06/05/2010

L'Amaurobius du soupirail...

Ben oui... Faut aller fouiner un peu partout...

 

J'ai plusieurs Amaurobius ferox dans mes soupiraux mais faut être vif car ils se cachent vite...

 

 

 

 

06-05-2010 018

 

23:32 Écrit par Richardunord dans Amaurobius sp. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amaurobius |  Facebook |

15/03/2010

Loup nocturne... Araignée

Ben ça m'étonne... Mes petites araignées-loups, Lycosidae Pardosa sp. (vraisemblablement amentata), je les retrouvais habituellement le jour, en train de s'agayer et plein soleil, sautant de feuille en feuille au sol et dans la végétation basse...

 

Eh ben faudra les ajouter à mes trouvailles nocturnes, qui plus est sur ma façade... après les Pisaures admirables, c'est la deuxième espèce diurne, chasseuse à cours, à se retrouver sur mes murs, la nuit...

 

 

 

 

14-03-2010 010

 

 

 

Bien sûr inoffensive pour nous... trop petite et pas agressive du tout !!... dotée d'une excellente vue diurne !

 

 

 

14-03-2010 012

 

 

 

A la sortie de ma cave, une petite Steatoda triangulosa... j'ai eu très difficile à la flasher car d'approche malaisée... à la moindre alerte (en approchant mon objectif trop près par ex...) elle courait se cacher... ... à force de persévérance...

 

 

 

 

14-03-2010 008

 

 

 

Dans le même coin, un mâle Amaurobius similis fait sa promenade nocturne...

 

 

 

14-03-2010 005

 

 

 

Dans mon jardin, enfin, ce sont les traditionnelles Anyphaena qui me font un clin d'oeil... Ici un mâle...

 

 

 

 

14-03-2010 018

 

 

 

Celle-ci, plus discrète a préféré rebrousser chemin...

 

 

 

14-03-2010 016

 

 

Même au plafond de ma salle de bain, cette femelle Anyphaena m'a obligé de faire de la gymnastique pour l'attraper... elle sera beaucoup mieux dehors...

 

 

 

14-03-2010 001

 

00:04 Écrit par Richardunord dans Pardosa | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : pardosa, anyphaena, amaurobius |  Facebook |

04/02/2010

10° - l'hallali des nocturnes - Araignée

10°...  Une sortie nocturne s'imposait !!

 

Bon... C'est pas l'hallali pour tout le monde mais cette Amaurobius, fidèle à son poste sur ma façade, est en plein festin (et dire qu'il y a des gens qui tue les araignées puis qui se plaignent après de se faire bouffer par les moustiques  tssst  tssst... )

 

 

 

 

04-02-2010 025

 

 

Excellente vue d'ensemble... la bestiole, bien sûr, avec sa proie dans les chélicères mais aussi le maillage caractéristique d'une toile cribellée d'Amaurobius avec en prime, sous cette toile, ce que je pense être une exuvie de cet Amaurobius, la mue quoi !!

23:11 Écrit par Richardunord dans Amaurobius sp. | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : amaurobius |  Facebook |

16/09/2009

Les "copines" des Tégénaires ardennaises...

Copines, copines... c'est vite dit !!

Disons qu'elles gravitent sur la même maison...

 

Un Amaurobius fenestralis/similis à l'affût dans sa toile cribellée...

 

 

 

16-09-2009 092

 

 

 

Non loin de là, une Segestria, que je pense être bavarica, est aussi à l'affût près d'une lambe extérieure...

 

 

 

16-09-2009 086

 

23:32 Écrit par Richardunord dans Amaurobius sp. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : segestria, amaurobius |  Facebook |

02/05/2009

Araignées du jour...

Je continue à repérer les nouvelles arrivantes...

  

il y a, bien entendu, la Pisaure admirable - Pisaura mirabilis qui a l'avantage d'être adulte en ce début de saison... (araignée de sol et de buissons bas... ici sur une feuille d'hortensia...)

 

 

 

02-05-2009 010

 

 

 

 

 

 

 

02-05-2009 011

 

 

 

 

 

 

 

J'ai déjà déposé dans ce blog, une comparaison des différentes "robes" des ces Pisaures... étonnant de diversité !!

