26/10/2016

La "bavaroise" - Segestria bavarica

Avant de jeter une vieille boite aux lettres en bois, que j'avais laissée sur le sol, je l'ai inspectée... Une araignée s'est laissé choir... comme morte !

Je connais bien cette tactique très efficace vis à vis d'un prédateur... la catalepsie, la thanatose... un simulacre de mort !!

 

25.10.2016LumixSalledebain.jpg_7_2.jpg

 

Typique aussi de Segestriidae, les trois premières pattes dirigées vers l'avant...

 

25.10.2016LumixSalledebain.jpg_10.jpg

 

Elle se laissait retourner sans broncher, continuant de faire la morte... à un moment, je me suis même posé la question !!

Araignée Haplogyne, sans épigyne externe...

 

25.10.2016LumixSalledebain.jpg_16_2.jpg

 

 

Cette araignée est restée de longues minutes dans cet état... L'avantage est que j'ai pu la flasher sous tous ses angles !!

Alors, c'est une Segestria bavarica !

Une araignée commune, aux mœurs nocturnes, qui n'a que six yeux (pour huit pour la plupart des araignées).

Pour confirmer l'identification d'une Segestria bavarica, plusieurs critères rentrent en ligne de compte... la taille bien sûr, ici 13mm, puis certains détails anatomiques...

 

 

25.10.2016LumixSalledebain.jpg_11_2.jpg

 

La voici "réveillée"... Une jolie femelle

 

25.10.2016LumixSalledebain.jpg_20.jpg

 

Outre la taille, la ligne de poils blancs qui séparent les macules sombres de l'abdomen, est une caractéristique de Segestria bavarica !

Idem pour le céphalo poilu... (S. senoculata, plus petite, a le céphalo glabre et lisse !!)

 

 

 

25.10.2016LumixSalledebain.jpg_26.jpg

 

On devine ses six yeux...

 

Un dernier critère, plus difficile à repérer, ce sont les épines ventrales des métatarses des pattes I... Comme ici (dessin du guide des araignées de M.J.Roberts)

 

"Le métatarse I ne possède qu'une seule paire d'épines ventro-latérales"

 

26.10.2016Lumix.jpg.jpg

 

La mienne...

25.10.2016Lumix.jpg_10a.jpg

 

Et voilà... J'ai fait le tour...