18/06/2015

Les nocturnes de Penmarc'h... Segestria florentina

Toujours en Bretagne, dans le Finistère-sud... Pas grand chose à me mettre sous l'objectif en journée, dans le petit jardin... où les proies ne manquent pourtant pas !!

 

 

17.06.2015LumixPenmarc'h 001.JPG

 

17.06.2015LumixPenmarc'h 003.JPG

 

 

Je me suis alors tourné vers les araignées nocturnes... De belles Segestria florentina... dont les femelles arborent de typiques chélicères, sous la lumière, apparaissent irisées bleu/vert, typiques aussi avec leur trois premières pattes vers l'avant et qui sortent de leur repaire, prêtes à réagir à la moindre vibration véhiculée par les nombreux fils rayonnants de sa toile !

 

 

17.06.2015LumixPenmarc'h 080b.JPG

 

17.06.2015LumixPenmarc'h 080a.JPG

 

De belles chélicères...

 

 

17.06.2015LumixPenmarc'h 083.JPG

 

Une autre femelle en pleine prédation (Tipule...)

 

 

17.06.2015LumixPenmarc'h 086.JPG

 

 

il y a avait aussi un mâle...

 

 

17.06.2015LumixPenmarc'h 085a.JPG

 

 

de jolis "gants de boxe" rougeâtres !!

 

 

 

17.06.2015LumixPenmarc'h 085.JPG

 

mais froussard, il est vite rentré dans son trou  !!

 

 

17.06.2015LumixPenmarc'h 084.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15:44 Écrit par Richard dans Segestria florentina | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

28/06/2010

Bons chélicères ne sauraient mentir... Araignée

De retour d'une petite escapade en Normandie, j'ai trouvé ces araignées lors d'un barbecue... elles avaient élu leur domicile dans la cheminée ou le foyer de ce barbecue en pierre...

 

Toute la famille fut de sortie en attendant que le tout se refroidisse !!

 

Typiquement des Segestria j'ai d'abord pensé à des Segestria bavarica ou senoculata à cause du dessin de leur abdomen...

 

 

 

24-06-2010 020

 

 

 

mais certaines photos m'ont révélé une caractéristique des Segestria florentina... à savoir un reflet métallique des chélicères, irisés de bleu/vert...

 

 

 

24-06-2010 027

 

 

 

 

Mon guide des araignées de France et d'Europe me vient à la rescourse... "...les mâles et les immatures peuvent être de teinte plus claire"

 

Intrigué, j'ai revu mes photos en 2011... comme il y avait plusieurs Segestria sur ce barbecue, je pense quand même que la première était une Segestria bavarica et la seconde, grâce à ses chélicères irisés, une Segestria florentina... la conclusion du guide reste bonne mais il s'agit d'une femelle sur la première photo !!

27/05/2010

île de Ré - Segestria de la pleine lune...

Araignée de la pleine lune... Une Segestria florentina, caractéristique avec un reflet métallique bleu/vert (irisée de vert) de ses chélicères... bien visibles sur l'écran de mon appareil mais moins sur le résultat des photos... mais je ne désespère pas y arriver ces prochains jours...

 

Araignée qu'il ne vaut mieux pas manipuler... morsure cuisante... (j'ai jamais essayé...) mais bien entendu utile... Si on lui fout la paix... ce sera réciproque !!

 

Ah ! Oui... Autre caractéristique des Segestria... elles n'ont que six yeux... mais seule la macro peut en témoigner...   et leur trois premières paires de pattes sont toujours dirigées vers l'avant, à la sortie de leur abri tubulaire...

 

Les femelles n'ont pas d'épigyne... après la ponte, à la naissances des jeunes, elle reste près d'eux jusqu'à leur dispersion. Quand elle meurt, ses petits la dévorent... (dixit le Guide des Araignées de France et d'Europe de M.J.Roberts)

 

 

1/2 - 3 - 4 - 5/6 yeux...

 

 

 

IMG_5095

 

 

 

IMG_5092

 

 

 

 

Elle a de la gueule hein !!

06/07/2008

Bretagne 5 - Araignées

Arrivé au Cabellou, juste en face de la ville close (superbe) de Concarneau, j'ai commencé à inspecter les murs extérieurs et le petit jardin de la maison que nous avions louée...

 

Outre les communes Epeires diadème et Araniella (araignées courges) dont j'aime toujours flasher les mâles car ils portent de jolies couleurs...

 

Araignée courge/concombre... Araniella sp.

 

 

18-06-2008 063

 

18-06-2008 059

 

18-06-2008 067

 

 

 

En continuant mon inspection, j'ai vu un insecte (?) se débattant dans une petite toile... La propriétaire, un Theridion sp. n'en menait pas large car la proie était beaucoup grosse qu'elle et essayait de se dépêtrer... Elle tourna autour sans trop oser passer à l'attaque... Je n'ai pas suivi toutes les manoeuvres mais je crois que l'insecte est parvenu à s'échapper...

 

 

16-06-2008 009

 

 

16-06-2008 008

 

 

J'ai continué ensuite, la nuit tombant, mon inspection... il y a beaucoup d'araignées qui attendent la nuit pour sortir ou pour mettre leur bout de nez à la porte... c'est le cas de le dire pour les Segestria... araignée déjà d'une belle taille (de corps) de 15mm pour les Segestria bavarica et jusqu'à 22 mm pour le S. florentina !

 

Caractéristique, les Segestria ont les trois premières paires de pattes portée vers l'avant, pattes qui sortent de leur repaire... autre caractéristique, elles n'ont que six yeux (pour huit aux autres...)

Elles font aussi habituellement une toile tubulaire (dans un trou, une fente...) avec une douzaine de fils radiaires à l'entrée du tube...

 

J'en avais beaucoup autour de cette maison et sur un abri de jardin... beaucoup plus que chez moi où je n'ai que des S. bavarica !

 

Voici l'aspect caractéristique des Segestria...

 

 

16-06-2008 015

 

 

Alors, autre caractéristique pour différencier la Segestria bavarica (plus petite max 15mm) et la florentina (jusqu'à 22mm) c'est la teinte des chélicères... En effet les chélicères de la Segestria florentina présentent souvent un reflet métallique vert/bleu... comme sur la photo suivante :

 

 

21-06-2008 046

 

 

Une "jolie" mémère... qui n'hésita pas à sortie de son trou car l'objectif de mon appareil avait touché un fil de sa toile... toujours impressionnant ça...

 

 

21-06-2008 056

 

 

Un peu surex mais toujours impressionnant...

 

 
21-06-2008 057

 

 

Je l'ai fait sortir deux trois fois de son trou et comptais "l'attaper" la nuit suivante pour la mesurer mais elle ne réintégra plus son repaire durant tout mon sejour... et celui-ci resta désespérément vide...

 

 

26-06-2008 055

 

 

Les nuits suivantes, j'ai rencontré des mâles S. florentina, toujours sur les murs extérieurs... Quelques photos suivront d'ici peu...