19/09/2017

Araignées de sol...

Dans ma note http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2017/09/13/ar... je vous ai déjà présenté quelques arachnides rencontrées dans la litière forestière, simplement en soulevant des débris de bois (écorces) qui jaugeaient le sol !

Plusieurs araignées sont restées sans détermination car très petites et sans ornement particulier... c'est effectivement la limite de la détermination sur photo... et comme je n'ai pas les connaissances, ni l'envie, pour passer à l'étape suivante de la loupe binoculaire, elles resteront au niveau de la famille soit en sp. (species) !

Mais cela ne va pas m'empêcher de poster mes meilleurs clichés !

Voici le biotope... (toujours le même !)

 

 

16.09.2017Lumix.jpg._120.jpg

et je vous assure que ça grouille là-dessous !

Pour commencer, un mâle de 2,5mm dont les fémurs des pattes I et II sont rembrunis ce qui me semblait un signe distinctif... Je me suis donc amusé à visionner tous les mâles Linyphiidae et Theridiidae du site danois de Jorgenlissner http://www.jorgenlissner.dk/families.aspx

mais en vain... j'ai par contre vu une kyrielle d'araignées qui ressemblaient à s'y méprendre aux autres que j'ai photographiées !

 

 

16.09.2017Lumix.jpg._32.jpg

16.09.2017Lumix.jpg._42.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._61.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._71.jpg

 Heureusement, le spécialiste et arachnologue du site https://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,275291.... marray, m'a bien orienté :

 

"Pour en revenir à ton araignée, je suis épaté que tu aies pu "passer en revue les Linyphiidae & Theridiidae" car cela représente une prouesse dont je serais loin d'être capable en si peu de temps. Et même si quelques possibilités avaient pu me venir à l'esprit, tes images ne m'auraient pas permis de les vérifier. Exemple: il m'est arrivé de voir des mâles de Microneta viaria suffisamment clairs et avec des tons assez chauds pour présenter cet aspect; c'est une espèce dont on peut rencontrer des adultes en toute saison, qui fréquente la litière dans le genre d'habitat proposé, dont les fémurs sont rembrunis (ceux des pattes I et II un peu plus que les autres) et qui mesure de 2 à 2,5 mm  et, comme je ne peux pas bien voir les épines mais que je sais que le mâle de cette espèce présente un pinceau  de longues soies sur la patella du pédipalpe, je regarde la photo qui me semble la mieux tournée pour en montrer au moins une: las ! la zone est masquée par le tarse de la patte II droite. Pas de bonne vision sur les autres images  La présence de cette touffe de soies n'aurait pas été suffisante pour le diagnostic mais aurait conforté la piste. Son absence aurait écarté cette espèce. Je crains que sur des animaux si petits, qui de surcroît ne présentent pas de motifs sur le corps, tu vas souvent buter sur les limites de la détermination sur photo. Si vraiment tu tiens à mettre un nom sur ces "money spiders", une solution consisterait à te munir d'une boîte de Pétri à couvercle et fond plats et d'une loupe binoculaire. La technique consiste à placer l'araignée dans le couvercle et de poser dessus le fond à l'envers (ne pas utiliser de b. de P. en verre dont le poids pourrait écraser l'animal). Tu peux alors observer tout à loisir ton araignée sous la bino et la libérer quand elle t'a dit son nom."

J'ai donc re-visionné mes clichés pour repérer ce fameux pinceau de poils et... 

Microneta viaria  

 

 

16.09.2017Lumix.jpg._53.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._66.jpg

Fallait le savoir bien sûr... et ne pas l'oublier car connaissant son nom (éventuel) je viens de remarquer que je l'avais déjà rencontré en 2012 & 2013...

http://richardunord6.skynetblogs.be/microneta-viaria/

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2012/03/22/ti...

On voit bien le pinceau de poils sur les pédipalpes !

 

06.10.2013Canon 057.JPG    

 

Juste pour comparer avec une autre espèces des litières, le voici en compagnie d'une autre mâle (Macrargus, Centromerus... ?)

