27/09/2008

Epeire des roseaux - Larinioide cornutus - Araignée

Interessante bestiole que celle-là... Larinioide cornutus dite Epeire des roseaux !!

Je viens de lire son portrait dans un fascicule (n°74) de la Hulotte (que je recommande...).

  

La femelle ne mange jamais le mâle, ni avant ni après l'accouplement... ce qui, chez les Epeires est pourtant fréquent !! ... et les deux cohabitent même un certains temps...

  

Elles sont aussi très résistantes au froid... une sorte "d'antigel" coule "dans leur veines"... Elles résistent à des températures de -7 à -25° ... réfugiées dans des tiges creuses, et au printemps, alors que la plupart des autres araignées adultes sont mortes, elles peuvent profiter les premières des insectes du début de saison...

 

Le mâle ci-dessous fut récolté par hasard en même temps que des graines de roses trémières dans un jardin bordant la Meuse à Anseremme/Dinant (elles sont donc toujours présentes au bord des fleuves, rivières & étangs...)

 

6mm et inoffensif...

 

 

27-09-2008 058

 

27-09-2008 056
 

 

 

27-09-2008 046

 

 

 

 

 

 

 

27-09-2008 045

 

 

 

27-09-2008 052

 

 

Après l'avoir nourrie, pour la remercier de cette scéance photos , elle m'a boulotté un beau moustique..., le l'ai relachée dans son élément... puisqu'Epeire des roseaux, des carex le long d'un étang feront bien l'affaire...

 

 

04-10-2008 029

 

 

Pour différencier Larinioides cornutus de sclopetarius... cornutus a moins de poils, semble plus lisse (surtout le céphalo... poils blancs).

Les dessins (folium) de slopetarius sont "soulignés" d'un trait blanc et possède trois anneaux bruns sur métatarse et tarse... (lu ici http://www.insecte.org/forum/viewtopic.php?f=42&t=86292) mais faudrait les mettre en parallèle...

21:58 Écrit par Richardunord dans Larinioides | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : larinioide |  Facebook |