31/07/2012

Tégénaires... Tegenaria domestica & ferruginea

Comme écris dans la note suivante, j'étais parti pour faire des clichés de Tégénaires, sur les murs d'une chapelle forestière où j'en avais vues beaucoup l'année dernière... mais c'était à une autre époque !!

Voici donc ce que je pense être une Tegenaria domestica, plus petite, 9-10mm, que nos Tégénaires habituelles (atrica...) ! 

Confirmé par Koen Van Keer ! (Merci !) 

 

 

29.07.2012Canon 042.JPG

 

 

 

29.07.2012Canon 048.JPG

 

 

 

29.07.2012Canon 043.JPG

 

 

 

 

La suivante, un mâle Malthonica ferruginea, je ne l'ai pas dérangé... je lui ai simplement pris le portrait !

 

 

29.07.2012Canon 054.JPG

 

 

 

29.07.2012Canon 054a.jpg

 

30/07/2011

Tégénaires, Malthonica et cie !!

Ma sortie du jour... autour d'une chapelle, en lisière de forêt Soignes !

Toujours la même moyenne... une trentaine de photos acceptables sur 120 shots !!

Pas très grosses (juvéniles et autres...) Tegenaria sp. et autres Malthonica surtout... d'excellents modèles qui se laissent flasher... bon... je les ai un peu aidés à prendre la pose... et lorsque j'insistais de trop, elles cavalaient pendant quelques secondes avant de s'arrêter puis semblaient bien dociles...

Vraisemblablement Malthonica ferruginea (mais parfois difficile à différencier de Tegenaria parietina qui normalement est beaucoup plus grande mais ici, elles sont toutes fort petites !

Je vous les livre un peu en vrac, brut de fonderie...

 

 

30-07-2011 007.jpg

 

 

30-07-2011 011.jpg

 

 

 

Un autre modèle avec une robe légèrement différente...

 

 

30-07-2011 035.jpg

 

 

 

30-07-2011 038.jpg

 

 

 

30-07-2011 042.jpg

 

 

 

30-07-2011 039.jpg

 

 

 

30-07-2011 043.jpg

 

 

 

Une autre... tout aussi "jolie"... :-)))

 

 

30-07-2011 047.jpg

 

 

30-07-2011 056.jpg

 

 

 

30-07-2011 047a.jpg

 

 

 

Encore une autre robe...

 

 

 

30-07-2011 057.jpg

 

 

 

30-07-2011 062.jpg

 

 

 

30-07-2011 067.jpg

 

 

 

30-07-2011 069.jpg

 

 

 

30-07-2011 070.jpg

 

 

 

30-07-2011 078.jpg

 

 

 

30-07-2011 078a.jpg

 

 

 

30-07-2011 081.jpg

 

 

 

30-07-2011 085.jpg

 

 

 

30-07-2011 086.jpg

 

 

 

30-07-2011 090.jpg

 

 

 

30-07-2011 091a.jpg

 

 

 

J'ai pas abandonné ma tentative d'essayer de différencier les Malthonica ferruginea des Tegenaria parietina par les filières mais faut que je trouve une belle parietina pour comparer...

 

 

30-07-2011 097.jpg

 

 

30-07-2011 098.jpg

 

Jamais évident cette pdc (surtout avec la lentille Raynox)

 

 

 

30-07-2011 099.jpg

 

 

 

30-07-2011 102.jpg

 

 

 

30-07-2011 103.jpg

 

 

 

30-07-2011 108.jpg

 

 

 

Presqu'une indigestion de Malthonica hein... Voici quelques autres ( Tegenaria domestica...) rencontrées !

 

 

30-07-2011 121.jpg

 

 

 

30-07-2011 014.jpg

 

 

 

et une juvénile...

 

 

 

30-07-2011 028.jpg

 

 

 

30-07-2011 034.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09/07/2011

Tegenaria agrestis - Hobo spider - Tégénaire champêtre

 

Comme je viens d'en rencontrer une, dans un jardin, je vais m'y intéresser...

 

Un peu de théorie que je vous conseille (malheureusement dans la langue de Shakespeare) :

 

 
 
 
 
 
et ici aussi
 
 

http://en.wikipedia.org/wiki/Hobo_spider

 

Mais je reviendrai sur toutes ces considérations avec mes propres photos...

