !

Comme le souligne C. G. Jung, « le symbole n’explique pas, il renvoie au-delà de lui-même vers un sens encore dans l’au-delà, insaisissable, obscurément pressenti, que nul mot de la langue que nous parlons ne pourrait exprimer de façon satisfaisante… »

Bref, me revoici chez Ruysbroeck l'Admirable !!

J'ai déjà effleuré ce sujet ici :

http://richardunord6.skynetblogs.be/apps/search/?s=ruysbr...

 

La région flamande est en train de sécuriser le ring qui traverse la forêt de Soignes, à partir de Groenendael, afin de "canaliser" le gibier... Pour ce faire, ils ont installé un treillis à différentes mailles tout le long et construit un Ecoduct pour qu'il puisse passer au-dessus du ring http://www.foret-de-soignes.be/bienvenue-a-lecoduct-groen... 

Bref, me voilà en promenade le long de ces treillis pour y repérer d'éventuelles arachnides avant que la nature, et surtout les ronces, reprenne ses droits...

 

08.08.2017Lumix.jpg_17.jpg

 

08.08.2017Lumix.jpg_19.jpg

 

Mais que vient faire cela par rapport au titre de la note... J'y viens, j'y viens !

Superbe coin qui nous fait prendre de la hauteur pour admirer le premier étang, charles-Quint, je crois, d'une série de plans d'eau où "naviguent" des couples de cygnes et leurs marmailles...

 

08.08.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

Voilà le biotope posé !

Comme les travaux sont récents, j'ai pas trouvé grand chose...

Si ce n'est, en soulevant un morceau de bois, cet Opilion (arachnide sans venin) identifié par Emmanuel Delfosse comme un Oligolophus tridens... superbe mimétisme !

 

08.08.2017Lumix.jpg_22.jpg

 

Un peu plus loin, c'est une araignée-loup qui courait entre mes jambes...

Vraisemblablement une Pardosa sp. ... toujours très difficiles à déterminer sur photo !

Leur bouille caractéristique de Lycosidae...

08.08.2017Lumix.jpg_5a.jpg

 

Pas bien grande, 4mm de corps !

 

08.08.2017Lumix.jpg_31.jpg

 

08.08.2017Lumix.jpg_41.jpg

 Un insecte aussi... encore indéterminé !

Proposition de Christiane Salata que je remercie : un Asilide !

 

 

08.08.2017Lumix.jpg_20.jpg

 

Bref, en rebroussant chemin, je suis repassé par le site de Ruysbroeck, dit l'Admirable ! Un mystique flamand du 13e siècle dont les livres sont considérés parmi les plus importants et des plus influentes œuvres mystiques de la littérature chrétienne... rien que ça ! (voir mon autre note ci-dessus pour d'autres explications)

Une terrasse, sur les hauteurs, "où le mystique ressentait la force inspiratrice divine !"

C'est vrai qu'on "est bien" dans ce coin là... vraisemblablement une cosmo-tellurisme fort !

 

20.08.2016Lumix.jpg_106a.jpg

 

20.08.2016Lumix.jpg_107.jpg

 

Une chapelle avait été érigée à cet endroit et fut détruite par après...

 

 

20.08.2016Lumix.jpg_106.jpg

 

L'emplacement, retrouvé, est délimité par des piquets visibles...

Un endroit cosmo-tellurique important où j'ai ressenti un bien-être !

 

 

 

 

20.08.2016Lumix.jpg_105.jpg

 

20.08.2016Lumix.jpg_103.jpg

 

De toute façon un bien joli coin !

 

 

20.08.2016Lumix.jpg_108.jpg

 

Au pied de ce site, "quelqu'un" avait déposé une branche de tilleul...

 

08.08.2017Lumix.jpg_45.jpg

 

Sous la pierre déposée sur le piquet jaune... sans doute un vestige de la chapelle...

 

08.08.2017Lumix.jpg_62.jpg

 

C'est une araignée qui avait fait sa toile... Un Amaurobius vraisemblablement Amaurobius fenestralis que je renomme donc l'Amaurobius Ruysbroeck...

 

Hum... fenestralis, me revoici par la fenêtre d'Internet à la recherche de considérations sur ce mystique flamand !

 

Et je tombe sur un mémoire de la classe des Beaux-Arts... Image donnée - Image reçue... dont le "Symbolisme et les formes du silence" page 140 !

Quelques passages...