 

16.09.2017Lumix.jpg._58.jpg

 

 Les autres araignées de sol rencontrées ce mois-ci...

http://richardunord6.skynetblogs.be/macrargus-rufus/

 

Voici mes clichés récents que je numérote pour faciliter leur identification...

1) Proposition de Koen Van Keer : Macrargus

16.09.2017Lumix.jpg._15.jpg

2) Proposition de Koen Van Keer : Macrargus

16.09.2017Lumix.jpg._18.jpg

3) Proposition de Koen Van Keer : Macrargus

16.09.2017Lumix.jpg._19.jpg

4) Proposition de Koen Van Keer : Cicurina

16.09.2017Lumix.jpg._23.jpg

5) Proposition de Koen Van Keer : Cicurina

16.09.2017Lumix.jpg._25.jpg

6) Celle-ci reste en ??

16.09.2017Lumix.jpg._55.jpg

7) Celle-ci reste en ??

16.09.2017Lumix.jpg._63.jpg

8) Proposition de Koen Van Keer : Ostearius mais ? 

16.09.2017Lumix.jpg._95.jpg

9) Proposition de Koen Van Keer : Ostearius mais ? 

16.09.2017Lumix.jpg._100.jpg

 

Je classerais le mâle suivant dans les Xphantes...

 

16.09.2017Lumix.jpg._77.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._81.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._82.jpg

 

Sous ces écorces, il y a aussi des Opilions...

 

 

16.09.2017Lumix.jpg..jpg

"Il n'est pas toujours évident de séparer Lacinius ephippiatus d'Oligolophus tridens. Ici, je penche pour un O. tridens". m'avise le spécialiste Emmalnuel Delfosse que je remercie !

 

  

16.09.2017Lumix.jpg._3.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._2.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._2b.jpg

 

 

16.09.2017Lumix.jpg._4.jpg

 

En voici un autre... même espèce !

« La selle ressemble à celle d'Odielus spinosus avec une petite encoche à l'arrière... »

Oui, c'est exact, il y a une "encoche" au niveau de la selle dans la partie postérieure. 

Le trident indique plutôt un Oligolophus tridens mais aussi les pattes, comme le précédent. L'ocularium aussi me semble bien correspondre à cette espèce.

 

19.09.2017Lumix.jpg._26.jpg

19.09.2017Lumix.jpg._27.jpg

19.09.2017Lumix.jpg._32.jpg

 

 

Une petite Tégénaire aussi...

La voici sous sa toile... elle est à l'envers car j'ai retourné l'écorce tombée au sol !

 

16.09.2017Lumix.jpg._102.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._103.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._104.jpg

 

Pas bien grande... 6mm de corps !

 

16.09.2017Lumix.jpg._109.jpg

 

16.09.2017Lumix.jpg._111.jpg

16.09.2017Lumix.jpg._114.jpg

16.09.2017Lumix.jpg._116.jpg

 

Pour l'identification, on a le choix entre Tegenaria silvestris et Eratigena agrestis... Je vais compulser mes guides !!

A partir du moment ou les pattes d'Eratigena agrestis sont unicolores et vu le biotope, on est en présence de Tegenaria silvestris (Merci marray !)

Koen Van Keer reste plus dubitatif... le céphalo ne correspond pas et il rajoute une autre Agelenidae... Histopona torpida (que j'ai déjà trouvée en forêt de soignes - Voir catégories)

 

Plutôt d'accord avec Koen pour cette Agelenidae... 

Effectivement, ses yeux postérieurs sont plus gros que les autres (chez les Tégénaires, ils sont tous de la même taille !)

10/10/2015

Balade forestière...

Enfin, en lisière de forêt de Soignes...

Près de la chapelle Notre-Dame de bonne odeur, le long du ring, j'ai remarqué une toile en plein soleil, une toile caractéristique, devant un arbuste à baies rouges... de quoi aiguiser ma fibre artistique...