 

Voici ma première... (un jardin de Waterloo)

 

 

 

05-07-2011 033.jpg

 

 

Les yeux sont en ligne fortement récurvée (downcurved) mais ça ne semble pas être flagrant par rapport aux autres (voir le bloc oculaire de parietina ci-dessous) 

Femelle

 

05-07-2011 036b.jpg

 

 

Mâle

 

10-07-2011 107a.jpg

 

 

05-07-2011 038.jpg

 

 

 

05-07-2011 046.jpg

 

 

 En théorie les femelles peuvent faire entre 10-15mm et les mâles 7-10mm (dixit le Roberts)

 

 Toujours bon à dire :
 
 "... On a jamais signalé de problème avec cette espèce en Europe"  (Roberts)
 
 
Chose promise chose due, j'y suis retourné et ai trouvé un mâle juvénile donc difficile à identifier sur base des pédipalpes...
 
 

10-07-2011 071.jpg

 

 

 

 

Comme l'espèce est assez difficile à déterminer lorsqu'on n'en n'a pas rencontré des dizaines et qu'on n'a pas toujours d'autres espèces sous la main pour comparer, je fais quand même confiance à la théorie du sternum décrite dans les liens ci-dessus... Ceci dit, j'ai trouvé dans ce jardin et batiments trois espèces différentes... parietina, atrica et agrestis... ça aide !
 
Cette théorie précise que le sternum de Tegenaria agrestis ne comporte qu'une bande médiane étroite, sans tache circulaire de part et d'autre...
Comme ci-dessous :
 
 
 

10-07-2011 083a.jpg

 

 

Voici, pour comparer, le sternum d'une T. du groupe atrica

 

 

 

10-07-2011 136a.jpg

 

 

Remarquez aussi qu'agrestis n'a pas de tache noire sur les hanches ce qui serait aussi un critère de détermination...

http://www.goert.ca/documents/InvFS_tegenaria.pdf

 
 
 
 
 
Voici quelques autres clichés de ce mâle Tegenaria agrestis juvénile
 
 
 
 
 

10-07-2011 061.jpg

 

 

La taille est aussi un critère à ne pas dédaigner...

 

 

10-07-2011 095.jpg

 

 

 

10-07-2011 092.jpg

 

 

 

10-07-2011 083.jpg

 

 

 

10-07-2011 102.jpg

 

 

 

10-07-2011 105.jpg

 

 

 

10-07-2011 107.jpg

 

 

 

10-07-2011 086.jpg

 

 

 

10-07-2011 065.jpg

 

 

 

10-07-2011 102.jpg

 

 

Alors je vous ai parlé de deux autres espèces trouvées dans ce même jardin... Une Tegenaria parietina qui avait fait sa toile dans une remise... Typique avec ses pattes annelées... Sa robe aussi est particulière mais il faut quand même déjà en avoir rencontré et/ou avoir un exemplaire d'une autre espèce pour comparer...

C'est aussi une prédatrice des Tegenaria agrestis...

 

Les six taches noires autour du céphalo est un bon repère (mais d'autres espèces telles que les Malthonica en ont aussi...)

 

 

10-07-2011 053.jpg

 

 

 

10-07-2011 058.jpg

 

 

Je ne vois pas de différence essentielle avec agrestis donc pas un bon critère pour moi !!

 

 

 

10-07-2011 059a.jpg

 

 

 

Avec un éclairage différent...

 

10-07-2011 058a.jpg

 

 

 

10-07-2011 055.jpg

 

 

Pour terminer le comparatif, voici une belle femelle Eratigena atrica (ex Tegenaria du groupe atrica  - atrica/saeva/duellica), toujours dans le même jardin, sous des tuiles au sol... et aussi prédatrice de l'agrestis...

 

Un folium et une taille différente... elles sont, comme parietina, plus grandes que l'agrestis...

 

 

10-07-2011 112.jpg

 

17/18mm de corps...

 

 

10-07-2011 111.jpg

 

 

 

10-07-2011 120.jpg

 

 

 

10-07-2011 136.jpg

 

 

 

10-07-2011 128.jpg

 

Contrairement aux Agalena que j'ai manipulés (voir plus bas dans le blog) dernièrement, ces Tegenaria "n'attaquent" pas le pinceau que j'utilise pour les faire bouger... elles sont beaucoup plus "cools"...

 

 

 

 

Voici, pour rappel et pour bien les avoir "dans l'oeil", les différentes "robes" de ces Tegenaria...