 

 

09.08.2017Lumix.jpg_6.jpg

 

 

09.08.2017Lumix.jpg_7.jpg

 

09.08.2017Lumix.jpg_7.jpg

 

Quelques belles considérations... de quoi méditer !! 

Je n'ai pu m'empêcher d'aller relire le poème de Baudelaire dont question ci-dessus, tiré des Fleurs du mal - Correspondance :

 

 

 

et de cette remarquable analyse : https://www.etudes-litteraires.com/baudelaire-corresponda...

 

 

Correspondances

 

La Nature est un temple où de vivants piliers
Laissent parfois sortir de confuses paroles ;
L'homme y passe à travers des forêts de symboles
Qui l'observent avec des regards familiers.

Comme de longs échos qui de loin se confondent
Dans une ténébreuse et profonde unité,
Vaste comme la nuit et comme la clarté,
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.

II est des parfums frais comme des chairs d'enfants,
Doux comme les hautbois, verts comme les prairies,
- Et d'autres, corrompus, riches et triomphants,

Ayant l'expansion des choses infinies,
Comme l'ambre, le musc, le benjoin et l'encens,
Qui chantent les transports de l'esprit et des sens.


   Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal

 

   Le poème Correspondances de Charles Baudelaire est un dialogue entre l’homme et la nature. Selon Baudelaire, la nature détient le pouvoir de transporter l’esprit et les sens de l’homme...

 

 

27/10/2016

Que la forêt est belle...

Petite balade en forêt de Soignes à la recherche de mes arachnides... temps clair et ensoleillé... Un plaisir pour les yeux !

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_29.jpg

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_53.jpg

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_51.jpg

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_54.jpg

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_55.jpg

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_50.jpg

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_63.jpg

 

Pour les arachnides... les habituelles !!

 

Un jeune mâle Neriene peltata en tenue hivernale !

 

 

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_14.jpg

 

Au céphalo radié !

 

26.10.2016Lumix.jpg_13.jpg

 

Quelques habituelles Drapetisca socialis...

 

Femelle...

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_32.jpg

 

Mâles...

 

26.10.2016Lumix.jpg_22.jpg

 

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_25.jpg

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_26.jpg

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_45.jpg

 

Pour terminer, une arachnide sans venin... Un Opilion !!

Je crois que c'est un Oligolophus tridens mais je demanderai confirmation !

 

 

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_37.jpg

 

 

26.10.2016Lumix.jpg_34.jpg

 

Le trident caractéristique au bord du prosoma et l'ocularium tuberculeux !

 

26.10.2016Lumix.jpg_36.jpg

 

"Le mamelon oculaire est garni d'épines à base cylindrique blanche qui se touchent. De cette façon ils forment un large anneau blanc entourant les yeux"

http://www.museunacional.ufrj.br/mndi/Aracnologia/pdflite...

 

26.10.2016Lumix.jpg_35.jpg

 

26.10.2016Lumix.jpg_40.jpg

 

 

 

 

18/10/2016

Arachnides trouvées en forêt... (1) Opilion Oligolophus tridens et...

 

On me demande souvent : " Mais où trouvez-vous vos arachnides en forêt ?"

Essentiellement sur ce genre de bornes que l'on retrouve à la croisée de tous les chemins en forêt de Soignes...

 

 

 

10.03.2016LumixForêt_35.jpg

 

Une fois n'est pas coutume, commençons par les Opilions... qui ne sont pas des araignées mais font bien partie des Arachnides !

Sans venin, bien utiles, ces arachnides sont complètement inoffensives !

Grâce aux forums et à certains spécialistes (dont Emmanuel Delfosse pour la France, Luc Vanhercke pour la Belgique et bien d'autres, que je remercie) j'ai relevé quelques caractéristiques pour reconnaître certains Opilions !

 

Oligolophus tridens : (3,4 à 5,2mm)

- Ocularium tuberculeux (avec des dents)

- Trident au bord du prosoma

- Pattes courtes

- forme du corps un peu aplatie...

 

 

16.10.2016Lumix.jpg_94.jpg

 

 

16.10.2016Lumix.jpg_95.jpg

 

 

Un autre Opilion... Leiobunum rotundum, mâle, je crois !

 

- pas d'épine sur la partie céphalique
- Ocularium inerme et uniformément foncé

 

 

16.10.2016Lumix.jpg_120.jpg

 

 

16.10.2016Lumix.jpg_122.jpg

 

 

16.10.2016Lumix.jpg_122a.jpg

 

 

 

J'ouvre d'autres post pour les araignées !