Ce qui ne gâche rien, une araignée y faisait le guet...

 

 

08.10.2015Lumix14.JPG

 

Alors une toile orbitèle avec  le moyeu, le centre est ouvert... donc une toile de Tetragnathidae !

 

Ce n'est qu'à la lecture des photos que, oh ! surprise, ce tableau était tout un thème... J'y remarque une femelle, un mâle et un funeste prétendant !

Je m'en veux un peu de ne pas l'avoir vu "en direct"... j'aurais pu me focaliser sur les "acteurs" !!

 

Voici la scène... une femelle blottie dans les fruits, un mâle conquérant la protégeant et vraisemblablement un prétendant "enrubanné" en guise de "cadeau" !

 

 

08.10.2015Lumix11.JPG

 

C'est le mâle conquérant qui "crevait" l'écran...

 

 

08.10.2015Lumix12.JPG

 

 

08.10.2015Lumix13.JPG

 

J'avoue avoir douté un peu pour son identité car la "décoration" du céphalo est un peu effacée et le folium (de l'abdomen) un peu inhabituel... mais comme je connais la famille grâce à la toile, j'ai jeté mon dévolu sur un mâle Metellina sp.

 

J'en ai profité ensuite, autour des étangs de Groenendael, pour flasher quelques femelles sur toile mais toujours une bouteille à encre pour différencier les Metellina mengei (plutôt printanières et estivales) des Metellina segmentata (estivales et automnales)

 

 

 

08.10.2015Lumix3.JPG

 

Comme elles chevauchent les saisons et dans le doute, on se contente d'un Metellina sp. (pour "species" qu'on utilise quand on ne connaît pas l'espèce !)

 

Ici encore on peut admirer le détail de la toile avec son "centre ouvert"

 

 

08.10.2015Lumix15.JPG

 

 

Une vue de l'épigyne pour les puristes !

 

 

08.10.2015Lumix17.JPG

 

Autour des étangs, quelques champignons m'ont fait un clin d'œil...

Une ombrelle...

 

08.10.2015Lumix4.JPG

 

Superbe de finesse diaphane...

 

 

08.10.2015Lumix4a.JPG

 

D'autres, minuscules, dans la mousse d'un piquet, n'avaient rien à lui envier...

 

 Identifié comme (Mycena pseudocorticola)

http://www.champis.net/forums/viewtopic.php?f=1&t=14301

 

 

 

 

 

 

 

 

08.10.2015.JPG

 

08.10.2015Lumix.JPG

 

08.10.2015Lumix1.JPG

 

 

 

C'était la journée du doute... En soulevant le couvercle d'une poubelle forestière, j'ai débusqué une araignée dont la proie dans la toile était conséquente... mais l'araignée, une Tégénaire, était bien petite par rapport à celles qu'on a l'habitude de voir chez soi !

 

 

08.10.2015Lumix6.JPG

 

 

Petite taille, six taches sombres autour du céphalothorax, pattes légèrement annelées... je me perds en conjectures !

 

08.10.20157.JPG

 

Bref, en relisant mes différents guides, Internet et en tenant compte du biotope (en attendant que Koen me le confirme), je jette mon dévolu sur une juvénile Tegenaria silvestris...

 

La fin de promenade m'a fait longer une structure en bois baignée de soleil et une minuscule rikiki araignée sauteuse (Salticidae) m'a fait signe...

 

 

08.10.2015Lumix8.JPG

 

 

08.10.2015Lumix10.JPG

 

de joli plumeaux...

 

 

08.10.2015Lumix9.JPG

 

Je l'identifierai plus tard... (tout ça pour dire que je doute aussi là !!)

21/04/2013

Tégénaire du bois de Halle - Malthonica silvestris

 

Je me suis résolu de suivre une formation photo, via Natagora, pour pouvoir me servir de mon reflex Nikon D5000 et ses objectifs correctement !