 

 

parietina

Remarquez les six taches noires autour du céphalo

 

10-07-2011 055.jpg

 

agrestis

 

 

10-07-2011 095a.jpg

 

 Eratigena atrica

 

 

 

 

10-07-2011 118.jpg

 

16.09.2014Lumix 022.JPG

 

 

domestica

 

 

26-06-2011 054a.jpg

 

 

Malthonica ferruginea (anciennement Tegenaria)

 

 

21-06-2011 056a.jpg

 

 

Tegenaria inermis (région Pyrénéo-cantrabique)

 

 

Tegenaria inermis 3.jpg

29/06/2011

Tégénaires mystiques 2

Sur la même chapelle que ci-dessous... Beaucoup de toiles, dans chaque angle de chaque chaque colonne, à différents niveaux avec des Tégénaires que je trouve, contrairement à son non, plutôt rarement ! La Tegenaria domestica...

 Pattes légèrement annelées, dessins de l'abdomen un peu flous... Plus petites (9 à 10mm) que celles du groupe atrica (atrica-saeva-duellica 11 à 18mm)

 

26-06-2011 052.jpg

 

 

26-06-2011 054.jpg

 

 

 

26-06-2011 053.jpg

 

 

 

26-06-2011 045.jpg

 

 

 

26-06-2011 043.jpg

 

 

 

26-06-2011 044.jpg

 

 

 

26-06-2011 056.jpg

 

 

 

26-06-2011 057.jpg

 

 

 

26-06-2011 046.jpg

 

 

 

26-06-2011 059.jpg

 

 

26-06-2011 061.jpg

 

 

 

26-06-2011 063.jpg

 

 

 

26-06-2011 064.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

14:11 Écrit par Richardunord dans Tegenaria domestica | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

27/06/2011

Tégénaires mystiques...

Je continue mes découvertes des chapelles de la forêt de Soignes...

Notre-Dame-de-bonne-odeur (Overijse)... petite présentation :

 

 

 

26-06-2011 082.jpg

 

 

 

26-06-2011 081.jpg

 

 

26-06-2011 037.jpg

 

La chapelle de Notre-Dame-de-Bonne-Odeur a vécu une histoire moins mouvementée. Dans un carrefour de la forêt, une statuette était fixée au tronc d'un arbre. Les fidèles venaient l'implorer contre la fièvre. La vénération du public devint telle qu'en 1477, le duc Maximilien autorisa la construction d'une chapelle.

L'origine de l'appellation Bonne-Odeur est cependant postérieure. Elle remonte à la première restauration de la chapelle en 1620. Les ouvriers chargés des travaux entendirent au-dessus de leurs têtes un concert angélique, et sentirent une odeur d'une suavité incomparable...

Au milieu du XIXe siècle, pour des raisons de circulation - déjà! - la chapelle fut déplacée. Elle se trouvait en effet au centre d'un rond-point à l'intersection de l'avenue de Welriekende et de la route de Mont-Saint-Jean. Le petit rond-point était situé sur trois communes: Boitsfort, Overyssche et Hoeylaert. A la requête de celles-ci, on procéda au démontage de la chapelle et à sa reconstruction sur le site actuel. Les matériaux anciens furent récupérés, ainsi que la grille en fer, mais la nef fut «allongée».

Le pèlerinage est resté populaire de nos jours. Certains prétendent qu'on se délivre encore de la fièvre en accrochant sa jarretière - pour ceux qui en ont encore - aux barreaux de la chapelle. En tout cas, des jeunes filles du coin viennent de temps en temps y nouer une jarretelle dans l'espoir que la madone leur désigne un amoureux.

Pour se rendre à Notre-Dame-de-Bonne-Odeur, s'arrêter au parking du Rouge-Cloître (métro Herman Debroux) et emprunter le chemin des Etangs qui passe devant la source de l'Empereur. Prendre à droite la Potaerdedreef, puis les chemins de Diependelle et de Blankedelle. Au carrefour du Tambour, suivre la drève des Mésanges et enfin la drève du Welriekende à droite.

DANIEL COUVREUR.

 

 

http://archives.lesoir.be/si-soignes-m-etait-contee_t-19881017-Z0121Q.html

 

http://archives.lesoir.be/si-soignes-m-etait-contee_t-19881017-Z0121Q.html

 

 

 

 

 

 

Mais voyons quelles sont ces fidèles d'un genre particulier...

 

Commençons par de jolies colorées, pas bien grandes (entre et 11 et 14mm de corps), cools et utiles comme toutes les Tégénaires...