 

24/10/2013

Les forestières... arachnides sans venin - Opilions

Petite balade en forêt... 150 photos mais beaucoup de déchets... une quarantaine de potables !!

 

L'ambiance...

 

22.10.2013Canon 152.JPG

"Tous les champignons sont comestibles, mais certains une seule fois seulement !"

(Coluche)

 

Voici donc quelques Opilions... bien déterminés par Emmanuel (Opiliones2000), un spécialiste, que je remercie !

Des arachnides, qui ne sont pas des araignées, et qui n'ont pas de venin !

 

"Leiobunum rotundum femelle. Corps assez gros, pattes très fines et sombres (noires), selle avec un dessin rectangulaire un peu en forme d'encre vers la zone postérieure de l'abdomen, ocularium sombre avec une partie claire en son centre, pédipalpes assez sombres, zone sombre juste devant l'ocularium, ocularium d'apparence lisse... Autant d'éléments révélateurs..."

 

 

 

22.10.2013Canon 058.JPG

 

 

22.10.2013Canon 054.JPG

 

 


 

Le deuxième...

 

"Un spécimen intéressant d'Oligolophus tridens. Le trident sur le bord du prosoma (épines plutôt vers le haut),les autres épines visibles sur le devant de l'ocularium, l'ocularium tuberculeux, la forme du corps un peu aplatie, la forme de la selle, la coloration générale, les tubercules sur les pédipalpes..."

 

 

22.10.2013Canon 179.JPG

 

 

22.10.2013Canon 180.JPG

 

 

22.10.2013Canon 184.JPG

 

 

22.10.2013Canon 187.JPG

 

 

22.10.2013Canon 187a.jpg

 

 

Voici un second exemplaire, toujours trouvé en forêt de Soignes et identifié par Emmanuel !

Dubitatif quand même à cause de son ocularium lisse, j'ai échangé avec Emmanuel ici http://insecterra.forumactif.com/t20692-et-un-opilion-un-...

et effectivement, celui ci-dessous serait plutôt un Paroligolophus agrestis !

 

 

27.10.2013Canon 001.JPG

 

 

27.10.2013Canon 002.JPG

 

 

 

Commentaire d'Emmanuel :

"Oui, le deuxième spécimen me paraît être de la même espèce que le précédent. La selle n'est pas toujours de forme parfaitement rectangulaire. Elle est plus ou moins marquée et parfois entourée de diverses macules qui peuvent la rendreplus ou moins discernable. La selle est aussi parfois peu ou pas du tout visible chez certaines espèces d'Opilions. Chez le deuxième spécimen, la selle est englobée dans des taches assez sombre et est peu visible, mais nous arrivons tout de même à la deviner grâce à des taches sombres qui en soulignent le bord."

 

Puisque je suis chez les Opilions, on ne m'en voudra pas d'ajouter celui-ci, trouvé sur ma façade arrière cette nuit... toujours déterminé par Emmanuel !!

 

 

"Je penche pour un Opilio canestrinii (chevrons sur l'abdomen, ocularium blanchâtre, ocularium avec des tubercules, longues pattes sombres et fines...). La coloration est particulièrement étrange, peut-être venait-il de réaliser une mue ?"

 

 

 

24.10.2013Canon 001.JPG

 

 

24.10.2013Canon 001a.jpg

 

 

24.10.2013Canon 006.JPG

 

 

24.10.2013Canon 010.JPG

 

 

Un autre Opilio canestrinii rencontré en forêt de Soigne ! 

Identifié comme tel par Emmanuel Delfosse (Opiliones2000) que je remercie !

 

 

26.10.2013Canon 001.JPG

 

 

 

26.10.2013Canon 003.JPG

 

 

26.10.2013Canon 004.JPG

 

 Encore une autre espèce Paroligolophus agrestis !

 

 

 

26.10.2013Canon 036.JPG

 

 

26.10.2013Canon 039.JPG

 

26.10.2013Canon 041.JPG

 

 

 

Commentaire d'Emmanuel :

 

Un Paroligolophus agrestis. Le trident est réduit, notamment au niveau des épines latérales, la centrale étant légèrement proéminente, l'ocularium est lisse et de presque blanchâtre, une ligne claire est bien distincte sur le dos...