 

 

il y a aussi, un peu partout au sol, les araignées loups, les Pardosa - Lycosidae-, en pleine époque de reproduction... certaines femelles traînent déjà leur cocon accroché à leur filières... d'autres se laissent faire la cour... et les prétendant ne manque pas !

 

Si on prend le temps de s'asseoir, c'est très singulier de voir "l'approche" d'un mâle... il agite ses pédipalpes comme des sémaphores, se hisse sur le bout de ses huit pattes et fait trember ses premières pattes et son abdomen... et se rapproche petit à petit de sa belle... qui tapote distraitement de ses deux pattes avant... comique !!

Je suis resté 10min (oui, oui...), mon appareil à bout de bras actionné en vidéo pour vous raconter tout cela... ... tout ça pour deux timides approches mais tout un spectacle... le jour où j'aurais les connaissances pour mettre ce vidéo ici, je vous en ferai profiter !!

 

En attendant, on va se contenter de quelques photos...

 

 

Une fois n'est pas coutume, le mâle (tjrs Pardosa sp.)... Faut dire que c'est lui qui fait son cinéma... un peu comme nous, non ?

 

il agite ici ses "sémaphores"...

 

 

 

01-05-2009 026

 

 

 

 

 

 

devant une femelle... je dirais... médusée !!

 

 

 

01-05-2009 021

 

 

 

 

 

 

  

02-05-2009 013

 

 

 

Toutes petites (6/7mm) complètement inoffensives et très utiles !!

 

Pour rester dans les araignées de cette taille (7mm), celles qu'on appelle les "araignées citroën", représentées chez nous que par une seule espèce, Anyphaena accentuata, sont fort présentes aussi dans mon jardin... elles se baladent surtout dans le feuillage des arbustes et des arbres...

 

 

 

01-05-2009 032

 

 

 

 

 

 

sur du papier millimètré... un jeu d'enfant pour évaluer la taille !!

 

 

 

01-05-2009 033

 

 

 

 

 

 

La voici relachée dans son élément... heureuse !!

 

 

 

01-05-2009 037

 

 

 

Euh... j'ai dit 7mm hein !! (complètement inoffensive aussi !!)

 

 

 

01-05-2009 038

 

 

 

 

 

 

La suivant tourne aux alentours du centimètre et vit aussi, à l'extérieur, dans les trous des murs de nos maisons... Une Amaurobius similis/fenestralis... (elles ne sortent que la nuit !!)

 

 

 

01-05-2009 042

 

 

 

 

 

 

Encore juvéniles et bien présentes dans mon jardin actuellement (1er mai) les Tetragnates... Habituellement sur une toile orbitelle, celle-ci semblait accrochée en-dessous d'une toile...

 

 

 

02-05-2009 009

 

 

 

 

 

 

mais déjà très efficaces pour nous débarrasser d'insectes...

 

 

02-05-2009 022

 

 

 

 

 

 

Enfin, et ce sera tout pour aujourd'hui... les minuscules et juvéniles... Celle-ci, une Enoplognatha, ne fait que quelques mm, était blottie dans le coeur d'une fleur de Rhododendron...

 

 

02-05-2009 024

 

 

 

 

 

 

02-05-2009 024a

 

 

Toute petite en bien jolie...

 

 

 

 

 

02-05-2009 025

 

 

 

 

 

 

Dans ces mêmes fleurs de Rhodo... Un tout aussi petite Anelosimus (vittatus ?)...

 

 

 

02-05-2009 021

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà, j'attends les autres... et j'aurai le choix car l'année dernière, j'ai recensé 65 espèces d'araignées différentes dans mon petit jardin... et ce n'est pas fini...

03/11/2008

Balade en forêt III - Arachnides

Me revoilou pour les dernières trouvailles de ce w-e !

 

Encore un groupement... j'ai eu de la chance ce w-e... jamais trouvé autant de bestioles diversifiées sur ces bornes... et on est en novembre pourtant !!

 

Alors deux Xysticus sp. (à moins que le plus petit des deux soit un Ozyptila sp. ?) famille Thomisidae (araignée crabe)...