Malthonica ferruginea (anciennement reprises dans Tegenaria)

 

 

26-06-2011 065.jpg

 

 

26-06-2011 025.jpg

 

 

26-06-2011 033.jpg

 

 

 

26-06-2011 029.jpg

 

 

Vue arrière...

 

 

26-06-2011 020.jpg

 

 

Parfois moins colorée...

 

 

 

26-06-2011 040.jpg

 

 

J'y ai aussi rencontré une autre Tégénaire, plus rare celle-là, mais cela fera l'objet d'un autre post !!

17/05/2010

"Mes" Tégénaires

Voici, comme promis "mes" photos de Tégénaires... Juste pour essayer de bien les avoir dans l'oeil... mais bon, les dessins d'abdomen sont tellement fluctuant... pour une certitude, une analyse sous binoculaire est nécessaire !!

  

 

 

Groupe atrica/saeva/duellica

En Belgique, c'est atrica ou saeva... En France on y ajoute duellica (anciennement gigantea)... Pour duellica, elle est, parfois, reconnaissable au dessin sur la partie antérieur de son abdomen, un genre de croix... mais j'y vois aussi comme un poignard... bon moyen mnémotechnique... duellica=duel=poignard... :-))) 

 

12-08-2009 011

 

29-04-2010 012

 

 

30-10-2009 015

 

 

17-07-2009 060

 

 

 

La Tegenaria parietina

  

Le folium de Tegenaria parietina consiste d'une bande médiane avec souvent deux marques plus claires visibles à coté, au milieu de l'abdomen (Koen Van Keer)

 

 

 

 

30-08-2007 044 parietina

 

 

 

Remarquez aussi les trois taches noires de chaque côté du céphalo (ce n'est pas un critère scientifique mais ça aide)...

 

 

 

24-10--2007 060 parietina
 
 
 
23-11--2007 026 parietina

 

 

 

Tegenaria domestica

 

 Tegenaria domestica a toujours des marques en formes de carreaux dans la partie antérieure du folium médiane. (Koen Van Keer)

 

15-05-2010 010

 

 

15-05-2010 025

 

 

Reste aussi Tegenaria agrestis que je n'ai pas encore trouvée...

Tegenaria agrestis, qui a aussi les carreaux médianes, mais commençant de la partie postérieure de l'abdomen (Koen Van Keer)

 

 

 

 

 

Malthonica ferruginea

 

"qui a le folium qui ressemble celui de parietina, mais qui est le plus souvent plus accentué (la bande médiane a souvent une couleur plus rouge) et qui a les pattes, beaucoup plus annelées et relativements plus courtes que parietina. (Koen Van Keer) 

 

 

 

19-09-2009 167

 

 

 

 

19-09-2009 188

 

 

 

 

 

Histopona torpida

 

 

 

 

10-05-2009 033 Histopona

 

15/05/2010

J'aime l'araignée... Victor Hugo !! Tegenaria domestica

J'aime l'araignée... 


J'aime l'araignée et j'aime l'ortie,
Parce qu'on les hait ;
Et que rien n'exauce et que tout châtie
Leur morne souhait ;

  

  

Que rêver de plus pour illustrer ce magnifique texte qu'une araignée (Agelena) sur une ortie... (ndlr)

  

  

  

17-05-2010 015a

 



Parce qu'elles sont maudites, chétives,
Noirs êtres rampants ;
Parce qu'elles sont les tristes captives
De leur guet-apens ;

Parce qu'elles sont prises dans leur oeuvre ;
Ô sort ! fatals noeuds !
Parce que l'ortie est une couleuvre,
L'araignée un gueux;

Parce qu'elles ont l'ombre des abîmes,
Parce qu'on les fuit,
Parce qu'elles sont toutes deux victimes
De la sombre nuit...

Passants, faites grâce à la plante obscure,
Au pauvre animal.
Plaignez la laideur, plaignez la piqûre,
Oh ! plaignez le mal !

Il n'est rien qui n'ait sa mélancolie ;
Tout veut un baiser.
Dans leur fauve horreur, pour peu qu'on oublie
De les écraser,

Pour peu qu'on leur jette un oeil moins superbe,
Tout bas, loin du jour,
La vilaine bête et la mauvaise herbe
Murmurent : Amour !



Victor HUGO

 

 

(et merci au blog http://bonheurdelire.over-blog.com/ de me l'avoir fait connaître...)

 

Joliment dit...

 

 

Enfin une journée ensoleillée... ... On en a profité pour visiter un jardin de fleurs (à Beez - Namur)...