Nous avions une sortie "macro" au bois de Halle (Hallerbos) samedi dernier mais malheureusement le spectacle des jacinthes bleues n'était pas au rendez-vous (trop froid !).

Mais qu'à cela ne tienne, d'autres sujets nous ont permis de "travailler"... Je ne vous cache pas que j'avais quand même pris mon bridge Canon et ma lentille Raynox pour ne pas revenir "bredouille" car je suis vraiment débutant en reflex et ses réglages...

Avant d'en venir à la Malthonica silvestris, voici un florilège des mes meilleurs clichés (enfin, pour moi... j'attends l'avis du prof !)

 

La jacinthe encore engourdie...

 

Natagora 20.04.2013Canon 006a.jpg

 

 

Natagora 20.04.2013Canon 007.JPG

 

 

Natagora 20.04.2013Canon 008.JPG

 

Que la nature est belle...

 

 

Natagora 20.04.2013Canon 013.JPG

 

 

Natagora 20.04.2013Canon 014.JPG

 

 

Natagora 20.04.2013Canon 015.JPG

 

 

Natagora 20.04.2013Canon 021.JPG

 

 

Clin d'oeil...

 

 

Natagora 20.04.2013Canon 022.JPG

 

 

Natagora 20.04.2013Canon 024.JPG

 

 

Natagora 20.04.2013Canon 028.JPG

 

 

Natagora 20.04.2013Canon 041.JPG

 

 

Natagora 20.04.2013Canon 043.JPG

 

 

Natagora 20.04.2013Canon 049.JPG

 

 

Insolite...

 

 

Natagora 20.04.2013Canon 052.JPG

 

 

Voici une même fleur prise au bridge Canon + Raynox DLC250...

 

 

 

 

Natagora 20.04.2013Canon 096.JPG

 

 

puis au reflex Nikon D5000 affublé d'un Nikkor 60mm 2.8

 

 

Natagora 20.04.2013Nikon60mm 065.JPG

 

 

Mais venons en aux arachnides, et à cette toute aussi magnifique Malthonica silvestris (que j'avais prise pour une Tegenaria parietina avant que Koen rectifie le tir...)...

Je retourne régulièrement les souches que je rencontre en forêt en prenant bien soin de les remettre ensuite soigneusement en place, éthique oblige...

L'écorce de celle-ci s'est désolidarisée du bois et en-dessous, une superbe Malthonica silvestris, encore engourdie par le froid, a joué au modèle parfait sous l'oeil goguenard d'un autre élève...

 

 

Natagora 20.04.2013Canon 059.JPG

 

Natagora 20.04.2013Canon 060.JPG

 

Natagora 20.04.2013Canon 063.JPG

 

Natagora 20.04.2013Canon 072.JPG

 

Natagora 20.04.2013Canon 074.JPG

 

 

"Mais enfin... elle doit être morte pour se laisser flasher ainsi !" me lance l'élève... car cela faisait plusieurs minutes que l'on tournait autour et elle n'avait pas bougé d'un poil...

"Non, non..." lui répondis-je... et pour lui montrer, j'ai pris le bout d'écorce où elle était et je l'ai poussée gentillement sur un manteau de mousse au soleil... c'était vraiment "poussé"... car j'ai dû m'y reprendre à trois reprises, en la caressant presque, pour qu'elle daigne avancer de quelques centimètres... Je ne m'attendais pas à ça... habituellement, elles prennent directement la fuite ... !!

Bref, ce bain de soleil improvisé et le crépitement des flash à dû lui plaire car elle est restée stoïque pendant plusieurs minutes... pour notre plus grand plaisir !!

 

 

Natagora 20.04.2013Canon 078.JPG

 

Natagora 20.04.2013Canon 083.JPG

 

Natagora 20.04.2013Canon 084.JPG

 

Natagora 20.04.2013Canon 086.JPG

 

Natagora 20.04.2013Canon 080.JPG

 

Natagora 20.04.2013Canon 089.JPG

 

 

Je continuerai plus tard...