 

 

 

02-11-2008 064

 

 

02-11-2008 066

 

 

 

En aparté... un beau hêtre a déjà mis ses chaussettes d'hiver...

 

 

 

02-11-2008 099

 

 

 

mais revenons à nos moutons... euh arachnides...

 

 

Comme déjà présentée un peu plus bas, dans la première série de photos, j'ai trouvé un autre Amaurobius, sous une branche, au sol... et vu le biotope forestier, vraisemblablement Amaurobius fenestralis... 5,5mm

 

 

 

02-11-2008 101

 

 

02-11-2008 102

 

 

02-11-2008 105

 

 

 

Ensuite, une petite Nigma vint rejoindre une borne devant laquelle je m'étais arrêté... On voit encore son fil de sécurité à droite...

 

Un mâle Nigma flavescens (famille Dictynidae)

 

 

 

02-11-2008 106

 

 

02-11-2008 109

 

 

 

Allez, quelques Drapetisca socialis...

 

 

 

02-11-2008 118

 

 

02-11-2008 134

 

 

 

Un petit Ozyptila sp., d'un peu plus d'1,5mm, que j'ai dû prendre dans ma main pour bien le voir...

 

 

02-11-2008 130

 

02-11-2008 132

 

 

et in situ...

 

 

02-11-2008 121

 

 

 

La suivante m'a fait un peu douter... j'y voyais bien une Metellina pour commencer puis j'ai douté avec une Araniella car j'avais vu des points noirs sur l'abdomen... Heureusement que Koen Van Keer, l'homme de terrain d'ARABEL que je consulte en dernier recours, m'a remis dans le bon chemin...

 

Femelle Metellina sp. donc (vraisemblablement segmentata au vu de la saison... c'aurait été mengei au printemps !!)

 

 

02-11-2008 135

 

 

02-11-2008 136

 

 

02-11-2008 137

 

 

02-11-2008 138

 

 

02-11-2008 139

 

 

 

 

Pour le "tableau" suivant, vous imaginez une musique de western, style "le bon, la brute et le truand"...

 

 

 

 

02-11-2008 149

 

 

 

Les protagonistes... un couple de Drapetisca socialis et un moustique...

 

 

 

02-11-2008 151

 

 

 

02-11-2008 152

 

 

Mais le scénario n'était que dans mon esprit... le moustique s'envola... de toute façon, le mâle Drapetisca n'était là que pour sa belle !!

 

 

 

02-11-2008 154

 

 

 

Alors je termine par une belle femelle Drapetisca en pleine prédation... c'était les meilleures photos de mes 180 clichés du w-e

 

 

 

02-11-2008 157

 

 

02-11-2008 159

 

 

02-11-2008 164

 

 

 

18/10/2008

Amaurobius similis - Araignées

Suite à un petit nettoyage de ma cour, cet Amaurobius mâle (7/8mm) est sorti de sa tanière en plein jour alors qu'ils sont habituellement nocturnes...

 

 

 

18-10-2008 009

 

 

 

18-10-2008 010

 

 

23:54 Écrit par Richardunord dans Amaurobius sp. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amaurobius |  Facebook |

04/04/2008

Araignées du jour...

Je vous ai déjà conté que j'ai placé dans mon jardin, de-ci, de-là, des gobelets troués où j'ai collé des petites éprouvettes et aussi des morceaux de bambous coupés, vissés sur des montants de bois... juste pour voir...

 

Le soir tombé, je vais visiter mes "refuges" et de bonnes surprises m'attendent...

 

Ici, un couple d'araignées "citroën" - Anyphaena accentuata - squattent un gobelet et son éprouvette...

 

 

03-04-2008 048

 

 

On voit bien le mâle à droite... avec ses deux bulbes copulateurs, ses "gants de boxe" de part et d'autre de sa tête...

 

Ces araignées se plaisent bien dans mon jardin, je crois... En voici une autre...

 

 

 

03-04-2008 045

 

 

 

Ailleurs, une jolie toile cribellate recouvre l'entrée d'un bambou où, tel un cerbère, un Amaurobius veille !!

 

 

03-04-2008 056

 

 

 

Une femelle... remarquez ses pédipalpes (pattes-machoire) sans renflement...

