15/03/2009

Pas perdu pour tout le monde... Araignée

Un peu de théorie...

  

"Dans la plupart des cas, lorsqu'une Araignée est maintenue par une patte, elle a la faculté, pour se libérer, de se séparer de cette patte; c'est ce qu'on appelle l'autotomie. Cette rupture ne se produit pas au hasard mais, soit à l'articulation hanche-trochanter, soit à l'articulation patella-tibia. Dans les deux cas, la perte d'hémolymphe est insignifiante et l'hémostase est rapide alors qu'une blessure en un autre endroit cause une hémorragie souvent mortelle. Un membre perdu peut se régénérer tant que l'Araignée n'a pas effectué sa dernière mue; ceci explique que, chez les araignées pérennes qui effectuent des mues post-adultes, la régénération peut se produire tout au long de la vie" (Les Araignées de Michel Hubert - 1979)

  

Ce long préambule pour rappeler ce principe extraordinaire de l'autotomie et pour amener mon sujet... :lol:

C'est la deuxième fois que je repère "mes" petites Linyphiidae, vraisemblablement Xphantes ou Lepthyphantes sp. (impossible à déterminer sur photo...) de ma cour, se repaître de "reste" d'autotomie ou de démantibulation après combat... (photo d'hier) !!


Toujours impressionnant de comparer la taille de ces petites Xphantes, moins de 5mm, avec cette patte... peut-être d'Amaurobius !

 

 

 

14-03-2009 002

 

 

14-03-2009 003


 

 

 

La précédente, c'était en 2007, vraisemblablement avec une patte de Tégénaire...

 

 

 

 

10-01-2007 005

 

 

 

 

10-01-2007 009

 

 

12:34 Écrit par Richardunord dans Lepthyphantes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : autotomie |  Facebook |