 

J'y ai trouvé (dans les toilettes...) une belle Tégénaire... ... et éviter qu'un(e) arachnophobe ne reste pétrifié(e) (sur le pot...) je l'ai attrapée, scéance photos puis liberté (dans les environs...)

 

Je ne pensais pas quelle me poserai des problèmes d'identifications... Comme quoi !!

 

Je connais bien celles qui sont chez moi, les Tegenaria atrica/saeva (qui font partie du groupe atrica/saeva & duellica pour la France... On les groupe car difficilement discernables sur photos), et les Tegenaria parietina (les plus grandes...). J'ai déjà rencontré les Malthonica et les Histopona qui font partie de la même famille Agelenidae...

 

J'avais fait une petite liste explicative en 2009...

 

 

 

AGELENIDAE

 

TEGENARIA 

 parietina  et domestica

++++++++++++++++++++++++

Deux espèces qui vivent dans les maisons  (euh ! atrica/saeva aussi pour moi… et Koen Van Keer d’ajouter  que Tegenaria domestica est régulièrement trouvée aussi à l’extérieur, par exemple dans les vieux arbres creux tandis que T. parietina rarement trouvée loin des maisons…)

parietina : femelles 11-20mm (la plus grande) – mâle 10-17mm (envergure totale 140mm – 14cm ! )

Titulaire du record de vitesse dans le guinnes book – 3,5km/h…

domestica :  femelles 9-10mm – mâles 6-9mm

 

Groupe Atrica  ( duellica + saeva + atrica )

+++++++++++++++++++++++++++++++++

duellica était anciennement appelée gigantea (en France...)  

En Belgique on parle le groupe atrica comprend essentiellement atrica et saeva) car duellica n’est pas (encore) présente…

Toutes environs 11-16mm (de corps) pour les femelles et 10-14mm pour les mâles… Les mâles ayant les pattes beaucoup plus longues que les femelles (protection lors des approches…)

Hybridation entres-elles à degré divers (surtout duellica & saeva) d’où dans l’avenir, vraisemblablement de nouvelles espèces et des modifications de classement… mais comme ajoute Koen Van Keer, la « speciation » (la naissance d’espèces) se déroule très lentement et les modifications de classement sont causées par une meilleure connaissance de la faune et des possibilités avancées sur le plan de détermination  (par ex. identification génétique !!)… patience donc !!

Pour duellica, elle est, parfois, reconnaissable au dessin sur la partie antérieur de son abdomen, un genre de croix... mais j'y vois aussi comme un poignard... bon moyen mnémotechnique... duellica=duel=poignard... :-)))  

Tegenaria « d’extérieur »

++++++++++++++++++++

ferruginea : F 11-14mm – M 9-11mm

agrestis : F 10-15 – M 7-10mm

silvestris : F 5-7mm – M 5-6mm

picta : F 6-7mm – M 5,5-6mm

 

 

 

 

Anciennement Tegenaria mais devenu un genre distinct

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

-Histopona torpida : F 5,5-6,5 – M 4,5-6mm

-Malthonica ferruginea

-Malthonica silvestris

-Malthonica picta

-Malthonica pagana

 

 

Voilà pour le préambule...

Alors, "ma" Tégénaire du jour... Après m'être gratté le crâne et consulté mes sites de références, j'en conclu que ce n'est ni une atrica, ni une parietina (que je connais bien...) ni une Malthonica (pattes annelées + des marques sur le périphérie du céphalo) ni une Histopona (plus petite et une bande claire sur le céphalo et que je connais aussi)...

 

Bref, j'en sais rien... ... (à part celles que j'élimine... )

Voici ma bestiole... Elle fait 12-13mm de corps... (mesuré après coup... et pas sur du papier millimètré )

Bon... je ne l'ai pas flashée dans les wc... certains se seraient posé des questions...  

 

 

15-05-2010 010a

 

 

15-05-2010 008

 

 

 

15-05-2010 010

 

 

 

Et la voici reclachée (discrètement...) dans la nature...

 

 

 

 

 

15-05-2010 023

 

 

 

 

15-05-2010 025

 

 

 

 

Je vais mettre mes spécialistes à contribution... disons que j'ai un penchant pour Tegenaria domestica (que je n'ai encore jamais rencontrée...)... On verra !!

 

Chouette Koen me confirme qu'il s'agit, sans aucun doute, de Tegenaria domestica...

 

Je vais faire, prochainement, un petite résumé des "mes" Tégénaires rencontrées avec leur "robes" !!