 

 

03-04-2008 057

 

 

 

En jardinant un peu, j'ai aussi découvert, sous un cache-pot, cette jolie Steatoda triangulosa (famille Theridiidae)... jolis dessins d'abdomen...

 

 

03-04-2008 017

 

 

 

03-04-2008 023a

 

 

 

Quelques Neriene (vraisemblablement montana) sont aussi présentes sous leur toile en nappe...

 

 

03-04-2008 043

 

 

25/11/2007

Mâle ou femelle... araignée... That's the question !

Mâle ou femelle ? Araignée…

 

Allez, je m’y colle…

Comment différencier, à l’œil, le sexe d’une araignée ?

Dès la naissance, rien ne différencie un mâle d’une femelle. Ils vaquent tous deux aux mêmes occupations essentiellement la confection d’une toile (pour celles qui en font…) pour pouvoir se nourrir… De mue en mue (cela varie par espèce mais comptons quatre à cinq mues pour les petites araignées qui vivent moins d’un an à plus de douze pour les espèces pérennes ou de grandes tailles) le bout du pédipalpe du mâle, c'est-à-dire les pattes mâchoire de l’araignée, grossissent sensiblement pour se métamorphoser, après sa dernière mue, en un ustensile très sophistiqué… une véritable pompe aspirante et re-foulante à sperme… (ce qu’on appelle communément des « gants de boxe »).

 

« Chez mâles, les organes fabriquant le sperme sont situés dans l’abdomen, à un endroit qui rendrait tout accouplement malcommode et surtout horriblement dangereux (ils passent parfois « à la casserole »).

Pour remplir ces « pompes » il confectionne une petite toile (dites toile spermatique) où il dépose quelques gouttes de sperme. Puis, se retournant, il saisit la gouttelette de semence entre ses crochets et, approchant l’une après l’autre ses « seringues », il l’aspire en deux temps trois mouvements.

C’est fait, ses bulbes sont chargés ; le voici maintenant prêt pour mener une existence qui n’aura plus rien à voir avec la vie tranquille qui avait été la sienne jusqu’à présent. Dorénavant va commencer pour ce mâle une vie de véritable vagabond. D’abord, il dit pour toujours adieu à son piège de toile, jamais plus il ne construira la moindre toile. Du coup plus de capture. Il ne consommera plus désormais aucune nourriture, et cela jusqu’à l’heure de sa mort.  » (Tiré de La HULOTTE n° 55)

Remarquable site sur la description des araignées : http://norbert.verneau.free.fr/morpho.html

Alors en images… J’ai choisi les Amaurobius, bien visible (la nuit) chez moi…

 

La femelle : Une Amaurobius similis

  

  

23-11--2007 023

 

   

 

Ici on voit bien ses deux pédipalpes “normaux”… ce sont les deux petites pattes de part et d’autre des chélicères ( prononcez ké…)

Vous avez aussi ici, en prime, l'illustration de cette toile "cribellée", typique de ces araignées cribellates... ( dont j'ai déjà expliqué ailleurs les caractéristiques...)

Le mâle… : Amaurobius toujours mais ici c’est un mâle adulte d’Amaurobius ferox (taille 11mm de corps… les tailles ne se donnent toujours que pour le corps… céphalo + abdomen…

  

24-11--2007 106

 

 

  

24-11--2007 123

  

 

Ici on remarque bien la structure du pédipalpe qui permettra aux « puristes » de déterminer l’espèce… Mais ici, déjà la taille de 11mm élimine les autres mâles Amaurobius… seuls les mâles Amaurobius ferox font cette taille… cqfd

Voilà, sans prétention, la façon de différencier, en général, les femelles des mâles…

16:38 Écrit par Richardunord dans Amaurobius ferox, Amaurobius similis | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : amaurobius |  Facebook |

20/10/2007

"Frimousse" d'Amaurobius - Araignée

Et c'est reparti pour mes Amaurobius...

 

 

 

 

19-10--2007 016

 

 

 

 

19-10--2007 017

 

 

 

 

 

19-10--2007 013

 

 

00:06 Écrit par Richardunord dans Amaurobius similis, Fasciès | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amaurobius |  Facebook |